Le Vol infernal

Posté le mars 26, 2013, 5:00
3 mins

Comme plus de la moitié des passagers, je suis embarqué de force sur ce vol à la destination incertaine. Le temps de vol est estimé à cinq ans et l’avion décolle sous une météo CAVOK (*). La montée connaît quelques turbulences et le CDB (*) explique alors que la faute en revient au pilote précédent qui lui a laissé l’avion dans un piteux état. Il tente cependant de rassurer tout le monde en promettant de faire tout ce qu’il pourra pour nous amener à bon port. Et il ajoute qu’il faut impérativement le laisser piloter jusqu’à la fin du voyage !

Le PNC (*) demande alors à chacun de se serrer la ceinture en prévision de difficultés à venir. Il tente cependant de nous tranquilliser en racontant des histoires. Le vol se stabilise à son altitude de croisière et, subitement, les instruments de bord tombent en panne les uns après les autres. Privé de PA (*), le CDB décide alors de voler à vue. Malheureusement la VISI (*) se dégrade et les conditions de vol aussi ! Des éclairs zèbrent le ciel et les passagers paniquent. Le CDB voit alors passer ses voyants au rouge. Les moteurs (de la croissance ?) sont en surchauffe et l’appareil perd de l’altitude. Le VARIO (*) s’affole et le BADIN (*) indique l’approche de la VNE (*). Le fuselage vibre de toutes parts. Le COPI, cet obscur héraut des temps modernes, tente alors un redressement, hélas peu productif. Le CDB lui ordonne en effet de garder le cap. La tempête gronde et l’avion va droit dans le mur nuageux. Le CDB rappelle alors à son COPI qu’il ne peut changer de cap car il a fait des promesses en campagne, et en ville aussi ! Il lui faut donc poursuivre son infernal vol contre vents et marées. La VISI devient alors nulle et, sans VOR (*), le pilote se demande où il est et où il va… Nous aussi !

CdO

(*) Jargon spécifique :

CAVOK : beau temps ; CDB : Commandant de Bord ; PNC : Personnel Navigant de Cabine ; PA : Pilote automatique ; Vario : instrument indiquant la montée ou la descente ; Badin : instrument indiquant la vitesse ; VNE : vitesse à ne pas dépasser ; COPI : copilote ; VISI : visibilité ; VOR : Instrument de navigation.

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

Une réponse à l'article : Le Vol infernal

  1. 27/03/2013

    la métaphore est excellente sauf que -la VISI devient alors nulle,et,sans VOR,le pilote se demande où il va…Nous aussi-est une situation largement dépassée, le signal de décrochage retentit sinistrement, LE CRASH EST INELUCTABLE.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)