Les députés indifférents au naufrage des retraites

Posté le juin 19, 2011, 5:31
29 secs

Un amendement au projet de loi de financement rectificative de la Sécurité sociale pour 2011, déposé par le député d’Eure-et-Loir Laure de La Raudière et co-signé par 18 autres députés UMP, a été déposé le 9 juin dernier à l’Assemblée nationale.

70 930 personnes bénéficiaient de l’ASPA en 2010, dont 23 735 étrangères (soit un tiers !) hors Union européenne

Comme le prévoyaient les propositions de loi des députés Lionnel Luca et Jean-Michel Ferrand, cet amendement visait à ce que l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) (ex-minimum vieillesse) soit réservée aux Français et aux étrangers ayant travaillé en France.

Repoussé par la commission des Affaires sociales et pâtissant d’un avis défavorable du gouvernement comme du groupe UMP à l’Assemblée nationale, il a finalement été retiré avant même d’être mis aux voix par Mme de La Raudière (qui ne l’a pas vraiment défendu, comme on peut le constater dans la vidéo ci-dessus). […]

Le Cri du contribuable