Les affaires et le PS…

Les affaires et le PS…

G Alexandre Guérini, à la tête de plusieurs sociétés spécialisées dans le tri des déchets, a été mis en garde à vue ce matin dans le cadre de l’enquête sur les marchés publics des déchets dans le département. 7 autres personnes, hauts fonctionnaires territoriaux, ont elles aussi été mises en examen, dont plusieurs proches de Jean-Noël Guérini (photo), actuel président PS du Conseil général des Bouches-du-Rhône : Gilbert Gaudin, directeur de la communication du CG et Rémy Bargès, directeur de cabinet de Jean-Noël Guérini.

Le juge en charge de l’enquête qui porte sur des soupçons de trafic d’influence, prise illégales d’intérêts dans l’attribution de marchés, est arrivé sur place. Cette affaire toucherait au moins trois collectivités : la Communauté urbaine de Marseille MPM, le Conseil général des Bouches-du-Rhône et la Communauté d’agglomération du Pays d’Aubagne.

Partager cette publication

Comments (4)

  • Gédéon Répondre

    Trier des déchets par son vote, c’est bien, mais c’est insuffisent.
    En l’occurrence, ne pas avoir peur de défendre ses opinions et de dénoncer haut et fort la chienlit qui nous administre, et tenter de convaincre les adeptes du système actuel, c’est mieux.

    02/12/2010 à 14 h 40 min
  • DOE Jane Répondre

    bon sang ne peut mentir ; ce malfrat est donc le frère d’un sénateur que personne n’a jamais vu siéger mais qui touche toutes les indemnités auxquelles il a droit…….

    02/12/2010 à 13 h 58 min
  • Gilbert Répondre

    Que veux-tu dire par là Isabelle ; précise ta pensée .

    02/12/2010 à 12 h 14 min
  • MALBOS Isabelle Répondre

    Osè-je dire : saurons- nous trier les déchets aux prochaines élections ? ! ! !

    01/12/2010 à 12 h 26 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *