Les larmes de la France d’en bas

Posté le 04 juin , 2018, 3:21
2 mins

Un an après l’élection surprise d’Emmanuel Macron, quel est le bilan? Pas terrible, pour dire le moins. Alors que les médias aux ordres ne cessent de nous chanter les louanges d’une présidence “jupitérienne” et “cool” à la fois, la croissance marque le pas, le chômage repart à la hausse, les impôts n’ont jamais été aussi élevés, la dette atteint des sommets… et les Français sont de moins en moins chez eux en France.

En un mot, si le bilan est sûrement satisfaisant pour l’oligarchie, il est catastrophique pour la France et les Français qui voient avec angoisse un nouveau quinquennat Hollande se profiler, sous les apparences d’un style un peu différent.

Mais il ne s’agit pas seulement du bilan, pour le moins mitigé, de cette première année de présidence. François Midon se penche également sur cette élection hors norme, aux allures de coup d’Etat, dans laquelle la propagande médiatique et le soutien de la caste financière (qui porte une si lourde responsabilité dans notre désastre identitaire, certes, mais aussi moral, politique, social et même économique) ont fabriqué de toutes pièces un candidat hors-sol qui n’a pas hésité à cracher sur la France qu’il aspirait à représenter, à piétiner sa culture et à mépriser son histoire.

Voilà tout ce que François Midon explore méthodiquement dans “Les larmes de la France d’en bas”, un e-book à lire et diffuser largement.

Une mine de renseignements pour ceux qui ne se contentent pas de la propagande médiatique.

A commander ici.

7 Commentaires sur : Les larmes de la France d’en bas

  1. Gérard Pierre

    12 juin 2018

    La loi de la gravitation n’étant pas politiquement corruptible, les larmes de la France d’en bas tomberont immuablement sur les godasses aux semelles percées des ‘’nantis‘’ qui la composent : … retraités chaleureusement remerciés pour leur contribution enthousiaste au redressement des comptes de la France, … salariés fiscalement prélevables à la source, … militaires et policiers, taillables, corvéables et tuables à merci, … agriculteurs ‘’bénévoles‘’, … infirmières et aides-soignantes en burn-out, … « usagés » de la SNCF à force de jongler avec les horaires des trains, quand ils roulent, … et j’en passe !

    Ils ne seront donc jamais éclaboussés par les larmes de la France d’en bas, … les sybarites de l’Élysée, de Matignon, du Palais Bourbon, du Palais du Luxembourg, du Conseil Constitutionnel, de la Cours des Comptes, du Quai d’Orsay, … et tous les corpsards issus des fermes modèles de la ‘’production républicaine‘’ !

    Il y a bien actuellement deux France : celle d’en bas, … bientôt under ground, … et celle d’en haut, qui devient progressivement stratosphérique !

    Entre les deux, le vide s’accroit ! ……

    Problème : la nature en a horreur et la loi de la gravitation risque de le rappeler un jour brutalement aux amateurs d’Éther !

    Et sur qui ça va retomber ? …… sur nos pompes ! …… une fois de plus !

    Répondre
  2. IOSA

    10 juin 2018

    Ben moi je ne savais pas qu’être un délinquant justifiait d’être sodomisé, c’est sans doute une méthode de neutralisation instruite aux forces de l’ordre ?

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    5 juin 2018

    dans la ” grande ” ville voisine chaque soir se déroule une manif ” insoumise ” avec les banderoles ” stop aux violences policières ” ” justice pour Théo ”

    et bien maintenant c’ est fait la Justice a rattrapé … Théo

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      5 juin 2018

      Donc la manif des insoumis pour Théo devient inutile.
      Il trouveront vite une autre cause juste pour manifester.
      Par exemple le port d’uniforme dans les écoles.

      Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    5 juin 2018

    Théo … Luhaka placé en garde à vue avec 5 membres de son clan familial pour :

    ” escroquerie en bande organisée au préjudice d’ un organisme chargé d’ une mission de service public , abus de confiance et blanchiment ( sic ) ”

    François Hollande aura encore l’ occasion de lui rendre … visite … avec quelques oranges cette fois ci

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      5 juin 2018

      C’est la saison des bananes, avec ses rentes super-royales le captain de pédalo pourra lui apporter un plein régime et pourquoi pas le bananier entier…

      Répondre
  5. HansImSchnoggeLoch

    4 juin 2018

    Peut-on parler de bilan quand il n’y a que des larmes et que le bourreau continue de s’acharner sur ses victimes?

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)