Le PCF contre les titres religieux du Président de la République

Le PCF contre les titres religieux du Président de la République

La guerre contre la source chrétienne de la France et les formes de son héritage ne connaît pas de fin. Deux députés PCF, Maxime Gremetz et Jean-Jacques
Candelier,
ont déposé une proposition de loi constitutionnelle qui veut « interdire au président de la République de recevoir tout titre religieux ».

« Conformément à la tradition, Nicolas Sarkozy a été reçu chanoine de l’Eglise catholique de Latran le 20 décembre 2007 au Vatican », rappellent les
deux élus PCF dans leur proposition de loi, dont l’inscription à l’ordre du jour de l’Assemblée n’est pas automatique.

« Le président y a prononcé, entre autres, la phrase scandaleuse suivante: +Dans la transmission des valeurs et dans l’apprentissage de la différence entre le bien et
le mal, l’instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur+ », ajoutent-ils.

Rappelant que, « selon un héritage de l’histoire, le chef de l’État français est récipiendaire de droit de divers titres religieux », les deux députés communistes
estiment que « ce mélange des genres entre le politique et le religieux est insupportable dans notre République ».

Leur « proposition de loi constitutionnelle » comporte donc un article unique qui ajoute à l’article 5 de la Constitution sur les pouvoirs du président de la
République: « Il ne peut être récipiendaire d’aucun titre religieux ».

Et voilà comment, d’un trait de plume, on voudrait déraciner un peu plus le peuple français, le couper définitivement des sources vives qui ont irrigué l’âme de
notre pays !

Dernier village gaulois : la
Suisse 
 / Le PCF, 1er donateur du PS Oui, le mariage est réactionnaire 1,71% d’immigrés, le pays le plus riche et le plus sûr du
monde 
Le coût de la vie politique « Le pays est livré aux racailles » Vers un impôt européen  /

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: