Le Totalitarisme En Marche

Posté le avril 21, 2020, 9:39
3 mins

Si l’on fait un bilan des mesures prises par le gouvernement ces dernières semaines, on constate que nos libertés fondamentales et notre santé sont plus que menacées.

Ce qui était taxé de « fake news » et de théorie du complot a, depuis, été largement dépassé par les faits et les décrets macroniens.

– Confinement des personnes (dont l’utilité est de plus en plus décriée quand on voit les résultats des autres pays), donc interdiction de manifester.
– Interdiction de faire du sport en journée, encore un arbitraire pour limiter nos libertés.
– Interdiction pour les pharmaciens de s’approvisionner et de vendre des masques pour protéger les citoyens.
– Interdiction de soigner avec des méthodes efficaces et bon marché utilisées dans d’autres pays avec succès (hydroxychloroquine & co, ou injections de vitamine C).
– Encouragement de l’euthanasie au Rivotril des personnes de plus de 70 ans – l’eugénisme selon Macron.
– Menace de vaccination obligatoire, promue par les VRP des industries pharmaceutiques sur les plateaux télé, par le gouvernement qui continue à prétendre que les traitements existants n’existent pas, et par l’OMS financée par la GAVI (l’Alliance du vaccin) et par Bill Gates et son délire de marquage via les nanoparticules vaccinales, afin de traquer et contrôler chaque être humain sur la planète.
– Implantation des antennes 5G sans mesures de précaution et en catimini, ce qui met grandement en danger la santé d’une majorité de la population. Les premières ont été installées à Wuhan il y a 6 mois !
– Réduction à 3 et 5 mètres des distances de sécurité pour l’épandage des pesticides jusqu’au 30 juin 2020. Pourquoi cette mesure ?

On nous confine, on nous impose une distanciation soi-disant sanitaire, tout en nous refusant l’accès aux soins et aux protections et, pendant ce temps, on nous impose une proximité avec deux des choses les plus nocives de notre époque.

La démocratie est morte, l’action du gouvernement est totalitaire et meurtrière.

La préméditation pour les vaccins n’est malheureusement plus à démontrer mais on se pose la question pour ces deux autres ennemis de la santé publique que sont la 5G et les pesticides. Alors, crime ou crime avec préméditation ?

19 réponses à l'article : Le Totalitarisme En Marche

  1. Jean-Philippe

    27/04/2020

    L’avertissement final

    « Après cela, je vis descendre du ciel un autre ange, qui avait une grande autorité; et la terre fut éclairé de sa gloire. Il cria d’une voix forte, disant : Elle
    est tombée, elle est tombée, Babylone la grande! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau
    impur et odieux. » « J’entendis du ciel une autre voix qui disait : Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et
    que vous n’ayez point de part à ses fléaux. » (Apocalyse 18.1, 2, 4 )

    Ce passage nous signale un temps où la proclamation de la chute de Babylone, décrite par le second ange (voir Apocalypse 14.8 ) du quatorzième chapitre
    de l’Apocalypse, sera réitérée et accompagnée du tableau de la corruption qui s’est introduite dans les diverses organisations qui constituent Babylone.
    Nous avons ici une description effrayante de l’état du monde religieux. À chaque réjection de la vérité, les esprits deviendront plus enténébrés et les
    coeurs plus obstinés, pour aboutir à une impiété effrontée. En dépit de tous les avertissements divins, on s’obstinera à transgresser l’un des
    commandements du décalogue, et on finira par persécuter ceux qui le tiennent pour sacré. Mépriser la Parole et le peuple du Créateur équivaut à rejeter le
    Seigneur. En accueillant les enseignements spirites, les églises supprimeront tout frein religieux. Il en résultera que la profession de christianisme ne sera
    plus qu’un manteau servant à couvrir des actions ignobles. La croyance aux phénomènes spirites ouvrant la porte aux esprits séducteurs et aux doctrines
    de démons, les églises subiront l’influence des mauvais anges.

    Au temps de l’accomplissement de cette prophétie, il sera dit de Babylone : « Ses péchés se sont accumulés jusqu’au ciel, et le Seigneur s’est souvenu de
    ses iniquités. » (Apocalypse 18.5 ) Elle a comblé la mesure de ses transgressions : sa destruction est imminente. Mais le Seigneur a encore un peuple dans
    Babylone; avant l’heure du châtiment, ces fidèles seront appelés à en sortir, pour ne point participer à ses péchés et échapper à ses fléaux. De là
    l’avertissement symbolisé par l’ange qui, descendu du ciel, éclaire toute la terre de sa gloire et dénonce avec véhémence les péchés de Babylone, et fait
    retentir cet appel : « Sortez du milieu d’elle, mon peuple. » Ces proclamations constituent, avec le message du troisième ange, l’avertissement final donné
    aux habitants de la terre.

    Le monde va au-devant d’une terrible crise. Les nations de la terre, coalisées pour faire la guerre aux commandements du Créateur, décréteront « que
    tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves » (Apocalypse 13.16) sont tenus de se conformer aux usages de l’Église en observant un faux
    jour de repos. Quiconque s’y refusera sera passible de peines civiles et finalement déclaré digne de mort. D’autre part, la loi divine enjoignant l’observation
    du jour de repos du Créateur exige l’obéissance et menace de la colère du Seigneur celui qui en transgresse les préceptes.

    La question étant ainsi posée, fouler aux pieds la loi du Créateur pour obéir à un décret humain équivaudra à recevoir la marque de la bête; ce sera
    accepter le signe de soumission à une autorité autre que celle du Seigneur. Or, l’avertissement du ciel déclare : « Si quelqu’un adore la bête et son image,
    et reçoit une marque sur son front ou sur sa main, il boira, lui aussi, du vin de la fureur du Seigneur, versé sans mélange dans la coupe de sa colère. »
    (Apocalypse 14.9, 10 )

    Mais nul ne sera l’objet de la réprobation divine avant d’avoir eu l’occasion de connaître la vérité et de la rejeter. Une foule de gens n’ont pas encore
    entendu les vérités spéciales destinées à notre temps. L’obligation d’observer le quatrième commandement ne leur a jamais été présentée sous son vrai
    jour. Celui qui lit dans les coeurs et voit tous les mobiles, ne permettra pas que ceux qui aiment la vérité ignorent l’enjeu et les conséquences du conflit. Le
    décret ne surprendra personne. Chacun recevra suffisamment de lumière pour pouvoir prendre position en connaissance de cause.

    La question du jour de repos — le point de la vérité particulièrement contesté — sera la grande pierre de touche de la fidélité. Lorsque les hommes seront
    soumis à cette épreuve finale, une ligne de démarcation claire et précise sera établie entre ceux qui servent le Créateur et ceux qui ne le servent pas.
    D’une part, l’observation du faux jour de repos, conformément à une loi de l’État opposée au quatrième commandement, constituera la soumission à une
    autorité en conflit avec celle du Seigneur; et, d’autre part, l’observation du vrai jour de repos selon la loi du Créateur sera une preuve de fidélité au
    Créateur. Tandis que les uns, en acceptant le signe de leur soumission au pouvoir terrestre, prendront la marque de la bête, les autres, en choisissant le
    signe de la fidélité à l’autorité divine, recevront le sceau du Seigneur.

    Jusqu’ici, les propagateurs du message du troisiéme ange ont été considérés comme de simples alarmistes. On a qualifié de vaines et d’absurdes leurs
    prédictions annonçant que les États-Unis glisseraient un jour dans l’intolérance religieuse, l’État et l’Église unissant leurs efforts pour persécuter les
    observateurs des commandements du Créateur. On a hautement affirmé que jamais ce pays ne reniera son passé, et qu’il restera toujours le champion de
    la liberté religieuse. Mais au moment où l’obligation d’observer le dimanche sera sérieusement agitée, lorsqu’on verra s’approcher l’événement déclaré
    chimérique, le message du troisième ange provoquera un effet qu’il n’aurait pas pu produire auparavant.

    En chaque génération, le Seigneur a chargé ses serviteurs de censurer le péché, tant dans la société que dans l’Église. Mais le monde aime à entendre des
    choses agréables et supporte mal la pure et simple vérité. Au début de leur oeuvre, bien des réformateurs s’étaient promis d’user d’une grande prudence
    en dénonçant les péchés de l’Église et de la nation. Ils espéraient, en donnant l’exemple d’une vie pure et chrétienne, ramener le monde aux doctrines
    bibliques. Mais l’Esprit du Seigneur s’empara d’eux comme d’Élie lorsqu’il censura les iniquités d’un roi impie et d’un peuple apostat. Ils ne purent
    s’empêcher, en dépit de leurs scrupules, de faire entendre les déclarations des Écritures. Ils éprouvaient l’obligation de prêcher la vérité avec zèle, et de
    signaler le péril que couraient les pécheurs. Ils avaient courageusement prononcé les paroles que le Seigneur leur avait dictées, et les populations avaient
    été contraintes d’entendre l’avertissement.

    C’est ainsi que le message du troisième ange sera proclamé. Quand le temps sera venu où celui-ci devra retentir avec plus de puissance, le Seigneur agira
    par d’humbles instruments qui se seront consacrés à son service. C’est par l’onction du Saint-Esprit plutôt que par la culture obtenue dans les écoles qu’ils
    seront qualifiés en vue de leur mission. Des hommes de foi et de prière, poussés par une force irrésistible et animés d’un saint zèle, iront annoncer les
    paroles que le Seigneur leur confiera. Les péchés de Babylone seront dévoilés. Les terribles conséquences résultant de lois religieuses imposées par
    l’autorité civile, les ravages du spiritisme, les progrès insidieux, mais rapides, de la puissance papale, tout sera démasqué. Ces avertissements solennels
    remueront les masses. Des milliers et des milliers de personnes, qui n’auront jamais rien entendu de pareil, apprendront, à leur grande stupéfaction, que
    Babylone est l’Église déchue à cause de ses erreurs, de ses péchés, et de son refus d’accepter des vérités envoyées du ciel. Lorsque les gens demanderont
    des éclaircissements à leurs conducteurs spirituels, ceux-ci leur présenteront des fables, et prophétiseront des choses agréables pour calmer leurs craintes
    et tranquilliser leurs consciences réveillées. Et comme plusieurs se refuseront à accepter une simple déclaration humaine et exigeront d’eux un clair et
    précis : « Ainsi parle l’Éternel », ces conducteurs religieux, à l’instar des pharisiens d’autrefois qu’irritait la récusation de leur autorité, dénonceront le
    message d’avertissement comme venant de Satan, et pousseront les foules à malmener et à persécuter ceux qui le proclament.

    La controverse gagnera des régions nouvelles où l’attention du monde sera attirée sur la loi du Seigneur foulée aux pieds. Satan agira de telle sorte que la
    puissance du message excitera la fureur de ceux qui s’y opposeront. Les pasteurs feront des efforts presque surhumains pour empêcher la lumière de
    parvenir jusqu’à leurs troupeaux. Par tous les moyens dont ils disposent, ils s’efforceront d’empêcher la discussion de ces questions vitales. Le mouvement
    dominical devenant plus hardi, l’Église fera appel au bras puissant de l’autorité civile, catholiques et protestants agissant de concert. Au nom de la loi, les
    observateurs des commandements du Créateur seront menacés d’amendes et d’emprisonnement. Quelques-uns se verront offrir des situations influentes,
    des récompenses et des avantages matériels. Loin de renoncer à leur foi, ils répondront invariablement, comme Luther : « Montrez-nous par la Parole du
    Seigneur que nous sommes dans l’erreur. » Ceux qui seront traduits devant les tribunaux plaideront éloquemment en faveur de la vérité et gagneront
    l’adhésion de plusieurs de ceux qui les entendront. La lumière parviendra ainsi à des milliers d’âmes qui autrement n’auraient pas eu l’occasion de la
    connaître.

    L’obéissance fidèle à la Parole du Seigneur sera qualifiée de rébellion. Aveuglés par Satan, des parents se montreront intraitables envers leurs enfants
    croyants, qu’ils déshériteront et chasseront de leurs foyers. Des maîtres opprimeront leurs serviteurs fidèles au Seigneur. Ces paroles de Paul
    s’accompliront littéralement : « Tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus-Christ seront persécutés. » (2 Timothée 3.12 ) Leur refus d’observer le
    dimanche les exposera à la prison, à l’exil et aux mauvais traitements. Au point de vue humain, tout cela paraît maintenant impossible; mais lorsque la
    puissance du Saint-Esprit se retirera de la terre et que le monde sera entièrement sous l’empire de l’ennemi, on verra des choses étranges. Le coeur
    humain peut devenir bien cruel lorsque la crainte et l’amour du Seigneur ont été bannis.

    À l’approche de l’orage, un grand nombre de personnes ayant professé la foi au message du troisième ange, mais qui n’auront pas été sanctifiées par
    l’obéissance à la vérité, changeront d’attitude et passeront dans les rangs de l’opposition. En s’unissant au monde et en participant à son esprit, elles en
    viendront à envisager les choses à peu près sous le même angle; aussi, devant le danger, seront-elles toutes disposées à choisir le chemin le plus facile.
    Des hommes capables et éloquents, qui s’étaient réjouis dans la vérité, se serviront de leurs talents pour circonvenir et détourner les âmes, et ils
    deviendront les ennemis les plus acharnés de leurs anciens frères. Quand des observateurs du shabbat seront traînés devant les tribunaux pour y rendre
    raison de leur foi, ces apostats, véritables agents de Satan, seront les plus empressés à les accuser, à les calomnier et à leur aliéner les sympathies des
    juges par leurs mensonges et leurs insinuations.

    Durant cette période de persécution, la foi des serviteurs du Seigneur sera soumise à une rude épreuve. Ils auront fidèlement donné l’avertissement en
    s’appuyant uniquement sur le Seigneur et sur Sa Parole. Contraints de parler par l’Esprit du Seigneur, stimulés par un saint zèle et par une puissante
    impulsion d’en haut, ils auront fait leur devoir sans calculer les conséquences de leurs paroles. Ils n’auront songé ni à leurs intérêts temporels, ni à leur
    réputation, ni à leur vie. Et pourtant, l’orage de l’opprobre et de l’opposition venant à fondre sur eux, quelques-uns seront prêts à s’écrier, dans leur
    consternation : « Si nous avions prévu les conséquences de nos paroles, nous nous serions tus. » Entourés de difficultés, en butte aux plus rudes assauts
    du diable, la mission qu’ils ont entreprise menaçant de les écraser, ils perdront leur enthousiasme. Mais, ne pouvant retourner en arrière, ils se jetteront
    dans les bras du Tout-Puissant, en se souvenant que leurs paroles ne venaient pas d’eux, mais que c’est le Seigneur qui a mis dans leur coeur cette vérité
    qu’ils n’ont pu faire autrement que de proclamer.

    Des épreuves semblables ont été le lot des hommes du Seigneur des siècles passés. Wiclef, Hus, Luther, Tyndale, Baxter, Wesley demandaient que toute
    doctrine fût soumise à l’épreuve des saintes Écritures, et se déclaraient prêts à renoncer à tout ce que la Bible condamne. La persécution s’abattit sur eux
    avec une rage inlassable, mais sans réussir à leur faire taire la vérité. Chaque période de l’histoire de l’Église a été marquée par quelque vérité adaptée
    aux besoins de l’époque. Ces révélations nouvelles, en butte à l’opposition et à la haine, ont toujours été accueillies par les âmes pieuses. Quand le
    Seigneur, en une heure de crise, donne une vérité spéciale à son peuple, comment refuser de la proclamer? Il ordonne maintenant à ses serviteurs de faire
    entendre au monde le dernier appel de miséricorde. Ce serait au péril de leur âme que les ambassadeurs du Seigneur garderaient le silence. Pourvu qu’ils
    fassent leur devoir, ils n’ont pas à s’inquiéter des conséquences; le Seigneur s’en occupe.

    Lorsque l’opposition deviendra plus violente, les serviteurs du Créateur seront très perplexes; ils se demanderont s’ils n’ont pas eux-mêmes précipité cette
    crise. Mais leur conscience et la Parole du Seigneur leur donneront la certitude qu’ils auront bien agi, et ils seront fortifiés pour supporter l’épreuve. Le
    conflit aura beau se prolonger et devenir plus âpre, leur foi et leur courage croîtront avec la tourmente. Leur déclaration sera : « Nous n’osons pas sacrifier
    la Parole du Créateur pour obtenir la faveur du monde. Nous ne pouvons scinder Sa loi en deux parties dont l’une serait essentielle et l’autre secondaire.
    Le Seigneur que nous servons peut nous délivrer. Le Méssie a vaincu les puissances de la terre; pourquoi redouterions-nous un monde déjà vaincu? »

    Sous ses formes diverses, la persécution est la conséquence d’un principe qui subsistera tant que le christianisme sera vivant et aussi longtemps que
    Satan. Nul ne peut servir le Seigneur sans voir l’armée des ténèbres se dresser contre lui, sans être assailli par les mauvais anges, alarmés de voir leur
    proie leur échapper. De faux croyants s’unissent aux esprits malins pour le séparer du Seigneur par des offres séduisantes, et, quand celles-ci échouent,
    pour recourir à la contrainte et violenter sa conscience.

    Mais tant que le Méssie plaide dans le sanctuaire céleste, l’influence du Saint-Esprit se fait sentir tant chez les magistrats que parmi le peuple. Elle s’exerce
    dans une certaine mesure par l’intermédiaire des lois du pays. Sans ces lois, la condition du monde serait bien pire qu’elle n’est. Si un bon nombre de
    magistrats sont d’actifs agents du tentateur,Le Seigneur a aussi les siens parmi les hommes d’État. Quand l’ennemi pousse ses affiliés à proposer des
    mesures de nature à entraver sérieusement la cause de la vérité, les anges inspirent à des hommes influents qui craignent le Seigneur des arguments
    irréfutables contre ces propositions. Ainsi, quelques hommes seront à même d’endiguer un puissant flot de rigueurs et d’oppression de la part des ennemis
    de la vérité, flot qui eût empêché le message du troisième ange d’accomplir sa mission. L’avertissement final retiendra l’attention de ces hommes haut
    placés. Quelques-uns l’accepteront et feront partie du peuple du Seigneur au cours du temps de détresse.

    L’ange qui vient participer à la proclamation du troisième message doit « éclairer toute la terre de sa gloire ». Cette parole annonce une oeuvre universelle
    d’une puissance extraordinaire. Le mouvement parvenu à toutes les stations missionnaires du monde, une glorieuse manifestation de la puissance du
    Seigneur.Dans certains pays,le plus grand réveil religieux qu’on eût vu depuis les jours de la Réforme au XVIe siècle; Il sera surpassé par le puissant réveil
    que suscitera l’avertissement final du troisième ange.

    Il se produira en ce temps-là un mouvement analogue à celui de la Pentecôte figuré par « la pluie de la première saison », répandue lors de l’effusion du
    Saint-Esprit aux débuts de la proclamation de l’Évangile. Ce sera la pluie de l’arrière-saison » qui viendra pour faire mûrir la moisson. « Cherchons à
    connaître l’Éternel; Sa venue est aussi certaine que celle de l’aurore. Il viendra pour nous comme la pluie, comme la pluie du printemps qui arrose la terre.
    » (Osée 6.3 ) « Et vous, enfants de Sion, soyez dans l’allégresse et réjouissez-vous en l’Éternel, votre le Seigneur, car il vous donnera la pluie en son
    temps, il vous enverra la pluie de la première et de l’arrière-saison, comme autrefois. » (Joël 2.23 ) « Dans les derniers jours, dit le Seigneur, je répandrai
    de Mon Esprit sur toute chair. » « Alors quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. » (Actes 2.17, 21 )

    La proclamation de l’Évangile ne se terminera pas avec une puissance inférieure à celle qui a marqué ses débuts. Les prophéties qui s’accomplirent par
    l’apparition de la pluie de la première saison doivent trouver leur contrepartie dans la pluie de l’arrière-saison, à la fin des temps. Ce seront alors les «
    temps de rafraîchissement » que l’apôtre Pierre attendait, quand il disait : « Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés,
    afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur, et qu’il envoie celui qui vous a été destiné, Jésus-Christ. » (Actes 3.19, 20 )

    Les serviteurs du Seigneur, le visage illuminé d’une sainte consécration, iront de lieu en lieu proclamer le message céleste. Des milliers de voix le feront
    retentir dans toutes les parties du monde. Les malades seront guéris, des miracles et des prodiges accompagneront les croyants. Satan, de son côté,
    opérera des miracles trompeurs jusqu’à faire descendre le feu du ciel sur la terre à la vue des hommes. (Voir Apocalypse 13.13 ) Ainsi, les habitants de la
    terre seront mis en demeure de prendre position.

    Ce n’est pas tant par des arguments que par une profonde conviction inspirée par le Saint-Esprit que sera proclamé l’avertissement. Les preuves auront
    été produites. La semence jetée auparavant portera alors des fruits. Les publications répandues par de zélés croyants auront exercé leur influence.

    Plusieurs de ceux qui n’avaient pu comprendre la vérité, la saisiront pleinement et s’y conformeront. Des rayons de lumière pénétreront alors en tous lieux,
    la vérité paraîtra dans toute sa clarté et les âmes honnêtes briseront les chaînes qui les asservissaient. Les relations de famille et d’église ne pourront plus
    les retenir. La vérité leur sera plus précieuse que toute autre chose. En dépit des puissances liguées contre la vérité, nombreux seront ceux qui se
    décideront à suivre le Seigneur.

    Répondre
  2. Gérard Pierre

    26/04/2020

    LREM est devenue LTEM ?

    Bizarre ! …… à ma connaissance, dame Sibeth Ndiaye n’a pas fait d’annonce pour nous en informer !

    … À moins que, entre temps, elle ait suivi une séance de formation pour lui apprendre à porter un masque et que, ne le quittant plus, … (si on ne lui a pas appris « en même temps » à l’ôter), … nous n’ayons pas bien compris ce qu’elle tentait de nous dire !

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    24/04/2020

     » Les 4 Vérités  » n’ auraient jamais du proposer à ses lecteurs la citation 1241 attribuée à Gide … c’ est couper la branche sur laquelle sa Rédaction est assise à califourchon et de façon bien instable

    nota bene : Einstein a dit à peu de chose près la même chose

    Répondre
    • vozuti

      24/04/2020

      ce sont plutôt les médias officiels qui s’auto-proclament détenteurs de la vérité,qui veulent endoctriner toute la population,et qui traitent de complotistes tous ceux qui ont la vulgarité de ne pas être d’accord et de poser des questions.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        24/04/2020

         » intéressez vous plutôt à à ceux qui posent les questions qu’ à ceux qui donnent les réponses  » disait Albert Einstein

        dans  » Les 4 Vérités  » vous n’ aurez que des … réponses qui seront [ dans leur grande majorité ] fallacieuses ce que vous constaterez assez facilement quand votre esprit critique se donnera la peine de rechercher l’ information

        ce n’ est pas un hebdomadaire  » anti-bourrage de crâne  » mais une feuille qui vous bourre le …  » mou  » mon cher Vozuti ; les cerveaux de ses lecteurs sont des éponges qui absorberaient n’ importe quoi pourvu que ce n’ importe quoi aille dans le sens de leurs convictions simplistes , complotistes et populistes

        Répondre
        • vozuti

          24/04/2020

          les 4v n’est pas ma source d’information,c’est juste un site qui n’est pas trop conformiste et où l’on peut donner son avis et discuter, contrairement aux médias officiels qui n’existent que pour endoctriner et contrôler la population.il me semble qu’il y a quelque temps vous étiez moins docile vis à vis de la propagande officielle.peut-être qu’en tant que médecin vous vous identifiez au discours des autorités médicales qui monopolisent les médias actuellement. personnellement,je n’ai jamais compté sur la médecine pour rester en bonne santé,c’est peut-être pour cela que je suis plus critique que vous par rapport au blocus général qu’ils ont imposé et par rapport aux arguments alambiqués qu’ils déversent pour se justifier.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            25/04/2020

            mais  » Les 4Vérités  » sont AUSSI et AVANT TOUT un organe d’ endoctrinement d’ ailleurs assez ambigüe, car comment peut on être à la fois chrétien et ultra-libéral ? cela est logiquement incompatible ou demande alors une grande souplesse dans l’ hypocrisie pour ne pas dire une Morale de contorsionniste

            je suis tout aussi critique qu’ un autre vis à vis des  » autorités  » médicales lorsqu’ elles proclament et diffusent, elles aussi, des DOGMES aux …. fidèles

            pour moi la Pensée religieuse est d’ une autre nature humaine que la Raison ; ainsi je puis adhérer à la Morale calviniste sans pour autant nier l’ Evolution ; c’ est pourquoi ma préférence va à Bruno Retailleau qui a pour boussoles les Valeurs traditionnelles et l’ Esprit des Lumières et pas du tout aux  » populistes  » qui ne sont à mon entendement qu’ une résurgence contemporaine des  » sans culottes  » et c’ est cela que j’ aimerais faire comprendre à Mr De Thieulloy

            bonne journée et redevenez un esprit véritablement libre

          • vozuti

            25/04/2020

            en fait,je n’adhère à aucune doctrine,je me fais mon opinion au cas par cas,l’avantage étant que lorsque je me trompe(je suppose que ça m’arrive souvent) ce n’est pas l’erreur de quelqu’un d’autre.ce qui m’a toujours étonné c’est le besoin de 80% de la population de déléguer leur réflexion à des autorités diverses chargées de penser à leur place.
            dans cette histoire de confinement,quand on remarque que les chiffres et les arguments servis par les médias et les médecins sont tronqués,on a intérêt à se méfier de leur objectif véritable.

          • quinctius cincinnatus

            25/04/2020

            je ne le pense pas , autrement je serais conspirationniste !

            les  » autorités  » politiques et médicales redoutent ( et peut être déjà savent ) que contrairement à ce qu’ ils espéraient une immunité individuelle et de groupe n’ est pas  » acquise  » ( voyez le volte face de BoJo sur la question )

          • vozuti

            25/04/2020

            conspirationniste,cela ne veut rien dire,les complots ont toujours existé.la seule difficulté est de discerner entre les vrais et les faux complots. mêmes les médias officiels ne cessent d’accuser leurs ennemis d’avoir comploté.par exemple,le soi-disant complot de trump avec la russie qui a occupé les médias américains pendant 4 ans.
            pour en revenir au virus,c’est vrai que beaucoup de personnes infectées n’ont pas d’immunité,c’est la mauvaise nouvelle.et si ceux qui ont une immunité ne la garde que quelques mois,ça va poser un problème.on n’a plus qu’à espérer qu’il va muter et devenir inoffensif.c’est ce que disait montagnier,comme ce virus a été fabriqué,il finira par être rejeté par la nature…comme quoi la théorie du complot peut aussi s’avérer être l’hypothèse la plus optimiste…

          • quinctius cincinnatus

            27/04/2020

            Montagnier, comme un curé ou un pasteur, ne fait que délivrer un  » message … d’ espoir  » , mais comme vous et moi il ne sait absolument rien de l’ évolution  » naturelle  » du  » virus glouton  » !

  4. ELEVENTH

    24/04/2020

    Une idée de cadeau pour les êtres qui vous sont chers désormais : une cage de Faraday contre la 5G, ceci en plus du confinement. Ils vont adorer.

    Répondre
    • vozuti

      24/04/2020

      les autorités vont peut-être s’en charger.ils vont nous dire: « on a décidé de vous imposer la 5G,mais comme on sait que c’est dangereux et comme la priorité c’est votre santé,on a décidé de vous confiner dans vos cages de protection contre les ondes 5G. vous avez le droit de quitter votre cage 5 minutes maximum pour aller aux toilettes. grâce à la 5G et à la nano carte sim injectée avec le vaccin obligatoire,on saura si vous êtes resté trop longtemps aux toilettes.à chaque fraude 135 £ seront prélevés directement sur votre compte.voila,bon confinement et n’oubliez pas de voter pour nous par internet,on prend soin de vous ».
      au point ou on est arrivé, si le premier ministre annonce ça demain,ça ne surprendra plus personne.

      Répondre
  5. vozuti

    23/04/2020

    le fait que les gouvernants refusent d’étudier les effets de la 5G sur la santé,et décident d’exposer toutes la population sans aucune précaution,montre que les gouvernants se moquent totalement de la santé publique.
    les autorités médicales et les médias ont utilisés un virus comme prétexte pour provoquer une psychose germaphobe dans le but de bloquer toute la planète,et dans le même temps ils censurent toutes les informations qui alertent sur la dangerosité de ces hautes fréquences auxquelles personne ne pourra bientôt échapper.

    Répondre
  6. OMER DOUILLE

    22/04/2020

    Il y aura des débats sans fin, avec moult « spécialistes », y compris sur ce site, sur les dangers ou non de l’implantation généralisée de la 5G.
    Une chose reste sure cependant et ne saurait être contestée par personne un tant soit peu informée des questions d’électro-magnétisme :
    la 5 G est prévue pour fonctionner avec des fréquences beaucoup plus importantes que les 2, 3 et 4g , sans comparaison. Or plus la fréquence augmente, plus la portée de son signal diminue, de sorte que pour qu’un signal 5g soit reçu – donc utile – il est nécessaire de rapprocher l’émetteur des récepteurs. D’où nécessité de multiplier les émetteurs ou relais un peu partout et proches de vous. Cette très haute fréquence, pulsée de surcroit, ne serait pas sans danger sur les organismes vivants selon nombre de scientifiques (encore que l’on en trouvera pour dire le contraire) et cela ne m’emballe pas.
    Mais gageons que des scientifiques auto-proclamés et largement subventionnés ne tarderons pas a prétendre que cette saint 5g est souveraine contre la chute des cheveux et les cors aux pieds. Propos d’un populiste, comme il se doit.

    Répondre
  7. vozuti

    21/04/2020

    complètement d’accord avec l’auteur.les antennes 5G vont être déployées dans la précipitation,sans aucune étude sur ses dangers,alors que ce sont des fréquences proches de celles utilisées pour les fours micro-ondes.
    un énorme scandale sanitaire à venir.
    de même on connait la dangerosité des vaccins,puisque pour obtenir une réaction immunitaire il faut injecter un poison.mais dans le vaccin que bill gate et l’OMS proposent de rendre obligatoire,il y aura également une nano puce pour contrôler tout le monde.
    on n’aura plus le droit de sortir de chez soi si l’on pas la puce injectée avec le vaccin,la marque de la bête évoquée par l’évangile.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      22/04/2020

      vous trouvez ? personnellement je trouve ça complètement démago en plus d ‘ être globalement stupide ou même parfois faux !

      ce gouvernement court après le virus et le virus … le rattrape toujours !

      il fait ce qu’ il peut avec toute l’ impéritie accumulée depuis des lustres

      comment pouvez vous être sensible à tant de bêtise populiste ?

      Répondre
      • vozuti

        22/04/2020

        lorsque obama a présenté son projet d’assurance maladie en 2009,sur les 1000 pages du document qui était disponible sur internet,il y avait un petit paragraphe qui stipulait que chaque assuré devrait avoir une petite puce sous la peau au niveau de la main,l’équivalent de la carte vitale.ce projet a été abandonné mais l’OMS profite de cette épidémie pour nous ressortir la puce,cette fois injectée avec le vaccin.
        en ce ce qui concerne la 5G,comment expliquez vous que l’OMS et les gouvernements refusent d’étudier les effets de ce type de fréquences sur la santé?
        on arrête tout pour un virus,mais on ne peut pas arrêter le déploiement de la 5G,le temps d’en étudier les risques sur la santé ?
        oui je sais, c’est stupide et complotiste de poser des questions.les gens intelligents ne se posent jamais de questions.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          23/04/2020

          je n’ ai jamais dit que les ondes électro-magnétiques n’ avaient aucune action délétère sur les cellules et je pense même qu’ elles en ont la cellule étant AUSSI un récepteur électro-magnétique ( je pense particulièrement aux cellules cérébrales ); OMER DOUILLE nous en explique très bien les raisons physiques : les basses fréquences surtout si ,en plus, elles sont pulsées

          Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)