Le grand gaspillage

Le grand gaspillage

Sous le pseudonyme Zoé Shepard, auteur d' »Absolument débordée!« , un pamphlet contre le conseil régional
d’Aquitaine
, se cache une femme, haut fonctionnaire de 30 ans, entrée en 2007 comme chargée de mission à la délégation internationale du conseil régional. Elle est passée devant
devant le conseil de discipline. Le Conseil régional d’Aquitaine demandait sa révocation. La commission de discipline, qui n’est qu’une instance consultative,
a proposé
une suspension de deux ans.  Elle raconte pourquoi elle a écrit ce livre :

« Ce livre est né d’un grand désespoir professionnel car je n’ai jamais réussi à faire ce pour quoi j’avais été
embauchée (…) je me sentais mal dans ce travail ». « C’est le fait de ne pas servir l’intérêt général qui a commencé à me faire déprimer ». « Un jour, on m’a laissé cinq jours pour
changer la police (de caractère) d’un document
, il y a aussi les réunions qui durent sans objectif (…) le gaspillage m’a heurtée ».

Après une prépa en lettres, cette fille de fonctionnaires est entrée à l’Institut d’études politiques de Bordeaux avant
d’intégrer l’Institut national des études territoriales (INET). Elle trouvait « très pénible de rester sept heures derrière un ordi et de se dire je pourrais être utile
ailleurs
« . Alors, elle commence par tenir un blog avant de se mettre à écrire un livre, sous la forme d’un journal et sur un ton léger. Mais des collègues et anciens camarades
de classe reconnaissent sa plume et son caractère mordant. Elle a déjà vendu 10.000 exemplaires de son ouvrage.

Le conseil régional d’Aquitaine, présidé par le socialiste Alain Rousset, considère, qu’elle a outrepassé son devoir de
réserve et de discrétion et que certains passages du livre sont injurieux, grossiers et diffamatoires notamment quand elle parle d' »un regard d’une vacuité qu’une vache trisomique ne
renierait pas
 » ou d’un « cerveau atrophié de Simplet« . Lu ici

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: