Les laïcistes refusent de soutenir la plus grande fête populaire (Limousin)

Posté le septembre 25, 2010, 6:00
2 mins

O Le Conseil régional du Limousin, présidé par le socialiste Jean-Paul Denanot, avait versé des subventions à diverses organisations catholiques pour les Ostensions des reliques des saints du Limousin. Les ostensions, qui ont lieu tous les 7 ans, sont la plus grande fête populaire du Limousin, malgré un anticléricalisme localement puissant. Non seulement les Limousins se rendent en famille aux ostensions, mais des dizaines de milliers de visiteurs se rendent en Limousin à cette occasion. Des centaines de figurants participent aux processions qui rappellent l’histoire sainte et l’histoire locale. Cette fête marque renouvelle l’enracinement des limousins.

Un Arrêt du Tribunal Administratif de Limoges avait déclaré illégales ces subventions. Jean-Paul Denanot a interjeté l’appel auprès de la Cour Administrative de Bordeaux, et a osé poser une Question Prioritaire de Constitutionnalité (QPC) qui demande aux magistrats de saisir le Conseil d’Etat afin de déclarer ”discriminatoire” la loi de séparation des religions et de l’Etat votée le 9 décembre 1905.

Le groupe PCF, Parti de Gauche, Europe Ecologie et NPA de la Région appuyé par Martine Aubry et le PS local demandent au président de Région de retirer son Appel, donc la QPC.(…)Avec cette affaire, on s’aperçoit que toute association, toute organisation peut recevoir une subvention de l’Etat, sauf les catholiques (à moins de remettre en cause la loi de 1905), (…) -extraits du Salon Beige, commentaires en bleu de notre rédaction-

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)