Le toupet du PS

Le toupet du PS

M. Cambadélis ne manque pas de toupet quand il déclare « qu’il est difficile d’appliquer la politique du redressement dans la justice quand il faut passer la serpillère », c’est-à-dire éponger les dettes laissées par M. Sarkozy.

Il pense sans doute exonérer le pouvoir actuel de toute responsabilité dans la situation du pays et dans la faillite de la politique de la gauche et mettre par la même occasion la droite en difficulté. Mais il oublie que le montant de la dette ainsi que la nécessité de revenir à l’équilibre exigé par l’Europe, étaient connus avant la campagne électorale et donc il reconnaît explicitement que M. Hollande a sciemment menti aux Français par des promesses intenables! L’arroseur est arrosé!

Albert Bonnenfant

Partager cette publication

(13) Commentaires

  • Serge-Jean P.Peur Répondre

    Accordez-moi que depuis qu’il est monté au mat notre Flamby,le temps n’est pas terrible,arf!

    21/05/2013 à 1 h 47 min
  • Serge-Jean P.Peur Répondre

    Quand on se surnomme Jaurès impossible de ne pas avoir le dernier mot,hein?
    Ecoutez mon brave Jaurès,je n’ai rien contre Hollande (du moins pas comme les anti-Sarkos bavant de haine) mais s’il gère la France comme il a géré la Corrèze ça va pas le faire.La politique,la gestion d’un pays,l’aptitude à résoudre les problèmes de tous ou de la plupart demande un certain talent que notre président ne semble pas avoir pour l’instant.Faire avancer la France ne vient pas de telle ou telle page d’un bréviaire socialiste,mais d’une réalité de terrain:le marché.Ou capitalisme,exploitation, libéralisme (selon vos amis de gauche),certes, mais l’alternative s’appelle la guerre.Les Vikings l’avaient bien compris et jouaient des deux.
    Avez-vous vu son dernier discours qui penchait pour l’Europe?On aurait dit un renard qui tourne autour du poulailler.Avec sans doute l’espérance que les pays les plus méritants finissent par combler la dette des pantouflards.
    Rendez-vous dans quatre ans en vous souvenant que sous Mitterrand le début « Vive la Sociale » s’était terminé avec les émissions de Bernard Tapie en prime trime (Ambitions),plus capitaliste tu meurs.
    Les pays du Nord de l’Europe ont su faire évoluer le socialisme.Plus difficile sera la partie dans notre pays tant les français s’accrochent à leurs « acquis sociaux » mais le compteur budgétaire finira toujours par rappeler chacun à l’ordre…douloureusement.

    21/05/2013 à 1 h 35 min
    • qunctius cincinnatus Répondre

      concernant les facilités ( délais de deux ans ) accordées à la France par l’Europe de Barroso, la C.D.U., le Parti d’Angela Merkel, rue dans les brancards ( c.f.  » Die Welt  » )

      en conséquence, comme le Gouvernement ne peut, pour des raisons d’électoralisme primaire, purger le code du travail et libéraliser l’économie, réduire les acquis sociaux , en finir avec l’immigration etc …, l’imposition des classes moyennes va … augmenter ce qu’a laissé entendre François Homais (  » je m’efforcerai à ce qu’en 2014 il n’y ait pas de nouveaux impôts  » )

      21/05/2013 à 9 h 20 min
  • Jaures Répondre

    Cher Serge, je vous rappelle que Bruno Le Maire responsable UMP a déclaré que la droite au pouvoir n’aurait, elle même, pas fait mieux. Je vous rappelle également que des gouvernements conservateurs sont au pouvoir en Espagne, au Portugal ou au Royaume-Uni. On se pâme devant l’Allemagne qui n’affiche une croissance supérieure que de deux petits dixièmes.
    Restent Le Pen et Mélenchon qui affirment que tout est de la faute de la politique « ultralibérale » de Hollande.
    Bref, quand vous dîtes que si l’on ne peut pas faire mieux il faut s’en aller, qui restera-t-il ? Car en l’absence de politiques, comme en Belgique, ce sont les technocrates qui prennent le relai. Est-ce là votre idéal de gestion d’un pays ?

    20/05/2013 à 10 h 08 min
  • Serge-Jean P.Peur Répondre

    Quand on a appris que la France était entré en récession,le p’tit mou a minimisé en rappelant qu’en 2008 et 2009 c’était déjà le cas.S’il ne peut mieux faire,alors à quoi sert-il?
    On se demande parfois s’il ne faudrait pas une absence de gouvernance comme la Belgique l’a vécue un long moment? Ca marchait pas si mal et au moins on laisserait les entreprises prospérer,créer de la richesse et des emplois.
    Enfin,je ne ne veux pas y voir un signe mais depuis que Hollande préside,le temps a rarement été aussi exécrable.
    Quelle loose!

    20/05/2013 à 3 h 00 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    je suis toujours surpris du Holland-bashing ( bien qu j’y participe régulièrement …. mais, uniquement sur les sujets qu’on dénomme sociétaux dans les  » cercles  » contemporains, et qui est un synonyme de  » branchés  » ou de  » non ringards  » pour nos  » amis  » )

    en socioéconomie, François la blaguette ( attention ! pas la braguette, car là il s’agit de celui qu’il a remplacé au pied levé ) , fait le job, à son rythme, à moindres efforts sinon à moindre coût, insidieusement, faisant avaler adroitement couleuvres sur couleuvres à sa majorité … toujours aussi gauchère
    Bref, dans trois ans il aura réussi, là où Nicolas Sarkozy a claironnement échoué, tout en trahissant ses électeurs … ce qui est en soi-même la performance politique la plus ultime !

    17/05/2013 à 21 h 30 min
  • BRENUS Répondre

    Les serpillères et les flagorneurs ça ne manque pas au PS. Il ne devrait donc pas y avoir de problème.

    17/05/2013 à 20 h 29 min
  • Capitaine Teach Répondre

    C’est la faute à Sarko ! C’est la faute à Merkel ! c’est la faute à l’Europe ! C’est la faute à Voltaire, pendant qu’on y est ? Les socialistes sont incapables de prendre leurs responsabilités. La crise que traverse en ce moment notre pays, est-elle due à la conjoncture internationale ou à une année de démagogie et de détricotage de réformes déjà insuffisantes ? Comme les socialistes vivent dans le déni total (le déni n’est-elle pas une forme pathologique du mensonge ? Il faut peut-être demander à quelques intéressés du genre Cahuzac ou le premier du podium qui ment sur son patrimoine…) et dans un monde où tout va bien (je comprends de plus en plus l’expression « imbécile heureux » depuis que je vois le comportement de nos dirigeants et surtout de celle qui a la première place du podium), nous avons du souci à nous faire !

    17/05/2013 à 11 h 26 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      la faute en revient à l’impéritie et au manque de courage des hommes ayant eu des responsabilités politiques, qui, de façon toute naturelle, ont cédé à la facilité qu’exigeait les citoyens-consommateurs et conservateurs d’un mode de vie américanisé, à fin d’ assurer leur réélection et leurs prébendes … tous responsables, électeurs comme élus, et pas de coupables, puisque tous dénient leurs part de responsabilité … mais arrive le moment, toujours, où il faut payer la note, l’Europe ( l’Allemagne ) punissant les actes de grivèlerie

      18/05/2013 à 7 h 36 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      Si les socialistes ( Hollande ) vivent dans le dénis, l’U.M.P. ( Sarkozy ) vivait, elle, cette période de l’évolution psychologique de l’enfance, celle de la  » toute puissance  » …il suffisait de dire qu’un problème posé était résolu pour qu’il le fût … magiquement !

      Exemple ( honnêtement – sic – …pris au hasard ! ) :  » je m’engage à faire disparaître les excès de la Finance Internationale  »

      à un gamin agité, tout puissant et capricieux a succédé un prudent,roué et bonasse notaire du Pays de Caux

      la question est bien cependant : est ce SUFFISANT ?

      18/05/2013 à 14 h 51 min
  • JEAN PN Répondre

    D’accord, l’arroseur est arrosé. Et que faisons-nous maintenant ?
    Mais peut-être aurions-nous moins de dette, moins de rallongement de la retraite, moins d’impôts et de taxes etc … etc … si nous cessions de nous faire payer, à nous les bons Français, pour faire tout gratuitement aux immigrés: Retraites sans n’avoir jamais cotisé, CAF, CMU, logements (avez-vous déjà vu des arabes SDF ?) etc … etc …
    Pourquoi priver nos enfants pour donner aux enfants des autres ?……… Donner aux enfants de ceux qui veulent « niquer » la France ?

    17/05/2013 à 8 h 10 min
  • mariedefrance Répondre

    La mauvaise foi et les mensonges ne les gênent pas au PS.

    Pépère 1er a hérité de N.SArkzoy comme celui ci avait hérité de Chirac qui avait déjà hérité de Mitterrand.

    C’est lui qui a commencé à vider les caisses !

    17/05/2013 à 7 h 25 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      la dette a existé de tout temps; auparavant elle était  » dissimulée  » dans les comptes de la Banque de France !

      18/05/2013 à 7 h 38 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: