Le successeur de Frêche devant la justice

Le successeur de Frêche devant la justice

Le tout nouveau président du conseil régional de Languedoc-Roussillon, l’ancien frêchiste Christian Bourquin (DVG), a été renvoyé devant le tribunal correctionnel de Perpignan pour favoristime, a-t-on appris de source judiciaire. M. Bourquin est mis en cause pour des agissements remontant à 1999, époque où il présidait le conseil général des Pyrénées-Orientales.

M. Bourquin, élu à la présidence du conseil régional le 10 novembre à la suite du décès de Georges Frêche, est soupçonné d’avoir influencé la décision du conseil général en faveur d’un proche en 1999 dans l’attribution d’un marché touchant à la communication de la collectivité. Ni M. Bourquin ni son avocat ne souhaitaient s’exprimer mercredi soir, indiquait son entourage, qui ne contestait pas le renvoi devant le tribunal.

Partager cette publication

(2) Commentaires

  • DOE Jane Répondre

    on change de département et on se refait une virginité ? TOUS POURRIS !

    02/12/2010 à 13 h 43 min
  • Gilbert Répondre

    Les affaires continuent …..

    02/12/2010 à 10 h 10 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: