Les voyages de Ségolène

Posté le décembre 06, 2006, 12:00
8 mins

Je trouve le voyage en Palestine de Mme Ségolène Royal profondément indécent. Et ce pour plusieurs raisons. Car pour le moment, Mme Royal n’est rien et ne représente rien, et en tout cas elle ne représente pas la France. Mme Royal est une candidate parmi d’autres. Elle a reçu l’investiture du parti socialiste, c’est-à-dire l’investiture d’une bande de bons à rien qui sont responsables de presque tous les malheurs de la France depuis 1936. Certes, on ne peut pas dire que la droite parlementaire fut particulièrement brillante, et si la gauche put revenir au pouvoir en 1981, après une longue éclipse bien méritée, ce fut principalement grâce aux sottises répétées de la droite et à ses divisions, dont l’inimitié entre MM. Chirac et Giscard ne fut pas la moindre, puisque nous savons aujourd’hui qu’elle joua un rôle non négligeable dans l’élection de François Mitterrand.

Néanmoins, pour le moment, la droite gouverne et gère la nation, pas très bien mais pas trop mal, et les jeux électoraux ne sont pas faits, loin s’en faut. Si la candidate de gauche précède de peu dans les sondages le principal candidat de la droite, cela tient uniquement au battage médiatique ayant fait mousser les primaires du parti socialiste. Il était inévitable que l’élection de leur candidat par les militants socialistes, progrès démocratique dont nul ne saurait se plaindre, attire tous les projecteurs de la presse. Je ne joindrai pas ma voix à ceux qui prétendent que les médias en ont trop fait à cet égard. C’était un évènement d’un caractère nouveau et il était normal que les gazettes en soient gourmandes, ainsi que les petites lucarnes.

Nicolas Sarkozy a d’ailleurs très bien compris que la droite aurait tout avantage à entamer le même processus et c’est pourquoi il a lui-même demandé aux autres candidats de droite de se manifester et de se présenter devant les militants de l’UMP. On peut conjecturer que des primaires à droite redonneraient l’avantage à celle-ci.

Il ne faut pas oublier que dans les démocraties modernes enfermées dans la balançoire droite gauche, 2 % des votants suffisent à faire la différence. Il convient donc d’influencer ces 2 % -là, ce que peut faire aisément un évènement très médiatisé.

Priorité écologique

Voilà pourquoi Ségolène Royal est allée chercher à Gaza les voix des électeurs français d’origine musulmane, tout en essayant de ne pas perdre les voix juives en passant par Israël. Cette basse politique électoraliste se déroulant en territoire étranger est totalement indigne d’une personne qui prétend devenir la Présidente du peuple français, et qui se conduit sans pudeur et sans mandat comme si elle était en droit de parler hors de nos frontières au nom de nos concitoyens.

Tout se passe donc actuellement comme si nous étions déjà entre les deux tours de la présidentielle. C’est évidemment prématuré.
Dimanche dernier, au cours de l’émission « Vivement dimanche » de Michel Drucker, Nicolas Hulot a bien précisé qu’il ne tenait pas à être candidat, mais qu’il s’y résoudrait si les politiques ne prenaient pas suffisamment en compte l’extrême urgence d’une action de grande ampleur pour la sauvegarde de notre environnement.

C’est peut-être l’écologie qui fera la différence, et pour ma part je l’espère. Mme Voynet, candidate des Verts plutôt roses, n’est pas créditée de plus de 2 % d’intentions de vote, alors que Nicolas Hulot pourrait friser les 10 %. Ce qui ne m’étonne pas, car j’ai toujours su et toujours dit qu’il y avait plus d’écologistes à droite qu’à gauche. Si la droite, quel que soit son candidat, veut gagner les prochaines élections à coup sûr, il lui faut absolument inscrire une priorité écologiste claire et forte en tête de son programme. Nicolas Hulot a rappelé qu’aujourd’hui les scientifiques lancent quasi unanimement des cris d’alarme.

Nous sommes en train de détruire la planète à grande vitesse, et notre santé avec. Et il a déclaré en substance, avec beaucoup de conviction, que la France, patrie des droits de l’homme, devait devenir la patrie des droits de l’humanité et de la vie et qu’elle devait donner au monde l’exemple d’une défense déterminée de la nature, dont nous sommes issus et sans laquelle nous ne sommes rien.

57 réponses à l'article : Les voyages de Ségolène

  1. calmos

    14/12/2006

    Jaurés……

    Tu fais pitié…..Toi le syndicaliste……le donneur de leçon……..l’encarté de …..je ne veux meme pas le savoir….Tu es la  caricature  meme de cette gauche caviar……que tu crois servir……avec ton zéle pathétique a glorifier ta  Segaulaine ……

    Tu te prépares des lendemains de grands soirs qui te feront pleurer lorsques  tu devras voter Sarko pour contrer Le Pen……

    Pleurer…..tu l’as déjà fais un soir de  2002……..t’as pas pu l’oublier quand meme….?????…….c’est comme le vélo….ça reviens tout seul ….. tu  verras…….

    Tu devras choisir entre la Peste ou le Cholera….ou t’abstenir…..c’est d’ailleurs ce que tu devrais faire dés maintenant……..

    Ps: T’as meme du voter Chirac au 2ème tour……zélé comme tu es……..Lol……..

    Répondre
  2. Anonyme

    13/12/2006

    Notre "Rose_bonbon" est trés colère,les vilains que nous sommes cassent l’ icône du PS.

    Hue! Les cornes,comme disait  mon garçon de 7 ans.

    Voilà en gros le niveau de Jaures,CE 1 et encore mon fringuant guerrier utilisait cette expression en Maternelle.

    Revenons à nos abeilles.

    Puisque nous n’ avons pas le droit de jeter même un simple cil à la donzelle car nous ne sommes des mécréants de cul de basse fosse ,même pas élu dans un "Saint Dika " et encore moins militant de quelques associations grassement  subventionnée par l ‘état donc ,nous n’ avons pas le droit de donner notre opinion sur la nouvelle " Madonne".J’ espére cher "Rose bonbon" que vous nous laisserez le droit de voter!

    Suivant votre "chevenement" de la pensée,vous n’ avez aucun droit de juger G W Bush car vous n’ êtes sauf surprise,citoyen américain ou militant d’ un deux partis,donc acte

    Pour le duo de comique,voyez votre ami Jacques,il serait parfait en temps qu’ "Auguste"  mais qui ferait le "Clown Blanc".

    J ‘ y suis messieurs notre socialiste, syndicaliste er écologiste est tout bêtement "toqué" de Bécassinne.

    Guillermo

    Sachez que j’ apprécie à sa juste valeur votre verve

    Amicalement

    Grandpas

    Répondre
  3. Anonyme

    12/12/2006

    Jaures : " A guillermo et Sautivet (…) "Qui elle est ? ""Que représente-t-elle ?" demandez vous naïvement. Mais vous, qui la jugez, qui ètes vous? Dans quel parti, quelle association militez vous pour faire avancer vos idées ? Quel mandat avez-vous sollicité ?’
    Les "sorties" de Jaures, je vais les compiler cela fera un Best-seller. B
    énéfice entierement versé aux familles de ceux qui se battent en Iraq et en Afghanistan.
    Jaures, les gentlemen
    Guillermo et Sautivet sont deux citoyens Francais responsables, qui s’interrogent avec raison, et échangent leur opinions, sur la valeur des candidats a la présidence de leur Pays. Vous n’avez sans doute pas remarqué, mais depuis 25 ans, on n’a pas été gaté, et notre cher pays a comfortablement reculé sur la scene internationale. Thanks Mitterrand, thanks Chirac. L’Histoire s’occupera de vous.
    Egalement, contrairement a la Fée Clochette ou Carabosse, je sais plus, Guillermo et Sautivet ne sollicitent pas de mandat publique, et n’ont donc pas a subir les questions inappropriées que vous leur posez, agressivement, et qui doivent etre adressées a des CANDIDATS.
    Toujours a cot
    é de la plaque, hein Jaures? … C’est plus un hobby, mon vieux, c’est une profession.
    Best,
    Mancney

    Répondre
  4. incongru

    12/12/2006

    Financeman est aussi libéral que je suis évêque … Il s’apparenterait plutôt aux charmants animaux qui constellent nos jardins de mottes de terre. A supposé que vous soyez réellement ce que vous affirmez être, vous vous trompez de combat. Si vous pensez que le libéralisme est l’instrument d’une corporation destiné à spolier impunément ceux qui échangent avec vous … vous n’avez rien compris. Si vous pensez avoir trouvé là le moyen de vous enrichir sans cause, vous perdez votre temps. Voyez plutôt du coté opposé, l’état socialiste, si vous êtes bien-pensant, vous octroiera sans peine un quelconque monopole qui vous mettra à l’abri à la fois de la concurrence et du devoir de rédiger des contrats où les droits de chaque partie sont respectés. Vous pensez sérieusement que Nicolas Sarkosy est libéral ? Vu votre connaisance du sujet, je pense que oui … Et il n’y a qu’un marxiste ou un escroc (pléonasme ?) pour le penser ….

    Répondre
  5. Anonyme

    12/12/2006

    A Grand Pas : Pour Condolisa Rice, c’est simplement pas mon type de femme (rien à voir avec sa couleur de peau), pas plus que Merckel, mais bon, ce sont des femmes très intelligentes, et là c’est bien.  Celà dit, en compagnie de Bush, là, je suis déçu.

    Mais je comparerais mieux Condolisa au Hellcat voire au P38 face au Fiat G50 que pourrait-être Ségo. 

     

    Répondre
  6. Pierre

    12/12/2006

    Pourquoi les ‘grands’ medias essayent d’enfermer la campagne presidentielle dans un choix binaire Royale et Sarkosy-Chirac?  parce que tous deux sont socialo-immigrationiste!

    Au passage les dernieres affiches FN ne peuvent dire plus vrai: UMP-UDF-PS-PC-MDC-VERTS ont tout casse: identite, securite, emploi, services publics, entreprenariat, etc.

     

    Cordialement

     

    Répondre
  7. Anonyme

    12/12/2006

    Guillermo : " bon le Sarko à New York ça me rappelait un peu Tintin en Amérique, quelque chose d’un peu infantile."
    I see. Sarko n’est pas De Gaulle, et c’est vrai qu’il "donne cette impression" de Tintin; mais je sais pas, je ne le "sens" pas si nul, je suis sceptique, je crois qu’il est TRES inconfortable en ce moment, qui ne le serait pas, et qu’il ne peut pas "s’exprimer". J’ai l’impression qu’il cache son jeu. Bon, just a thought.
    Guillermo : " Au passage  je me méfie de Sarko et de sa fascination pour l’Amérique."
    Vous avez raison, l’Amérique n’est pas la France, et tout n’y est pas parfait. (A part le Monde de Jaures, rien ne sera JAMAIS parfait).
    Par contre, je suis sure que beaucoup de "choses" en vigueur aux States, plairaient aux Francais, ce respect de l’Individualisme, la grande courtoisie des rapports humains, cet encouragement au "Small Business" ( premier employeur US), cette indépendance vis a vis de l’Etat, ces VALEURS toujours en vigueur, ce "Common sens" qui les conduit, cette ambiance a "avancer", a "get the job done".
    Aussi, cette flexibilité de l’emploi qui sent bon la CONVENANCE personnelle : vous pouvez travailler quatre heures, six heures, douze heures, vingt heures, quarante heures, etc.. par semaine; c’est comme vous voulez, et c’est légal. Rien que cela "arrange" des Millions de gens qui peuvent mieux organiser leur vie, et induit un faible taux de chomage, et donc diminue les charges. Et pratiquement n’importe quel type qui bosse dur est assuré de "réussir". Potentiel immense. Les principes US sont sains, et les qqs loupés, INEVITABLES car only human, ne devraient pas etre seuls mis en avant, car ils occultent une formidable dynamique et un équilibre interessant.
    Ok, j’arrete, sorry, si ce n’était que moi, la France serait la 51eme Etoile, mais la n’est pas le sujet, ni mon objectif, le sujet serait plutot que la France ne devienne pas le 17eme Croissant.

    All the Best, Guillermo,
    Mancney

    Répondre
  8. Jaures

    12/12/2006

    A guillermo et Sautivet (tient! ça sonne très duo comique): On pourrait s’insurger devant tant d’outrances mais leur maladresse juvénile porte finalement plus à sourire. "Qui elle est ? ""Que représente-t-elle ?" demandez vous naïvement. Mais vous, qui la jugez, qui ètes vous? Dans quel parti, quelle association militez vous pour faire avancer vos idées ? Quel mandat avez-vous sollicité ? Quels suffrages avez vous réunis ? Qui avez-vous convaincu ? En fait vous vous comportez comme ces piliers de bar prompts à tout critiquer ("Ah si j’étais le gouvernement!") mais qui se contentent de rentrer chez leur automobile en bougonnant. Mme Royal a connu et connaitra des épreuves d’un autre niveau que ces invectives désuettes.

    Répondre
  9. Anonyme

    12/12/2006

    Jaures : "  Au webmaster: Peut-on parler de guillermo sur ce forum dans les mêmes termes nauséeux que ceux qu’il utilise"

    On ne touche pas a Guillermo. Tous les mots qu’il emploie sont "corrects". Simplement, il les arrange avec un certain talent pour montrer et representer ce que certains ne veulent pas voir.
    Le probleme n’est pas son incisivité, qui tendrait a réveiller les autruches et autres volailles, le probleme est que ce qu’il écrit est VRAI.

    Best,
    Mancney

    Répondre
  10. Jean-Claude THIALET

    12/12/2006

    12/12/06 4-V

    Je reprends là, au risque de "doublonner", un "post" parti dans la nature.

    Les thuriféraires de Marie-Ségolène ROYAL qui ne ménagent pas leurs critiques à l’égard de Nicolas SARKÖZY, me paraissent aussi illogiques que ceux qui, a contrario, encensent le second tandis qu’ils enfoncent la seconde. Ils devraient se souvenir que tous les deux appartiennent à deux partis "gouvernementaux", le P.S. et l’UMP auxquels ont doit le naufrage annoncé du "FRANCE-TITANIC". Et même qu’ils y ont eu (ou y ont même encore !) une part active. La première à l’Education pétendue Nationale où sa seule "référence" est d’avoir institué la "pilule du lendemain". Le second à l’Economie et aux Finances, et, surtout, à l’Intérieur où le moins que l’on puisse dire, il n’a brillé qu’en paroles, que dis-je ? en petites phrases qui ont fait un flop dans les banlieues.

    Comment peut-on faire confiance à des gens qui appartiennent à l’Establishment ? qui ont leur part dans l’échec de l’UMPS à diriger la Frace ? et qui, de surcroît, s’ils accèdent à la Magistrature Suprême, seront prisionniers des "chevaux de retour" auxquels il ont déjà distribué les places. Il n’y a qu’à regarder les "conseils" en ceci ou en cela, les "directeurs de campagne, "etc. qu’il se sont choisis… Quand je songe que  – si l’on en croit les sondages – il y a des millions d’électeurs/électrices qui s’apprêtent à voter l’an prochain pour la Joconde des Sondages ou pour l’Oxymoron, je pense que les "autruches" qui peuplent la France ne risquent pas de succomber à la grippe aviaire, mais bien plutôt à la peste ou au choléra !

          Cordialement, Jean-Claude THIALET

    Répondre
  11. Anonyme

    12/12/2006

    Pour Jaurés…..

    Déjà ce pseudo est prétentieux…..et ne vous donne pas le droit de vous poser en censeur….

    oui…il vous faudra bien convenir que "votre’ Ségo ne fait pas l’unanimité….loin de là…. et que ceux  qui écrivent  que ce n’est pas " L’Etre supreme" ne sont pas obligatoirement des attardés mentaux…..

    Car enfin qui est-Elle….????……que représente-Elle….???

    Etre la "Présidente"…..(quel titre!!!!)…. et députée de Charente-Poitou…..a -t-Elle  demandé  à Monsieur Olmert s’il savait ou c’est…..???? …c’est tout ce qu’Elle est……

    Elle ne represente que la gauche caviar composée de  gens qui va a la course aux maroquins ,….dernier en date ……Chevenement….. il y en aura d’autres…..se disant "qu’Elle est si nulle que Moi qui suis génial Je me ferais la place que Je mérite"

    Elle devrait se méfier cette gauche caviar…..la Dame a les dents longues et la rancune tenace…..

    Jaurés….vous méritiez une meilleure cause…….il n’est pas trop tard…….

    Répondre
  12. Guillermo

    11/12/2006

    A Mancney,

    bon le Sarko à New York ça me rappelait un peu Tintin en Amérique, quelque chose d’un peu infantile.  Au passage  je me méfie de Sarko et de sa fascination pour l’Amérique.  Il y a des très bonnes choses à copier chez les Ricains mais surtout pas tout et je m’attends, s’il est président, à ce qu’il pique toutes les idées outre-Atlantique de façon inconditionnelle et sans nuances.  

    Pour le reste nous sommes parfaitement d’accord : le voyage de Ségo est autrement plus malsain pour les raisons que vous évoquez.  Sans compter que cette cruche parait découvrir tout à coup l’International parce que "ça peut faire la différence", faisant fi de tous les risques possibles de dérapages gravissimes. Vraiment le feuilleton Ségo c’est de pire en pire chaque semaine.

    Best, Mancney (suivant l’expression maintenant consacrée !).

     

    A Jaurès maintenant,

    Inutile d’aller cafter -au webmaster en l’occurrence qui est peut-être assez grand pour savoir ce qu’il a à faire-, on n’est plus en maternelle.  Sinon dans mon post je disais que Ségo est là où elle est, à cause de la naïveté et la niaiserie de beaucoup de ses groupies.  J’ai oublié aussi de parler de la dévirilisation de nombre d’entre eux qui préfèrent 100 fois une femme archi-nulle (et viscéralement mauvaise) à des mecs nuls dans leur ensemble, comme si au fond les mecs leur faisait peur.    Merci donc Jaurès de m’avoir donné cette bonne occasion d’en retartiner une couche.

    Répondre
  13. EIFF

    11/12/2006

     Ségolène-machin : la candidate naturelle des moutons de banlieues et des neuneus des quartiers chics.

    Répondre
  14. Jaures

    11/12/2006

    Au webmaster: Peut-on parler de guillermo sur ce forum dans les mêmes termes nauséeux que ceux qu’il utilise ? Cela me rappelle les blogs qu’ouvrent certains lycéens pour déblatérer sur leurs profs. Mais eux ont l’excuse de la minorité.

    Répondre
  15. Jean-Claude THIALET

    11/12/2006

    11/12/06 4-V

    Il m’est revenu aux oreilles que, si d’aventure la Joconde des Sondages parvenait au trône de la République, elle mettrait ainsi à mal une loi non écrite qui n’a jamais été abrogée et à laquelle le grand Napoléon 1er lui-même n’a jamais osé toucher : ma Loi salique qui interdit à une femme de "règner" en France !

     Qui viendra me redonner le sommeil en me garantissant, soit que Marie-Ségolène ROYAL ne sera pas élue, ou bien qu’elle ne violera pas, en prenant la présidence d’une République dont on sait que les électeurs-citoyens, grands amateurs de la presse "pipol" et resopecteux des têtes couronnées, surtout lorsqu’elles sont étrangères, ne violera une loi que cette même République n’aura pas osé toucher. Alors vite, que l’on convoque sans tarder Sénateurs et Députés à Versailles pour en débattre dans les "ors" d’un Palais… royal !

    Cordialement, Jean-Claude THIALET

    Répondre
  16. Anonyme

    11/12/2006

    Judder

    Merci de nous rajeunir,cela fait toujours plaisir

    Si nos écrits ne vous conciennent pas ,vous n’ êtes pas obligé de les lire quand au vôtre il est comme celui de tuos les roses bonbons de ce site,affligeant.

    Vous pouvez continuer à lire vos grands quotidiens,je suis que vous seriez pour deux journaux come du temps de la grande Union Soviétique ,un quotidien  d’ état du type "Pravda" et un autre d’ opposition de genre " Isvestia".

    Pour ma part,lire ce qui me dérange ne m’ offusque pas mais m’ appelle à plus de sirvellence sur ma liberté de penser.

    Grandpas

    Répondre
  17. Anonyme

    11/12/2006

    Merci, Gerard Pierre, pour cette excellente lecon d’histoire de la Palestine. Et la remise en place de certaines allégations.

    Guillermo : " Mais ce qui m’agace d’avantage dans les voyages de Ségolène c’est que j’entrevois le pathétisme de mon pays représenté par une tarte pareille, dont tout le cerveau est éviscéré au profit de l’art de la combine mesquine, au profit du bon mot de dernière minute, ceci dans la vanité la plus crade joint à l’autoritarisme le plus suffisant et le plus imbécile."
    "Ce qui m’agace encore c’est la stupidité de ses partisans qui la voient en présidente – gourou, adoubée d’une sainte."

    Aouch! Un peu vache, mais bien dit, et probablement exact.

    Guillermo : "le candidat Sarko ne s’est pas privé d’aller aux States, ceci pour faire son footing et amener quelques sucettes (pardon médailles) aux pompiers de New York,"

    Par contre, la, vous loupez un point, ce qui arrive parfois a J.C. Thialet, n’est ce pas, car ce voyage n’apporte RIEN au candidat Sarko, si ce n’est des reproches, et présente un caractere de sympathie aux US de la part des Francais, ce qui n’est pas courrant, tandis que Segolene est allée récupérer les voix des Muslims en s’affichant avec les Islamistes. Evident, quand meme. Please, ne pas tout mélanger.

    Saint-Tex : " (…) parce que les hommes-femmes politiques Français ont touché le fond ; et il y en a qui creusent encore.  Et avec un tel peuple de bourrins bornés et remplis de préjugés ou d’à priori, on est pas sortis de cette auberge minable."

    Aouch!! Ca, c’est la Vérité qui blesse!

    Grandpas : " Comparé cette grande dame (Condi Rice) à notre ‘Blonde d’ Aquitaine" c’est comparer un Mitshubischi AM6 Zero avec Fiat CR 32 italien"

    Il n’y a que Grandpas pour trouver un exemple comme ca!

    Best,
    Mancney.

    Répondre
  18. Judder

    11/12/2006

    Au vu de ces commentaires nauséabonds pour la grande majorité, je préfère me remettre à la lecture des grands quotidiens. Tous ont plus de 18 ans ici?

    Répondre
  19. Guillermo

    10/12/2006

    Que cette pécore aille pécorer sous d’autres cieux, cela ne me scandalise guère en soi.   Après tout ça s’est toujours fait.  D’ailleurs comme le fait justement remarquer Jean-Claude Thialet, le candidat Sarko ne s’est pas privé d’aller aux States, ceci pour faire son footing et amener quelques sucettes (pardon médailles) aux pompiers de New York, avec le prétexte bidon que lui au moins il y allait en tant que ministre et non en tant que simple candidat.

    Mais ce qui m’agace d’avantage dans les voyages de Ségolène c’est que j’entrevois le pathétisme de mon pays représenté par une tarte pareille, dont tout le cerveau est éviscéré au profit de l’art de la combine mesquine, au profit du bon mot de dernière minute, ceci dans la vanité la plus crade joint à l’autoritarisme le plus suffisant et le plus imbécile.  Ce qui m’agace encore c’est la stupidité de ses partisans qui la voient en présidente-gourou, adoubée d’une sainte. Et enfin ce qui me met hors de moi c’est qu’elle se croit avoir le talent d’un grand destin alors qu’elle n’est là que par la naiveté et la niaiserie de ses groupies.

    Au passage je rejoins totalement Pierre Lance sur son éloge des socialistes. Dorénavant sachant que 60% des socialistes ont plébiscité cette garce, au prétexte "qu’il faut une femme pour apporter quelque chose de nouveau", je considère toute personne qui se dit socialiste comme une attardée mentale.

    Répondre
  20. Gérard Pierre

    10/12/2006

       Eric s’étonne à bon droit de cet abus d’utilisation du terme "palestinien".  

       Les débats portant sur l’évolution du conflit islamo-israélien au Proche-Orient sont systématiquement entachés de glissements sémantiques qui ne doivent rien à l’innocence. La responsabilité en incombe tout autant aux fractions partisanes qu’aux médias qui les relaient peu ou prou consciemment. Les « maîtres » de la communication savent que le choix d’un mot n’est jamais anodin. Les mots sont chargés de connotations et leur utilisation a pour vocation de déclencher des représentations immédiates chez ceux auxquels leur écoute est destinée. La fréquence de leur utilisation normalise ensuite l’image en érodant peu à peu le raisonnement critique. Ce procédé conduit, à terme, à l’acceptation implicite de l’inacceptable.
     
       Qu’est-ce, par exemple, que la Palestine ?
     
       Etymologiquement c’est la terre des philistins située, à l’époque des Hébreux, dans l’actuelle bande de Gaza. Les philistins n’appartenaient pas au peuple juif et ce détail n’est pas anodin. Leur nom est d’origine araméenne. Les descendants avérés des philistins sont aujourd’hui aussi identifiables que ceux des gaulois dans notre belle France. S’attribuer, de nos jours, le qualificatif de "palestinien" constitue une usurpation d’identité, donc de légitimité.
     
       Qui sont alors ceux qui s’arrogent l’appellation mensongère de "palestiniens" ? …… C’est une très bonne question ! …… et tout le monde ne me remerciera pas de l’avoir posée.
     
       Après la destruction du second Temple de Jérusalem, en l’an 70, la région comprise globalement entre le Liban la Jordanie et l’Egypte, qualifiée de « Palestine » par extension de langage, devint terre chrétienne tout en restant un centre actif de l’activité intellectuelle juive, notamment en Galilée. Les arabes la conquirent par les armes au VIIème siècle. Une part croissante de la population s’islamisa sous la menace des armes. La présence juive régressa mathématiquement du seul fait des innombrables conversions. Les musulmans conservèrent le nom de « Palestine » pour désigner cette région. Au VIIIème siècle, elle devint d’autorité terre sainte pour les musulmans, sans autre raison religieuse que la force de l’épée à l’ombre de laquelle se trouve le paradis d’Allah, verset bien connu d’un livre prétendument saint. Cette disposition inquiéta d’ailleurs un peu les tenants plus orthodoxes de la primauté de Médine et de La Mecque.  
    Du XIIème au XIIIème siècle, lors des croisades faisant suite aux malheureux pèlerinages dont peu revenaient vivants, pèlerinages entrepris après trois siècles d’atrocités commises par les mahométans, la « Palestine » devint le champ d’affrontement entre le monde musulman et le monde chrétien. La région se vit confirmer définitivement son caractère de "terre sainte" au sein de l’Islam. Au début du XVIe siècle, pratiquement en même temps que les terres de l’actuelle Algérie, la « Palestine » passa sous l’autorité de l’empire ottoman.
       Des juifs fuyant l’Espagne se réimplantèrent en Galilée et à Jérusalem. Ce mouvement de population fut essentiellement d’inspiration religieuse. Les juifs vécurent des aumônes de la diaspora. Le XVIe siècle connut une grande prospérité. En revanche, au XVIIe siècle se développa une grave crise économique, sociale et démographique provoquée par l’invasion de tribus bédouines. La région retrouva une certaine prospérité au XVIIIe siècle. Un pouvoir semi indépendant s’établit entre la Galilée et Acre jusqu’en 1834, date de la prise de la ville par les troupes égyptiennes d’Ibrahim Pacha. Durant les trois siècles d’occupation ottomane la présence occidentale fut volontairement limitée par l’ autorité dominante. Les pèlerinages organisés par les franciscains de la Custodie de Terre sainte se firent rares. La région fut ainsi fermée aux Occidentaux.
       Vers 1860 les Ottomans mirent fin, par une intervention armée, aux désordres provoqués par les déprédations des bédouins. Jérusalem fut élevée au statut de capitale d’une province indépendante de celle de Damas.
       L’économie se fonda sur l’arboriculture. Les pèlerinages et les fondations missionnaires refirent la prospérité de Jérusalem. L’ouverture à l’Europe se concrétisa par l’instauration de lignes télégraphiques, de voies maritimes régulières et par l’implantation de consulats. Une partie importante des populations juives et chrétiennes passa alors sous le régime de la protection consulaire, qui put les soustraire à la dimitude de la loi ottomane.
    La population passa rapidement de 350 000 habitants en 1860 à 800 000 en 1914. La croissance la plus importante concerna les chrétiens. À partir de 1870, l’immigration juive s’accrut. Dès le début des années 1880 Edmond de Rothschild finança la création de colonies agricoles. Il s’agissait de rendre les Juifs de « Palestine » autonomes et non plus dépendants des aumônes de la diaspora.
       C’est avec le journaliste viennois Theodor Herzl qu’apparut, dans le sillage de l’affaire Dreyfus, un mouvement mondial sioniste ayant une stratégie politique. Le livre de Herzl l’État juif (1896) et son journal Die Welt (1897) constituèrent les véhicules d’une idée qu’il essaya de faire triompher lors de la réunion, à Bâle, du Ier Congrès sioniste mondial (29-31 août 1897). Ce congrès créa une Organisation sioniste mondiale et élut un comité exécutif permanent, qui eut son siège à Vienne. Lors du Ve Congrès sioniste (1901) fut créé le Fonds national juif pour le rachat des terres en « Palestine ». Mais Theodor Herzl se heurta à un grand nombre de difficultés, qui ne s’aplaniront quelque peu qu’après la défaite turque et la victoire des Alliés à l’issue de la Première Guerre mondiale. Dès le 2 novembre 1917 fut publiée la déclaration Balfour qui envisageait favorablement la création d’un foyer national juif en « Palestine » ; cependant, dès 1921, le haut-commissaire britannique en "Palestine", soucieux de calmer les populations locales, suspendit un moment l’immigration juive.
       Le sionisme se réorganisa alors (création de l’Agence juive, 1929) et se montra très actif, donnant son second souffle à l’immigration juive en « Palestine ». Celle-ci fut de nouveau limitée par les Britanniques, alors que de nombreuses émeutes fomentées par Amin Al Husseini ( un oncle de Yasser Arafat ) opposèrent musulmans et Juifs (1929-1938). Londres finit par imposer, le 17 mai 1939, sa propre solution: celle-ci, d’une part, limita à 75 000 le nombre de Juifs qui furent admis entre 1939 et 1944; d’autre part, elle décida que la « Palestine » deviendrait, dans les dix ans, un État autonome ne comptant que 30 % de Juifs. Rejetée par les Juifs, cette solution fut, malgré le développement de la Seconde Guerre mondiale, appliquée par les Britanniques. Ceux-ci s’efforcèrent d’empêcher une immigration juive clandestine qui grossit au lendemain de la Shoah et fut favorisée par les États-Unis. Mais les Britanniques, qui cherchèrent à garder l’amitié des États arabes, entrèrent mal dans ce jeu. Finalement, le rêve sioniste se réalisa lorsque l’État d’Israël fut officiellement créé et proclamé par l’ONU en mai 1948.
       Si l’on admet que la Nouvelle-Calédonie doit revenir aux Kanaks en vertu de leur présence antérieure à celle de l’actuel occupant, si l’on admet que l’Algérie doit échoir aux descendants des populations colonisées avant 1830 par la puissance ottomane, qui peut alors dénier à Israël le droit d’occuper un sol sur lequel le peuple juif est fixé depuis le 12ème siècles avant Jésus-Christ ? Ceux qui se parent aujourd’hui abusivement du titre de "palestinien", alors qu’ils sont majoritairement bédouins, ou d’origine syrienne, libanaise, égyptienne, voire turque ou autre, ont autant de légitimité sur ce sol que les gens du voyage n’ont ont par rapport à un stade sur lequel ils se seraient installés de force au seul motif qu’ils l’auraient trouvé vaquant.
    Signe des temps, les antisémites, n’osant plus se proclamer comme tels, se disent dorénavant antisionistes. Le petit Etat démocratique de six millions d’âmes, entouré de nations dictatoriales, fut agressé par une puissante coalition dés son avènement en 1948, attaqué en 1956, en 1967 et en 1973 sans que ses ennemis acharnés à sa perte ne réussissent à lui faire mettre genou à terre. En 1982, lassé de subir, Israël envahit préventivement un Liban qu’il quitta ensuite après la démonstration de ses capacités militaires. Curieusement, une certaine catégorie de « penseurs » le décrivent pourtant comme un état impérialiste dont les victimes « innocentes » seraient de pauvres hères kalachnikants, aculés à la kamikazerie quotidienne.  
       Etonnant, non ?………… pas tellement si l’on se souvient de cette prédisposition chronique qu’ont certains bateleurs à détester depuis de nombreux siècles la descendance de Moïse, d’Isaac et de Jacob.  

     
    Répondre
  21. Anonyme

    10/12/2006

    Cher Saint tex

    Je suis déçu que vous n’ aimiez pas ma cère Condoleeza Rice,moi j’ en suis DINGUE,quelle classe,quelle intelligence,rien à jeter.

    Bon elle doit avoir un caractére de …,redoutable dirons nous pour rester dans le correct.Comparé cette grande dame à notre ‘Blonde d’ Aquitaine" c’est comparé un Mitshubischi AM6 Zero avec Fiat CR 32 italien au début du second conflit.

    Mais bon on ne pas être d’accord sur tout.

    Répondre
  22. Anonyme

    10/12/2006

       Petit poéme pout tout le monde;

       Souvent je ne sais rien de rien

       Etonnamment les médis m’ aiment

       Grandiloquet sont tous leurs discours

       Odieux sont ceux de mes ennemis

       Laids sont tous mes adversaires

       Elégants sont mes tailleurs blancs

       Nobliaire est mon attitude d’évaporée

       Etre socialiste et potiche me suffit.

       En espérant que ce petit acrostiche passe la censure.

    Répondre
  23. EIFF

    09/12/2006

    Sarkozy, champion des régularisations et de la préférence étrangère, à travers de nouvelles vagues d’immigration ajoutée, le vote des étrangers et la discrimination positive anti-blanche, parie sur une  cohabitation avec ses copains néo-cons socialistes immigrationnistes après 2007, Ségolène Machin joue les femmes à poigne pour mieux brouiller les cartes entre la fausse droite et la gauche mondialiste.

    L’UMPS, toujours plus motivé pour étouffer et vérouiller la vie politique française.

    Le programme socialo-UMP pour 2007 : la fin des retraites, l’éffondrement économique, la guerre communautaire, la poursuite du chômage de masse.

    Répondre
  24. Jaures

    09/12/2006

    A financeman: 8% de profits et votre hâte est de pouvoir licencier. Puis-je imprimer votre post pour le montrer au sein de mon entreprise. J’ai quelques collègues hésitants, et qui eux n’habitent pas Neuilly, que votre prose éclairera sans doute. Merci camarade pour ta contribution.

    Répondre
  25. Anonyme

    09/12/2006

    Jaurès : ce que ce brave homme rose ne sait pas, c’est que dans mon domaine professionnel, je voyage pas mal, notamment pour faire des conférences scientifiques, dans le monde et surtout aux USA. où je rencontre beaucoup de gens, notamment hors profession par l’intermédiaire de mes cousins et mes amis là-bas. Ma philosophie est que tout le monde, du plus humble au plus riche, à quelque chose d’intéressant à dire, sauf si ce sont des conneries évidentes.  Je vois donc des sensibilités diverses et ce depuis un bail.  Mes enfants en profitent aussi, quand ils viennent avec mon épouse et moi, pour rencontrer ces gens (des plus friqués aux plus humbles), et leurs enfants avec lesquels ils s’amusent très bien.  L’internet ne les intéresse pas pour l’instant, mais côté informatique, mes enfants ne sont déjà plus handicapés du clavier. De plus, ils carburent comme des jets à l’école, mieux que moi à leur âge où je n’étais déjà pas vraiment nul.  Je doute que Jaurès ait  eu autant d’expérience à leur âge.  Et ceci devrait déjà répondre à ses réflexions en démontrant leur côté foncièrement dérisoire pour rester poli.  Jaurès ne fait pas honneur aux socialos bornés.

    Quant à Ségo-Pol pot, je persiste en disant qu’elle n’est pas à la hauteur d’une présidente, et qu’à côté de Angéla Merckel, ou Condolisa Rice (que je n’apprécie guère), elle fait figure de gamine lobotomisée.

    2007 risque d’être un vote difficile parce que les hommes-femmes politiques Français ont touché le fond ; et il y en a qui creusent encore.  Et avec un tel peuple de bourrins bornés et remplis de préjugés ou d’à priori, on est pas sortis de cette auberge minable.

    Répondre
  26. Pierre

    08/12/2006

    Sarkosy-Chirac/Mitterrand, Royale-Mitterrand, Chirac/Mitterrand…c’est exactement le meme produit (le meme programme et le meme bilan desastreux) sous une marque differente histoire d’abruptir nos compatriotes!  Manque de pot, les francais commencent a se reveiller, du balai les voleurs-menteurs-bons-a-rien de l’etablissement!

    Cordialement

     

     

    PS: Jaures, tu devrait commencer par dire a tes amis socialistes (PS-PC-UMP-UDF-MDC-VERTS) de nous laisser nous exprimer sur leurs sites!

    Répondre
  27. Financeman

    08/12/2006

    A Josik.Croyal,

    vous avez tout à fait raison!
    Sarkozy ment à tout le monde, ce n’est plus possible! C’est exactement ce que je dis, il faut qu’il arrête la langue de bois et démontre qui il est réellement. J’en ai aussi assez de voir sa joue gauche à la télé pour nous faire croire qu’il peut ratisser chez les socialos! La vraie face de Sarkozy je la connais bien depuis des années, habitant à Neuilly c’est notre maire depuis plusieurs années maintenant. J’ai hate qu’il se réveille enfin et qu’on puisse, nous les libéraux, appliquer  notre politique!

    je suis heureux d’avoir enfin trouver un journal ou je puisse avoir du soutient et ou ses lecteurs me comprennent et m’approuvent!

    la majorité silencieuse ne sera bientôt plus!

    Financeman

    nb: c’est pas très sympa pour financeMal…je pense être un bon financer, car avec 8% cette année je fais des profits.  Avec Sarkozy au moins ce sera plus simple de licencier, j’espère comme beaucoup bénéficier de sa future politique. Car honnetement, plus d’Etat, plus d’impôts donc plus de remorts pour les licenciements!

    Répondre
  28. eureka

    08/12/2006

    Posté le 8 décembre 2006

    Après s’être entretenu avec le très controversé Faure Gnassingbé, Xavier Darcos, ancien ministre français de la Coopération, membre du comité directeur de l’UMP a déclaré être impressionné par les évolutions politiques constatées et s’est félicité du renforcement de la démocratie au Togo. Il faut souligner avec force que Xavier Darcos était ministre français délégué à la Coopération lors du coup d’Etat constitutionnel de Faure Gnassingbé, les 5 et 6 février 2005. Il a été à l’époque avec les autres autorités françaises très complaisants à l’égard de Faure Gnassingbé. Seule l’attitude contraire aurait surpris. Ces déclarations qui n’ont aucun rapport avec la réalité vécue au Togo amènent à s’interroger sur l’objet de la visite de Xavier Darcos. Après la signature de l’accord politique dit global, le Togo s’est doté d’un gouvernement dit d’union nationale dans lequel le RPT et ses alliés se taillent la part du lion. D’ailleurs, l’ancien Premier ministre Edem Kodjo, serviteur du clan, est revenu presque aux affaires puisqu’il est nommé ministre d’Etat à la présidence de la république. A ce poste, il fait réellement ombrage à Me Yawovi Madji Agboyibo dont les marges de manoeuvres sont très étroites. Pour s’en convaincre, il suffit de se référer au récent dénouement de la menace de grève proférée par l’intersyndical.

    Au temps de Gnassingbé père, certains candidats aux élections générales en France envoyaient leurs lieutenants auprès du dictateur togolais pour solliciter un appui matériel. Plusieurs hommes politiques français ont défilé au palais de la présidence ou à Lomé 2 (résidence privée du Chef de l’Etat) pendant les campagnes électorales en France. Serait-ce dans cette mouvance que se situe Xavier Darcos pour le compte de son président Nicolas Sarkozy ? Si tel était le cas, il est scandaleux qu’à l’heure où Nicolas Sarkozy fait de l’immigration son cheval de bataille et qui crie sous les toits que la France n’a pas besoin économiquement de l’Afrique, qu’un membre du comité directeur de l’UMP séjourne en Afrique en quête de soutien matériel et financier pour les élections présidentielles.

    Xavier Darcos serait-il à Lomé pour offrir son expertise à Faure Gnassingbé dans la perspective de la création du mouvement pour la majorité présidentielle ? Si tel était le cas, Xavier Darcos doit savoir que le RPT et ses alliés ne peuvent pas sortir vainqueurs de compétitions électorales crédibles, transparentes, sincères et libres au Togo. 1993, 1994, 1998, 2003 et 2005 sont là tout simplement pour le prouver.

    Xavier Darcos serait-il à Lomé pour tenter de régler autrement le différend entre le groupe Bolloré et Dupuydauby qui est un proche du clan au pouvoir ? Dans cette affaire, où la justice a donné raison au groupe Bolloré, force doit être donnée à la décision de la justice si Faure Gnassingbé veut réellement se conformer au discours qu’il a récemment prononcé lors de la dernière rencontre internationale des magistrats qui s’est tenue à Lomé.

    Enfin, à l’approche des échéances présidentielles d’avril-mai 2007 en France, les associations de promotion et de défense des droits humains et les autres mouvements de la société civile africaine doivent se mobiliser pour dénoncer les déplacements suspects des lieutenants des principaux candidats en Afrique. Tous les discours doivent être soigneusement analysés.

    Karl Lomenyo

    Les documents liés à l’article


    VOUS AVEZ DIT


    Le 8/12/2006 à 06h38   jussieux , Marseille
    Merci Karl pour cet article. Nicolas Sarkozy,ministre français d origine hongroise a oublié ses origines et prend les étangers en particulier les africains en France comme la cause des difficultés de son pays d accueil. Pour contrer les amis du président Chirac pour les prochaines élections présidentielles en France, il prône à cors et à cri la rupture !!!! Quelle rupture ? Que cherche son Ami et conseiller Xavier Darcos chez l apprenti dictateur Faure Gnassingbé à Lomé ? Voilà encore une preuve que la politique africaine de la France ne changera jamais quel que soit le locataire de l Elysée. Les Français d origine togolaise sont prévenus. Ils savent désormais à qui donner leurs voix pendant les prohaines élections présidentielles en France, sûrement pas à Nicolas Sarkozy….Togolais mon frère, il est temps que tu prennes ton destin en main….

    eureka

    Répondre
  29. Jaures

    08/12/2006

    A St Tex: Il serait bon que vous appreniez à votre fille de 6 ans tout l’intérèt de rencontrer personnellement une personne étrangère dans son propre contexte, d’avoir avec elle des propos privés, dénués des contraintes du protocole et necessité des phrases vides de tout contenu suceptibles d’être mal intéprètées ou détournées. Vous lui suggèrerez également la valeur symbolique de reconnaissance des peuples qui émanent de telles rencontres. Sinon, elle pensera que tout peut se résoudre par internet et se coupera de relations enrichissantes et passionnantes, comme son père.

    Pour les autres railleurs, certains socialistes,et je le regrète, se sont essayé à des propos de ce niveau. Ils ravalent aujourd’hui leurs sarcasmes.

    Répondre
  30. Jean-Claude THIALET

    08/12/2006

    08/11/06 4-V

    ERRATUM. Ayant la mauvaise habitude de ne pas me relire, sinon en diagolale, mon subconscient m’a rappelé opportunément que ce n’est pas un député du HAMAS, mais bien un député du HERBOLLAH (donc un Libanais), qui aurait traité les Israëliens de "nazis". La scène s’étant déroulée au LIBAN, en présence de BERNARD EMIé, ambasadeur de France à Beyrouth, il ne pouvait en être autrement…

    Par ailleurs, contrairement à ce quavait annoncé la "Grande Presse’", ce même ambassadeur ne serait pas un proche de Nicolas SARKÖZY, mais bien plutôt un fidèle de Jacques CHIRAC. Ce qui expliquerait que, par mimétisme avec son illustre patron, il aurait pu faire preuve d’une certaine "surdité", en même temps que les observateurs ont remarqué la galanterie dont il a su faire preuve à l’égard d’une présidentiable. Après tout, s’il pense à sa carrière, notre homme n’a-t-il pas eu raison ? L’avenir le démontrera. ..

    Et, pour en terminer avec celle que j’appelle la "Joconde des Sondages", quoique l’on pense de sa visite au Proche-Orient, elle n’aura pas été pire que celle de celui que l’on appelle CONDORCET. Un "Condorcet" qui vient encore de faire parler de lui pour avoir affrêté ûn avion privé (auquel il aura fait faire ce que l’on appelle dans le jargon aéronautique un "toucher" (1) à Toulouse, on se demande bien pourquoi !) qui aura coûté aux contribuables 150 mille euros. Encore faut-il avoir l’honnêteté de signaler que l’on n’a pas servi à bord de caviar aux journalistes invités de ce vol. Raison pour laquelle, peut-être, les "retombées" de ce voyage ont été très médiocres dans la presse !

    A SAINT-EX. Merci d’avoir attiré notre attention sur l’article de "CAPITAL" consacré à la présidente de POITOU/CHATENTE. Dommage qu’il soit trop tard pour se le procurer…  Si j’ai bien compris, et si j’en crois les sondages, nous risquons d’avoir à choisir entre la peste et le choléra. Je laisse à chacun le soin d’attribuer me vocable qui convient le mieux à chacun(e) des deux candidats ! Dieu nous en garde d’avoir à faire un tel choix  !

                                                                                             Jean-Claude THIALET

    (1) honni soit qui mal y pense ! Je rappelle que notre homme n’est pas gynécologue, mais cardiologue.

    Répondre
  31. Josick.Croyal

    08/12/2006

    FinanceMal : l’homme qui ne voit pas plus loin que son bout du nez, nostalgique d’un capitalisme ultra-primaire. Comme quoi, les dinosaures ne sont pas tous éteints.

    Oui « xxxSarkoxxx va tout changer !! », c’est du moins ce que pense les simplets qui adhérent comme un seul homme au toujours même bobard, et cela à chaque nouvelle élection. Technocrate de gauche ou de droite, c’est bonnet blanc et blanc bonnet. Faut-il choisir le pire ou le moins mauvais ? Cela se discute. Le pire pour l’un pouvant être le moins mauvais pour l’autre.

    Répondre
  32. Anonyme

    08/12/2006

    Jaures

    Vous faites dans l’ humour graveleux.

    Votre  bbbbblanche cccccccoooollombe(ce nest pas l’Alzaïmer mais les secousses de rire qui m’étreigent quand j’écris ce mot) a au moins le cerveau du dit oiseau!

    Voyager pour connaître la situation du monde,c’est une plaisanterie car pour une personne se présentant à la magistrature suprême,c’est un comble.C’est comme si un cuisinier qui voudrait ouvrir un restaurant d’ un 3*** prenait des cours de cuisine 6 mois avant.

    Soyez sérieux Jaures votre dame blanche est une tromperie ,un mirage dans le désert des idées socialistes.

    Quant les militants socialistes surtout les  "gonz’s" ont voté ce fameux Jeudi de novembre avec quelle tête ont ils assompli leur méfait,j’espére que c’etait celle qu’ils portent au dessus des épaules et non celle a la fin du petit chose.Ma pieuse maman appelait la" tête du Jacques" et je vous assure qu’ elle ne connaissait  no’te Kalife.

    Pour ma part si une femme de la classe à Madame Rice se présentait à la canditature présidentielle ,je voterais pour elle des deux mains même si elle était socialiste.Ce qui serait un exploit puisqu’il n ‘ y a aucune personne noire dans l’ état major de ce parti et encore une femme,les africains ,d’accord mais en équipe de France pas sur nos terrains où l’ argent se ramasse à le pelle.J’a dor les donneurs de leçons qui ne s’ appliquent pas à eux même les idées qu’ ils veulent inculquer aux communs des mortels.

    Dites mon "rosebonbon" qui torche le "cul" aux chiards quand Madame se pavanne ,pas François,il est tout juste capable de tenir la boutique du PS.

    Vous vous offusquez que nous raillons sur les possibilté de votre dame blanche mais il me semble que pour un certain G W Bush ,vousne vous priviez pas pour le rabaisser,alors à charge de revanche.

    Voilà mon ‘rose bonbon",maintenat une question du type "trivial poursuite";parlez moi de l ‘ Amour.

     

    Répondre
  33. fandesarkOOOO

    08/12/2006

    Salut

    une réponse pour finance man: C’est trop vrai ce que tu dis sur sarko!!!

    Je suis à fond avec toi sur ce que tu dis, pourquoi cacher notre vraie volonté de libéralisme! Il faut que çà change et avec Sarko au moins les choses bougeront et dans le bon sens!

    FandesarkOOOOO

    Répondre
  34. marie

    08/12/2006

     webmasteur,

    est il possible que  ,je   pose des questions  dans le cadre des commentaires sur ce qui est ecrit (articles ou posts) ., quand je ne les comprends pas; pour cause de CARENCES MARTIALES en  connaissances ,avec impossibilité de faire des liens ,entre ce que je crois savoir, ce que je ne sais pas , et ce que je lis..où quand je souhaite des explications plus precises.

    je suis interressée par la possibilité que  les reponses apportées soient de sensibilités ,de positions differentes.vue la qualité de la presque majorité des interventions.

      que vous soyiez bien persuadé,si la reponse est positive , que ce sera vraiment  de ma part,dans une optique de comprehension,et non pour mettre mal à l’aise qui que ce soit.

    je conçois que cela pourrait  être consideré comme etant  fastidieux de la part de vos "posteurs,?" donc c’est une veritable interrogation,pour ne pas entraver le deroulement de ce lieu. 

    je vous remercie de bien vouloir ,me dire si c’est envisageable ,ou non .(je pense avoir compris que vous aviez acces à l’ adresse internet  en direct.)      

    marie

    Répondre
  35. Anonyme

    07/12/2006

    Il fallait lire le numéro 178 de juillet 2006 de la revue CAPITAL

    Ce numéro disait beaucoup de choses intéressantes sur cet apprenti Pol Pot de Ségolène qui dilapide l’argent des contribuables de sa région dans des dépenses sans intérêt, a fait sa petite mafia et passe son temps à démonter ce qu’ont fait des élus de droite simplement parce qu’ils sont de droite, même si ce qu’ils ont fait est plébiscité par les citoyens.  Son esprit est aussi étroit que son pif, ou si vous préférez inversement proportionnel à la largeur de son popotin selon l’humour Pierre Lance.

    Une présidente comme ça (de gauche ou de droite), merci…  Avec Ségo-la-godiche, bonjour le règne mafieu, les conneries au détriment des citoyens et les dépenses somptueuses, le gaspillage.  Sa gestion de sa région le démontre de façon éclatante. Bref, la gauche-caviar-lobotomisée dans toute sa splendeur.  Il n’y a que les blaireaux pour l’aduler.

    PS : Notez le niveau razibus de Jaurès qui croit que si un président d’un pays connait le nom du président du trou du cul du monde, ça en fait un bon président…  même ma fille de 6 ans se marre devant tant de connerie de beauf’. 

     

    Répondre
  36. Jean-Claude THIALET

    07/12/2006

    07/12/06 (4-V)

    L’anti-sarközyste convaincu que je suis, doublé d’un anti-royal que je suis, jubile à l’idée de jouer les Salomon, et se donner l’air de donner raison à la Joconde des Sondages face à l’oxymoron qui lui dispute le poste de Calife. Si, intrinsèquement, Pierre LANCE dont on sait qu’il ne s’intéresse qu’à une partie très intime, a raison dans son "papier", il faut reconnaître que le concurrent d’icelle, simple ministre de l’Intérieur (pas même des Affaires étrangères) n’est pas plus fondé que sa rivale à aller ici et là se donner une "stature internationale".

    En quoi, après être allée donner des gages aux uns, à Gaza et au Liban, puis aux autres, à Jerusalem, Marie-Ségolène ROYAL serait-elle plus répréhensible qu’un Nicolas SARKÖZY qui, lui, est allé à WASHINGTON; se prosterner devant un BUSH complètement dévalué (et même déboussolé !), puis à NEW-YORK , faire on ne sait quelles promesses à une Communauté dont on connaît l’influence en France, et enfin à ALGER, pour embrasser l’ami BOUTEFLIKA (celui qui veut tant de bien à la France !) en lui promettant l’accélération dans l’attribution de visas à des Algériens qui se bousculent à nos portes ?

    Une fois de plus Valérie PECERESSE, porte-parole de l’UMP, François FILLON et Patrick DEVEDJAN, tous trois proches de Nicolas SARKÖZY, auront desservi leur patron en dénonçant la "gaffe de Marie-Ségolène". Sa prétendue faute ? Avoir fait semblant (selon eux) de ne pas entendre les propos "nazis" d’un député du HAMAS. Propos que n’avait pas non plus entendus l’Ambassadeur de France qui se trouvait à ses côtés. Et qui n’a pas plus réagi que celelq u’il escortait galamment.  Quand on sait que ce même ambassadeur est, lui aussi, un proche du Président de l’UMP, les cris d’orfraies, répercutés religieusement par la grande presse aux ordres qui ne vit que de criailleries, de "petites phrases" et de ragots, voilà des reproches qui, dans tout autre pays que le nôtre, auraient dû avoir un effet "boomerang". Mais il y a longtemps que le ridicule ne tue plus en France où les "autruches" qui la peuplent ont désappris à réfléchir, à penser par elles-mêmes. La preuve, c’est que personne ne s’est offusqué d’entendre l’énigmatique (à tous les sens du mot !) Marie-Ségolène s’engager auprès d’Ehoud OLMERT a interdire à l’IRAN l’accès  – même civil – à l’industrie atomique, ou de la voir applaudir à la construction d’un "mur". Pas même parmi les Beurs nouvellement inscrits (grâce au "tarifs réduits" diligentés par Jack LANG !) qui auraient voté préférentiellement pour elle, au détriment d’un FABIUS et d’un DSK. Il est vrai que (pour se faire pardonner ?) la "gouverneur" de POITOU/CHARENTE vient d’attribuer la distribution gratuite de cent-mille préservatifs aux "jeunes" de la Région ! Comme elle en offrira peut-être, en don de joyeux avènement, à tous les "jeunes" Français si d’aventure elle était élue à la Présidence.

    Moralité : il faudrait  qu’une loi interdise à tous les prétendants au "trône" de France toute visite à un pays étranger (fût-il "ami") quand ils sont "en campagne". Cela (en dehors des frais de déplacements) finit par coûter de plus en plus cher à une FRANCE qui, grâce à des lustres de mal-gouvernance UMP/PS (et comparses) a accumulé mille-cent-quarante milliards d’euros de dettes !

        Cordialement, Jean-Claude THIALET

    Répondre
  37. Assertif

    07/12/2006

    A Jaures

    Je cite "A Assertif: Vos réticences ne sont que théorique: allez persuader les millions de palestiniens que la Palestine n’existe pas. Une identité nationale se crée toujours sur d’auutres considérations que les origines géopolitiques: en ce sens, l’intransigence israellienne contribue à la forger."
    Nous vivons la faillite de l’état nation. Cette faillite est amplifiée par les magouilles de l’ONU (ce grand machin comme assurait le Général) Je refuse le concept d’ndentité nationale qui aboutit à la prééminence de la culture du peuple dominant dans la nation.

    Quant à cette intransigeance Israëlienne…elle est malheureusement du au piège de son identité juive et non HEBRAIQUE.

    Si l’état d’Israël avait été créé avec un concept de peuple Hébraïque, alors les composantes chrétiennes, musulmanes, druzes…qui ne sont que des hébreux convertit qu grés des envahisseur, se serait rallié au projet.

    Le sionisme, le concept juif (Etat-Nation) est à l’origine cette intransigeance..

    Israël etat nation devra se battre..Israël patrie des Hebreux….??

    Faut-il dès lors encourager cette mascarade "palestinisme"…qui ne profite qu’aux anti-sémites, écolo-cons, extrême droite et extrême gauche…alliance rouge-vert-brune..NON ET NON.

    L’histoire est là et elle mérite d’être apprise

     

    Assertif 

    Répondre
  38. Financeman

    07/12/2006

    Playdoyer pour la droite:

    Je pense que nous devrions enfin faire une vraie politique de droite avec Sakozy!
    Ne plus donner aux pauvres, d’ailleurs c’est leur faute s’ils le sont!
    L’écologie… m’ouai encore une idée fausse pour que les entreprises paient et ne puissent plus s’enrichirent! Moi je pense à mon capital comme beaucoup de mes compatriotes et franchement je ne vois pas pourquoi je m’en ferais. Les relations internationnales sont telles, et çà je pense que tout le monde est au courant alors pourquoi aller contre elles?
    Je suis jeune pdg d’une boite de marketing et franchement c’est grace à la pub et aux emplois précaires que je vie bien, pourquoi changerais je?
    J’espère que Nicolas Sarkozy sera président et que l’on fera enfin une vraie politique libérale! il faut qu’il arrête de dire qu’il pense aux pauvres petits français qui vivent dans la difficultés, on sait très bien que c’est pour s’adoucire, mais quand il sera au pouvoir est ce qu’il le fera vraiment?? On sait que non alors pourquoi mentir aujourd’hui? Au moins avec lui on aura enfin une chance d’en finir avec les 35h, plus d’impots, plus de services publics qui nous coutent de l’argent, plus d’écoles publiques (on forme des futurs diplomés destinés à l’usine ou au chomage alors à quoi bon? Au moins avec les écoles privées il y a du résultats et elles sont rentables, la santé çà coute cher alors que ceux qui peuvent payer la paie, les autres bah y’a plus pauvres qu’eux dans le reste du monde alors qu’ils ne se plaignent pas.
    Cette pauvre royale ne voit pas que cette situation au moyen orient nous sert, elle serait donc contre l’interet de la France et de notre économie? Je ne peux que être contre quelqu’un comme çà!
    Je pense représenter la majotité silencieuse de la droite qui n’aspirent qu’au libéralisme, alors finie la langue de bois! Place à la finance!

    Répondre
  39. SAS

    07/12/2006

    A éric…….et donc antisémite……….donc voir violonceliste…………cqfd

    un tétard de + sur ce site

    sas

    Répondre
  40. MINUX75

    07/12/2006

    Bonjour Tout se passe comme si le président de la république était deja mort, cela sent la fin de règne, les successeur ont deja pris la place alors que l’éléction n’est que dans 6 mois. Claude REICHMAN dans son livre le secret de la droite, en fin connaisseur de notre système politique faisait finement remarquer que le pouvoir était vérouillé c’ est à dire que les nouveaux candidats à l’éléction présidentielle non énarques, n’ont aucun chance d’accéder pouvoir. Avec le voyage de SEGOLENE en ISRAEL, on l’intrônise présidente de la république bien avant les éléctions, le vote aux présidentielles, vidé de toute substance ne devenant qu’un simple formalité administrative. le pouvoir est dès lors ultra vérouillé. Triste démocratie, ou il n’y a plus guère de liberté d’éxpression, la fiscalité sape les droits économiques, il ne reste plus de droits politiques, le vote étant vidé de toute substance…. On comprends que les jeunes ne pensent plus qu’à brûler des voitures: c’est le seul moyen d’expression populaire sur le plan politique. Dans ces conditions, les émeuteqs aidant, n’importe quel dictateur peut s’emparer du pouvoir en France: qui voudra défendre une fausse démocratie, autant une vraie dictature pleine de promesse.

    Répondre
  41. Jaures

    07/12/2006

    Cher Phoenix, si je parle d’écologie, c’est pour commenter l’article de Lance qui y consacre un plein paragraphe. Je vous concède un point: Mme Royal n’est pas encore chef d’Etat mais aspire à le devenir. Nouer des contacts personnels est donc un devoir. Enfin, ne pas reconnaître qu’elle fut accueilli avec respect et considération relève de l’aveuglement. Je rappelle ici que les Le Pen sont, eux, persona non grata en Israël.
    A EIFF: Mr Dupont-aignant est membre de l’U.M.P. Qu’il s’adresse donc à ses amis si il veut ses signatures. De même, De Villiers est Pt d’un conseil général soutenu par l’U.M.P et l’U.D.F sans lesquels il serait minoritaire.
    Quant à Le Pen, il a toujours refusé de s’impliquer dans les élections locales et s’est systématiquement faché avec les rares maires F.N . Alors qu’il ne me fasse pas pleurer!

    Répondre
  42. eric

    07/12/2006

    Je proteste contre l utilisation du mot Palestine, qui n est pas un pays que je sache pisqu il n est pas a l ONU. L utilisation de ce mot de la part du journaliste n est pas innocente, et demontre son parti pris pro-palestinien et donc anti-israelien.

    Répondre
  43. Phoenix

    06/12/2006

    Avant toute chose, merci à Gérard PIERRE pour son développement critique absolument imparable et, j’ose le dire, DEFINITIF sur la "Question Royale" ( ! )

    Voila qui m’épargne un fastidieux labeur pour tenter de répondre absolument dans le même sens à l’afficionados JAURES !  Merci, donc et encore bravo !

    Dans un registre très différent(et assez réjouissant) j’ai également  apprécié la réplique du sieur GRANDPAS……

    En conséquence de quoi, je me contenterai de répliquer ceci  :

    Cher JAURES,

    Vous vous emballez à fond la caisse sur la coda écologique de l’article de P.LANCE, alors que celui-ci est intitulé : "Les voyages à Ségolène". ……  D’autre  part, avec votre manie de cette espèce de "décalage volontaire" qui – je vous le signale- agace (je le sais) un nombre croissant d’intervenants sur ce site, vous faites mine de ne pas vous apercevoir que S. Royal N’EST PAS (ou pas encore) un chef d’Etat, et que cela change complètement l’approche du "problème" ! … Et de vous obstiner à comparer les mérites de cette nouvelle "Alice in Wonderland"à… G.W. BUSH  lequel, malgré quelque(s) défaut(s), est sans aucun doute un vrai HOMME D’ETAT, lui !  Déja que , comme dit l’autre "comparaison n’est pas raison", mais si en plus vous vous mettez à comparer la carpe et le lapin …….

    Ne voyez-vous donc pas que votre candidate préférée(à moins que ce ne soit Arlette?) est pathétique de  narcissisme, d’inconscience et d’irresponsabilité ?  ?  Il vous faut écouter moins souvent France-Inter  !

    Quant à l’accueil REEL réservé à la candidate , qu’en savez-vous ? Etiez-vous caché dans son sac à main ?  Le fait qu’elle n’ait été ni caillassée ni huée montre plutôt que les foules de ces pays(ainsi que leurs "dirigeants") ont voulu surtout ne pas rater l’occasion unique de se faire visiter par une bête … politique des plus curieuses et celà sans avoir à se déplacer au zoo !  (et tellement française, en plus!)

    Phoenix

    Répondre
  44. EIFF

    06/12/2006

     Mme Royal qui débarque d’on ne sait où pour nous proposer on ne sait quoi, n’a pas de souci à se faire pour trouver, et le butin, et les signatures de maires encartés; dans le même temps, Jean-Marie Le Pen, Philippe De Villiers, ou encore Nicolas Dupont-Aignan, devront batailler sans merci pour exiger le minimum de démocratie que le système refuse aux vrais démocrates qui défendent les idées nationales, patriotiques, françaises. Mme Royal, tout comme Sarkozy, sont les pistonés du tout puissant lobbie UMPS, qui use et abuse de son pouvoir absolu contre le peuple et contre le fonctionnement de ce que devrait être, et n’est pas aujourd’hui en France, la démocratie. Les sorties de Ségolène ressemblent à une dégustation de bons petits plats calcinés et cramoisis et à un gavage à l’étouffe chrétien. On frôle déjà l’indigestion.

    Répondre
  45. Jaures

    06/12/2006

    A Assertif: Vos réticences ne sont que théorique: allez persuader les millions de palestiniens que la Palestine n’existe pas. Une identité nationale se crée toujours sur d’auutres considérations que les origines géopolitiques: en ce sens, l’intransigence israellienne contribue à la forger.

    A Grandpas: Qu’une chose pour vos lourdes railleries: "méfiez-vous de ce qui tombe
                                                                                                         de la blanche colombe"

    Répondre
  46. PdB

    06/12/2006

    La ségo est simplement allée au Liban pour bien montrer sa dhimmitude et ainsi, espère-t-elle, être recommandée par les imams en France pour les élections de 2007.

    Rassurez-vous, sarko fait la même chose.

    Donc, quel que soit l’élu, l’islamisation de la France va passer à la vitesse supérieure. Encore 15 ans à ce rythme, et il y aura un imam à l’Elysée.

    Répondre
  47. Anonyme

    06/12/2006

    Jaures

    Notre "rose bonbon" est aua anges sa candidate est en voyage afin de mieux connaître le monde.

    Mort de rire!

    Il est vrai qu’ en temps que présidente de la région Charente Poitou ces connaissence géo-politiques devaient se limiter aux états producteur de beurre.

    Et vous mon "rose bonbon" adoré connaissez vous le chet d’ état de la Papouasie-Nouvelle Guynée,moi oui! Doc Kanibal !

    Allez je vous mets au défi de vous promenez avec un drapeau frappé de l’ Etoile de David dans le "9 cube".Pas sûr de rester en vie et pourtant pas l’ ombre d’ un facho.

    Répondre
  48. Assertif

    06/12/2006

    Je ne peux que m’insurger de l’usage pré-établie du vocable "palestine" cet utilisation que je qualifie d’indécente n’est qu’une traitrise parmi d’autres, ayant pour but la réécriture de faits historiques, devenus politiquement incorrects, voir honteux pour les détenteur du bien pensant.

    Lisez l’excellent article : http://www.resiliencetv.fr/modules/news/article.php?storyid=1549

    Qu’apprendrons nos enfants ? que Petain fut trahi par un général renédat réfugié à Londre 🙂

    Assertif

    Répondre
  49. steff

    06/12/2006

    Madame Royal a le mérite de placer la campagne socialiste sur le terrain de l’ouverture au Proche-Orient en montrant sa détermination à rencontrer ceux qui ont été démocratiquement élus par leurs peuples. Cela ne veut pas dire qu’elle adhère aux opinions des uns ou des autres. Bien au contraire, pour elle, la France n’a pas à s’immiscer dans ces opinions. La France doit rester un modèle de vertu démocratique, ce qui manque grandement aux amis de Monsieur Nicolas Sarkozy.

    Répondre
  50. Gérard Pierre

    06/12/2006
    Merci monsieur Lance d’avoir repris de la hauteur par rapport à votre article précédent sur le même « sujet », où vous cédâtes à la tentation d’une conclusion peu en harmonie avec l’élégance habituelle de votre plume.
     
    L’indécence de l’inconséquente Poitevine-Charentaise tient essentiellement au fait qu’elle cherche à se construire à moindre frais une stature internationale qui lui fait gravement défaut et ne s’acquière pas par simple application d’un visa sur un passeport. La géopolitique nécessite quelques années d’études et de réflexion avant de parvenir à une vision globale des problèmes du monde. Les affidés de la touriste prétendront bec et ongles qu’elle domine la question. Si c’est le cas, rendons alors un vibrant hommage à sa discrétion car elle s’est toujours arrangée, jusqu’à présent, pour qu’on ne s’en aperçoive pas.
     
    Ce qui est particulièrement lamentable dans cette tournée c’est son amateurisme et sa consternante impréparation. Qui a conseillé celle qui n’est après tout qu’une candidate parmi tant d’autres ?… qui, à défaut d’un interprète, s’est soucié de lui procurer au moins un traducteur qualifié ?… L’impression de travail bâclé qui en résulte a de quoi nous inquiéter si, d’aventure, le peuple DE France confie un jour notre avenir à d’aussi inexpertes mains.
     
    Je vois pour ma part quatre grands sujets de préoccupation qu’elle se contente toujours de survoler, voire d’occulter ( les autres aussi d’ailleurs ) :
     
    • L’avenir de la planète et le rôle moteur que la France entend jouer sur la scène internationale pour se positionner en pédagogue par l’exemple, se donnant ainsi plus de chances de convaincre ses interlocuteurs étrangers. Ce volet est très bien abordé dans votre article.
    • Le déficit abyssal de la France et sa résorption non pas par l’accroissement de la pression fiscale ( trouble obsessionnel compulsif de l’énarque moyen ) mais par la lutte systématique et permanente contre la NON QUALITE. Selon les qualiticiens, elle serait de 16 à 18% du chiffre d’affaire des entreprises dans le secteur privé ( faisons leur confiance pour s’en préoccuper et y remédier ) et ……… SUPERIEUR A 40% DU BUDGET DANS LA FONCTION PUBLIQUE. Cela représente par exemple, pour le seul secteur de notre système de SECURITE SOCIALE, PLUS DE DIX FOIS LE TROU EPONYME.
    • Le projet de traité constitutionnel européen obsolète, que le parlement finlandais vient malgré tout de ratifier par 125 voix contre 39, et que « certain » rêve d’enfiler aux Français par la même voie, comptant bien faire ainsi l’économie d’un second refus.
    • L’islamisation programmée de la civilisation française, contre la volonté de l’immense majorité du peuple DE France qu’on se garde bien d’associer au projet, et ses conséquences inéluctables en terme de guerre civile. ( remember Yougoslavia )
     
    Pendant ce temps, nos besogneux prétendants à la magistrature suprême se contentent de parler de la carte scolaire, du réaménagement du contrat de travail, d’un arrangement sur les trente cinq heures, de statistiques sur la sécurité, le chômage ou la hausse du coût de la vie, des droits de l’homme (on cherche encore de quel homme !) mais rarement de ses devoirs (ce n’est pas populaire). 
     
    Comme le disait déjà dans les années soixante un éditorialiste délicieusement caustique, en conclusion systématique de chacune de ses chroniques radiophoniques quotidiennes : « Nous vivons une époque formidable ! » …… et ça n’a décidément pas changé depuis !
    Répondre
  51. paul

    06/12/2006

    Vous n’avez rien compris……..

    Répondre
  52. luc vesin

    06/12/2006

    cet article est très realiste

    à bon entendeur salut

    encore BRAVO

    Répondre
  53. Pitch

    06/12/2006

    Faire de la France la patrie des droits de l’Humanité est une hérésie. Je tiens à vous rappeler que la devise nationale, "Liberté, Egalité, Fraternité" ne s’applique qu’aux citoyens français !

    Je refuse que mon pays accueille toute la misère du monde, pour paraphraser Michel Rocard. D’abord ça fait longtemps qu’il n’en a plus les moyens – il n’a même plus les moyens de subvenir aux besoins les plus élémentaires de nos concitoyens. Ensuite, les pompes aspirantes de l’immigration doivent être coupées (voire inversées) et ce n’est certainement pas en clamant que la France est la patrie des droits de l’Humanité qu’on va y arriver.

    Répondre
  54. Jaures

    06/12/2006

    Etrange pensée de Lance! Mme Royal est candidate à la magistrature suprème mais devrait s’interdire de nouer des contacts avec les personnalités les plus incontournables de la marche du monde. Peut-être préfère t-il un G.W.Bush incapable de citer le nom du chef d’Etat de la Birmanie. L’accueil réservé à la candidate par les autorités Palestinienne et Israëlienne montrent que ces pays ne partagent pas les mêmes pudeurs. De fait la candidature de Mme Royal gagne chaque jour en envergure, les procès en incompétence se retournant contre ceux qui les fomentent.

    Quant au discours sur l’écologie, je rappelle à Lance que N.Hulot n’a fait que se rallier à des positions soutenues par les Verts depuis 30 ans, alors que lui se souciait comme d’une guigne d’une planète qui n’était pour lui qu’un terrain de jeu. Soyons honnète, si Hulot n’était pas présentateur sur la Une, il ne serait guère plus populaire que Lance. La Droite plus écologiste que la gauche ? Rappelons que pour Millière, homme de doite si il en est, "un écologiste est un communiste". Par ailleurs, j’attends que la droite soutienne concrètement les implications fiscales et économiques qu’impliquerait une véritable politique écologiste. Enfin, les pauvres étant les premières victimes de la pollution (ouviers de l’amiante, retraités des villes, voisins des usines d’épuration, habitants des bordures d’autoroutes, …) Lance soutiendra-t-il les aspects sociaux d’une politique écologiste (privilégier les transports en commun avec une participation des entreprises à leur financement, construction de logements sociaux dans les villes bourgeoises, contrôle public des fournisseurs d’eau potable, normes écologiques obligatoires dans les bâtiments publics et les logements sociaux, normes anti-bruits, loi anti O.G.M, normes d’agriculture "responsable", etc…). Le P.S a réellement évolué depuis une dizaine d’année et l’ascension de Mme Royal en est un des aspects, même si, les lobbies étant toujours actifs, rien n’est acquis. Mais, franchement, Sarkozy écologiste, vous y croyez ?

    Répondre
  55. Aoineko

    06/12/2006

    Parce que vous croyez vraiment que M. Sarkozy ne va pas faire le même cirque d’ici l’éléction ? Vous semblez bien naïf.

    Répondre
  56. Yvette Mercier

    06/12/2006

    Bravo pour cet excellent article

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)