Lecerf qualifie Vanneste d'officier nazi

Lecerf qualifie Vanneste d'officier nazi

Regrettez-vous d’avoir tenu ces propos à l’encontre de M. Vanneste ?

Non, je n’ai aucun regret, je lui ai dit que son attitude d’officier allemand me laissait de marbre.

La politique menée par le président vous paraît-elle trop à droite ?

J’ai déjà réussi à faire fléchir le gouvernement sur des points avec lesquels je n’étais pas d’accord. En matière sécuritaire, je ne m’inscris pas sur une partie de la ligne de l’UMP. Sur la loi pénitentiaire par exemple, j’ai eu l’occasion de manifester mon désaccord. Vous savez, moi je suis gaulliste et le gaullisme n’est ni de droite ni de gauche… Je pense que nous ne devons pas laisser piétiner nos valeurs. (lire l’ensemble de l’interview dans Nouvelles de France)

Partager cette publication

Commentaire (1)

  • Courouve Répondre

    Assimiler un parlementaire à un officier allemand (sous-entendu SS) est un comportement de goujat.

    J’espère que ce Lecerf sera rapidement exclu de l’UMP.

    26/11/2010 à 0 h 39 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: