Le vrai visage de la gauche

Le vrai visage de la gauche

Les élections des 22 et 29 mars prochains devraient être désastreuses pour la gauche, et excellentes pour le Front national.

Que fait la gauche dans ces conditions ? Elle panique. Elle ressort ses vieux épouvantails et espère qu’ils vont faire peur, une fois de plus. Comme elle voit que les épouvantails ne font plus peur, elle perd son sang-froid.

Cela donne les propos de Manuel Valls ces derniers jours, qui sont ceux d’un homme qui ne se contrôle plus.

Lui qui voulait apparaître com­me un social-démocrate tempéré, vocifère comme un caudillo d’opérette, s’époumone, invective. Il s’en prend ainsi à Michel Onfray, un philosophe situé nettement sur sa gauche, et l’accuse d’avoir des penchants très à droite. Discernant un peu tard qu’il est ridicule, il tente de corriger le tir sans y parvenir.

Peu de temps auparavant, il défendait une ministre indéfendable qui, peu de temps après, traitait peu ou prou un député UMP de déchet, ce qui est un langage d’égout bien plus qu’un discours adéquat pour être place Vendôme.

Ces derniers jours, Manuel Valls en a rajouté et, tremblant com­me s’il était sous l’effet d’amphétamines, a fustigé tout à la fois la montée du « fascisme », le silence complice des « in­tellectuels » et (comble du grotesque) une alliance objective entre le djihadisme et la famille Le Pen.

Entre autres amabilités, il avait, au cours des semaines écoulées, jetant ainsi à la poubelle ce qu’il avait appelé « l’esprit du 11 janvier », employé des expressions insultantes pour la population française qu’il prétend gouverner, et parlé d’« apartheid », puis de repeuplement.

Parler d’« apartheid » pour qualifier des phénomènes d’auto-exclusion de membres de communautés qui cherchent de moins en moins à s’intégrer et se conduisent, tous voiles dehors, comme en pays conquis, est bien au-delà de la maladresse.

Évoquer dans la foulée une volonté de repeuplement de certaines zones du pays par des membres de ces mêmes communautés a des relents de révolution culturelle maoïste, et montre une intention de remodeler la société conformément à un dogme préétabli, sur un mode totalitaire, et de le faire en contraignant des gens qui ont fui certaines conditions de vie et certaines pratiques à retrouver ces conditions de vie et ces pratiques à proximité de chez eux, en leur confisquant la liberté de choix.

La gauche, en fait, n’a plus d’idées. Elle a multiplié les pauvres et les chômeurs, écrasé d’impôts ceux qui gagnent un peu plus que la moyenne, détruit des centaines, voire des milliers de petites entreprises qui ont dû déposer leur bilan, disséminé des lubies pathogènes, tenté de détruire la famille, parlé de « changement climatique » pour couler du béton un peu partout et asphyxier ce qui ne l’était pas encore.

Elle a provoqué en son propre sein une guerre picrocholine autour d’une loi qualifiée de libérale et qui est au libéralisme ce que le Canada Dry éventé est au Scotch whisky.

Elle ne s’est alarmée du risque terroriste que pour aussitôt partir se prosterner dans les mosquées et imaginer un islam de France qui n’existera jamais que dans l’esprit malade de ceux qui en ont eu l’idée. Elle est face aux conséquences.

La montée du Front national, en ce contexte, est très logique. J’ai parfois l’impression que le but réel de la gauche est de transformer cette montée en triomphe : je me demande si ce n’est pas son but réel.

Si l’UMP continue à se laisser marginaliser et n’a pas d’idées plus courageuses et plus cohérentes que celles, insipides, énoncées récemment par Nico­las Sarkozy, la gauche peut espérer être seule à un second tour d’élection présidentielle face à Marine Le Pen.

Elle entonnerait alors, une fois de plus, le vieil air disant « le fascisme ne passera pas », en espérant qu’un nombre suffisant de gens dégoûtés par la gauche, mais néanmoins inquiets, voteront tout de même pour elle, en se pinçant le nez et sans rien attendre de l’avenir.

Avoir, le cas échéant, ce genre d’espoir serait immonde et équivaudrait à vouloir le naufrage accentué du pays pour servir des petits intérêts très vils.

Ce serait digne de la gauche. Cela montrerait son vrai visage aux derniers aveugles qui ne l’ont pas encore discerné…

Guy Millière

Partager cette publication

(33) Commentaires

  • Oeildevraicon Répondre 21/03/2015 à 21 h 52 min
  • Michel Répondre

    Je me demande où les critiqueurs de tous poils ont pu trouver chez les candidats FN des racistes, antisémites, Pétainistes, et que sais-je encore .. les ideologies mises en oeuvre par la gauche d’une façon totalitaire depuis son arrivée au pouvoir montrent, en ce qui la concerne, ses contours fétides d’une construction de société à la manière Ceausescu ! Il en est une preuve flagrante au travers de la construction forcée de HLM dans toutes les communes de France !! On se rappelle fort bien que ce Dictateur a parqué les paysans dans ces cages à poules pour s’emparer de leurs terres et de leurs fermes ! Quand Mr VALLS parle de politique de Peuplement, ne poursuit-il pas un but semblable ? Le rose est bien proche du rouge, le socialisme n’est jamais que du communisme édulcoré !!

    18/03/2015 à 23 h 56 min
    • Jaures Répondre

      Cher Michel, je vous informe que l’obligation de HLM ne concerne que 20% du territoire d’une commune. Il reste 80% pour les autres lotissements. Il existe par ailleurs 3 catégories de HLM pour les plus démunis jusqu’aux classes moyennes.
      Je vous rappelle que les cités construites dans les années 60-70 ont été alors imposées aux communes pour éloigner les catégories populaires de Paris.
      Ne pensez-vous pas que tout le monde, même vous, a à gagner à mieux répartir socialement les populations ? Ne préférez-vous pas 10% de catégories défavorisées sur toutes les communes que 80% sur certains territoires créant des zones de tension permanente, des nids de trafic d’armes et de drogue ?
      Estimez-vous que celui qui vous sert à la caisse, vous coiffe, nettoie votre rue, répare votre voiture ou entretien l’école de vos enfants n’a pas à s’installer sur la commune où il travaille parce que son salaire est insuffisant ?

      21/03/2015 à 12 h 05 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        Vous et votre petite famille ( si vous en avez une ce dont je doute ) êtes sans doute logés dans un H.L.M. [ bien sûr sécurisé ] pour  » classes  » moyennes … supérieures ( la lutte des classes se retrouve même dans le logement ! ) comme nombre d’ apparatchiks ? … j’ ai connu ça en Tchécoslovaquie et en Pologne !

        21/03/2015 à 12 h 36 min
        • orldiabolo Répondre

          Ce que est rigolo, c’est que le merveilleux système tant admiré par Jaures abouti au résultat suivant : en moyenne, les gens qui habitent des logements sociaux ont des revenus SUPÉRIEURS à ceux qui se logent sur le marché libre !

          21/03/2015 à 13 h 11 min
          • Jaures

            Pouvez-vous me donner les références de cette affirmation ?
            Le plafond de revenu pour un couple avec un enfant pour l’accès à un HLM en Ile de France est 2500€.
            Quel produit un couple avec ce revenu trouvera-t-il dans le privé sachant qu’en moyenne les propriétaires demandent un salaire d’au moins trois fois le prix du loyer ?

            22/03/2015 à 13 h 34 min
          • orldiabolo

            Je vous expliquerai, Jaures, mais là je voyage une semaine avec juste un iPad, c’est un peu pénible, mais juste deux trois idées qui me viennent : 1) prend-on bien en compte tous les revenus réels et avantages annexes de la masse des « défavorisés » ? ; 2) Ceux dont les conditions s’améliorent au fil du temps le déclarent-ils ? 3) Les noms de hauts fonctionnaires ou potes du système bénéficiant de logement à loyer « à prix d’ami » (Ville de Paris, APHP, mutuelles, et il en a des quiryelles…) paraissent regulierement dans le Canard Enchaîné sans démenti.

            22/03/2015 à 19 h 23 min
          • Jaures

            Cher ORL, quel « faux défavorisé » profiterait de l’avantage envié d’habiter dans une cité de Clichy-sous-Bois ?
            Par contre je suis d’accord avec vous que certains ne jouent pas le jeu ou que d’autres profitent de pistons. Nul ne le conteste.
            Quelle conclusion en tirez-vous ?
            Que parce qu’il existe quelques tricheurs on ne doit plus offrir aux quelques millions de familles au revenu modeste de quoi se loger ?
            A moins que vous ne pensiez qu’il n’existe pas en France de familles modestes, qu’en fait tout le monde a de quoi mais le cache pour vivre en HLM. Ce n’est pas sérieux.

            23/03/2015 à 21 h 27 min
          • orldiabolo

            C’est au moins aussi sérieux que ceux qui prétendent qu’en éridiquant la fraude fiscale, nos problèmes budgétaires seraient résolus…

            23/03/2015 à 22 h 16 min
          • Jaures

            Oui. Pareil.

            24/03/2015 à 16 h 13 min
          • orldiabolo

            Qui a dit qu’il n’y avait de logements dits sociaux que dans les banlieues pourries ? Les bords de Seine en sont pleins, comme le VIème et le VIIème, et beaucoup d’immeubles haussmanniens… Plein de bobos fonctionnaires privilégiés de la sociale… Vous croyez que les chefs de l’APHP ou de la SNCF pioncent à Sarcelles ? Non, bien cossus leurs HLM, avec vue sur la tour Eiffel…

            24/03/2015 à 17 h 00 min
    • Jaures Répondre

      J’oubliais: pour les candidats FN racistes et antisémites, voici quelques exemples:

      lefigaro.fr/flash-actu/2015/02/20/97001-20150220FILWWW00136-le-fn-exclut-un-candidat-pour-antisemitisme.php

      http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2015/03/19/25002-20150319ARTFIG00437-plusieurs-dizaines-de-nouveau-derapages-de-candidats-fn.php

      http://www.huffingtonpost.fr/2015/03/18/elections-departementales-2015-fn-centaine-candidats-derangeants-carte_n_6881812.html

      22/03/2015 à 9 h 58 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      Le socialisme ( à la façon française ) est dans mon idée plutôt un communisme légèrement … javellisé pour qu’ il puisse paraitre aux chalands plus séduisant et plus propre, donc à la fois mettable et plus … hygiénique … Mais le résultat est le même : une couveuse dont la finalité est de faire éclore apparatchiks, prédateurs, parasites publics… bref autant d’esclavagistes !

      24/03/2015 à 11 h 18 min
      • Jaures Répondre

        Valls et Macron des communistes ?
        Pourquoi pas Serge Dassault !
        Les programmes économiques les plus communistes sur l’échiquier politique, qui prônent le plus la redistribution étatiste par les nationalisations, les hausses décrétées des salaires et le contrôle des prix, sont ceux du NPA et du FN.

        24/03/2015 à 11 h 46 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          le Communisme n’ est pas forcément celui ( de grosse bure ) de l’ ex-U.R.S.S. , ce peut être aussi celui ( de soie ) du Mondialisme Financier, celui de Macron et de Walls par exemple !

          24/03/2015 à 14 h 37 min
          • Jaures

            Ou de Serge Dassault.
            Bref on peut appeler communisme un peu n’importe quoi.

            24/03/2015 à 16 h 12 min
          • quinctius cincinnatus

            je pensais que vous auriez compris que le but ( final ) des uns et des autres,  » révolutionnaires  » ou  » financiers « , était de contrôler le  » troupeau  » … puisque l’ Histoire nous apprend qu’ ils se sont très souvent alliés . Qui a financé Lénine ? voilà, par exemple, une question que vous devriez vous poser

            25/03/2015 à 8 h 09 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    le vrai visage de la droite :

     » Taubira fait l’ éloge de Juppé  » ****

    *** les agences de presse

    18/03/2015 à 22 h 02 min
  • Oeildevraicon Répondre

    Bernanos (Georges)
    A droite on dort, et à gauche on rêve.

    Concernant les élections des 22 et 29 mars… ,
    devinez pour qui j’irai voter?

    18/03/2015 à 20 h 49 min
  • Jaures Répondre

    « Les élections des 22 et 29 mars prochains devraient être désastreuses pour la gauche, et excellentes pour le Front national » assure Millière.
    En ce cas, on peut se demander pourquoi Millière s’acharne ainsi sur un parti dont la défaite est annoncée.

    Puisque le PS ne présente plus selon lui le moindre danger, acculé dans les cordes, en passe, selon les sondages, de perdre la moitié au moins de ses départements, on pourrait attendre qu’il exprime au moins des réserves sur ce qui serait en passe de remplacer l’actuel pouvoir.
    Car, si on considère le discours récurrent de Millière, qu’est-ce que celui-ci peut bien espérer de la défaite de la gauche ?

    Millière est libéral et en cela il juge les réformes de Valls ridicules. Mais comment considère-t-il le programme de celle sensée remporter les élections: augmentations générales de salaires, recul du départ en retraite, hausse du point d’indice des fonctionnaires, nationalisations, salaire parental,…
    D’autres libéraux pourraient considérer Valls comme moindre mal.

    De même, si Millière a toujours dénoncé l’islamisme radical, il s’est en même temps défendu de toute forme de racisme parlant de sa femme d’origine musulmane et surtout, il s’engage quotidiennement auprès des partis de droite israéliens.
    Que pense-t-il donc des propos tenus par les multiples candidats FN comme celui de Mayenne rendant hier sur son blog hommage à Pétain et Brasillach ?
    Que pense-t-il du soutien à Poutine exprimé par Mme Le Pen qui pourfend par ailleurs régulièrement les Etats-Unis ?
    Pourquoi d’après-lui les Le Pen sont depuis toujours persona non grata en Israël ? S’en est-il enquis lors d’un de ses multiples voyages en ce pays ?

    On comprend la colère de Valls devant l’ambiguïté de certains intellectuels que tout sépare du FN mais qui répugnent à se couper de leur fonds de commerce ou de leur public médiatique.
    Il faudra, M Millière, que vous précisiez votre position et cessiez un jour comme on dit, d’une main flatter la chèvre au cou cependant que de l’autre vous arrosez le choux.

    18/03/2015 à 16 h 07 min
    • Guy Milliere Répondre

      J’ai écrit récemment ce que je pensais de Poutine. Je trouve le programme économique du Front National dangereux et inepte, destiné sans doute à attirer l’ancien électorat communiste. Je pense qu’il y a des racistes antisémites infréquentables au FN. Je me contente de constater la montée duFN et de dire que ce n’est pas un parti fasciste: c’est un mouvement plus complexe où se retrouver des nostalgiques de Pétain, des gaullistes, des chevénementistes, etc. Concernant Valls, il y a ses positions économiques, modérées, et sa façon actuelle de mener campagne, lamentable à mes yeux.

      18/03/2015 à 17 h 53 min
      • Guy Milliere Répondre

        se retrouvent des nostalgiques
        Désolé pour la faute de frappe

        18/03/2015 à 17 h 54 min
        • R. Ed. Répondre

          Coucou,… , ce n’est pas « une » faute de frappe, mais « trois » fautes de frappe.
          Pour remplacer le « r » par nt, il faut frapper trois fois.
          Ici, en fait, ce n’est pas une faute de frappe, mais une faute de conjugaison.
          C’est l’indicatif présent à la troisième personne du pluriel à la place de l’infinitif.
          Sans rancune.

          18/03/2015 à 21 h 56 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        depuis longtemps les  » fascistes  » [ comme vous dites ] ont quitté le F.N. … Monsieur Millière vous êtes un  » crétin  » fini !

        18/03/2015 à 20 h 44 min
      • Jaures Répondre

        Cher Guy, je commence à comprendre votre réticence à intervenir sur ce site tant la propension de quelques uns au défoulement injurieux, comme l’exemple ci-dessous, finit par fatiguer le plus stoïque des intervenants.
        Mais glissons, revenons-en au sujet.

        Le FN n’est pas un parti fasciste, c’est juste. C’est un parti populiste qui épouse les aspirations les plus contradictoires de l’ensemble de l’électorat. Cependant, il s’avère que les militants assez motivés pour se présenter représentent la part la plus marquée idéologiquement par le racisme et l’antisémitisme.

        Que vous critiquiez la politique de Valls est logique. Cependant, entre la France de 2015 et l’état où elle serait après quelques mois de gestion frontiste, la différence ne vous saute-t-elle pas aux yeux ?
        Je m’étonne que vous réserviez vos critiques à un parti pour l’instant en piètre état électoral quand se profile un danger d’une toute autre nature que quelques dixièmes de points de croissance en plus ou en moins.

        18/03/2015 à 22 h 08 min
    • orldiabolo Répondre

      Vous savez cher Jaures, avec Franco et Pie XII, Pétain est probablement celui qui aura sauvé le plus de juifs pendant la dernière guerre…

      21/03/2015 à 14 h 36 min
      • Jaures Répondre

        On se demande vraiment pour ces noms ne figurent pas au milieu des Justes parmi les Nations !
        Un simple oubli sans doute.

        22/03/2015 à 12 h 40 min
        • Jaures Répondre

          pourquoi ces noms

          22/03/2015 à 12 h 40 min
  • druant philippe Répondre

    Le port du masque antigaz avec filtre anti odeur (pestilentielle rouge) est de mise pour voter UMPS : fausse droite + gôooooche) .
    Pour Valls , une phrase tirée de la chanson de « Trust  » s’ impose : « antisocial , tu perds ton sang – froid ! »

    18/03/2015 à 13 h 33 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Ce que vous ne lirez pas sous la plume de G.M. ou dans le Media :

    Une candidate suppléante F.N. âgée de … 83 ans a été violemment agressée par deux jeunes gens  » bien habillés  » alors qu’ elle collait ses affiches électorales à Sartrouville

    La Campagne de haine de Manuelo commence à porter ses premiers fruits … républicains

    18/03/2015 à 12 h 31 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      Manuelo Parano cela va de soi !

      18/03/2015 à 12 h 32 min
    • De Soyer Répondre

      Les délinquants immigrés sont tous « gentils », « bons élèves », « serviables » et maintenant « bien habillés »!

      18/03/2015 à 12 h 52 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        qui vous dit qu’ ils ne sont pas des  » antifas  » du plus pur label autochtone ? … je penche pour cette  » identification raciale « 

        18/03/2015 à 20 h 57 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: