Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy

Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy

J’aurais aimé ne jamais avoir eu à vous écrire cette lettre.

En effet vous faites partie de cette caste d’hommes politiques qui ne respecte pas ces « combattants » de l’ombre que sont les adhérents du seul parti de droite qui a vocation à diriger la France.

Vous avez utilisé le parti LR pour accéder à la présidence de la République en 2007, parti qui a évolué depuis le RPR auquel j’ai adhéré un certain 11 mai 1981 ne sachant pas alors que c’était son chef, Jaques Chirac, qui avait volontairement fait perdre Valéry Giscard d’Estaing.

Tout attaché à la gestion de mon entreprise, je n’étais alors qu’un simple adhérent qui avait d’autres préoccupations que la politique jusqu’à l’élection de Jacques Chirac – et sa calamiteuse dissolution de l’assemblée. Pour la deuxième fois, il a offert la France au socialisme.

Son deuxième mandat m’a confirmé qu’il nous avait fait croire qu’il était de droite, alors qu’il était de gauche.

Il l’a lui-même confirmé : « Dans mon parcours politique, je n’ai jamais changé de conviction. » Il avait raison : il vendait « L’Humanité » dans sa jeunesse !

Il le prouve encore en poussant à la démission en août 1995, trois mois après l’avoir nommé ministre des Finances, le seul qui s’engage dans une véritable réforme de notre administration, Alain Madelin !

Sans pour autant quitter le RPR de l’époque, j’ai alors soutenu, y compris financièrement, « Démocratie libérale ». Malheureusement, par méconnaissance économique totale des Français et de l’efficacité du libéralisme économique, ce parti a fait un score à la présidentielle de 2002 assez misérable (3,91 %).

Quand vous avez pris le pouvoir, je me suis dit que nous allions enfin avoir un président de droite et mon soutien, comme beaucoup d’autres LR, a été plus engagé.

J’ai en effet participé financièrement à votre campagne ; j’ai également été un généreux donateur du « Sarkothon » à hauteur de 1 000 €.

J’étais assez satisfait de vous, jusqu’au jour où vous avez « rabaissé » votre Premier ministre François Fillon, pour avoir dit la vérité : « Je suis à la tête d’un pays en quasi-faillite. » Vous l’avez tout de même gardé les 5 années de votre mandat.

En 2012, vous avez « baissé les bras » face à un François Hollande qui reste, pour moi, une « anomalie » dans l’histoire de notre Ve République.

C’était votre droit et vous avez candidaté à la primaire LR de 2016 de laquelle vous avez été éliminé au premier tour.

Je peux comprendre votre frustration mais, déjà à l’époque, vous n’avez pas soutenu le « candidat Fillon » – ou plutôt, comme votre prédécesseur, vous l’avez quasiment « torpillé » !

Aujourd’hui, vous faites la même chose avec notre candidate élue à la primaire (même si ce n’était pas mon choix). Votre silence est pire qu’un désaveu et nous n’en sommes pas dupes.

Vous pactisez, au mépris de tous les adhérents LR, avec M. Macron dont le bilan économique et financier est désastreux.

Je vous le dis franchement : vous me faites honte et je regrette mon engagement dans cette droite qui a fait perdre le seul qui aurait pu commencer à relever notre pays en 2017.

Voici que vous recommencez en 2022 parce que Valérie Pécresse n’est pas venue se « prosterner » à vos pieds.

Ne vous étonnez pas alors que les électeurs ne viennent plus voter ou qu’ils se tournent vers les extrêmes. Cela s’explique notamment par votre attitude irrespectueuse envers ceux qui, par leurs modestes mais indispensables soutiens financiers et leur investissement personnel dans vos campagnes, vous ont permis d’assouvir vos ambitions.

Je ne vous le pardonne pas et je ne lèverai pas le petit doigt pour vous si, même si elles sont politisées, vos multiples mises en examen se terminent par un emprisonnement.

Si, pour vous, la France passe après vos intérêts personnels vous ne me trouverez plus jamais à vos côtés.

Partager cette publication

(10) Commentaires

  • burel Répondre

    Bravo à Monsieur GOUDRON Claude, il a bien analysé cet ancien président, qui se disait être de droite, alors qu’il soutient une personne de gauche. C’est à vous dégouter de la politique

    13/04/2022 à 9 h 58 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    L’ optimisation , la fraude et l’ évasion fiscales c’ est voler ceux qui, comme vous et moi payent ENCORE des impôts
    Prenons l’ exemple du Danemark : impôts et prélèvements sont équivalents à ce qu’ ils sont chez nous plus ciblés sur ce qui n’ est pas productif de richesses faut il aussi ajouter et cela est important
    Mais il y a une autre différence et de taille : c’ est qu’ ils y sont bien utilisés !

    Le seul véritable problème est donc : …  » Où VA NOTRE ARGENT  » ?

    09/04/2022 à 15 h 21 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      En résumé : LA FRANCE EST UN PAYS EN FAILLITE et DEFAILLANT
      Le reste n’ est que CIRCONLOCUTIONS pour MASQUER les CAUSES VERITABLES
      Quant à l’ INDIGNATION chacun, à gauche comme à droite, a les siennes qui nous permettent un immobilisme satisfait

      09/04/2022 à 20 h 26 min
  • Laure Tograf Répondre

    Vu un article sur le journal boursier « Investir » de ce jour : les milieux d’affaires et les épargnants auraient du soucis à se faire devant la possible victoire de MLP à la présidentielle. Cette dernière qui court après Méluche sur le plan social aurait, entre autre l’intention de rétablir l’ISF. Il est vrai qu’avec la somme de toutes ses promesses de distributions sans recettes correspondantes, il lui faudra mener une politique économique de cocos. Si cela se produit, outre la crise cardiaque du « vieux » qui va s’en étrangler, il va falloir surveiller le flot de nouveaux exilés fiscaux. Ceux qui croient aux capacités économiques de cette barjot voulant exonérer d’ impôts tous les moins de 30 ans (pourquoi pas 60 ans) ne vont pas tarder à déchanter. Avec elle, ce sera Noël au mois de mai. Soyons fous. Par contre, mon petit fils ingénieur informatique, célibataire et qui gagne presque deux fois le salaire de sa mère, qui a quand même bac+5, se frotte les mains (à 24 ans il sera tranquille avec le fisc pour un moment, tandis que les laborieux de 32 ans se feront plumer. C’est ça l’économie façon RN…. Trop drôle…

    08/04/2022 à 23 h 56 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Monsieur Claude Goudron ne SE remet pas en cause, il ne remet pas en cause ni son manque de lucidité ni son obstination dans l’ erreur … il  » manifeste  » simplement une  » déception  » , sa  » déception  » … il n’ y a donc pas lieu d’ être admiratif devant sa prose comme l’ est @ Dm …

    07/04/2022 à 9 h 09 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Ce matin sur L.C.I j’ ai entendu un certain Pelletier Ex-Vice – Président des Républicains passé chez Eric Zemmour dézinguer Valérie Pécresse … mais … mais … ses boussoles demeuraient , il l’ a dit sans détours, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy … Si j’ étais Eric Zémmour je me méfierais car, avec de pareils  » amis  » on n’ a pas besoin d’ ennemis !
    En résumé le ver est déjà dans le fruit

    06/04/2022 à 13 h 51 min
  • Sansillusions Répondre

    Ceux qui s’imaginaient que Pécresse puisse faire le job selon leurs idées se sont fourvoyés : elle n’aurait été qu’un Macron en jupons et n’aurait tenu aucun des engagements verbaux qu’elle a lâché sur l’immigration. N’ayez pas de regrets. D’ailleurs, au 2° tour, elle proposera Macron et a peut êtremême déjà une promesse de ministère chez ce dernier.

    06/04/2022 à 0 h 29 min
  • Dm Répondre

    Magnifique votre constat et analyse c’est pourquoi j’ai choisi Eric ZEMMOUR

    05/04/2022 à 19 h 26 min
  • Goin michele Répondre

    Je n’ai pas attendu la veille des cette élection pour ne plus croire en vous. Quand je pense à votre 1er gouvernement, alors que que vous étiez en poste pour nous en débarrasser, ils sont revenus à des postes régaliens. excusez du peu. Et ce n’est pas fini, vous êtes un as. J’ai la France en moi ! Foutage de gueule.

    05/04/2022 à 18 h 15 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Ou comment l’ esprit vient … tardivement AUX MILITANTS FRANCHOUILLARDS de DROITE !
    Voyez vous Monsieur Goudron il ne faut JAMAIS faire confiance à un Levantin mâtiné de Balkanique !
    N’ importe quel commerçant international vous le dira … il ne cherche qu’ à vous empapaouter
    c’ est dans leurs gènes et leurs cultures

    05/04/2022 à 12 h 14 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *