L'ex-président de la LICRA condamné

L'ex-président de la LICRA condamné

L’ancien président de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), Patrick
Gaubert
, a été condamné aujourd’hui pour diffamation par le tribunal correctionnel de Paris après avoir attribué à tort des propos racistes à Philippe de
Villiers.

Patrick Gaubert a été condamné à une amende de 1.500 euros, assortie du sursis. Il devra en outre verser 1.500 euros de dommages et intérêts à Philippe de Villiers, ainsi que 2.000 euros de frais
de justice. C’est à la Licra qu’il reviendra de payer ces sommes.

Etait incriminée une brève publiée le 3 septembre 2009 dans le Nouvel Observateur, sous le titre « Sarkozy, Villiers et les rats ». Dans cet article, l’hebdomadaire citait un
communiqué diffusé le 13 août 2009 par la Licra et intitulé « Recyclage de de Villiers par la majorité présidentielle ».

Le communiqué faisait référence au rapprochement entre Nicolas Sarkozy et Philippe de Villiers à l’été 2009. Après les européennes, l’UMP et ses partenaires avaient élargi au
parti souverainiste de Philippe de Villiers le « comité de liaison de la majorité ».

Partager cette publication