Les trois tabous qui pèsent sur les Français

Posté le janvier 25, 2012, 12:00
6 mins

Pour devenir nationaliste, c’est-à-dire un Français normal, lucide, bien dans sa tête et dans ses baskets, il faut faire sauter trois tabous.

Mais, d’abord, qu’est-ce qu’un tabou ? C’est une interdiction dictée par le « chef » ou l’instance dirigeante, interdiction plus ou moins stupide et aberrante, qui n’arrange que le chef ou l’instance dirigeante.

Briser cette interdiction demande un grand bon sens et un grand courage, surtout quand elle est établie depuis longtemps et a fini par passer dans les moeurs.

Mais venons-en à ces fameux tabous qui enfument le cerveau de tant de Français :

– Il y a tout d’abord l’interdiction d’être fier d’être français.
– Ensuite, l’interdiction d’être fier d’être chrétien.
– Et, enfin, l’interdiction d’être fier d’être blanc.

Évidemment, ces tabous n’existent pas pour les étrangers.

Si vous êtes Sénégalais ou Algérien et fier de l’être, noir et fier de l’être, fétichiste ou musulman et fier de l’être, vous en avez parfaitement le droit…

Par contre, que vous soyez français, chrétien, blanc, et fier de l’être, les enfumés du cerveau de droite ou de gauche viendront vous poursuivre jusque chez vous, pour vous faire payer une lourde amende ou même vous jeter en prison.

Pas facile de briser ces trois tabous. Cela ne se fait pas du jour au lendemain, car évidemment, quand vous passez outre une interdiction que tout le monde respecte, vous êtes seul contre tous et, souvent, victime de la risée, voire de la haine générale.

Mais, quand le tabou est brisé, quel soulagement, mon Dieu, quel soulagement, quel calme, quelle paix, quel bonheur ! On se demande même comment on a pu vivre si longtemps dans la fumée et le brouillard de ce tabou sans suffoquer.

Pour ma part, j’ai commencé étrangement par briser le tabou de la race… Sans doute parce que je suis très raciste. Je ne hais pas les autres ethnies, loin de là, mais je suis tendrement attaché à la mienne. Je ne pouvais plus supporter cette interdiction de l’aimer.

Pour les autres tabous, j’ai mis beaucoup plus de temps. Sans doute parce que j’étais moins attaché à ma patrie et à ma religion.

Mon pays est incontestablement un des plus beaux du monde.
Son peuple est d’une incroyable vaillance, ingéniosité, créativité, noblesse et grandeur. Rien, ni personne n’est parfait en ce monde, mais nos ancêtres sont dignes du plus grand respect et des plus beaux éloges.

Quant à ma religion, je n’en ai pas. Je crois très fort en Dieu, c’est-à-dire en une perfection qui imprègne tout, vers laquelle chaque être tend, mais je n’ai pas de religion…
Dieu m’en garde ! Par contre, le christianisme m’apparaît excellent. Si on le regarde, comme ça, sans réfléchir, sans penser à la terrible rigidité des protestants ou à ce Vatican prétentieux, c’est vraiment excellent, c’est vraiment quelque chose qui porte, qui élève, qui ennoblit.

Aujourd’hui, mes trois tabous sont tombés. Je suis hors de ces fumées écoeurantes et je souffre de voir les miens marcher à l’aveuglette et tousser à fendre l’âme. Alors, je tends la main, de temps à autre, pour tirer quelques pauvres bougres vers l’air pur et je suis chaque fois surpris…

Je tends la main en même temps que des milliers et des milliers, sans doute des millions, d’autres, qui, eux aussi, sont fiers d’être français, blancs et chrétiens. Les nationalistes sont de plus en plus nombreux. Marine arrive à grands pas !

Christian Weiss

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

19 réponses à l'article : Les trois tabous qui pèsent sur les Français

  1. Blanc

    10/02/2012

    Marine doit absolument être élue Présidente de la République Française.
    C’est absolument vital pour le pays.
    Nous sommes en surpopulation depuis trop longtemps. Phénomène extrêmement dangereux pour notre peuple et notre civilisation même.
    Or, la droite adore la surpopulation pour les bas salaires et la gauche pour les électeurs misérables qui en découle.
    Tous les deux poussent sans cesse à la surpopulation, et qui plus est, une surpopulation de mauvaise qualité, voire de très mauvaise qualité.
    Ce qui arrive à notre pays est effrayant : ce n’est pas en faisant venir en masse des gens qui ont été incapables pendants des siècles ou des millénaires de se construire un pays correct et en faisant un boulevard chez nous à une religion archaïque rétrograde et franchement stupide que le pays va progresser.
    Cette surpopulation n’arrange personne, sauf les patrons véreux et les politicards de gauche.
    Il faut à tout prix briser ce cercle infernal.
    Seul Marine le peut.

    Répondre
  2. Villerose

    06/02/2012

    Bravo Christian
    En fait on nous oblige à nous métisser quoi.
    Il l’avait bien dit Sarko: "Je serais le Président du métissage"
    Ma fille a 18 ans. Elle est belle comme un coeur, intelligente, adorable. C’est pas parce que c’est la mienne. Elle est comme ça c’est tout.
    Si je lui propose un mec qui la répugne et qu’elle refuse, je ne vais tout de même pas lui faire un procès, la mettre en prison et lui infliger une amende, non!
    Nos gouvernants sont de sacré cons. Je sens que quelque chose de terrible et sanglant se prépare dans ce pays.

    Répondre
  3. Christian Weiss

    03/02/2012

    Ne t’en fais pas Toto !
    Le FN , ce n’est pas seulement Marine. Marine est le cheval de Troie que toutes les tendances du FN même les plus dures envoient très consciemment dans la forteresse Elyséenne. C’est la seule qui puisse y pénétrer.
    Ensuite elle abaissera le pont levis.

    Répondre
  4. HansImSchnoggeLoch

    28/01/2012

    quinctius cincinnatus:
    Ils ne sont après tout pas si nombreux chez les hommes de religion si on exempte les blagues. Par contre chez les politiques et dans certains milieux artistiques la pratique doit être plus courante. Tant mieux pour eux si cela les amuse et si l’autre partie y trouve aussi son compte.

    Répondre
  5. François

    28/01/2012

     " Montrez la lune, l’idiot regarde le doigt".
     Quinctius? ( Supposé en raison de la police de caractère) je me fous pas mal que César, Pierre, Paul ou Jacques aient été homosexuels.  Ce que je réclame c’est simplement que ce ne soit ni un titre de gloire, ni un passe- droits… Et qu’ accessoirement il ne soit pas honteux de ne pas l’être comme il est presque honteux aujourd’hui d’être blanc … Quand à vos saints homosexuels, c’est une affirmation qui n’engage que vous.

    Répondre
  6. toto

    28/01/2012

    Mon cher christian…souffrez que je vous appelle par votre prénom…..je partage et defends votre analyse factuelle…

    …….mais ne vous rejouissez pas trop vite si Marine arrive….elle le fait en claudiquant et masquant les véritables  thèmes qui peuvent nous mobiliser et nous rendre HONNEUR PATRIE ET FIERTE ……elle vient en s appuyant sur  2 canne pourris que sont pour bnotre cause….. le judaisme et la franc maçonnerie…..elle nomme a tour de bras des géréraux et des officiers supérieurs pris par defaut ou manque de poste dans les ARMEES EXTERIEURES;…..pire que du besson de base…soit de la merde pur…

    Pensez vous sincèrement la reconquista possible avec une telle armée ??????? pensez vous franchement une contre révolution opéré par main d avocate initiuée en loge et femelle attendrie d un pantin du sud sortie d un tiroir dont la filliation se situe outre méditérannée…d un bénéficiare du decret  crémieux…vous savez le tour de magie pour fabriquer du francais de papier en les nommant durant ou henri ou jean….

    ….quand bien même elle pourra se présenter….je crains fort que vous soyez déçu une nouvelle fois mon ami….pour L HONNEUR ET LA DIGNITE ce ne se discute pas et on attend pas….on combat.

    amicale soutiens

    toto

    Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    28/01/2012

    un évêque (encore catholique à l’époque) de Canterburry qui vivait en CONCUBINAGE avec son chanoine-secrétaire , un "célèbre" anachorète duquel à mon grand regret j’ai oublié jusqu’au nom … mais qui ne vivait pas …seul en bon ermite qu’il aurait du être !
    quand à la blague grecque elle est toujours actuelle :
    " Jésus n’était pas juif mais grec… puisqu’il il n’était entouré que d’hommes , croyait que sa mère était vierge et qu’à 30 ans il vivait toujours chez ses parents "
    P.S. vous trouverez toutes les références justificatives dans un numéro de la fin de l’année dernière de "ça m’intéresse HISTOIRE"…lu dans un restaurant bourguignon (et que j’ai hésité à faucher ! )
    bonne fin de semaine

    Répondre
  8. HansImSchnoggeLoch

    28/01/2012

    << On ne compte plus le nombre d’Hommes d’Eglise ( et de Saints ) qui furent AUSSI des homosexuels>>
    Je serai curieux de connaitre les noms de ces Saints et Hommes d’Église?On n’est jamais au bout de ce qu’on devrait savoir.

    Répondre
  9. Anonyme

    27/01/2012

    @ François
     On ne compte plus le nombre d’Hommes d’Eglise ( et de Saints ) qui furent AUSSI des homosexuels   Parmi les Grands Hommes citons les soldats les plus illustres :
    César
    Alexandre le Grand
    Frédéric de Prusse ( "le Grand Frédéric" )
    etc … etc…
    l’Histoire est  toujours impitoyable pour les esprits médiocres !

    Répondre
  10. Anonyme

    27/01/2012

     

    Oui, je suis à fond pour la culture traditionnelle de l’homme blanc. C’est une sacrément belle civilisation, une civilisation merveilleuse et formidable. Ça n’exclut pas les autres cultures, mais ça ne diminue certainement pas la mienne.

    John Rhys-Davies, comédien gallois (le nain Gimli dans “Le Seigneur des Anneaux”), 2004.

    Répondre
  11. Anonyme

    27/01/2012

    Désolé Quinctius !
    Je n’aurais sans doute pas dû mettre « terrible ». Cet adjectif a totalement inversé mon idée.
    Je suis déiste. Le christianisme est ce qui se rapproche le plus de ma sensibilité et dans le christianisme je préfère et de loin les protestants aux catholiques.
    Les protestants ont protesté précisément contre tout ce qui n’allait pas dans l’Eglise et ils ont eu raison.
    Bon, même si certains mouvements protestants sont très sévères, disons que le mot « terrible » est mal venu.
    De toute façon j’aime bien les chrétiens en général et les protestants en particulier.
    Ce n’est pas du faillotage, c’est la simple vérité.
    Et comme je le disais dans l’article « je n’ai pas de religion… Dieu m’en garde ! »
    Dieu n’a jamais écrit de livre, ce sont les hommes qui l’ont fait… ce sont les hommes qui ont fait les religions… pas Dieu !

    Répondre
  12. Henri G.

    27/01/2012

    Hélas, la médecine homéopathique que le politiquement correct nous infligé est une drogue douce mais puissante qui a déjà contaminé les esprits les moins lucides, qui sont pléthore! Je crains que comme le maire de Talence par exemple (allez voir les nouvelles et bulletins de cette commune) que l’on commence bientôt à « nettoyer » les rues et villages de références à la chrétienté: çà va faire du bruit! Imaginons Saint Brieuc rebaptisé Souk-el-Tnine et la Clinique St Jean Clinique Lala Fatima?…

    Répondre
  13. François

    26/01/2012

      Bravo, Monsieur Weiss! Vous avez parfaitement résumé la situation.
     Le jour où nous pourrons dire sans être conspués par des bobos bien pensants:
      " Je suis Français, blanc, catholique , hétérosexuel et JE N’EN AI PAS HONTE", nous serons sur la voie de la guérison.
      Merci pour cet article.

    Répondre
  14. WatsonCorsica

    26/01/2012

    Désolé de vous le rappeler mais en Corse on n’a pas ce problème !

    Et si l’on nous traite de racistes. Tant Mieux ! C’est peut-être pour cette raison qu’une racaille qui essaierait d’imposer ici sa loi aurait une durée de vie de 10 minutes !

    Répondre
  15. quinctius cincinnatus

    26/01/2012

    @ dagmar

    excellent diagnostic de …votre patient !

    ps : restez Français au moins par l’orthographe , merci

    Répondre
  16. quinctius cincinnatus

    26/01/2012

    "la "terrible  rigidité des Protestants" c’est justement , Monsieur Weiss , ce qui a donné naissance à la responsabilité individuelle pour le bien commun … alors si  vous les mettez au ban du "christianisme politique" vous perpétuerez la société  dans laquelle nous vivons présentement …
    je pense que ces propos , que la rédaction  a autorisé elle qui se flatte de "rassembler les droites , n’ont pas leur place ici …tant de stupidité , aussi vague que facile ,est affligeante !

    Répondre
  17. dagmar

    26/01/2012

    salut a tous
    si la France veut sortir de son MAL il faut qu’elle s’allonge sur le fauteuil de psy et parle vrais de sa révolution française.
    C’est là où prends la racine le présent. Les conventionnels sont toujours actifs, les montagnards. La haine du: patriot; catholique et………..tenez vous bien du médecin, a commancé a cet époque. Le terreur a pris un  autre manteau mais elle  sévi. La justice au service de la terreur, les tribunaux qui jugent ad hoc, les médecins qui se voient les cabinets fermés pour des "fautes" administratives califiées des fraudes se suiscident. Un de mes patient a vu juste. Il m’a dit:
    "Ils veulent vous exterminer pour vous remplacer par les etrangers moins cher et docils".
    Dagmar

    Répondre
  18. Guillermo

    26/01/2012

    Je souscris totalement à cet article.

    Répondre
  19. R. Ed.

    25/01/2012

    Bien dit !

    Je suis aussi nationaliste. Il me semble même que les nouveaux Français, ceux d’une autre nation, le soient encore plus, nationalistes, mais… envers leur " ancienne nationalité ".

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)