Les copains d'abord !

Posté le novembre 09, 2009, 12:00
2 mins

Dans notre belle république, les postes et les rémunérations ne sont pas les seules façons de récompenser les
bons serviteurs, il y a aussi les médailles.
Ainsi de l’ordre de chevalier des arts et des lettres, attribué aux  » personnes qui se sont distinguées par leur création dans le domaine artistique ou littéraire, ou par la contribution qu’elles
ont apportée au rayonnement des Arts et des Lettres en France et dans le monde », dont l’exemple fameux de Sylvester Stallone… Mais il ne suffit pas de détourner cet ordre pour
faire plaisir aux vedettes planétaires, il faut penser aux copains d’abord !

Ainsi de la dernière promotion publiée au Journal Officiel, qui correspond à la dernière série de nomination du ministériat à la culture de Christine Albanel.
On y trouve… 25 membres ou anciens membres des cabinets de Renaud Donnedieu de Vabres et de Christine Albanel ! Eminents comme le directeur de cabinet, promu
commandeur, le suspendu Christophe Tardieu, (officier) et son collègue hadopiste, Olivier Henrard, (chevalier)… mais aussi plus modestes comme un « conducteur d’automobile au cabinet de la
ministre », le maitre d’hôtel et l’intendant du cabinet. La quasi-totalité du cabinet en poste  a ainsi été « médaillée ».

Aucune mesure ne retient les mains au pouvoir, la déontologie, l’intérêt général sont oubliés. Plus grave, le sens même des choses et des mots est vidé, puisque les récompenses honorent des amis
qui n’ont aucun rapport avec la distinction.

Comment un chauffeur peut-il se sentir honoré d’une médaille des arts et des lettres, s’il n’est poète à ses heures perdues ? Comment peut-il être fier d’une telle mesure, qui ne fait que
souligner l’état de corruption avancé de la république ?

On lui souhaiterait une autre récompense pour ses heures de veille et son travail. Son hochet  tourne finalement en dérision aussi bien le ministre, le récipiendaire et tous qui
appartiennent à cet ordre vidé de son sens…