Lettre ouverte aux députés sur le test anti-Covid 19

Posté le mai 19, 2020, 4:00
6 mins

Mesdames, Messieurs les députés,
Avec le recul, le confinement a tout de la prise d’otages dont la rançon était l’acceptation des tests et le traçage de la population.

Mais des tests pratiqués dans quel but ?

Quelles conséquences dans le cas où le résultat serait négatif ? Et dans le cas où le résultat serait positif ? Quelles conséquences pour la personne ? Pour son entourage ? Pour son environnement professionnel ?

Les tests que l’on nous propose comportent plusieurs dangers, avec, au final, la menace de la vaccination forcée.

Le seul test qui pourrait représenter un éventuel intérêt pour la population serait le test sérologique qui recherche la présence d’anticorps, ce qui indique si la personne a déjà développé une immunité.

Or le test que veut utiliser le gouvernement, c’est le test PCR (Protein Chain Reaction) pour le moins aléatoire.

Il permet d’identifier une séquence du virus en multipliant des milliers de fois des morceaux de chaîne protéique du prélèvement.

Ce qui signifie que n’importe quel morceau de virus ou de bactérie alentour au moment du prélèvement subit le même sort.

Le prélèvement doit avoir été réalisé correctement, ce qui est plus complexe qu’il y paraît.

De plus, la charge virale peut varier dans le temps : elle peut être trop faible pour être détectée en début d’infection, ou devenir négative au bout de 8 à 10 jours d’évolution car le virus a disparu du nasopharynx.

Ainsi, des études ont montré que le test peut être négatif sur un échantillon prélevé au niveau nasal et être parallèlement positif dans les expectorations ou sur un échantillon obtenu ultérieurement sur le LBA (lavage broncho-alvéolaire). D’où des « faux négatifs ».

Si cela était pratiqué en milieu parfaitement aseptisé dans des conditions absolument rigoureuses ET si le test était fiable, cela pourrait peut-être limiter les « faux positifs ».

Mais, en mode grand public, on comprend que n’importe quel morceau de virus présent dans l’environnement sera donc amplifié. Le test va donc nous dire ce tout le monde sait déjà : nous vivons en permanence avec des milliers de virus, coronavirus, bactéries, etc. Comme l’année dernière et les années d’avant.

Nous sommes tous des porteurs sains de milliers de virus, utilisés par l’organisme ou gérés par le système immunitaire. On pourrait s’attendre à 80 % de faux positifs.

La Tanzanie a montré le manque de fiabilité de ces tests : une chèvre, un oiseau et une papaye ont été déclarés positifs !

Des centaines de milliers de tests se sont avérés être eux-mêmes contaminés dès le départ comme cela a été signalé par les États-Unis, l’Angleterre, le Canada et le Québec.

Qu’en serait-il de ceux prévus pour la France ? Que va faire l’État de tout cela si ce n’est ficher un peu plus la population ? Que va-t-on faire des personnes désignées négatives ? Les vacciner de force ? Que va-t-on faire de ceux désignés « porteurs sains » d’un coronavirus ? Les vacciner aussi ? Les condamner à l’isolement ? Jusqu’à quand ? Va-t-on isoler les enfants de leur famille ?
Va-t-on faire payer une amende à ceux qui refusent le vaccin ou leur enlever leurs enfants ? Va-t-on les arrêter et les faire interner, comme c’est déjà le cas pour certains lanceurs d’alerte ou figures des gilets jaunes, comme au début du nazisme ?

Rappelons que les vaccins rapportent des milliards à ceux qui les vendent et ils sont mis en cause dans de nombreuses maladies, paralysies, décès, etc.

Cela pourrait très bien être l’arnaque du siècle mais, en plus de rapporter des milliards à Bill Gates et aux cartels pharmaceutiques, cela pourrait nuire à la santé de millions de personnes, comme on peut le voir chez nos voisins italiens où les systèmes immunitaires ont été mis à mal suite à une campagne de vaccination.

Mesdames, Messieurs les députés, pensez-vous y échapper par votre silence consentant ? Pensez-vous que vous-mêmes et votre famille serez dispensés de vaccination et de puçage ? Pensez-vous vraiment que vous allez passer au travers ?

Par notre vote, nous avons placé notre confiance en vous pour nous représenter.

Nous vous demandons aujourd’hui d’agir pour le bien de tous en refusant des mesures telles que le dépistage de masse et l’application de traçage qui serait forcément basée sur des « faux positifs » ou des « faux négatifs » et qui pourrait avoir des conséquences gravissimes au-delà même de la perte de liberté.

23 réponses à l'article : Lettre ouverte aux députés sur le test anti-Covid 19

  1. JACQUIER Daniel

    09/06/2020

    Bonjour,
    face au nombre des réactions j’aimerais signaler que :
    1/ pour ce qui est de l’étude du Lancet, l’histoire a montré qu’elle était complètement bidon ce qui semblait plutôt évident vu les énormités et les illogismes avancés complètement déconnectés de la réalité (la chloroquine aurait fait plus de morts en Australie que le nombre de morts total pour la même période…) Les auteurs ou ceux qui les manipulent pensaient que tous les être humains sont des imbéciles incapables de regarder ou de remettre une fake news en question…
    2/ pour ce qui est des tests, outre leur manque de fiabilité démontré ainsi que leur dangerosité dans certains cas, le point important, lorsque ces tests ne sont plus poussés par les hôpitaux mais par les gouvernements à la solde d’intérêts privés, c’est que les gens réalisent quelle est leur finalité, qui devient alors politique. Une politique totalitaire imposée. Il en va de même de l’application covid. Imposer la vaccination planifiée par les instigateurs et dépister pour mieux pister.

    Répondre
  2. HansImSchnoggeLoch

    24/05/2020

    QC,
    way back in one of his movies Clint snapped at a bunch of villains “my mule don’t like people laughing”. If you watched the movie you know what happened next.

    But let’s settle the issue a more peaceful way.
    What compels me to write is your arrogance towards people you treat as inferior to you.
    But inferior in what matter?
    You claim to be an MD (Medical Doctor), but did not notice the faulty description of PCR in the article above. This got me suspicious, for any warm blooded MD would have jumped up immediately and corrected it.
    In english medical parlance PCR translates to “Polymerase Chain Reaction”, in maths it stands for “Primary Component Regression”. So in order to be clear it has to be specified.

    A weird trait in your writing style also caught my attention. Writers of scientific papers use a standardized way to annotate their text, for instance they write a number followed by a parenthesis. 1)
    You use “***” a really funny way to annotate, what do you do when you have 20 or more annotations in your text? 2)
    And how do you get it sorted out at the bottom of the page?
    On the question “Captain can you fly?” Clint once replied bluntly “No”.
    So if I ask you “QC did you already write a scientific paper? I would honestly expect something similar.

    Any response to my writing should be formulated in plain english or in german, whatever suits you better but preferably not in wikipedian french, try to heed my advice and I would really appreciate it.
    I don’t think this will be a problem for an outstanding scientist as you.

    So long! 3)

    A special salute to Omer Douile and Vozuti, boys carry on, you do a great job.
    Remember Jericho, it took some time to get the walls of that city to crumble down.

    1) howdy…
    2) gotcha…
    3) but keep it short…

    Répondre
    • OMER DOUILLE

      25/05/2020

      Welcome Hans . It’s a pleasure to read you again. Please carry on, but in french language if possible. Nous ne sommes pas tous à la hauteur des QC. Pôvres de nous !

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        25/05/2020

        Pour Omer Douille et Vozuti

        Je vais souvent sur le site d’Ivan Rioufol, volià ce que l’on peut y lire entre autres dans l’introduction:
        <>

        Il serait souhaitable que tout le monde s’inspire de cette formule sur le site des 4V.
        Il n’est pas nécessaire de traiter les autres intervenants d’imbéciles quand l’argumentation vient à manquer.
        QC devrait y songer.

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          25/05/2020

          Le texte du site d’Ivan Rioufol:
          Tout peut, ici, être dit, même s’il n’est pas interdit d’être argumenté et pertinent. La seule condition que je pose est de respecter les règles élémentaires de la civilité : les propos injurieux ou outranciers sont évidemment à proscrire.

          Répondre
    • vozuti

      25/05/2020

      merci hans,en pointant les contradictions des autorités(médiatiques,médicales,gouvernementales),on essaye de déjouer le plan macabre qui se déroule en ce moment.
      en ce qui concerne quinctius,il reproduit la tactique des médias officiels qui consiste à masquer leur absence totale d’arguments en s’auto-déclarant détenteurs de la connaissance et de l’intelligence et en décrétant que ceux qui ne sont pas d’accord avec eux sont de méprisables « populistes,conspirationnistes,illogiques,stupides,amateurs de fake news ».cela dit,ce n’est pas forcement une mauvaise chose que, sur ce site, quelqu’un veuille jouer le rôle de représentant des médias mainstream…de cette manière,à chaque fois qu’on présente un argument ou une information,on sait exactement ce qu’aurait répondu un journaliste de BFM ou du « Monde ».

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      25/05/2020

      je suis aussi titulaire du diplôme ECFMG ( examen final des facultés de médecine américaines ) si cela peut vous intéresser

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        25/05/2020

        Is Ecfmg certification equal to MD?
        Absolutely not. The ECFMG examines your training and gives you permission to take USMLE part 2. … For a license you need at least 1-3 years of training depending on the state and the USMLE 3. This means a residency…the minimum of which is 3 years.

        Hopefully you are grown up enough to draw your own conclusion.
        If not the other readers will do it for you.

        Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    24/05/2020

    VOZUTI vous devriez vous acheter un manuel de LOGIQUE

    c’ est quand même grâce aux philosophes et mathématiciens grecs que notre Civilisation intellectuelle occidentale est née

    tenez mon professeur de philosophie en Math Elem disait qu’ enseigner des matheux avait sa préférence car il pouvait y enseigner solidement la LOGIQUE

    quelques années plus tard j’ ai eu la surprise de l’ avoir comme étudiant alors que j’ étais un petit moniteur de physique médicale à la Fac ( pour me faire un peu d’ argent )

    je crois savoir qu’ il a terminé sa carrière comme Professeur titulaire de la chaire de l’ Histoire des Sciences au Collège de France

    vous voyez donc j’ ai eu de bons Maîtres

    Répondre
    • OMER DOUILE

      24/05/2020

      Un « professeur de math élem qui enseigne des matheux… » ça c’est original ! Nous autres tarés des 4v au Q.I. d’huitre aurions pensé que ce professeur enseignait le macramé. De plus, ce « professeur » doit être un chat à 7 vies puisque, selon le timing avancé de l’auteur du poulet ci-dessus, à une période, il enseigne – au génie du siècle – , puis, dans une autre vie, mais plus tard, il devient étudiant du même qui, entre temps, est passé « petit moniteur de physique médicale ». C’est ben vrai ça : la logique c’est dur à absorber. Mais avec les gens dotés de la faculté d’omniprésence, il faut s’attendre à tout. Réouvrons vite les hopitaux psychiatriques, il y a urgence.
      Entre temps (en même temps ce n’est possible qu’en macronerie) nos toubibs gouvernementaux devraient lancer une fatwa contre tous les peuples de la terre qui, pour lutter contre le palud, par exemple, s’osbtinent à « bouffer de la quinine », comme on disait jadis.

      Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    24/05/2020

    remarques … sémantiques !

    un test n’ est pas  » anti  » … il détecte ( seulement )

    LA maladie due au virus  » SARS – CoV – 2  » étant bien une maladie on doit dire comme les Québécois LA Covid 19 et LE SARS – CoV – 2

    Répondre
  5. OMER DOUILLE

    24/05/2020

    Le matraquage médiatique (organisé ou spontané, c’est selon sa foi) a sorti la grosse artillerie contre l’hydroxychloroquine et même la chloroquine classique : c’est carrément du poison et ceux qui l’administrent des assassins masqués. Sans l’intervention divine de Buzin, au moins un quart des FRancais serait passé de vie à trépas. Merci à cet ange gardien.
    Mais au fait, ce produit que certains ne tarderont pas à assimiler au zylon B, est bien donné contre d’autres maladies à ce que disent les sachants. Logiquement les gens atteints de ces pathologies devraient tomber comme des mouches et joncher les trottoirs de nos villes.
    Ah non, suis je bête, la chloroquine que des millions de gens dans le monde prennent, choisit ses victimes. Soyez en sur : outre notre oracle local et les croque-morts des média impartiaux vous l’assurent.

    Répondre
    • vozuti

      24/05/2020

      lorsque véran, a interdit ce traitement que plus de la moitié de la planète utilisait déjà,semble t il,avec succès,on pouvait penser qu’il prenait un risque énorme.mais en fait non,buzyn et véran savaient, dès le début, qu’une ribambelle de pseudo scientifiques viendraient à la rescousse pour « démontrer » que la chloroquine est pire que de la mort-aux-rat.

      Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    23/05/2020

    bon …  » The Lancet  » ( la plus ancienne des revues médicales en langue anglaise ) enterre définitivement l’ hydroxychloroquine la molécule  » miracle  » du Pfr Raoult en publiant une étude multi-centrique randomisée en double aveugle : encore un complot anti-français et bien sûr d’ inspiration anglo-saxonne … enfin c’ est ce que je lis sur les sites  » patriotiques  » ! tout le monde nous en veut … à nous qui sommes pourtant si intelligents

    Répondre
    • vozuti

      23/05/2020

      si vous aviez lu l’article du lancet,au lieu de gober sans réfléchir les fake news qui vous arrangent, vous auriez vu immédiatement que les résultats de l’étude sont aberrants: 9% de mortalité pour le groupe témoin et 22% de mortalité pour le groupe ayant reçu le traitement du pr raoult…le taux de mortalité à l’IHU de marseille est de 0,5%,vous trouvez logique que l’étude publiée dans le lancet multiplie la mortalité par 44 ?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        24/05/2020

        le gogo c’ est vous !

        d’ autre part cela m’ étonnerai fort que VOUS, vous ayez lu l’ article de  » The Lancet  » auquel j’ ai été abonné pendant des années mais que je ne reçois plus depuis que je suis en retraite ; son point fort, à mes yeux , c’ était l’ épidémiologie

        Répondre
        • vozuti

          24/05/2020

          bien sur que je l’ai lue,avec internet il suffit d’un clic pour avoir accès à la source d’une information,pas besoin d’être abonné.vous croyez que, comme vous,je me contente de la version servie par BFMwc ?
          ils ont collecté des données dans 671 hôpitaux,et ils concluent que le taux mortalité à l’hôpital passe en moyenne de 9.3% à 23,8% lorsque le traitement du pr raoult est administré aux patients.en d’autre termes,le traitement aurait provoqué une hécatombe bien plus grave que le virus lui-même.
          ils ont trop chargé la barque.s’ils avaient conclu que ce n’est qu’un placebo aussi inefficace que des pastilles pour la gorge,ça aurait éventuellement pu passer,mais dire que c’est le traitement du pr raoult qui tue la majorité des patients et non le virus,ça n’a plus aucun sens.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            24/05/2020

            je suis allé sur le site de  » The Lancet  » et voici ce que moi j’ ai lu ; je résume :

            compared with the control group : 0:3 %

            hydroxyckloroquine 6,1 %

            hydroxychloroquine + macrolide ( secon-generation ) : 8,1 %

            chloroquine : 4,3 %

            chloroquine + macrolide ( second-generation ) : 6,5 %

             » each of these drug regimens was associated with discreased in-hospital survival and an increased frequency of ventricular arrythmiasWHEN USED FOR TREATMENT of Civid 19  »
            … prolongation of the QT interval *** wich could be a mechanisme that predispose to ventricular arrythmias  »

            *** on savait déjà ( c f début de l’ article ) que l’ association d’ un macrolide à la chloroquine était un facteur de survenue de troubles du rythme d’ origine ventriculaire

            la médecine est une science … expérimentale , mais vous pouvez toujours avoir recours aux gourous

          • quinctius cincinnatus

            24/05/2020

            nota bene : pour ceux que cette comptabilité hospitalière morbide pourrait intéresser

            le chiffres en pourcentage donnent le pourcentage de décès des personnes hospitalisées

          • vozuti

            25/05/2020

            non,les chiffres que vous avez donnés sont les pourcentages d’arythmie.les pourcentages de décès sont là :

            Compared with the control group (9·3%), hydroxychloroquine alone (18·0%; HR 1·335, 95% CI 1·223–1·457), hydroxychloroquine with a macrolide (23·8%; 1·447, 1·368–1·531), chloroquine alone (16·4%; 1·365, 1·218–1·531), and chloroquine with a macrolide (22·2%; 1·368, 1·273–1·469) were independently associated with an increased risk of in-hospital mortality.

            donc,les médecins des hôpitaux du monde entier ont tous vu leurs taux de mortalité bondir en moyenne de 9.3% à 23.8% à chaque fois qu’ils utilisaient le traitement du pr raoult,mais ils ne se sont pas rendu compte du problème jusqu’à l’article du lancet?
            si vous n’arrivez pas à comprendre que les auteurs de l’article du lancet ont sélectionné les données qui les arrangeaient,c’est que vous n’avez pas encore lu le livre de logique que vous conseillez.

          • quinctius cincinnatus

            25/05/2020

            mais c’ est précisément ce co-facteur, ici iatrogène, de risque accru de mortalité ( comme l’ indice de masse corporelle, un diabète etc … ) qui est important et c’ est bien pourquoi les auteurs ont surtout insisté sur ce point et que je l’ ai publié sur le blog : vous devez savoir à quoi vous vous exposez en acceptant ce protocole

            tout bien réfléchi ce qui est surprenant c’ est que tous les  » anti-médocs  » , particulièrement nombreux sur ce blog ( dont vous ) puissent  » soutenir  » un  » traitement  » ( qui, par ailleurs, n’ a rien de spécifique de la maladie Covid 19 ) qui augmente de façon significative les risques de mortalité

            on retrouve là toutes les incohérences intellectuelles d’ une conviction

            soyez au moins  » logique avec vous même « 

          • vozuti

            26/05/2020

            je ne soutiens pas le traitement et si j’attrape ce virus je n’ai pas l’intention d’en prendre.vous cherchez des failles de logique qui n’existent pas dans mon raisonnement,et vous refusez obstinément de voir les failles de logique évidentes des autorités.
            il y a 18000 morts par an en france à cause des médicaments. est-ce-que véran a fait interdire les 40% de médicaments placebo dont la plupart sont bien plus dangereux que la chloroquine ?
            est-ce-qu’il a fait interdire le rivotril,ce calmant connu pour aggraver les problèmes respiratoires,qui a été distribué dans les maisons de retraites aux malades du covid?
            évidement non,mais dès qu’il a su qu’un traitement semblait prometteur contre le covid,il s’est précipité pour le faire interdire.
            et alors que dans le monde entier les médecins sont satisfaits des résultats de ce médicament,une étude sort et « prouve » que les médecins qui sont au contact des malades sont tous des idiots qui ne se rendent pas compte que ce traitement qui leur semble si efficace provoque en réalité une hécatombe.
            vous savez très bien que c’est impossible,une augmentation aussi spectaculaire de la mortalité, en prescrivant ce traitement, n’aurait pas pu passer inaperçue.
            alors pourquoi un tel déni?
            tout simplement parce qu’en regardant les faits en face,on comprend tout de suite qu’on a à faire à des criminels qui manipulent les données pour se couvrir,et ça c’est trop dur à supporter, alors on préfère enfoncer la tete dans le sable et traiter de débiles ceux qui gardent les yeux ouverts.

  7. quinctius cincinnatus

    22/05/2020

    un spécialiste de l’ épidémiologie votre journaliste !

    pour info : ce sont les pays qui ont le plus et le mieux dépisté par tests PCR qui s’ en sont le mieux sortis : Corée du Sud, Taïwan, etc … !

    idem pour …le Marseille de Raoult versus le Paris de la Buze

    bien sûr les bas du front préféreront toujours Donald le  » populiste à la grand gueule  » !

    conseil à la Rédaction :

    vous devriez AUSSI relever le niveau  » scientifique  » de votre hebdomadaire cela serait très utile pour l’ information de vos lecteurs

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)