Le rêve sublime du président de ma fédé

Posté le septembre 20, 2016, 9:35
11 mins

Les gars viennent me trouver, cette fois, complètement paniqués. François n’a plus que 0.00066 % d’opinions favorables. Seuls quelques ministres et parlementaires, les conseillers qui ne sont pas encore partis dans les banques et une demi-douzaine de secrétaires dactylo en RTT le soutiennent encore. François ne sera pas réélu. On va tout perdre. Le malheur est là.

Le bonheur est là, ai-je aussitôt répliqué, et je vais vous dire pourquoi. Cette nuit, à minuit pile, l’archange Gabriel m’est apparu. Oh, si vous aviez vu comme il était beau, revêtu de sa robe blanche et de sa dalmatique de diacre. Il m’a annoncé la grande, la formidable nouvelle : François se proclamera roi de France, de Navarre et des isles, le 1er janvier 2017 à minuit pile. Aussitôt, en compagnie de la reine Julie, il se transportera au palais de Versailles, ainsi que tout le personnel de l’Élysée, son coiffeur et ses pots de teinture, les 260 conseillers énarques, les 35 cuisiniers et marmitons, les chauffeurs et conducteurs de scooter, et, bien sûr, la garde rapprochée protégeant l’auguste souverain.

François régnera, mais ne s’abaissera pas à gouverner, laissant ce soin à Stéphane Le Foll. Celui-ci prendra sans attendre des décisions qui réenchanteront la vie des sujets de gauche de Sa Majesté. La semaine dite « travaillée » passera de 35 heures à 29, payées 39. Le SMIC sera fixé à 2 000 euros par mois. Le salaire du coiffeur de Sa Majesté passera de 9 895 euros par mois à 11 895 euros. Le parlement sera dissous, mais députés et sénateurs conserveront ad vitam æternam leurs indemnités, privilèges et avantages. L’obligation de visa sera supprimée. La France, terre d’asile, recevra les bras ouverts toute la misère du monde qui sera logée, nourrie et blanchie. Un super-ministère sera créé, avec 36 000 fonctionnaires, pour distribuer allocations, subventions et friandises.

L’archange Gabriel m’a confié encore que François régnerait, non pas sous le simple nom de François, mais sous le nom de François-Karl-Léon. Karl en hommage à Karl Marx et Léon en souvenir de Léon Blum. Bonne et bienveillante, Sa Majesté admettra aux honneurs de la cour Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, mais aussi Pierre Gattaz, président du Medef. La première de toutes ses concubines, Ségolène Royal, la bien nommée, restera ministre de l’Écologie, du Printemps, de la Mer, du Climat et du Pôle nord. Ainsi régnera l’harmonie céleste.
Le sacre aura lieu, non pas à Reims comme on pourrait s’y attendre, mais à Montreuil, dans la cathédrale de la CGT. Le saint chrême sera apporté par François Bayrou lui-même qui aux grandes orgues, transportées de Notre Dame de Paris, jouera l’Internationale.

Des messages de félicitations arriveront à Versailles. Le premier reçu sera celui du roi d’Espagne, Felipe VI : « Majesté et illustre collègue, je serai présent au sacre qui vous sacrera roi de France et des isles, grâce aux Espagnols qui dirigent la France. Mon choix se portera sur Anne Hidalgo, qui de Cadix est passée à Paris, car vous la connaissez très bien – et réciproquement… S’agissant de la Navarre, ce n’est pas parce qu’Henri II de Navarre, plus connu sous le nom de Henri IV de France, a rattaché la Navarre à la France qu’il faut maintenir cette erreur. C’est là, Majesté, que fut écrasée au IXe siècle, une armée de Mahométans. Il faut renouveler cette victoire, mais comme votre royaume, déjà largement envahi, en est incapable, comme vous-même d’ailleurs, il revient à la monarchie très catholique d’Espagne que Dieu m’a donné de conduire d’écraser à nouveau les Mahométans, comme le fit autrefois Isabelle la catholique. »

Un autre message arrivera d’Amérique, envoyé par Donal Trump, triomphalement élu le 8 novembre 2016 : « François, tu es vraiment le plus c… d’entre nous, mais, comme tu es roi, je te félicite quand même.

Je viendrai prochainement faire un tour à Versailles, avec Me­lania, mon épouse, qui sera toute heureuse de bavarder avec ta concubine, Valérie. Ciao. »

Une heure après, un autre message officiel envoyé par la Maison blanche arrivera à Versailles : « Majesté, notre président vient de vous envoyer un SMS spontané. Son Excel­lence, le président des États-Unis, vous adresse ses félicitations les plus sincères. Nous corrigeons, à ce propos, une petite erreur que vous voudrez bien pardonner à notre président qui, citant votre ancienne concubine Valérie, pensait en réalité à l’actuelle concubine Julie, à qui nous présentons nos hommages les plus empressés. Il n’est pas douteux que la Première dame des États-Unis sera très heureuse de s’entretenir avec la reine Julie. »
Mais le plus émouvant sera un message conjoint du Pape François et du calife Abou Bakr Al Baghdadi. Le Pape, très favorable comme on sait à l’islam, s’était lié d’amitié avec le calife de Mossoul. Je dois dire qu’en me lisant ce message, l’archange Gabriel fronçait les sourcils : « Majesté, au nom d’Allah le tout-puissant et le miséricordieux, nous vous adressons nos saintes félicitations. Nous prions Allah pour que la France, sous votre haute autorité, devienne prochainement un État christiano-islamo-laïque. Nous constatons que, grâce à Dieu, il en sera prochainement ainsi. Qu’alors soit appliquée dans votre beau royaume la sainte charia et que tous les mécréants soient supprimés ! » Ce message, révélé par l’archange, sera remis au roi par le recteur de la grande mosquée de Paris, et lu dans les 2 500 mosquées de France.

Il ne faut pas croire pour autant que le roi François-Karl-Léon restera les bras ballants. Sa Majesté réfléchira. Elle envisagera de réunir les États généraux du royaume en 2026, avec la noblesse (c’est-à-dire les socialistes), le clergé (les très nombreux imams du royaume) et le tiers état (tout le reste).

Sa Majesté, toute pétrie d’autorité malgré les apparences, enverra des lettres de cachet contre les traîtres immondes du royaume, Mélenchon, Montebourg et Hamon, coupables d’association de malfaiteurs en lien avec une entreprise ayant osé mettre en doute les immenses compétences de Sa Majesté, qui seront embastillés comme Marine Le Pen. Le bûcher leur est promis. Cécile Duflot sera vendue comme esclave sur un marché du Congo. Mais, à ce sujet, l’archange Gabriel m’a confié qu’on n’en tirerait pas grand-chose, quelques noix de coco m’a-t-il dit pas de quoi rembourser votre dette !

Marine, elle aussi embastillée, accomplira alors son fabuleux destin. Comme Jeanne, elle sera brûlée, non à Rouen, mais à Paris, sur la place de la Concorde, baptisée place François-Karl-Léon. Europe Écologie Les Verts fournira un carburant vert préparé tout exprès pour ne pas polluer la place royale. Quant à Emmanuel Macron, ce traître et freluquet, caché en Vendée par le chouan Philippe de Villiers, il sera rattrapé et condamné à dire toute sa vie, un genou à terre : « Pardon ô mon roi » et ceci devant sa maîtresse d’école.

On comprendra aisément qu’éprouvé par tant de surprises et d’émotions, le roi aille passer quelques semaines de vacances en Polynésie royale, en compagnie de la reine Julie, fatiguée elle aussi d’avoir si souvent, hélas sans succès, incarné Roxane dans la tragédie de Racine.

« Air Sarko One » sera prêt à l’envol. Sa Majesté, qui sait prévoir, sera accompagnée de quelques conseillers, afin de rédiger un message de compassion pour le peuple, à l’occasion des prochains attentats islamistes qui ne manqueront pas de se produire dans notre douce France.
Sa mission accomplie, l’archange partit retrou­ver Dieu le Père et me lança : « Va, mon fils, annonce la grande nouvelle dans les fédés et les palais, et les 4 Vérités ! »

5 réponses à l'article : Le rêve sublime du président de ma fédé

  1. quinctius cincinnatus

    26/09/2016

    le Professeur François Baudruchon voit le chômage prendre encore un peu plus d’ embonpoint et cela malgré son traitement administratif ( emplois aidés , formations bidons, fonctionnarisation des stagiaires dans le public etc … etc … )

    et l’ aide soignante Melle Kohmri nous en dénonce la cause : les attentats ! … en tout cas pas à la pudeur !

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    24/09/2016

    en raison à la fois du type de scrutin ( il peut parfaitement y avoir des seconds tours  » quadrangulaires  » ) et de l’ implantation  » historique  » des  » socialismes  » dans certaines circonscriptions le P.S. sera vraisemblablement à 120 /130 députés … quant aux députés de  » LaDroite  » nous savons par l’ expérience passée qu’ ils ne sont pas  » libres  » et qu’ ils resteront majoritairement dirigistes, étatistes, jacobins,  » bien-pensants  » et  » politiquement corrects  » … les idées nouvelles, la volonté et le courage attendront … des jours meilleurs … ceux où de nouveaux électeurs mieux instruits de l’ économie, des technologies, de l’ histoire et de la géographie pèseront enfin d’ un bon poids sur le corps électoral habituellement moutonnier … c’ est à cela que devrait se consacrer le Media qui se dit de droite plutôt que de nous engluer dans les querelles byzantines d’ écuries

    Répondre
  3. vozuti

    21/09/2016

    l’archange Gabriel a du faire une petite erreur,ou alors vous avez mal compris… Allah le miséricordieux a choisi, pour 2017, l’ayatollah ali juppé comme guide spirituel de la république islamique de france.
    tous les médias ont reçu le message depuis plus de 2 ans,et s’appliquent consciencieusement à lécher le cul de l’élu.
    l’ayatollah ali juppé est appelé à conclure le travail de son illustre prédécesseur, l’ayatollah jacquouille chirac, qui a lancé l’invasion musulmane de la france en 1975.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      21/09/2016

      si c’ est Juppé ce sera  » les envahisseurs III  » … mais, plus  » logiquement  » ce devrait être le  » Hongrois  » toujours prêt à une nouvelle trahison

      Répondre
      • vozuti

        22/09/2016

        c’est vrai que dans la campagne des primaires,juppé a été mis KO d’entrée,complétement inexistant,les médias vont avoir du mal à porter cette momie jusqu’au bout.
        l’ironie du sort, pour l’oligarchie,serait qu’ils arrivent à lui faire gagner la primaire,en faisant voter les musulmans et les gauchistes,mais que la baudruche juppé se dégonfle irrémédiablement, un peu plus tard …au deuxième tour, face à marine lepen…. imaginez la scène: l’oligarchie ruinée à cause de son arrogance.ils pensaient pouvoir faire gagner un âne dans une course hippique,et tout miser sur lui;mais l’âne s’est effondré avant la ligne d’arrivée…

        Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)