Le « statut du conjoint du président »

Posté le mai 22, 2017, 9:40
2 mins


Le « statut du conjoint du président »: en 2014, c’était à la mode alors qu’on avait un président hors normes.

On en reparle avec son successeur. Faut-il un statut?

N’y en a t-il déjà pas un de fait; non écrit? Dans ce domaine ce sont deux présidents socialistes qui se sont le plus illustré: M. Mitterrand et Hollande. Pourquoi tout d’un coup, alors qu’on savait très bien s’en passer et dépenser indûment, au profit des concubines, l’argent des Français sans leur demander leur avis, éprouve t-on le besoin de créer un texte? Les avis sont partagés. Allez, soyons fous, il en faut un! Mais alors il faudra bien en peser les termes car il faudra prévoir tous les cas de figure, ou rédiger un texte avec suffisamment de jokers pour qu’il s’adapte à toutes les situations. Les mœurs et la loi sur le mariage pour tous aidant, on peut avoir (hormis le cas d’un (ou une) célibataire affirmé(e)), soit un homme président et une femme première dame, soit une femme présidente et un homme premier….monsieur, soit un homme président et un homme premier…..compagnon, soit une femme présidente et une femme première….compagne. Et si on attend un peu que la théorie du genre si chère aux socialistes ait exercé ses ravages, on finira même peut être par ne plus savoir ce qu’on a à la tête de l’état; un quelqu’un avec quelqu’un, voire avec plusieurs. Mais bof, quelle importance? Ce qui compte c’est l’apparence. Car, surtout avec les socialistes et leurs descendants naturels, les choses ne sont pas telles qu’elles sont, mais telles qu’on dit qu’elles sont. Et les médias s’adapteront et nous diront « ce qu’il faut penser ».

J’espère toutefois qu’on n’oubliera pas qu’il n’y a qu’un seul élu à la fonction présidentielle.

5 réponses à l'article : Le « statut du conjoint du président »

  1. Mathilde CLAUDE

    28/05/2017

    Il est interdit de faire travailler un membre de sa famille.

    Répondre
  2. BRENUS

    23/05/2017

    La question n’est pas tant de savoir s’il faut un « statut » pour l’épouse (époux) des présidents (tes). Selon la constitution, les époux (ses) ne sont rien d’autre que des membres de la famille (même composée, recomposée, niçoise et autres). En fait il s’installe toujours un shadow président avec sa cour, ses larbins les flics protecteurs et toute la valetaille qui veille sur les morpions aussi, lesquels s’en permettent souvent beaucoup …..à nos frais.Vous verrez que micron ne se gênera pas pour nous imposer mêmêre et ses lardons. Et toutes les putes médiatiques chanteront leurs louanges. Ca prétend singer les régimes germaniques et nordiques mais pour son confort et les couts qui vont avec ça compte bien bouffer sur la bête. Et ce n’est pas avec les recettes d’impots de Philippe qui déclare benoitement qu’il n’a aucune idée de la valeur de ses bien dans le questionnaire, se foutant ouvertement de la gueule du monde que cela va changer. Vous aviez moije avec ses maitresses parasites, vous aurez la régulière avec la belle famille au complet, tout cela à vos crochets. Votez méluche ou fn au maximum pour minimiser le poids de ces prédateurs.

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    22/05/2017

    il faut aussi prévoir un statut de première concubine , de seconde etc … et celui de  » Mère du Président  » *** car on sait que dans les dynasties chinoises c’ était la mère de l’ Empereur qui désignait laquelle du harem devait partager pour une nuit la couche impérial … il faut tout prévoir sous peine de crise de Régime … matrimonial ; ce point est capital et pour tout dire vital pour la survie de nos institutions … républicaines

    N.B. pour le problème des gitons consulter l’ Histoire de France !

    Répondre
  4. Gérard Pierre

    22/05/2017

    Madame Ghosn a-t-elle un statut de femme de président au sein de Renault ?

    Madame Arnault a-t-elle un statut de femme de président au sein du groupe LVMH ?

    Madame Richert a-t-elle un statut de femme de président au sein de la région Grand Est ?

    Mesdames de Gaulle, Pompidou, Giscard d’Estaing, Chirac avaient-elles un statut de femme de président au sein de l’Élysée ?

    Elles sont (ou étaient) simplement les épouses de leur maris respectifs, lesquels président (ou présidaient) !

    Quelle plus-value va apporter aux Françaises et aux Français dame macron ? …… avec son ‘’statut‘’ dont j’aimerais prendre connaissance du texte !

    Nous ne sommes qu’au début de la vaste supercherie de cette élection en forme de coup d’État !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      22/05/2017

      ce n’ est pas une supercherie , c’ est plus simplement un copier-coller de l’ american way of life à White House … on est dans le vent  » occidental  » ou bien on ne l’ est pas

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)