Les derniers vœux de François Hollande

Posté le janvier 03, 2017, 11:44
6 mins

J’ai regardé les vœux de François Hollande le soir du 31 décembre. C’était bref. C’était donc supportable. En supplément, je me disais que c’était la dernière fois que je regarderais les vœux de François Hollande et que la prochaine fois, ce serait quelqu’un d’autre, ce qui était une double bonne nouvelle.

Si François Hollande avait promis que plus jamais quiconque ne le verrait sur un écran de télévision, ou ailleurs, cela aurait été une bonne nouvelle de plus, mais il n’a pas fait cette promesse. De toutes façons, c’est un homme qui ne tient pas ses promesses, et donc, même s’il avait promis, je ne l’aurais pas cru.

En le regardant parler, je n’ai pu m’empêcher de penser qu’il vivait dans un univers parallèle, et que c’est ce qui lui permet d’être satisfait de lui-même. Clamer, comme il l’a fait, que l’économie va mieux relève au mieux de la méthode Coué, au pire d’un accès de schizophrénie aiguë et ne correspond pas à la réalité et à ce que vivent quotidiennement des millions de gens.

Avoir affirmé, comme il l’a fait aussi, qu’il assure la sécurité de la population montre que décidément la méthode Coué est omniprésente chez lui ou que sa schizophrénie est plus grave encore que je n’oserais l’imaginer. Quelqu’un lui a noté sur une fiche que la population est inquiète, et il a donc aussi parlé d’inquiétude, mais je doute qu’il ait rassuré grand monde.

Deux phrases plus loin, il a montré qu’il se soignait et a avalé directement, en public, quelques comprimés du célèbre anxiolytique Padamalgam, en déclarant à ceux qui l’écoutaient, je cite: “Vous n’avez pas cédé aux amalgames, aux stigmatisations, aux vaines querelles”. Il a ainsi incité ceux qui l’écoutaient à prendre le même anxiolytique que lui, et leur a attribué les effets de l’anxiolytique. Il n’a apparemment pas discerné qu’une part croissante de la population est allergique à l’anxiolytique, constate que ceux qui coupent des têtes au couteau de cuisine, écrasent des hommes, des femmes et des enfants sous des poids lourds, se font exploser à l’entrée d’un stade, mitraillent les clients d’un café, ou tirent dans la foule au sein d’une salle de spectacle ne sont en général ni Chrétiens ni Juifs ni bouddhistes, ne doute pas nécessairement que la majorité des Musulmans est paisible, mais nourrit des doutes lorsqu’on lui dit que l’islam est toujours et partout une religion de paix, d’amour et de fraternité.

Ne discernant pas l’allergie que je viens d’évoquer, François Hollande était dans l’incapacité de comprendre que ses conseils électoraux ne pouvaient que tomber à plat et n’inciteraient aucun électeur à se détourner de la droite.

Ne discernant pas grand chose d’autre, il a placé au centre de son propos un instant de comique involontaire. Je cite encore: “La France ne laissera personne, aucun état, fut-il le plus grand, remettre en cause cet acquis majeur de la communauté internationale”.

Que François Hollande imagine que la France va mieux ou qu’il assure la sécurité des Français est simplement pathétique. Qu’il imagine que l’accord de Paris sur le climat est un acquis majeur est stupidement grandiloquent. Qu’il puisse songer en supplément qu’il peut interdire quelque chose au Président des États-Unis est ridicule et risible. Quand il sera Président de la première puissance du monde, Donald Trump décidera ce qu’il entend décider, et s’il entend faire sortir les États-Unis de l’accord de Paris sur le climat, il le fera sans demander l’autorisation de François Hollande, qui pourra toujours agiter ses petits bras.

Emporté par son élan, François Hollande a ajouté en filigrane que l’élection de Donald Trump et le Brexit constituaient une menace pour “la démocratie, la liberté, les droits sociaux, l’Europe et même la paix”. Tant qu’il y était, il aurait dû ajouter que l’apocalypse était pour demain et que la terre allait se désintégrer. Il ne l’a pas fait, c’est dommage.

Je n’aurai plus l’occasion de regarder les vœux de François Hollande. Les autres Français non plus. Je me suis demandé au moment du générique de fin comment la population française avait pu élire un tel personnage. Je me suis demandé comment sa cote de popularité pouvait encore être supérieure à zéro pour cent.

22 réponses à l'article : Les derniers vœux de François Hollande

  1. BRENUS

    04/01/2017

    Cela semble étonner JOJO , toujours dans le déni quand cela l’arrange, que Peillon a souhaité une journée où les garçons viendraient en jupe à l’école, dans un supposé esprit « d’égalité » (dans quoi on se le demande). Pourtant, le dit jojo ne devrait pas trop croire à cet illuminé qui finit par ne plus savoir se qu’il raconte au point de comparer la situation des muzz en France qui ne se privent pas de nous emmerder autant qu’ils peuvent à celle des Juifs persécutés durant la dernière guerre. Que je sache, dans les temps obscures, comme dit l’autre, les juifs n’allaient pas extirper des gosses d’autres confession des écoles pour les assassiner. C’est à peine croyable que ce type, rejeton d’une famille juive de haut niveau intellectuel puisse tomber aussi bas . Mais il parait que l’intelligence saute parfois une génération : dommage que nos enfants aient eu à se goinfrer celle-là.

    Répondre
    • Jaures

      05/01/2017

      La fameuse journée de la jupe n’a jamais été demandée par Peillon mais est née par l’initiative de lycéennes agacées par les remarques ou les regards lubriques des garçons. Est-ce cela la preuve que Peillon « exige que les garçons viennent en robe à l’école » ?
      Par contre, ce qu’il a dit ensuite en comparant la persécution des juifs avec la situation actuelle des musulmans en France est effectivement une sottise.

      Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    04/01/2017

    j’ écoute ,et d’ une oreille attentive, les propositions des différents candidats du P.S. et celles ( encore moins définies ) de l’ électron fou maintenant appelé un macron , le débat n’ étudie que la  » redistribution  » … aucune étude dynamique ( économique ) n’ apparait dans ce champ d’ expériences particulièrement clos sauf à dire qu’ on financera le  » social  » comme on l’ a toujours fait ,avec de l’ argent que l’ on n’ a pas … le socialisme se résume bien à cela … ce qui m’ étonne c’ est bien que des  » électeurs  » se disant de droite puissent adhérer à ces slogans c’ est à dire à ces mensonges

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    04/01/2017

    oui ! … mais pas du tout …  » Hollandais  » !

     » Si c’ était par la force des mots on serait sûrement les Rois du Monde. Personne pourrait nous surpasser question de gueule et d’assurance. Champions du monde en forfanterie, ahuris de publicité, de fatuité stupéfiante, Hercules aux jactances  »

     » en vérité les français sont mûrs pour toutes les servitudes toutes les chiasses et tous les mensonges  »

    pas sorcier de découvrir qui est l’ auteur de ces petites phrases

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      04/01/2017

      c’ était une réponse à [email protected]e qui veut me mettre dans le même panier de linge sale que lui et les siens

      Répondre
      • Jaures

        05/01/2017

        Aller prendre vos références sur les Français chez Céline c’est soit courir un gros risque intellectuel, soit vous révéler, cher Quinctius. Partagez-vous son opinion sur les Juifs comme vous partagez celle qu’il exprime sur les Français ? J’aurai dans ce cas moi aussi à vous citer quelques horreurs piquées dans « Bagatelles pour un massacre ».

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          05/01/2017

           » L’ essentiel voyez vous dans la littérature c’ est de poser une question. Macbeth, hein, ça pose une question ? Dostoïevsky , ça pose une question, quelques livres comme ça dans le monde … Le reste, hein ?  »

           » Camus, ce n’ est rien … un moraliste , toujours en train de dire aux gens ce qui est bien, ce qui est mal , ce qu’ ils devraient faire, ce qu’ils ne devraient pas faire … c’ est l’ Eglise qui doit faire ça  »

           » on ne se méfie jamais assez des mots  »

          hé bien  » le voyage au bout de la nuit  » ,  » mort à crédit « , justement, ça pose des questions et c’ est pour cela que Céline est l’ un des plus grands écrivains au Monde et qu’ il ait été anti-sémite je m’ en fou !

          p.s. si vous saviez le nombre de jeunes femmes juives hyper-diplômées qui auraient souhaité faire leur vie avec moi et le nombre d’ amis juifs que j’ ai eu et qui … lisaient et admiraient …. Céline

          tout l’ homme est dans le style [email protected] , tout l’ homme ! et vous vous en êtes malheureusement totalement dépourvu de style : du gris, du fade , du nébuleux et au mieux du sable que l’ on jette aux yeux !

          Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    04/01/2017

    Peillon philosophe pan-européen et insomniaque freudien  » réfugié  » en Suisse compare le sort des Musulmans français à celui des Juifs sous Vichy ; Vichy ? il est donc logique que, Mazarine, la fille bâtarde du  » francisquain « , lui apporte son soutien

    Répondre
  5. Jacky Social

    03/01/2017

    Paradoxalement, je serai moins severe avec notre p’tit maquereau de Tulle (a dans le Q). En fait, jouer les grands pontifes socialos genereux sans pognon des autres, c’est difficile. Y a pas de secret. L’ami des Sans-Dents a cru qu’il allait pouvoir jouer au Christ du 21eme siècle. Mais les caisses sont vides et des lors notre Saint-Sacrementeur n’a pas les moyens de sa politique. C’est pourquoi Eric Zemmour a eu raison d’ecrire « Un quinquennat pour rien ». L’imitation de Laurent Gerra avec les derniers voeux avant les soldes est egalement excellente. Ou est le pognon, bordel?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      04/01/2017

       » pour rien  » cela signifie que le bilan est nul , qu’ il n’ est pas dans le rouge mais dans le … rose d’ une aube nouvelle et toute aussi … prometteuse

      ce bilan est catastrophique ; les socialistes ( Coulon par ex. ) encore moralement responsables de leurs actes, le reconnaissent eux-mêmes

      Répondre
  6. druant philippe

    03/01/2017

    @QC :

    Hollande serait d’ après la grande journaputerie française un homme brillant qui cacherait son intelligence derrière une maladresse savamment étudiée (son discours sous la pluie en hommage à je ne sais plus qui où cet imbécile n’ avait pas demandé un parapluie à son aide de camp ): il avait bien entendu son air ahuri habituel !

    Bien que malhonnète comme tout politicien surtout de gauche , je le pense « stultissimus »

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      04/01/2017

      en réalité l’ intendance n’ avait pas suivi !

      les services élyséens pour les déplacements n’ avaient pas prévu un  » abris  » contre les intempéries à … l’ ile de Sein !

      avouez que c’ était prémonitoire tout juste après que la foudre ait frappé Sarko one utilisé en se pinçant le nez par  » MoiJe  »

      à … Rome on l’ aurait chassé du pouvoir devant tant de mauvais présages !

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      04/01/2017

      Hollande représente l’ intelligence telle que la cultive, l’ élève, l’ aime et l’ estime tout enseignant : il ne sait que reproduire ( ou se référer à ) une solution qu’ on lui a apprise, surtout si cette solution est  » politiquement correcte  » ; c’ est donc un  » bon élève « , sans imagination, sans créativité bref sans génie

      Répondre
  7. BRENUS

    03/01/2017

    Hollande aurait dit à l’occasion de ses « voeux » que le FN n’était pas la France. Soit. Mais c’est quoi la France selon lui et ses guignols ? Jojo? Momo? Mamadou? Tous ces merveilleux divers qui ne pensent qu’à dégager les authentiques. Une chose est sure, lui – moi-je – n’est surement pas le président de la majorité des français laquelle n’attend qu’une chose, qu’il se casse. Mais pas à la manière de Noah qui doit toujours se casser quand la France ne lui plait pas, mais revient dare dare car ailleurs personne n’a rien à foutre de lui. Nous lui souhaitons de très très longues vacances avec sa mousmée, histoire de prolonger l’état d’insomnie de son ami Peillon, le si efficace délégué à l’Europe, qui fait ricaner le parlement devant sa vacuité avant de nous faire rire à notre tour en racontant n’avoir pu dormir durant jours (et 3 nuits je suppose) après la décision HOllandesque de ne pas se représenter. Songez : sans son ami, comment fera t il avaler sa théorie du genre et exiger que les gamins viennent en robe à l’école?

    Répondre
    • Jaures

      04/01/2017

      « comment fera t il avaler sa théorie du genre et exiger que les gamins viennent en robe à l’école? ».
      Pouvez-vous me citer une seule école où les garçons viennent à l’école en robe ?

      Répondre
  8. quinctius cincinnatus

    03/01/2017

     » Millière a choisi la facilité de l’ ironie  » nous dit  » notre  » Penseur qui lui ne verse jamais de ce côté ludique et garde la route rectiligne, mais monotone, de l’ orthodoxie socialisante

    mais c’ est qu’ après ce quinquennat , il ne nous reste plus que cela : l’ ironie … cette ironie qui ne fait que mettre  » en valeur  » tout ce qu’ il y a de RIDICULE chez cet homoncule politique

    quant à [email protected] grande âme et petit faiseur que propose t il lui ?

    Répondre
    • Jaures

      04/01/2017

      Croyez-vous vraiment que Millière utilise l’ironie par jeu d’esprit ?
      C’est quand même un comble que ce soit Millière qui persiffle sur Hollande et que ce soit à moi que vous demandiez ce que je propose comme alternative.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        04/01/2017

        mais vous a t on une seule fois lu avec un projet ?

        Répondre
  9. Jaures

    03/01/2017

    Millière ironise. Mais que propose-t-il au delà du mépris ?
    Que Hollande prétende assurer la sécurité des Français le fait rire.
    Quelles mesures préconise-t-il pour que la sécurité des Français soit absolue, pour qu’il n’existe sur notre sol aucun risque de terrorisme ou de tuerie de quelqu’ autre nature ?

    Que Hollande se réjouisse que les Français ne confondent pas le terroriste djihadiste et le musulman paisible le pousse à une tirade vaseuse sur les anxiolytiques. Fort bien. Et quelle est donc l’analyse d’un Millière bien loin de ces addictions et jouissant donc d’une lucidité sans failles ?
    Si le « Padamalgam » le fait goguenarder, préconise-t-il l’amalgame qui voudrait dire qu’il faut considérer chaque musulman comme un terroriste ? Car amalgamer signifie fondre en un même ensemble des éléments différents: soit Millière refuse de considérer également la quasi totalité des musulmans paisibles et les djihadistes et il est un adepte du « Padamalgam », soit, au contraire, il proclame qu’un musulman en vaut un autre et que tous doivent être également traités, c’est à dire en terroriste au moins potentiel.
    Mais Millière ne nous éclairera pas. Il ne sortira pas de son ambiguïté. Il ne fera aucune proposition.
    Millière a choisi la facilité de l’ironie.

    Répondre
  10. Janvier

    03/01/2017

    Lol . Cher Monsieur, nous sommes moult Français a n’avoir pas regardé ce pitre, cette marionnette au service d’intérêts étrangers, ennemi de sa patrie.
    Vous me direz, Ump, c’est pas mieux.
    Certes. Je dis la campagne Sarko de 2012 en étouffant la nausée : juste Pr réduire l’écart, des fois que la majorité des frenchies penseraient qu’il y a une vraie battle droite-gauche, alors que tous les partis « institutionnels » bossent contre nous, pour le même boss.
    Que le Cric les croque ?
    Visualisez le discours du président Vladimir Poutine et … comparez ?
    Hollande a financé , arme , entraîné, Al Qaïda en Syrie (il peut pas m’attaquer : 1- l’a dit 14/06/14 puis Le Monde, 2- Fabius l’a dit France-inter début 2015, Goasgen et d’autres ont hurlé sur LCP,
    Dunque, avant de m’attaquer , faudrait qu’ils s’en prennent 1- à eux-même si, 2- à des membres du LR ?)
    L’oligarchie a besoin d’un vote Fillon
    Le 6 juin 2013, il fut intronisé Prez par Bilderberg
    Mais c’était un « ticket Fillon/Pecresse « , on va la voir bientôt sortir du bois.
    La battle Juppé/Fillon était une fausse battle
    Voici comment ils ont procédé :
    – Sarko repoussoir
    – « Ali Juppé  » rejeté
    Et pour être sûrs du rejet, des partisans Sarko ont voté Fillon « par utilité « .
    Les nuls n’ont pas vu qu’ils votaient « Farid Fillon » , peut-être, vu son passé éloquent, et Bilderberg a coup sûr.
    D’ailleurs, c’est Henri de Castries, Prez de Bilderberg , qu’il prévoit à l’Economie.
    Les votes des cons vont là où on les incite à aller
    Bon, on se calme, moi aussi, à une époque, je faisais partie des « cons »?
    N’oubliez pas les directeurs de campagne de l’un et l’autre. 2 époux ?

    Maintenant, pour faire sortir FF en croyant à une vraie battle, pour que vous participiez comme des veaux a l’abattoir qui choisissent le couteau qui va les egorger, je parie sur Valks, vainqueur de la primaire PS, allié à Macron /Rotschild, contre FF
    Je regarde et je rigole
    Je maintiens mon Abstention (5/6 scrutins) à moins que ..,
    Si la Défense de ma patrie, de mon pays, veut que je me déplace et voter LE Pen, je le ferai.
    Et chaque Francais doit se poser la question en âme et conscience
    Bon, y a pas le feu au lac
    On en est pas encore là
    Bonne et heureuse nouvelle année, Monsieur Milliere

    Répondre
  11. quinctius cincinnatus

    03/01/2017

    Hollande est à l’ image des Français : très imbu de sa petite personne; il est persuadé qu’ il est, par essence, supérieur à tout ce qui n’ est pas Lui, à tout ce qui n’ est pas Français ..et cela jusqu’ au ridicule

    et c’ est justement, aux deux sens du terme, le Ridicule qui l’ a tué … comme quoi, en France, le ridicule tue toujours … au moins avons nous, dans notre long déclin, sauvé cela, l’ essentiel, comme les Juifs se sauvent par leur humour

    Répondre
    • Jaures

      04/01/2017

      « Hollande est à l’ image des Français : très imbu de sa petite personne ».
      Vous êtes Français je crois, non ?

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)