Législatives : résistance à la déconstruction ?

Législatives : résistance à la déconstruction ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le paysage nous apparaît très différent au lendemain du second tour des législatives de ce qu’il était au lendemain du premier tour.

Alors que, la semaine dernière, tout laissait supposer une victoire des déconstructeurs de tout poil, macronistes comme mélenchonistes, le résultat final est extrêmement différent.

Le premier enseignement de ce deuxième tour est la nette contre-performance de la majorité présidentielle : avec 245 sièges, elle est loin de la majorité absolue (289) et surtout loin des 350 sièges qu’elle avait obtenus en 2017 – LREM seul passant même de 308 à 160.

Face à cela, Jean-Luc Mélenchon, qui se rêvait à Matignon, finit à 131 sièges (dont 72 pour LFI).

La grande surprise du scrutin vient du score du RN qui, avec 89 sièges, devient le principal groupe d’opposition.

J’avoue bien volontiers que je ne m’attendais absolument à ce succès (qui clôt de façon réjouissante une séquence électorale globalement assez pénible !).

J’y vois au moins trois raisons :

1) Tout d’abord, la « banalisation » du vote RN : quand 13 millions d’électeurs votent pour lui, il devient assez acrobatique de prétendre qu’il s’agit d’un parti nazi ; ajoutons que la diabolisation de Reconquête a beaucoup aidé à cette banalisation.

2) Bon nombre de candidats ont mené une campagne de terrain efficace. Marine Le Pen elle-même a rencontré inlassablement cette France périphérique qu’ignorent les plateaux de télévision, mais qui vote désormais RN avec régularité.

3) Enfin, le rejet de Macron et de Mélenchon a joué à plein en faveur du RN et l’on ne peut que s’en féliciter.

Notons aussi que le mode de scrutin, initialement pensé pour rendre la vie du FN plus difficile, a – justice immanente ! – profité cette année au RN en lui offrant de nombreux duels soit contre des macronistes, soit contre des mélenchonistes.

Autre bonne surprise du 2e tour : le groupe LR est à la fois plus nombreux qu’espéré et nettement droitisé.

Les commentateurs parlent beaucoup de « chambre introuvable » (ignorant manifestement le sens de l’expression qui désignait une chambre plus royaliste que ce que Louis XVIII aurait pu imaginer dans ses rêves les plus fous), mais on comprend l’idée : le gouvernement va devoir bâtir à chaque loi une majorité de circonstance.

Cela n’est pas inédit sous la Ve République et c’est loin d’être aussi difficile que semblent le croire les journalistes.

Reste à savoir ce qui va se passer désormais.

D’abord, il ne demeure plus guère d’arguments contre le scrutin proportionnel. Alors que la plupart des commentateurs de droite (dont moi !) critiquaient la proportionnelle favorisant les combines d’appareil au sein de la chambre et privant l’exécutif de majorité stable, nous constatons que le scrutin majoritaire vient d’offrir le même résultat. Dans ce cas, autant profiter du surcroît de légitimité représentative qu’apporterait la proportionnelle !

Certains ministres macronistes annonçaient entre les deux tours leur intention de gouverner avec la NUPES. Ce serait catastrophique. Mais nous pourrions enfin disposer d’une opposition digne de ce nom. Cependant, le président (qui, à force d’avoir théorisé l’impuissance française, ne doit pas nécessairement déplorer le résultat de ces législatives qui rendent plus problématiques les nécessaires réformes) pourrait aussi être tenté de s’allier avec LR pour partager avec ce dernier parti le poids de son impopularité.

En tout cas, le wokisme a rarement eu autant de moyens de nuire à la France. Mais, rarement aussi, les possibilités de réponse ont été aussi importantes. La situation devient intéressante !

Partager cette publication

(7) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

    En politique il y a ceux qui comme les bons chiens de chasse ont du flair et ceux qui n’ en ont pas et qui n’ en auront jamais … Ce sont d’ ailleurs, vous le constaterez aisément en relisant les prospectives passées des uns et des autres , toujours les mêmes … pour être un bon journaliste politique ou un bon chasseur d’ opinions, il faut avoir du flair !et donc ne pas se stériliser dans un  » dogmatisme  » aussi  » savant  » qu’ il puisse paraître !

    p.s. : c’ est aussi le cas des médecins !

    22/06/2022 à 8 h 37 min
  • Gérard Pierre Répondre

    Dimanche dernier, j’ai voté NUPES !
    J’avais le choix entre une girouette, … qui, après trois changements de raison sociale politique, s’était scotchée sur le logo LREM, … et une respectable socialiste « modérée », catholique progressiste, qui, à mon grand étonnement, avait rallié la NUPES.
    Depuis 1965 … (la majorité était alors à 21 ans), … c’était la première fois que je déposais dans l’urne un « bulletin d’gôche » !
    Ce n’était pas un bulletin d’adhésion, … (Mélenchonovitch va s’en apercevoir rapidement), … c’était un bulletin d’éviction !
    Durant la semaine passée, je m’étais astreint à compiler, bureau de vote par bureau de vote de ma circonscription que je connais bien de l’intérieur, les résultats du 12 juin et, après de savantes simulations de reports et d’absentéisme (présenté sous l’appellation abstentionnisme), j’en étais arrivé à la conviction que la NUPES n’avait aucune chance de l’emporter chez nous ! … Nous sommes un fief traditionnellement de drouâte !
    Dès lors, le choix, pour moi, était :
    voter blanc, … ce qui revenait, … ICI, … à laisser le champ libre à LREM,
    voter NUPES, … ce qui revenait, … ICI, … à réduire le score de LREM
    Pari gagné puisque, malgré mon vote tactique, LREM l’emporte avec 10 points d’écart sur la NUPES !
    Devant ce constat, je me dis que j’ai au moins contribué positivement à la tentative de désavouer Macron.
    Dans une autre circonscription, mon analyse et ma décision de vote eussent sans doute été différentes, … mais dans le cas présent, puisque c’était sans risque, … je me suis pincé le nez !

    22/06/2022 à 7 h 23 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

       » socialiste, catholique, progressiste  » et tout cela  » en même temps  » … modérée ?
      de l’ eau tiède en quelque sorte !

      23/06/2022 à 9 h 38 min
      • Gérard Pierre Répondre

        Oui ! … Ce genre de cas m’interpelle toujours ! … d’autant plus que j’en compte deux exemplaires dans la famille ! … lesquels ne recherchent pas particulièrement ma compagnie, alors que nous ne nous sommes jamais fâchés !

        Pour moi, ils constituent une énigme ! … Où et comment ont-ils été « usinés » ? …

        Au Creusot peut-être !

        23/06/2022 à 10 h 31 min
      • Gérard Pierre Répondre

        Mon beau-frère et ma belle-sœur sont des catholiques progressistes ! …

        Enfin, devrais-je plutôt dire : … « Ma belle-sœur est une catholique progressiste ! », … accessoirement retraitée de l’enseignement publique, donc, par définition : … pas de  »drouâte ».

        Mon beau-frère l’accompagne simplement à l’église !

        Ils vont consciencieusement à la messe chaque dimanche, … pas dans le fond , bien évidemment ! … leurs alter ego étant à l’avant, ils se doivent de les assister de leur présence bienfaitrice !

        Un détail m’a étonné dimanche dernier : … ils étaient les seuls, dans toute la maison de Dieu, à porter encore consciencieusement un masque ! … Est-ce à dire que ces deux octogénaires sont à ce point accrochés à la vie, … (survie ?), … qu’ils ne font même pas confiance à leur Créateur pour les protéger dans sa propre demeure ?

        Ils savent ma présence au sein de l’édifice, … sans pour autant la rechercher particulièrement !

        Ce n’est pas que nous fussions fâchés ! … que nenni ! … mais mes options  »drouâtistes » les ulcère ! … Nous ne nous sommes jamais fâchés pour autant ! … Non ! … simplement, dans les rares repas de famille auxquels nous étions concomitamment présents , … il convenait d’éviter de parler de « Ça » ! … j’étais un militariste, voire, à la limite, un facho !

        Tandis qu’eux, … humanistes jusqu’à la moëlle, … au point de « donner leur chemise », surtout quand ils n’en possèdent qu’une manche, … vous considèrent comme un esprit mercantile au prétexte que vous les interpellez à propos de la pseudo générosité de ceux qui n’ont besoin de rien, au point de donner même ce qui ne leur appartient pas !

        Ils votent, naturellement à gauche ! … mais se posent-ils la question de savoir si la société qu’ils promeuvent par leurs votes, … est de même nature que celle qu’ils chantent le dimanche ?

        … ou bien surfent-ils sur un aimable et volatile « Aimez vous les uns les autres, … », … en se disant , … ? ? ? …

        Mais ce disent-ils même quelque chose, puisque leurs certitudes les anesthésie confortablement !

        À la fin de la messe, ils ont des tas de choses à dire à Bernadette, à Joël, à Monique, à Liliane, à … plein de gens, … qu’il ne leur reste plus guère de temps pour échanger avec moi ! … C’est « Ah ! … (suivi d’un temps d’arrêt pouvant laisser sous entendre  »t’es encore là ! », … auquel succède l’inévitable « Fôkony’aille » laissant supposer un emploi du temps très millimétré !

        … et au cours de la semaine, je m’entends dire : « C’est votre belle-sœur ? … Elle est très appréciée ! »

        Que répondre ? … RIEN !

        Je me dis simplement que, … là-haut, … compte tenu de nos âges, les remises à plat ne vont pas tarder à avoir lieu ! … et, je ne sais pas pourquoi, je ne me sens pas spécialement inquiet !

        23/06/2022 à 12 h 00 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          Ma Mère avait deux adjectifs pour qualifier ce type de personnes par ailleurs de très bonne éducation :  » fades et ternes « 

          23/06/2022 à 16 h 27 min
  • vozuti Répondre

    les médias dégueulent toujours leur dogme sur l’extremisme de RN, mais la réalité continue de montrer avec insistance que le véritable extrémisme vient des mondialistes.
    les emprisonnements récurents de la population, l’interdiction de se soigner avec obligation de s’inoculer des produits expérimentaux, les provocations incessantes contre la russie au risque de provoquer un conflit nucléaire, l’effondrement planifié de la monnaie, les mensonges officiels et la censure qui deviennent la norme…ceux qui regardent la réalité en face désespèrent en voyant la majorité aveugle qui continue à voter pour l’extréme centre totalitaire.
    ce score inatendu de RN montre peut-etre que le basculement de l’opinion est proche. c’est peut-etre l’inflation qui finiera par ouvrir les yeux des endormis.

    21/06/2022 à 16 h 23 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: