Le crucifix bientôt interdit dans les écoles catholiques ?

Posté le mai 18, 2010, 12:00
51 secs

 

La réponse de Luc Chatel, ministre de l’Education nationale à la plainte du Député laiciste Bataille est sans appel à propos des épreuves du Bac
dans des établissements catholiques sous contrat :

« En vertu des contrats qui sont passés avec l’Etat, ces mêmes établissements
doivent participer à l’organisation des épreuves nationales du baccalauréat
. Je rappelle qu’il y a 600 000 élèves qui vont passer le baccalauréat cette année, et c’est une prouesse
que d’organiser dans des délais extrêmement restreints l’organisation de cet examen. Donc l’organisation de l’examen du Baccalauréat est un des aspects du service public de l’Education, et il
est évidement à ce titre soumis, M. Bataille, au principe de laïcité et c’est la raison pour laquelle il est demandé aux recteurs de veiller à la mise en oeuvre de cette neutralité dans le
cas des épreuves écrites comme orales. Et bien elles doivent se dérouler dans des salles où aucun signe extérieur ostentatoire religieux ne doit être mis en avant. mais
encore une fois, M. Bataille, le service public de l’éducation, regroupe les établissements publics et les établissements privés sous contrat et leurs enseignants ».

Ne mettre aucun crucifix dans un établissement est un signe ostentatoire de laïcisme. Et de négation des
racines chrétiennes de la France.
Lu ici