Le socialisme, c'est l'impasse…

Le socialisme, c'est l'impasse…

 

Les élections législatives hongroises viennent de le prouver une
fois de plus, le socialisme c’est l’impasse :

L’opposition de
droite
Fidesz a remporté dimanche en Hongrie une écrasante victoire
(52,77%)
dès le premier tour des élections législatives, selon des résultats portant sur 99% des suffrages dépouillés publiés par le Bureau national électoral
(OVI).

 

La droite nationaliste fait une percée remarquée, prouvant que
les problèmes d’identité nationale et d’immigration sont bien un mal européen :

Jobbick, le parti nationaliste, entre ainsi pour la première fois
au Parlement avec 16,71% des voix. Il devient la troisième force politique du pays, derrière les socialistes qui, avec seulement 19,29% des voix, essuient une lourde défaite après huit années
de pouvoir.

 

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: