Les états généraux de la bioéthique et le Pouvoir

Posté le 29 mai , 2018, 12:35
3 mins

Contrairement aux atten­tes de leurs organisateurs, les États généraux de la Bioéthique ont suscité une forte participation, montrant l’intérêt du public pour ces questions.

Mais cette forte participation a apporté une deuxième surprise : la grande majorité des participants s’est montrée inquiète, et même opposée, à l’égard des nouvelles « avancées » proposées par nos dirigeants, en particulier à l’égard de la PMA pour les femmes homosexuelles, la GPA et l’euthanasie.

Maintenant qu’il va falloir tirer les conclusions, afin de décider de continuer ces réformes, le Pouvoir tente donc de minimiser l’importance des réponses défavorables et, surtout, suivant une méthode éprouvée, d’en disqualifier les auteurs.

Les grands médias sont donc mobilisés pour tenter de décrédibiliser les participants.

Le professeur Sicard, ancien président du CCNE (Comité Consultatif National d’Éthique), constate que les opposants aux nouvelles transgressions sont diabolisés : « Les opposants à l’évolution de la loi sur la PMA et sur la fin de vie ont souvent été taxés de “réacs”, d’obscurantistes, et désignés comme croyants » (« Le Figaro » du 4 mai).

L’association « SOS Homophobie » tente de faire croire que les manifestations de 2013 ont été violentes contre les homosexuels, alors qu’il est patent qu’elles se sont déroulées dans une ambiance calme et même festive, comme peut en témoigner votre serviteur et comme, en réalité, les médias le savent parfaitement. D’ailleurs, des homosexuels avaient pris part à ces manifestations.

D’autres moyens sont utilisés, comme, par exemple, les sondages : poser des questions sur des sujets aussi complexes à un public dont les préoccupations sont tout autres, et qui n’a suivi aucune formation à ce propos est un excellent moyen de manipulation.

Comme c’est l’habitude sur les grandes chaînes télé, on ne discute pas du dossier avec un opposant en apportant des arguments pour contrer les siens.

On le disqualifie personnellement en lui collant une étiquette infamante (« homophobe », « réac », « catho », « raciste », « en retard », etc.), s’il ne pense pas « bien », c’est-à-dire comme pense la classe politico-médiatique, peu nombreuse, mais qui détient le pouvoir.

Au « Pays des Droits de l’Hom­me », qui donne volontiers des leçons de morale et de démocratie aux autres nations, le « peuple souverain » n’est pas écouté par ses dirigeants.

ARTICLE PRÉCÉDENT

Statuts particuliers

ARTICLE SUIVANT

Mépris fiscal

13 Commentaires sur : Les états généraux de la bioéthique et le Pouvoir

  1. quinctius cincinnatus

    31 mai 2018

    mettez les [ les découvertes ” scientifiques ” ] entre les mains des … financiers et vous avez une spéculation au huitième de seconde !

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      31 mai 2018

      Une de ces découvertes a mis la technologie microélectronique des FPGA au service des transactions financières.
      Cela permet maintenant de faire valoir une décision prise quelques microsecondes avant une autre.
      Le huitième de seconde correspondant ici à des siècles.

      FPGA = Field Programmable Gate Array

      Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    31 mai 2018

    interrogeons nous d’ abord sur ce que est l’ éthique ?

    l’ éthique est une Réflexion [ philosophique ] et un … ” arrangement ” sur et avec son temps, sa culture sa … religion etc …

    son domaine est celui des ” JUGEMENTS DE VALEUR ” sur lesquels UNE MORALE établira SES ” NORMES ” ( limites , devoirs etc … )

    discourir sans définir les mots c’ est ajouter au malheur des hommes pour paraphraser Camus

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      31 mai 2018

      Pour ne pas se perdre il existe un dictionnaire de la Novlangue disponible sur Polemia.com
      Vous y appendrez le bon usage des mots selon les normes définies par la Bien-Pensance.
      Voir article sur Polemia:

      La novlangue se porte toujours aussi bien, merci
      21 MAI 2018 | MICHEL GEOFFROY

      Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      31 mai 2018

      Quelques perles relevées dans le dictionnaire Novlangue

      Appropriation culturelle : Expression consistant à affirmer « qu’une culture dominante s’approprie les codes esthétiques d’une culture dominée », évidemment pour de nouveau mettre en accusation la culture occidentale. Alors que le phénomène inverse est au contraire très courant : ce sont en général les dominés qui s’approprient les codes des dominants pour essayer de leur ressembler.

      Attaque meurtrière : Expression alambiquée pour ne pas écrire « attentat » (exemple : Le Monde du 2 octobre 2017 qui titre « Marseille : l’attaque meurtrière a été revendiquée par l’EI ») ; on peut dire aussi « attaque au couteau » dans le même sens (Le Monde du 13 mai 2018).

      Blanc / Blanche : Couleur faisant référence à une ethnie coupable par essence aux yeux des non-blancs. Selon l’observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, le terme blanc serait la troisième injure la plus souvent proférée à l’encontre d’un homme.

      Casseur : Terme utilisé par les médias pour éviter de les désigner par référence à leur appartenance à l’extrême-gauche.

      Chahuté : Se dit d’une personne politiquement correcte lorsqu’elle a été agressée par l’extrême-gauche.

      Complotiste : Selon Maurice Szafran (Challenges), une personne qui affirme que la presse mainstream en France serait systématiquement favorable à Emmanuel Macron.

      Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      1 juin 2018

      Le site Polemia met à la disposition des Parisen(ne)s un dictionnaire (hors sol) qui permettra de déchiffrer la Novlangue utilisée par Hidalgo leur maire.
      Nul besoin de savoir manipuler les nombres de Mersenne.

      Ci-dessous quelques expressions sybillines qui vont enfin livrer leur(s) secret(s):
      //« Démarches participatives inclusives », « implantation harmonieuse », « intensité de sollicitation piétonne », « lieux pacifiés et multi-usages »,« pédagogie individualisée en petits groupes », « salle de consommation à moindre risque », « temps de réflexion et de prospective sur l’ouverture des politiques publiques aux Parisiens //

      L’article complet:
      Les Républicains de Paris dénoncent la novlangue d’Hidalgo
      disponible sur Polemia.com

      Répondre
  3. vozuti

    29 mai 2018

    vu la vidéo du bébé sauvé par le sans papier malien,les biologistes sont désormais capable de produire des super bébés capable de se tenir à leur balcon à la force des bras,après avoir sauté d’un étage plus haut…c’est bien ce que les journalistes nous ont dit! compte tenu des capacité athlétiques de ce bébé,on se demande même pourquoi il a eu besoin d’aide pour remonter.
    soit cette vidéo est un hoax,soit le bébé en question est le fils de superman…

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      30 mai 2018

      Lu dans un article sur le site de Blvd Voltaire.

      Cet enfant de 4 ans avait été enfermé sur le balcon par son père qui est ensuite allé faire ses courses.
      Encore heureux qu’il ne l’ait pas entreposé dans le congélateur pour le décongeler au retour dans le micro-ondes.

      Où l’on voit à quel niveau intellectuel certains sont tombés.
      ET c’est avec ces gens qu’il faudrait gagner la guerre.
      Forget it!

      Lire article complet:
      IL EST BEAU, MAMOUDOU GASSAMA, NOTRE HÉROS DU JOUR
      sur Blvd Voltaire.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        1 juin 2018

        Le sauvetage de l’enfant, l’affaire Théo de Macron??

        Voir article complet
        Mamoudou : La grossière « Fake News » de Macron !
        sur ripostelaïque.com

        Un extrait de l’article:
        La vidéo et les photos sonnent faux. Il y a un truc qui cloche. C’est glauque, ça sent le bidouillage à plein nez.
        Il n’y a rien de naturel et tout semble orchestré à la perfection.
        Le type sur le balcon voisin pouvait sans problème sauver l’enfant.
        Je pense qu’il était là pour éviter qu’il tombe, en fait.
        Non, je n’y crois pas et je me réfère aux images.
        D’ailleurs, curieusement, il y avait un mec pour filmer au bon moment.
        On nous prend vraiment pour des cons.
        Tout ça a été planifié par des immigrationnistes…
        La photo est éloquente !
        ….

        Répondre
  4. HansImSchnoggeLoch

    29 mai 2018

    //On le disqualifie personnellement en lui collant une étiquette infamante (« homophobe », « réac », « catho », « raciste », « en retard », etc.), s’il ne pense pas « bien »//

    Günther Öttinger un commissaire de l’EU vient de rajouter une nouvelle étiquette disqualifiante à cette liste, le “mal votant”.
    Pour les Italiens il n’a rien trouvé de plus raffiné que de leur rappeler que le marché va leur apprendre à voter mieux.

    Non, nous ne sommes pas sur la planète Krypton mais bien sur Terre, troisième planète du système solaire.

    PS: Günther Öttinger, originaire du Bade-Würtemberg est une vedette du bébête show allemand.
    Voir vidéo:
    Oettinger spricht englisch sur YouTube
    Cramponnez-vous sur votre siège car cela chahute un peu.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      31 mai 2018

      Öttinger ancien bourgmestre de Stuttgart a été ” recyclé ” à la commission européenne par Mutti soi même *** , sa cheffe de parti politique, car sa gestion ” aventureuse ” des finances de la ville ( coût réel de la gare supérieur de 8 millions d’ euros ) constituait une menace, elle aussi bien réelle, pour le parti de Merkel dans le Land du B.-W.

      *** … comme Hollande avait lui recyclé Moscovici

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        31 mai 2018

        Malgré cette mesure de Mutti il y a un maintenant un ministre-Président vert aux manettes du Land B-W.
        Du jamais vu.

        Les choses changent mais pas toujours pour le meilleur.
        Moscovici et Öttinger même combat!

        Répondre
  5. HansImSchnoggeLoch

    29 mai 2018

    Mettez les découvertes scientifiques dans les mains des mécanos sociétaux et la catastrophe est annoncée.
    Les vrais scientifiques restent dans l’ombre horrifiés de ce qui est fait avec leurs découvertes

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)