L’entente à droite s’impose plus que jamais

Posté le mai 16, 2012, 12:00
4 mins

En attendant le « troisième tour » de cette interminable élection, voici quelques réflexions, notées au hasard des commentaires entendus la se­maine dernière.

Tout d’abord, la défaite de Nicolas Sarkozy n’est pas due à sa droitisation. Ce serait même plutôt le contraire : la droitisation a évité une débâcle plus grande (et sans doute même un « 21 avril à l’envers »).

Corollairement, il serait faux de croire que Marine Le Pen doit son excellent score de premier tour à sa « chevènementisation ». Certes, cette dernière (contrairement à ce que je croyais) ne lui a pas nui, mais je doute qu’elle lui ait apporté quelque chose. Les électeurs (à commencer par moi) ont estimé qu’elle était la plus claire sur l’immigration et ce point de vue est partagé sur l’ensemble de l’échiquier politique, y compris par d’anciens électeurs communistes. Ces derniers ont voté Marine, non pas parce qu’elle parlait de Marx (sinon ils auraient plutôt voté Mélenchon, plus crédible sur ce « marché » !), mais parce qu’elle protégeait plus efficacement les ouvriers en fermant les vannes de l’immigration de masse.
Bref, Sarkozy n’a pas perdu en se droitisant, ni Marine gagné en se gauchisant. Au contraire, la France n’a jamais été aussi à droite depuis 1945.

Nicolas Sarkozy a perdu pour deux raisons. La première tient à son « style » et à ses erreurs des années 2007-2008
(le « bling bling », mais aussi, et surtout, l’ouverture à gauche). La seconde raison tient à l’absurde tabou de l’alliance avec le FN.
Ce dernier point est évidemment la clé des législatives.

Je peux comprendre que les caciques de l’UMP ne soient pas encore mûrs pour une alliance en bonne et due forme. Il me semblerait cependant suicidaire de ne pas admettre des alliances au cas par cas. Ce qui est certain, en tout cas, c’est que l’UMP ne pourra pas avoir les électeurs du FN en continuant à les insulter !

Il semble que, désormais, pour repousser l’alliance, il soit moins question d’impératif moral et davantage d’opportunité politique. C’est un énorme progrès. L’impératif moral ne reposait sur rien. Il était même franchement grotesque dans la bouche de personnes n’hésitant pas à s’allier aux assassins communistes. Mais, enfin, il est plus facile d’évoluer s’il est question de politique que de morale.

Cependant, pour une alliance, il faut être deux et il n’est pas sûr que le FN y soit prêt. En tout cas, cette alliance s’impose d’autant plus que la gauche aura bientôt les pleins pouvoirs et que toutes les bonnes volontés seront bienvenues pour s’opposer à elle !

12 réponses à l'article : L’entente à droite s’impose plus que jamais

  1. LE - ROUX

    23 mai 2012

    Dans le dernier numéro de prestidigitation de l’émission MOTS CROISES patronée par CALVI qui nous laisse croire que nous sommes réellement en démocratie , nous avon eu droit à la présentation du fameux livre de LELLOUCH dont le titre évocateur est MONDIALISEZ-VOUS.

    Comment voulez-vous que les électeurs sérieux du FN se désistent pour des UMP lors des prochaines législatives.

    Le combat est maintenant entre les MONDIALISTES dits EUROPEENS et les défenseurs des identités réellement NATIONALES et REGIONALES – (Bretagne-Corse-Alsace-Pays-Basque) La région Francilienne a rendu les armes et Paris qui a donné 6% à M.Le Pen est l’exemple de la décripitude de la France.

    L’UMP ne peut plus nous faire le coup du drapeau tricolore et de la Marseillaise, le disque est usé.

    La Droite a tellement de fois organisé le Front dit Républician contre le F.N. qu’elle n’a plus de leçon à donner. 

    Si la gauche gagne les législatives ce ne sera qu’un pouvoir de plus et simplement la perte de bonnes places pour les sortants UMP et MODEM. Les retraites de députés sont quand même bien confortables, aussi reposez-vous du mal que vous avez fait depuis des décades.

    La Gauche a déjà les pouvoirs Présidentiel-Sénatorial-Régional et Médiatique. Alors ainsi les choses seront très claires si elle échoue dans les 5 ans à venir. Le Peuple aura, lui au moins, compris.  

                                                                                                          Bien Sincèrement              J.L.

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    23 mai 2012

    @ Homère

    Vous avez géo-politiquement entièrement raison : par exemple  la Savoie , le Dauphiné et Lyon ont pour Hinterland naturel et culturel  la Suisse  , le Piémont et la Lombardie …pour d’autres Provinces c’est ce que pense secrètement …Jean l’Alsacien

    Répondre
  3. Maillot JF

    22 mai 2012

    Et oui, il est temps de s’arrêter de dire n’importe quoi sur les adhérents du FN. J’ai vu trop d’anciens sortir des rassemblements UMP après que certains cadres du parti se soeint exprimés durement sur le Front, alors qu’il y avait tant d’autres sujets à aborder. Ne pas oublier qu’il y a en France encore suffisamment de rapatriés d’Algérie qui hésitent à se positionner clairement pour le Fn ou l’UMP. alors oui, pour les législatives il faudrait pouvoir s’entendre avec les candidats FN qui ont aussi envie d’une France Forte.

    Répondre
  4. HOMERE

    21 mai 2012

    C’est pour celà que j’avais bien noté "peut être".Bien qu’il en soit,le FN doit évoluer avant tout rapprochement avec sa base droitière…naturelle !! qu’elle laisse à Méchenlon toute sa doctrine marxiste d’un autre âge !!

    Le nationalisme est de retour dites vous ? oui partout….sauf en France !!

    La balkanisation ? et pourquoi pas ? l’identité nationale que l’on nous refuse,trouvera d’autres racines plus proches comme la régionalité, la langue ou la culture locales….beaucoup de régions,en Europe,sont plus fortes économiquement ,culturellement et plus identitaires que les pays auxquels elles appartiennent…NON ?

    Répondre
  5. HansImSchnoggeLoch

    21 mai 2012

    <<quinctius cincinnatus: à noter que le Trentin- Haut Adige voit  sa population autochtone ( de langue et d’origine germaniques) réclamer son rattachement à l’ Autriche au nom du droit des Peuples ( à disposer d’eux-mêmes )  ce que le Parlement Européen trouve … antidémocratique !>>
    Le Haut-Adige ou Südtirol en allemand est une verrue dans le paysage démocratique européen. Il y en a encore d’autres en Europe, mais je préfère me taire à ce sujet pour le moment.
    Pour les intéressés voir ici: http://www.youtube.com/watch?v=l3oHmdAXj0Y

    Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    20 mai 2012

    @ Homère

    la Ligue du Nord est en recul de partout en Italie du Nord  ( Lombardie , Venitie , Venitie-Julienne ) , en Toscane et en Emilie Romagne depuis les nombreux scandales  népotisme , détournement de fonds …. qui ont touché ses plus hauts cadres dirigeants …
    le  F.N. version " soft " de  M. Le P. imiterait plutôt Fini  et son destin : aucune chance de succès  !
    à noter que le Trentin- Haut Adige voit  sa population autochtone ( de langue et d’origine germaniques) réclamer son rattachement à l’ Autriche au nom du droit des Peuples ( à disposer d’eux-mêmes )  ce que le Parlement Européen trouve … antidémocratique !

    le Nationalisme est de retour et les socialistes lui faciliteront la tâche

    la Balkanisation également !

    Répondre
  7. HOMERE

    17 mai 2012

    Ah oui ? mais quelle bannière ? Le FN parbleu……celui qui n’a eu cesse de taper sur Sarkozy et celui qui propose des nullitudes en matière économique ? celui qui a renié le libéralisme pour un collectivisme étatique ? celui qui propose le blocage des prix ? celui qui veut faire de la France un bunker étanche aux échanges extérieurs ? celui qui veut revenir au franc ? celui qui n’existe que par la volonté de la gauche et pour son meilleur profit ? celui du vieux Le Pen dont la haine de la droite est viscérale ? celui dont la Présidente holographique attend avec une prétention démesurée que des UMP abandonnent leur parti pour la rejoindre ?

    Tant que ce parti,le FN ne s’ouvrira pas,il n’y aura aucune alliance possible. IMPOSSIBLE !!!

    Par contre,si ce parti renonçait à vouloir la fin de l’Euro, renonçait à l’économie dirigée étatique, à la fiscalité confisquatoire, et se dirigeait vers un nationalisme intelligent en incluant l’église catholique et ses valeurs, acceptait de ne plus voir qu’inepties et incompétences dans la droite traditionnelle,….alors les rapprochements deviendraient possibles….et souhaitables.

    On est loin du compte !!! 

    Si vous pensez qu’il suffit de clamer bêtement : Unité…Unité….vous vous trompez !!

    Dans la poursuite incongrue de la politique suicidaire menée par MLP, il serait raisonnable de penser que la seule option possible pour son parti,serait de mener un combat agressif de type révolutionnaire (comme Mélenchon l’a mené) avec des actions fortes de propagande sur la réalité et les effets désastreux de l’immigration de peuplement, de la montée de l’islamisme et des pertes de valeurs de notre société…..avec les risques que de telles actions comporteraient d’affrontements…..

    En dehors de celà…le FN devrait prendre des leçons près de la Ligue du Nord en Italie…..peut être !!

    Bien entendu,nous allons entrer dans une période dite de "PUT" "Pensée Unique Totalitaire" ou la gauche étendra son hégémonie absolue de type totalitaire dont les ravages seront irréversibles…..la France socialiste à 100% c’est  l’objectif des autocrates marxistes qui en choeur proclament : "Le changement c’est maintenant…."

    Répondre
  8. petitjean

    17 mai 2012

    ce que vous refusez de dire, cher monsieur, c’est que l’ump porte le même projet SOCIALISTE IMMIGRATIONISTE MONDIALISTE que le ps

    Durant son mandat Sarkozy, soutenu par l’ump, a organisé l’arrivée de 1,2 millions d’immigrants qu’il a naturalisé à la cadence démentielle de 150 000 par an !!  Et la France, en quasi faillite,  compte hélas au moins 5 millions de chômeurs !!

    Monsieur ,il n’y a aucune différence idéologique entre le ps et l’ump !

    Répondre
  9. buzz

    17 mai 2012

    Oui bien parlé , mais ça ne suffit pas .
    Après , si la réaction des tenors de l’UMP est prévisible , que feront les électeurs ? Sont-ils dociles à ce point ? Dociles et aveugles .

    En effet il existe une possibilité de cohabitation

    "À propos de Marine Le Pen qui, pour les législatives, n’exclut pas des discussions avec l’UMP « contre la gauche », si le FN réalise un score similaire à celui du 22 avril, il pourrait se maintenir au second tour dans 353 circonscriptions sur 577. Le parti table sur plus de 100 circonscriptions (en 2007 le FN ne fut présent au second tour qu’à Hénin-Beaumont)."

    Si l’UMP adopte la stratégie du front pseudo-républicain c’est la vague rose et tout ce que vous venez d’énoncer

    Répondre
  10. chloe

    17 mai 2012

    Ma fille, les gouvernements sentent que la terre se dérobe sous leurs pieds. Je me servirai de tous les moyens pour les soumettre, pour les obliger à revenir en eux-mêmes et pour leur faire comprendre qu’ils ne peuvent attendre la paix véritable et durable que de Moi; tantôt j’humilie l’un, tantôt un autre; tantôt je suscite entre eux l’amitié, tantôt l’inimitié. Je mettrai tout en œuvre pour qu’ils se soumettent : Je ferai en sorte que les forces leur manquent; Je ferai des choses inattendues et imprévues qui les laisseront perplexes et pour leur montrer la fragilité des choses humaines et leur propre fragilité; pour leur faire comprendre que Dieu seul est l’Etre solide dont ils peuvent attendre tout bien, et que, s’ils veulent la Justice et la Paix, ils doivent venir à la source de la véritable Justice et de la véritable Paix; dans le cas contraire, ils n’arriveront à aucun résultat, ils continueront à s’agiter, et s’il apparaît qu’ils établissent la paix, elle ne sera pas durable et les luttes s’enflammeront de plus belle. Ma fille, les choses sont telles que seul mon doigt tout-puisssant peut les arranger, et en son temps Je le mettrai, mais de grandes épreuves sont nécessaires, et le monde les aura. Aussi, il faut une grande patience.

    Répondre
  11. jayjay

    17 mai 2012

    Nous en sommes bien conscients, si nicolas Sarkozy avait mené la politique de droite pour laquelle nous l’avions élu en 2007, il aurait été réélu en 2012. Malheureusemnt pour la France il a sans cesse cherché à donner des gages à un public bobo indeffectiblement ancré à gauche et s’est entouré de ministres sharia-compatible pour plaire à une population musulmane qui demandera toujours plus. Un million d’immigrants en cinq ans ça fait réflechir, le déni concernant le scandaleux marché halal ça révolte. Maintenant nous avons Hollande et derrière le capitaine de pédalo, il y a ceux qui poussent: Attali, Aubry, Ayrault . Connaissant ceux -ci on peut deviner vers quoi se dirigera le pédalo. Attali veut 300.000 nouveaux français ( majoritairement musulmans) par an, pendant vingt ans, pour le bien du PS. Pourquoi pas…? Avec les régularisations et le vote des étrangers, ça fait un paquet d’électeurs, et quelques mairies de gagnées… Ayrault saura financer des mosquées et aussi peut-être passer en douce quelques marchés juteux qui alimenteront les caisses noires du PS ! A quelques semaines des législatives qui sont notre dernière chance d’éviter 5 ans de totalitarisme socialiste, ce qui m’inquiète le plus, ce sont les ténors de l’UMP qui appellent à s’allier localement au PS pour faire barrage aux candidats patriotes de MLP. Avec une telle stratégie ils sont sûrs de faire battre la droite aux législatives. Quel objectif visent-ils? Quand je vois Juppé accorder dans sa bonne ville de Bordeaux, un immense terrain pour la construction d’un centre culturel islamiste, ou Fillon inaugurant une mosquée aux côtes d’une fillette voilée, je me dis qu’ils ne sont pas si loin des thèses de Terra Nova. En tous cas ils font partie de ceux qui en moins de trente ans ont réussi méthodiquement et sournoisement à changer la population française contre la volonté générale; leurs ennemis à eux sont les ennemis de l’islam. Les régimes politiques étant éphémères et l’islam éternel, je préférerais voter pour un communiste islamo-vigilant qui veut freiner l’immigration comme André Gérin (rapporteur de la commission d’enquête sur le voile intégral) plutôt que pour un UMP dhimmi et immigrationniste à genoux devant les imams. Ma préférence va bien entendu aux patriotes comme Myard, Xavier Emmanueli et les quarante signataires anti-halal, qui ont fait leurs preuves. Mais quarante ce n’est pas suffisant. Pour faire le poids il nous faut aussi les patriotes bleu-Marine. Pour tous les autres, les islamo-collabos, les thuriféraires des printemps arabes… allez ouste, du balai. J’avais une grand’mère communiste médaillée de la résistance, elle me disait que dans la lutte contre l’envahisseur, seul l’objectif essentiel comptait, les différences sociales et politiques avaient disparu. Aujourd’hui la France est en danger de mort. N’est-il pas temps pour les islamo-résistants de se ranger derrière une unique bannière ?

    Répondre
  12. dissident

    16 mai 2012

    tout est dit ! pour empecher une vague rose rouge il faudrait au moins envisager lcas des legislatives de 1988, il y avait eu retrait reciproque udf rpr fn dans les departements du sud de la France, il y a donc eu un precedent c est donc possible, quelques caciques de la fausse droite avaient bien un peu pleurniche dans les medias mais cela n avait pas eu de consequences, Mitterrand avait ete prive de sa majorite absolue ps, son deuxieme septenat avait mal demarre

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)