Les primaires à Paris : début du Tea party à la française ?

Posté le 22 mai , 2013, 11:10
4 mins

Il semble que Nathalie Kos­ciusko-Morizet commence à se faire du souci pour les primaires UMP en vue des élections municipales à Paris. Tout s’annonçait pourtant merveilleusement. Le système médiatique avait décidé que « NKM » était la « bonne » candidate pour la droite parisienne, la seule capable de reprendre la capitale à la gauche.

Mais voilà que ces primaires s’annoncent plus difficiles que prévu.

Oh, certes, la candidate du système est toujours créditée d’un score de république bananière. À en croire un récent sondage, elle l’emporterait sur ses concurrents avec 82 % des voix ! Mais les sondages pour des primaires ne valent pas grand-chose. Et, surtout, il y a trop peu d’inscrits pour que NKM triomphe aisément. À l’heure actuelle, il y aurait moins de 10 000 inscrits, dont probablement un bon tiers d’anti-NKM résolus. Et les prochaines inscriptions ont toutes les chances d’aggraver encore la situation. À tel point que la possibilité d’une défaite de la favorite n’est désormais plus à exclure.

Kosciusko-Morizet est, en effet, une parfaite icône de la droite « convenable » pour les médias… et un parfait repoussoir pour l’immense majorité des électeurs de droite.

Entre son image « bobo » et son refus de voter contre le « mariage pour tous », sa haine du Front national et son « principe de précaution », son « Grenelle de l’environnement » et son opposition à la « droitisation » de la campagne de Nicolas Sarkozy, NKM est une remarquable représentante de ces élus de droite qui cherchent à plaire à la gauche, tout en méprisant leurs électeurs.

Les primaires qui devaient être une consécration s’annoncent donc plus difficiles que prévu.

Il est trop tôt pour savoir si NKM l’emportera malgré tout.

Mais il est certain, en tout cas, que ces primaires sont la première occasion qui s’offre aux électeurs de droite pour stopper enfin cette dérive de leurs « représentants » (qui les représentent si mal).

Battre NKM lors des primaires parisiennes serait un superbe symbole – qui semble désormais à portée de main.

On me dira peut-être que c’est aussi renoncer à gagner la capitale pour la droite.

C’est possible, mais non certain. Si la droite gagne en 2014, elle le devra à deux choses : son unité (et NKM n’est pas la meilleure candidate pour réunir la droite parisienne) et surtout le ras-le-bol du delanoïsme.

En toute hypothèse, je préfère un socialiste déclaré à une personne élue avec les voix de droite menant une politique socialiste. Ici comme ailleurs, l’original vaut toujours mieux que la copie !

Pour le moment, la question est locale. Mais, il sera de plus en plus difficile aux appareils partisans de s’opposer aux primaires. Et, plus cette pratique se répandra, plus les élus de droite devront tenir compte de leurs électeurs et moins ils pourront mener des politiques socialisantes comme ils le font depuis plus de 30 ans.

« Droitiser » la droite, voilà ce que cela nous permettrait. Ce qui nous offrirait deux choses. D’abord des élus capables de réaliser enfin l’entente à droite, sans peur de ce qu’en diront « Libération », SOS Racisme ou le Parti socialiste. Et, ensuite, des élus qui ne retourneront pas leur veste dès leur élection pour faire la politique de l’adversaire.

C’est encore un rêve, mais ce rêve devient réalisable. Je comprends que NKM s’inquiète !…

9 Commentaires sur : Les primaires à Paris : début du Tea party à la française ?

  1. quinctius cincinnatus

    25 mai 2013

    on peut toujours espérer que si les électeurs parisiens de Droite font de N. K.-M. leur seconde victime, après Nicolas Sarkozy, les ” nuls ” qui dirigent ” LaDroite ” se poseront ENFIN les bonnes questions … mais rien n’est moins sûr …
    électeurs parisiens de droite pour une fois ne nous décevez pas

    Répondre
  2. Oeildevraicon

    24 mai 2013

    Ce n’est pas NKM… Mais NAC : Nulle A Chier

    Répondre
  3. Claude Roland

    24 mai 2013

    Franchement, cette BoBo coincée, et anorexique qui mange du bout des dents à tous les râteliers me fait bien marrer. Si c’est ça les polytechniciens, c’est la honte vu le niveau. C’est aussi et surtout l’éloge de la trahison latente et de la TPMG (tout pour ma gueule).

    Répondre
  4. BRENUS

    23 mai 2013

    Les parisiens devraient renvoyer la donzelle dans son véritable camp : la bobo-gauchitude. Et on s’en fout de son titre de polytechnicienne, si c’est pour nous bananer!

    Répondre
  5. clarck913

    23 mai 2013

    Bouttons-là hors de nos murs. Vive Legaret, dont l’engagement semble solide et qui me semble bien plus représentatif de la droite. Mme NKM, vous avez cru pouvoir vous moquer de vos électeurs, des parisiens et des catholiques, voici notre réponse: dehors et à jamais !

    Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    23 mai 2013

    petit rappel de l’Histoire récente des E.U. pour instruire les foules abêties ( par Millière ! ) :

    le Tea Party a fait réélire …Obama au détriment de Ron Paul ( libertaire )

    l’approche religieuse du sujet n’est pas le bon angle d’attaque !

    quant à la récupération du 26 mai par Copé ce n’est ni plus ni moins qu’un défilé de Carnaval , qui aura, au moins, le mérite de discréditer l’U.M.P. un mouvement de récupération composé de niais dirigés par des imbéciles

    P.S. excellente citation d’un intervenant citant ” le cousin Pons ” … lire et garder en mémoire ce qu’on a lu devrait être une des sources intellectuelles de ce blog au lieu qu’on y lit à longueur de ” posts ” des propos post-pastis qui le discréditent aux yeux des gens qui ont une certaine ” influence “

    Répondre
  7. Marie-ange

    23 mai 2013

    Déjà, sa prestation de campagne auprès de N. Sarkozy a été déplorable… alors lui donner les rênes pour gérer la ville de Paris – trop peu
    pour moi.
    Entièrement d’accord avec votre article.
    Certains candidats au primaire me semblent
    la valoir amplement et avoir de sérieuses idées.

    Répondre
  8. quinctius cincinnatus

    22 mai 2013

    propos de comptoir : une gamelle elle va se prendre la violoncelliste !

    Répondre
  9. YRA

    22 mai 2013

    Enfin, une bonne analyse. Rien à dire de plus, et il vaut mieux l’original que la copie. Seule une défection des votes de Droite commencera à faire réfléchir ces “droites bobo” !

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)