Les cartons rouges de la Cour des comptes

Posté le février 17, 2011, 3:36
53 secs

Pour la première fois, la Cour des comptes décerne dans son rapport annuel 2011 une série de cartons rouges aux organismes qui persistent à ignorer ses recommandations.

C Le port de Marseille fait partie des alertes. Le rapport pointerait une « situation de blocage social » au sein du premier port français, à l’origine de son « déclin« . En ligne de mire, le temps de travail des salariés du port. Conducteurs de grues et de portiques n’effectueraient que 12 heures de travail hebdomadaire effectif à Marseille, pour une rémunération comprise entre 3.500 et 4.500 euros nets, gonflée par des « gratifications illégales« . La suite dans Le Salon Beige

3 réponses à l'article : Les cartons rouges de la Cour des comptes

  1. ACHILLE

    20/02/2011

    C.G.T. traduisez :
    CONFEDERATION DE GENS TORDUS

    Répondre
  2. pluto69

    18/02/2011

    Et ils sont adhérents à la ci-gi-ti et ils font grève en permanence, leur seul but étant de saboter l’économie française.

    Répondre
  3. 18/02/2011

    Quand est ce que nous allons finir par comprendre le mal terrible que peut faire la C.G.T à notre pays ……
    La c.G.T a sur la conscience des centaines de fermetures d’usines et de sociétés car ils sont toujours en train de  » tirer sans arrêt sur la ficelle  » ….. jusqu’à ce qu’elle casse !!!! ….. mais ça ils s’en  » foutent pas mal  » …. et les employés et ouvriers ….  » se font rouler sans arrêt dans la farine  » sans pouvoir contester ….et finir par se retrouver ……au chômage ……

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)