Les barbares sont parmi nous

Posté le février 22, 2010, 12:00
15 secs


La série des violences commises par des adolescents dans un cadre scolaire se poursuit :

Vendredi en fin d’après-midi, le directeur de l’école primaire Jacques Decour, située à Nanterre (Hauts-de-Seine) a été menacé de mort puis roué de coup par un élève de 12 ans. Surpris par le
chef d’établissement alors qu’il n’avait aucune raison d’être présent à l’école – il était 17h 20 – le gamin, qui vit dans un foyer à la suite d’un placement judiciaire, a immédiatement insulté
puis menacé de mort le directeur. Il l’a ensuite frappé à coups de pieds et à coups de poings. L’enfant a été remis à sa mère après son audition, sur instruction du magistrat des mineurs. Le
directeur de l’école a déposé plainte. (Info Figaro Magazine)

La répétition de tels incidents prouve que les barbares sont parmi nous.