Le scandale de la mutuelle étudiante LMDE

Posté le mars 14, 2015, 5:53
3 mins

lmde-ou-smerep-672x372

« Ma question s’adresse à Mme la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes.

Le 14 février 2014, il y a un peu plus d’un an, le jeune Mathias Picard, malade de diabète et insulinodépendant, trouvait la mort. C’est bien sûr sa maladie qui l’a tué, mais certainement aussi le fait que, étant affilié à la Mutuelle des étudiants, anciennement Mutuelle nationale des étudiants de France, il a été confronté pendant de longs mois à des problèmes administratifs : pour que son parcours de santé soit suivi comme il le fallait, ce qui ne fut pas le cas, et pour que ses soins lui soient remboursés, ce qui ne fut pas davantage le cas. Quelques jours après sa réintégration dans le régime général, il décédait.

Ce que nous enseigne cet épisode tragique, madame la ministre, c’est que la Mutuelle des étudiants n’est absolument plus en mesure de garantir à ses adhérents, ni le remboursement des soins, ni le suivi médical, ni le fait qu’ils pourront bénéficier de toutes les thérapies dont ils ont besoin.

Ce que démontre cet épisode, c’est que cet organisme a failli à tous les niveaux – financier, administratif et sanitaire – et que des centaines, voire des milliers d’étudiants sont en danger, partout dans le pays.

Ce qu’enseigne cet épisode, madame la ministre, c’est que d’autres organismes de mutuelle étudiante qui, eux, organisent les soins et les prestations comme il le faut, risquent de devoir trouver d’autres régimes d’affiliation pour leurs adhérents, alors même qu’ils accomplissent particulièrement bien leur mission.

« la proximité entre la LMDE et le Parti socialiste »

Madame la ministre, nous ne pouvons pas croire que la proximité entre la LMDE et le Parti socialiste vous ait conduits jusqu’ici à procrastiner, à repousser les mesures de régulation qu’il aurait fallu prendre.

Ma question est simple : que comptez-vous faire pour que tous les étudiants de ce pays puissent bénéficier de la protection sanitaire à laquelle ils ont droit ? »

La vidéo de la question à Marisol Touraine sur les défaillances de la Mutuelle des étudiants.

Jean-Frédéric Poisson,
Député des Yvelines

8 réponses à l'article : Le scandale de la mutuelle étudiante LMDE

  1. 30/03/2015

    Etudiants, futurs étudiants, n’hésitez pas à consulter notre site, vous y trouverez des informations, vous pourrez vous exprimer sur notre forum et demander de l’aide si vous avez un problème avec la LMDE, carte vitale, remboursement de soins, attestation etc.

    Répondre
  2. 30/03/2015

    Depuis 5 ans nous aidons les étudiants en difficulté avec la LMDE. Des milliers de cas ont ainsi été traités et ont obtenu satisfaction. Depuis l’adossement à la MGEN, c’est un peu plus difficile, cette mutuelle des enseignants n’a pas les mêmes rapports avec nous. Notre action semble « gêner » !

    Répondre
  3. orldiabolo

    15/03/2015

    Bien sûr, cette mutuelle fille de l’UNEF est la pépinière et la mangeoire des socialistes depuis 1968. C’est que ces salauds ne se contentent pas de voler les riches ! Ils volent aussi les plus nécessiteux…

    Répondre
  4. De Soyer

    14/03/2015

    Plus en amont, peu de gens disent la vérité: il y a trop d’étudiants en France par suite du catastrophique 80% d’une classe d’âge au bac.
    Pendant ce temps, on manque d’employés qualifiés et spécialisés (de niveau BEP et CAP) dans de nombreux métiers par suite du rêve socialiste d’égalité générale et de suppression du prolétariat.
    Les idées socialistes et communistes n’ont pas désarmé, mais apparaissent sous des oripeaux différents. Et ces crétins d’UMP sautent à pieds joints dans ce genre de délire.

    Répondre
    • 16/03/2015

      Tout à fait d’accord ! Merci pour votre commentaire simple et juste !

      Répondre
  5. jay

    14/03/2015

    Je crois me souvenir que les copains troskistes de Jospin, les « lambertistes » de l’OCI (Organisation Communiste Internationale) avait pris, dans les années 70, le contrôle de cette mutuelle dans des conditions rocambolesques, puisqu’à l’issue d’un vote interne ils s’étaient battus avec leurs prédécesseurs (communistes staliniens?) pour prendre physiquement possession de l’organisme étudiant.
    On se souvient que Strausskahn, lui-même, a profité de cette « vache à lait » et qu’il a même été condamné à ce sujet…
    Combien de socialistes en ont profité?
    Comme l’ensemble du système social français la MNEF était gangrénée.
    Un héritage du système communiste?

    Répondre
    • 16/03/2015

      Que de souffrances aura infligées le communisme !

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)