Législative partielle, JF Poisson sans repos…

Posté le 08 juillet , 2010, 12:00
57 secs

 

 

Suite au résultat serré du premier
tour
, la première secrétaire du PS Martine Aubry et la numéro un des Verts Cécile Duflot sont venus soutenir Anny Poursinoff, candidate des
Verts à la législative de Rambouillet, dont le second tour a lieu dimanche.
La gauche se mobilise car, en pleine tourmente “Woerth-Bettencourt”, cette élection est l’occasion de gagner
une circonscription traditionnellement acquise à l’UMP.

 

Jean-Frédéric Poisson peut en effet s’inquiéter. Le député du Parti chrétien-démocrate de Christine Boutin a déstabilisé une bonne
partie de ses électeurs par ses atermoiements autour du travail dominical. Alors qu’il était à la pointe de l’opposition contre le projet du gouvernement,
il avait fini par
rallier le gouvernement et par voter la loi
, sous prétexte qu’elle était moins destructrice du repos dominical que le premier projet. Une
décision qui s’apparentait à
une trahison, ce que les électeurs lui ont fait comprendre en ne l’élisant qu’à une voix d’avance, écart
tellement faible que le Conseil constitutionnel
a annulé l’élection. D’où cette législative partielle. Mais Jean-Frédéric Poisson a-t-il su regagner la
confiance des électeurs ?

 

 

Le PS marseillais repris par les affaires

A quoi sert le Nouveau Centre ?

Pécresse préfère Fillon… et descend Dati !

Des députés s’en prennent à l’Institut du Bon-Pasteur

Vaillant (18e arrondissement) en flagrant délit