L’Europe, l’oligarchie et l’État-providence

Posté le 29 mai , 2013, 9:47
2 mins

Voici quelques semaines, sur RTL, Alain Du­hamel, inénarrable journaliste et grand connaisseur de son temps, nous a donné une nouvelle preuve de ses profondes connaissances.

Les peuples européens, à la suite de la mise en coupe réglée du peuple chypriote, font sentir leur scepticisme, quant à l’adéquation des solutions européennes à leurs soucis quotidiens.

Pour notre grand Alain, les peuples se trompent, ils ne comprennent pas, les Français en particulier, tout le bien que l’Europe leur apporte.

Il y a l’absence de conflit armé. C’est exact dans nos pays, mais même pas sur le continent – souvenons-nous de l’intervention en Serbie pour favoriser l’expansionnisme musulman.

Mais, aujourd’hui, il y a mieux. Pour combattre le chômage et tous les avatars qui s’accumulent sur les têtes françaises, il suffirait de suivre à la lettre les conseils d’Alain (pas Madelin, mais bien Duhamel). Nos comptes sont certes plombés, et aussi ceux des Anglais, par beaucoup d’âneries de l’État-providence. Cependant, M. Duhamel prétend que l’on peut rétablir ces comptes en ne comptant pas les dépenses militaires dans le budget, puisque les autres pays d’Europe n’ont plus vraiment d’armée.

Devant une telle insulte à l’intelligence, je ne peux que penser que cet Alain n’est, somme toute, pas si ignorant, mais veut poursuivre l’entreprise de tromperie qui lui profite depuis des décennies. Je ne suis pas loin de croire qu’il est plus néfaste qu’un Mélenchon, autre intelligent qui poursuit son entreprise imbécile avec constance, malgré les démentis apportés par les faits à l’encontre des économies collectivistes.

On doit, en effet, avoir l’honnêteté de constater que les économies totalement collectives donnent des résultats pires que nos économies « mixtes » (les dé­penses pour les contribuables et les profits pour les organisateurs de la déconfiture).

Jacques Ernewein

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

12 Commentaires sur : L’Europe, l’oligarchie et l’État-providence

  1. lavandin

    30 mai 2013

    ….. vieile ganache du monde des commentateurs politiques , et chantre du politiquement correct….

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      2 juin 2013

      ” hongré “, sur-nourri et abreuvé aux meilleurs tables ( et râteliers du Système), et déjà précocement scléreux comme un rad-soc de la III ième !
      le portrait en plein pieds, pour ne pas dire emblématique, des ” penseurs ” politiques français contemporains (Jacques Attali, J.-F. Kahn etc … )

      Répondre
  2. HansImSchnoggeLoch

    30 mai 2013

    Je suis navré pour la Hollande (le pays) d’avoir à subir indirectement un tel assaut uniquement parce qu’un type fada élu en France porte le même nom.
    L’autre pays du fromage n’a vraiment pas mérité cela.

    Répondre
  3. alinebaba

    30 mai 2013

    C’est plus de 40% de baisse d’impôts que défendent ainsi tous les stipendiés du système, nos journalistes, toujours les mêmes, qui gamellent quel que soit le gouvernement (30% d’abattement, et 10% de plus pour frais esthétiques, beaucoup de Français écrasés de taxes en rêveraient, et les gens qui se rapprochent de la misère seraient heureux d’avoir ne serait ce que 5% de cette augmentation de salaire). D’ailleurs il me semble que le bashing contre Sarkozy (que je n’apprécie pas, mais il faut bien admettre qu’on en vient à le regretter depuis Hollande, c’est dire…), avait débuté lorsqu’il a supprimé cet avantage, ce qui est tout de même une excellentissime initiative. C’est une des premières mesures que Hollande a abolie, sans en faire la promotion le moins du monde, lorsqu’il a été élu. On comprend mieux pourquoi les journalistes sont de gauche…

    Répondre
  4. Jaures

    30 mai 2013

    “Dans les pays anglo-saxons, les journalistes font leur métier : Ils se bornent à donner l’information sans aucun commentaire !”
    Je suppose que vous plaisantez ! Achetez le “Times”, vous verrez s’il n’y a pas d’éditorialistes virulents.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      31 mai 2013

      Jaures, je suis entre autres abonné à ce magazine. Le logo de ce journal est “sorting out news from the noise”.
      Les inepties que vous débitez à longueur de semaines sur ce site ne passeraient même pas le premier screening..
      Now sit down, shut up and grow up!

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        1 juin 2013

        le media … influence; de tout temps l’information a été plus ou moins dirigée par les lobbies ( financiers, industriels, religieux, politiques etc…°
        ; les media anglo-saxons n’échappent pas à cette règle universelle ;
        un bon conseil : comme pour les revues scientifiques ne lisez que les articles qui ont fait l’objet d’un courrier des lecteurs ( le plus souvent virulents ) ; ainsi vous ne perdrez pas votre temps, que vous pourrez consacrer à la réflexion personnelle, et même à la méditation…
        Wikipedia est en cela la ruine de l’âme et de …l’esprit

        Répondre
  5. ABEL

    30 mai 2013

    Dans les pays anglo-saxons, les journalistes font leur métier : Ils se bornent à donner l’information sans aucun commentaire ! En France, c’est tout le contraire, ils commentent l’information pour influencer le lecteur ! Il s’agit de journaux d’opinion(s) ! D’où la grande désinformation qui s’ensuit ! Alain DUHAMEL, est le chaouch de service de François HOLLANDE, avec tous les autres, qui doivent montrer patte blanche, niche fiscale accordée aux journalistes oblige ; alors même que Nicolas SARKOZY voulait la supprimer ! Au bas mot, 7500 €/an d’économie pour le journaliste de bas étage ! Cela n’est pas négligeable ! En attendant, la France s’enfonce dans trou creusé par tous ces ” politiquement corrects ” dont il faudra bien qu’un jour ils rendent des comptes à la Nation ! Autrement, ces mêmes journaliste aiment à profiter de ce qu’il y a encore de bon en France, en allant se pavaner à COURCHEVEL, pendant la saison d’hiver ! Comme toute la gauche caviar, du reste !!!…

    Répondre
  6. philippe 01

    29 mai 2013

    M. Alain Duhamel est une figure de proue du conformisme et du politiquement correct qui règne dans la médiasphère française depuis des lustres et qui fait que notre pays en est arrivé là où il est, càd. au fond du trou. Il est passé maître dans l’art du commentaire ampoulé et lénifiant et et a atteint le comble de la flagornerie l’année dernière en qualifiant le programme du candidat Hollande de “sérieux” – on a vu ce qu’il en était – grâce à quoi il peut continuer de débiter tranquillement ses fadaises sur les ondes d’Europe 1 au moins jusqu’en 2017…

    Répondre
  7. Oeildevraicon

    29 mai 2013

    “Pour notre grand Alain, les peuples se trompent, ils ne comprennent pas, les Français en particulier, tout le bien que l’Europe leur apporte”.

    Ceci pour le grand Alain, mais pour les peuples et en particulier les français savent aujourd’hui, que l’Europe (sous sa forme actuelle) ne leur apporte que désagréments, chômage, pauvreté.
    Le dernier exemple en date: les allocations familiales aux enfants étrangers. Je pense qu’il se suffit à lui même.

    C’est certainement grâce à l’intervention de ces (quelques spécialistes), que la cote de notre cher président à remontée de 5 points… La chute n’en sera que plus dure.

    Répondre
  8. mariedefrance

    29 mai 2013

    Ce journaleux fait partie de la bande hollandaise :
    François Hollande a reçu discrètement une trentaine de blogueurs

    Sans que le rendez-vous figure à son agenda officiel, François Hollande a reçu samedi plusieurs dizaines de blogueurs engagés du côté de l’ancien candidat socialiste, en vue de les remobiliser dans un contexte où les médias traditionnels affichent une hostilité inédite.

    http://www.numerama.com/magazine/25755-francois-hollande-a-recu-discretement-une-trentaine-de-blogueurs.html

    SACHANT QUE :
    l’UE fait déjà pareil !!

    (je n’ai pas retrouvé le lien ….

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      2 juin 2013

      sûr qu’il ne cout pas la filibuste, le ” bourge ” !

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)