Le tabou du racisme anti-blanc

Le tabou du racisme anti-blanc


 

L « Le racisme anti-blanc est le vrai sujet tabou de notre société. Que des
jeunes Français d’origine puissent être tabassés ou traités de « sous chiens »; que ceux arborant un drapeau tricolore soient menacés voire malmenés; pire, que des policiers en civils soient
agressés en terrasse d’un café parce qu’ils ont évoqué leur profession à voix haute, tout cela montre qu’il y a une ardente nécessité de faire respecter nos lois et nos coutumes. Que ceux qui
n’apprécient pas les Français retournent dans leur pays d’origine ! A part cela, l’arsenal antiraciste en France existe: il suffit aux juges de l’appliquer de manière équitable et
égalitaire…[…]

Aujourd’hui, des Français doivent partir [de banlieue] ou s’assimiler aux nouveaux venus. […]

Enfin, sur le plan de la sécurité, je suis favorable à la reconquête des territoires perdus, avec des VAB (véhicules blindés) et des troupes spéciales, militarisées, autorisées
à riposter de manière proportionnée à la menace, comme cela peut se faire dans certaines opérations de lutte contre la mafia, par exemple… »Lionnel Luca

(vu ici ) « Cocus, les électeurs payent
la chambre »
Retraites : la gauche se fout du peupleX. Bertrand s’oppose aux hausses d’impôts  /La balance de l’injustice   / 4 jeunes hommes (voulant être) dans le vent Les polygames resteront Français «Le rap, c’est «nique la police.»  /

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: