Lettre d’un Français moyen au président

Posté le 11 janvier , 2018, 10:06
5 mins

Un lecteur nous fait suivre cette tribune qu’il a trouvée sur Facebook (sans que l’on sache ni quand elle a été publiée, ni par qui, mais cela ne retire rien au légitime ras-le-bol des Français “moyens”…).

La rédaction

PS du 11/01/2017: Un autre lecteur nous signale que cette tribune a été publiée initialement – mais partiellement – sur le site du quotidien “Ouest France” en 2013 (donc plutôt contre François Hollande que contre Emmanuel Macron).

 

Mes excuses, Monsieur le Président.
Je m’appelle Sébastien, et je suis un français dit “moyen”, de taille moyenne, au QI dans la moyenne et à la plume incertaine.
J’ai la chance (diriez-vous) d’avoir un emploi, moyen lui aussi, tant en terme d’intérêt que de rémunération.
Je suis marié et père des 2 superbes enfants (en bonne santé), mon épouse travaille (elle aussi, oui…quelle chance !) un peu plus que la moyenne. Pour résumer, c’est le bonheur !!!
Alors, je dois m’excuser, d’être exaspéré, de passer pour un éternel insatisfait, et surtout d’utiliser à votre encontre des noms d’oiseau que la bienséance m’interdit de publier ici… Que diable se passe t-il ? Pourquoi et comment se fait-il qu’avec une telle situation, un français “moyen”, souhaite informer le plus grand nombre de son désarroi…
Peut-être parce que ce désarroi,cette tristesse, Monsieur le Président, est de votre fait…
Fatigué d’être la cible de toutes vos réformes fiscales, fatigué d’être la vache à lait qui doit toujours faire plus d’efforts, quand ceux qui vous le demandent n’en font pas, fatigué de voir fondre comme neige au soleil le fruit de mon travail…
En tant que simple salarié, vous devinez bien que mon revenu est bien loin d’égaler 10% du votre, celui de mon épouse… non plus ! Nous sommes propriétaires d’un emprunt auprès d’un établissement financier, encore pendant 2 décennies ou presque, ensuite, peut-être serons-nous propriétaire foncier, je dis peut-être car au rythme ou vont les choses, je ne vois plus vraiment l’intérêt de garder ce toit qui me coûte en taxes…. nous dirons un mois de salaire, l’emprunt lui, représente environ 7 à 8 mois de salaire, les impôts sur le revenus comptaient environ pour 1 mois et demi de salaire, et, j’y reviendrai ultérieurement, vont me couter plus de 2 mois dès l’an prochain grâce à vos réformes. Pour aller travailler, car je ne travaille pas chez moi bien entendu, j’ai besoin d’un véhicule, honte à moi, il est diesel (excusez-moi encore…) et plus tout jeune, mais de marque allemande (zut, là aussi je dois m’excuser…), donc consomme assez peu, ceci dit, sur l’année, je consomme près de 2 mois de salaire en carburant… Voilà ou passe mon salaire annuel… Aïe, à ce tarif là, je n’ai toujours pas mangé, je ne suis pas habillé,je ne fais aucun travaux dans cette maison qui vieillit, je n’ai pas payé mes assurances, mes téléphones, l’école, la cantine, la garde des enfants, les soins divers, ni tout le reste… Vous comprendrez que je suis encore loin du compte pour avoir l’impression de “vivre”…
Vous avez pour mission de gérer un pays Monsieur le Président, commencez peut-être par écouter vraiment ceux qui le peuplent, et j’insiste sur “écouter vraiment”. Peut-être avez vous besoin d’un peu d’aide pour “entendre”… Aussi, j’invite tous les français “moyens”, ceux là même qui travaillent pour que Vous viviez à Nos crochets, qu’ils soient salariés, artisans, commerçants, chefs d’entreprise, fonctionnaires, blacks, blancs ou beurs, tous ceux qui ont un sens civique, tous ceux qui “gueulent” dans leur coin en souhaitant que “les autres” bougent pour faire avancer les choses, tous ceux qui sont fatigués de voir notre pays aller à vau l’eau… J’invite donc tous les français à rejoindre (diffuser) cette page, à se faire connaître, à donner leur point de vue, sans haine, sans parti-pris politique.
Texte écrit par un français moyen !!! Je partage son opinion et la diffuse, et même plutôt deux fois qu’une, et vous, la publierez-vous ?

27 Commentaires sur : Lettre d’un Français moyen au président

  1. Paul

    15 janvier 2018

    Malheureusement, cette missive larmoyante est dans la ligne de ce qui se passe sur ce site décevant: des gémissements, des éructations et pas de propositions.
    Croyez-vous qu’en changeant de politique les Français “moyens” gagneront très bien leur vie, pourront s’acheter un logement à peu de frais, rouleront avec un carburant bon marché, ne paieront plus ni taxes, ni impôts, ni assurances, ni téléphone,… tout en gardant leurs actuelles prestations ?
    Guy Millière l’écrivait lucidement dans un précédent article. Il faut avoir le courage de dire qu’en finir avec l’Islam, l’immigration, l’étatisme, l’égalitarisme et la dérive morale, demandera préalablement de supporter une longue période “de sueur, de sang et de larmes”.
    Si personne n’est capable d’énoncer des propositions concrètes et de les assumer, je veux bien m’y résoudre mais uniquement pour un débat utile. Car si ce n’est que pour se lamenter et s’apitoyer sur son sort comme dans ce genre d’article cela n’a pas le moindre intérêt.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15 janvier 2018

      les ” 4 Vérités ” c’ est le mur des lamentations chez les bien-pensants blancs et quand il s’ y fait par erreur une proposition celle ci est irréalisable : c.f. Millière

      Répondre
      • Paul

        16 janvier 2018

        Irréalisable ? On disait cela de l’élection de D.Trump. Dire qu’une proposition juste et pertinente est irréalisable c’est simplement se soumettre à la pensée unique. J’attends de voir si les articles et leurs commentaires s’engagent de manière un peu plus constructive comme ce à quoi travaille Sens Commun dont le programme est un premier pas vers une restauration de notre société libérale et chrétienne.

        Répondre
    • betsynette

      16 janvier 2018

      Je suis Mr Paul , plutôt en colère après vous, vu vos propos, oui , les Français moyen sont en colère, et c’est normal, j’en fait partie, je ne ……pleurniche pas……comme vous le pensez de ce jeune…..j’ai 77 ans …..j’ai travaillé à créer la richesse de la France……je ne suis pas raciste……j’en ai mare de voir autour de moi que les associations …..secours catholique……je suis Catho…….populaire, pleurnichent des subventions ETC QUI sont prêtes à vendre leurs ….âmes……et aident des personnes qui viennent illégalement sur le sol Français pour excusez moi profiter…….et ça vous le savez, mais si vous perdez ces personnes …..moins de subventions……comment allez vous faire…….regarderez vous un peu plus le Français moyen…….non…..il n’a lui besoin de rien, j’ai honte mr Paul, de voir tous ces …..Français……qui aident les illégaux mais n’ont aucun regard pour leur concitoyen, rien que pour paraître au lieu d’être, j’appelle cela le grand guignol c’est la mode., et Dieu sait si vous êtes nombreux das ce cas. Ne me répondez pas, je suis Présidente d’Association, j’aide , mais tous ceux qui sont légalement en France et aussi les Français.

      Répondre
      • Paul

        16 janvier 2018

        Je comprends votre colère, Madame, mais pas après moi. Je différencie la colère et la passivité larmoyante. La colère se doit d’être active et je vous invite à militer avec Sens Commun qui défend vos idées et qui a besoin de votre colère.
        La question n’est pas d’être ou non raciste mais de simplement préserver ce que nous sommes, ce qui ne signifie pas vouloir du mal à ceux qui sont différents mais doivent vivre selon leurs coutumes et leur croyances, là où ils sont nés ou, s’ils sont nés en France, là où sont leurs racines. Ceux qui les aident se fourvoient et font du mal autant à leurs compatriotes qu’aux exilés qui doivent rentrer chez eux et construire leur pays, y compris au péril de leur vie.

        Répondre
  2. Renaud De carpentier

    15 janvier 2018

    De toute façon, le président actuel n’a pas pour objectif de nous aider. Il est mondialiste, c’est-à-dire partisan d’un gouvernement mondial, dont l’Europe de Bruxelles n’est qu’une ébauche. Dans cette optique, il ne peut qu’être contre les Etats-Nations, comme l’Angleterre, l’Allemagne, la France, etc. Faire envahir ces pays par des hordes de pauvres gens réussira probablement à les faire disparaître assez rapidement. Si ces envahisseurs sont musulmans, c’est encore mieux : cela peut laisser espérer qu’on parviendra en plus à faire disparaître la religion chrétienne, et la civilisation qu’elle a engendrée, comme cela a été parfaitement réalisé en Afrique du nord au 7ème siècle..

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    15 janvier 2018

    ” lettre d’ un Français ” moyen ” à etc … ”

    il ne faut pas se contenter d’ être tout juste moyen , il faut viser à l’ excellence

    tenez par exemple dans l’ affaire Lactalis François Bayrou, qu’ on ne présente plus dans son domaine de prédilection, l’ hypocrisie morale, estime que :

    ” l’ Etat a fait ce qu’ il a pu ”

    un peu comme la S.N.C.F. ( avec Bussereau ) a fait dans la moyenne sans viser l’ excellence comme les compagnies ( privées ) japonaises

    Répondre
    • de Carpentier, Renaud

      15 janvier 2018

      Réponse amusante, mais hors sujet …

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        15 janvier 2018

        pas autant que vous semblez le penser !

        ” on ne sort que par le haut “

        Répondre
        • betsynette

          16 janvier 2018

          bayroux veut revenir sur le devant de la scène, ce guignol grotesque n’a fait que du mal à la France et aux Français.

          Répondre
  4. vozuti

    12 janvier 2018

    si on revote toujours pour les mêmes,cela signifie officiellement qu’on est satisfait,y compris de se faire tondre.
    les pleurnicheries ne sont pas prises en compte dans notre système électoral,le bulletin umps est la preuve formelle qu’on en demande encore plus…plus d’impôts,plus de délocalisations d’industries,plus de musulmans à prendre en charge…et il n’y a aucune limite à tout cela,tant qu’on en redemande à chaque élection.

    Répondre
    • HOMERE

      14 janvier 2018

      Ce qui tendrait à prouver que le seul vote n’est pas suffisant pour assurer une démocratie en phase avec les aspirations des peuples.
      Le référendum de type helvétique paraît être une amélioration sensible de la dite démocratie…mais en France on a peur de ce processus.
      Dans la vie deux choses dominent : ou bien l’on subit,ou bien on se révolte…nous n’adhérons Jamais….

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15 janvier 2018

      mais non Vozuti, les Français on simplement peur du changement qui est pour eux une ” aventure ”

      tenez dans le ” parcours ” médical, j’ étais placé en fin de course; hé bien, ceux qui venaient me consulter par ” désespoir ” avaient un mal fou à entamer un nouveau processus médical ! c’ était comme si ne faisant pas comme tous les autres avaient fait de façon identique jusqu’ alors et sans succès, je leur faisais courir le risque d’ une aventure qui ne pouvait que mal se terminer

      il faudra beaucoup de confiance de la part de l’ électeur et beaucoup d’ intelligence de la part du candidat pour lancer le renouveau

      Répondre
      • Renaud De carpentier

        15 janvier 2018

        Je ne crois pas que les Français aient peur du changement. Simplement, ils sont très mal représentés, et l’offre est insuffisante : quel parti, quel candidat incarne-t-il actuellement un projet de droite, je veux dire de la simple droite nationaliste, libérale ? Personne… Le FN s’est complètement fourvoyé, quant aux Républicains, c’est un parti successeur de partis classés à droite mais dirigés depuis des décennies par des gens de gauche (Juppé, Raffarin, NKM, Chatel, etc.) dont l’objectif que les médias leur font jurer à tout propos est de ne jamais faire union avec le FN, ce qui leur garantit de ne jamais parvenir au pouvoir… Je ne parle même pas du sinistre naufrage de Fillon, et des réactions qu’il a eues …D’où le fait que beaucoup de Français ne jugent plus utile de voter.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          15 janvier 2018

          quels changements ?

          là est toute la question !

          donc à définir ! commençons par là !

          Répondre
          • Paul

            23 janvier 2018

            Le programme de Sens Commun est en ligne. C’est une réponse à votre question.

  5. cardot

    11 janvier 2018

    Que dire de plus, très bien écrit, moi aussi cotisant depuis plus de 40 ans à tout, j’aimerai avoir une mutuelle gratuite, des lunettes gratuites, et tout le reste que beaucoup ont sans avoir jamais cotisé, j’aimerai aussi garder nos crèches, nos églises et nos saints qui font partis de notre culture

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      12 janvier 2018

      résumé ou définition du Français moyen :

      ” un mouton qui bêle ce qui ne l’ empêche pas d’ être ” saigné ” après avoir été tondu ”

      Français moyens commencez donc à voter avec votre tête

      Répondre
      • Paul

        16 janvier 2018

        Voter avec sa tête, cela veut dire quoi concrètement ? Vous en dîtes trop ou pas assez.

        Répondre
      • BRENUS

        23 janvier 2018

        il existe une autre solution, pour ceux qui le peuvent, : voter avec ses pieds. C’est radical et vous donne la satisfaction de ne plus alimenter le puits sans fond de l’assistance sans cesse croissante a l’invasion. De plus, rien ne vous empêche de venir en touriste de temps en temps, comme nombre d’étrangers qui apprécient ces séjours limités en Françarabie/ Françafrique. Pour les manants , au sens moyenageux du terme, il reste a retrouver un exemplaire d’un bouquin retiré de la vente il y a quelques année “suicide, mode d’emploi”. On peut aussi demander conseil au docteur Mabuse.

        Répondre
        • Paul

          23 janvier 2018

          Ce n’est pas la bonne réponse que laisser la France à ceux que vous exécrez. Du moins si vous aimez sincèrement votre pays. J’aurais du mal à me regarder dans la glace en m’exilant lâchement quand d’autres en leur temps se sont sacrifiés pour libérer la France occupée. Je préfère combattre ici et faire avancer mes idées, celles défendues par Sens Commun.

          Répondre
  6. Jean-Marc FOURNIER

    11 janvier 2018

    J’ai, à plusieurs reprises et ce depuis Mr l’Herr Mythe Errant, écrit aux différents “présidents” de notre beau pays en décrépitude (le pays s’entend) …J’ai obtenu une ou deux réponses de subalternes “conseillers” et certainement bien pistonnés, sans plus d’effet que du vent, une bien légère brise à la façon de ces caresses dans le sens d’un poil pas du tout à gratter…
    Récemment, le 25.12.17 je me suis permis un nouveau laïus au locataire actuel de l’Elysée, que je ne nomme même pas, car pour moi il n’est pas (mon) président, pour lequel j’attends une réponse (Chanson de Dalida : “j’attendrai, le jour et la nuit…”)
    J’ai 69 ans, retraité après 42 années d’activité, mais je travaille toujours en “indépendant” toutes les nuits, 7/7, et je roule en diesel…Pour “offrir” à mes deux lycéens d’enfants, un avenir meilleur (peut-être)…Mais ce sera certainement à l’étranger car ici ??? Le diesel, ce poison mortel qui nous a été vendu au long des trente glorieuses, est maintenant vilipendé et taxé comme un produit de luxe, pour moi cela équivaut à plus de cent euro mensuels en charges et en diminution du “salaire” que je dégage…Croyez bien que Micron, ce virtuel agent de la “providence” n’est qu’un clone de tous ces fonctionnaires déjantés qui nous assomment de règles et interdits journellement…Je plains nos enfants pour le monde que nous leur avons “choisi” ou qui nous est imposé !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      11 janvier 2018

      pire qu’ un haut fonctionnaire un ” rothschildien ” et pour vous consoler cette phrase de Chateaubriand :

      ” le malheur seul peut juger le malheur et les sentiments de la prospérité sont trop grossiers pour comprendre rien aux sentiments si délicats de la détresse ”

      volilà ^pourquoi je suis royaliste et fasciste

      Répondre
    • BRENUS

      23 janvier 2018

      Le tir de barrage sur le diésel est en partie une imposture, sauf pour les très vieux véhicules crachant leur fumée noire. Je possède une Honda récente (he oui, je préfère la fiabilité a l’esbrouffe) et avec elle, je consomme 5 litres de gas oil aux 100 km (conso réelle vérifiée) pour des performances que j’aurais du mal à atteindre avec une essence a peut près équivalente mais exigeant 10 litre de super. Avec un filtre a particules, je suis persuadé que je relache beaucoup moins de saloperies que le vehicule essence. Même si les prix au litre s’alignent, je dépenserais toujours 50% de moins. Sans emmerder personne, n’en déplaise à l’andalouse de Paris qui pipote en prétendant ne pas utiliser la voiture. Un peu comme la Taubira qui se pointait en vélo, après avec laché la bagnole au coin de la rue, encadrée par un groupe de lèche-cul qui lui tenait le guidon . Pitoyable !

      Répondre
  7. balaninu20

    11 janvier 2018

    J’adhère complètement à cette lettre ! Merci Monsieur d’avoir exprimé ce que nombre de compatriotes pensent. Espérons que cette lettre soit lue par un grand nombre de personnes….hautement placées et qui bénéficient de nos largesses.

    Répondre
  8. 11 janvier 2018

    Un arbre sans racines s’abat au premiers coups de vent.
    Notre président, lui, ne s’occupe que du branchage et du feuillage, sans s’occuper des vraies fondations, en nourrissant le sol, engraisser la terre, pour que les bases deviennent profondes et vigoureuses.
    Nous ne sommes qu’une immense forêt promise au déboisement.
    Monsieur Macron n’est qu’un Hollande au ventre plat où l’impôt, la gabelle, le fisc, la taxe sont rois.
    Et comme disait Coluche : « Un crédit à long terme, ça veut dire que moins tu peux payer, plus tu payes. »

    Répondre
    • Jean-Marc FOURNIER

      11 janvier 2018

      J’en ai ras le bol, moi aussi, mais je donne mon nom, sans honte ni crainte…Pourquoi ce “pseudo” ?

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)