Les Français méritent-ils leur sort ?

Posté le avril 14, 2020, 3:26
6 mins

Je ne sais, au moment où j’écris ces lignes, ce qu’Emmanuel Macron dira lundi soir. Je sais qu’il est allé à Marseille rencontrer le professeur Raoult. Je sais que les services de l’Élysée disent que le président estime le professeur Raoult.

Il n’empêche : c’est, à mes yeux, un geste vain.

Un président doit décider et trancher en dernier ressort.

Et, si Agnès Buzyn a dit vrai (et nul n’a démenti ce qu’elle a dit), Emmanuel Macron a tranché lorsqu’en janvier, alors qu’il était prévenu que la pandémie allait déferler sur la France, il n’a pas commandé de masques supplémentaires et n’a pas doté le pays de tests de dépistage – ce qui fait que les médecins et le personnel soignant ont été démunis quand les malades ont commencé à affluer vers les hôpitaux.

Cette carence a interdit une politique de dépistage systématique et a conduit à une décision de confinement obligeant tous ceux qui vivent en France à faire de leur maison ou de leur appartement une prison dont ils ne peuvent sortir qu’une heure par jour, dans des conditions très strictes, munis d’un ausweis.
Emmanuel Macron a tranché à nouveau lorsqu’il a laissé le ministre de la Santé, Olivier Véran, interdire la prescription par des médecins du traitement proposé et utilisé par le professeur Raoult.

Olivier Véran a ensuite décidé de l’autoriser seulement quand la détresse respiratoire s’installe chez les malades et que le traitement ne sert plus à rien, et uniquement dans les hôpitaux militaires !

Emmanuel Macron a tranché encore lorsque le même ministre de la Santé a accepté la mise en place d’un « test scientifique » censé tester le traitement, mais ne le testant pas du tout, puisque les règles édictées par le professeur Raoult pour administrer le traitement sont totalement piétinées dans les règles définies pour le test.

Emmanuel Macron a tranché encore en acceptant qu’un décret autorise l’utilisation du Rivotril injectable, aux fins d’accompagner vers la mort les patients trop âgés qui ont été exclus des soins pour détresse respiratoire.

Emmanuel Macron a tranché, toujours, lorsqu’il a mis en place des conseils scientifiques incluant des psychologues, des sociologues et des professeurs de médecine très liés à des laboratoires et qui ont une préférence visible pour les médicaments que ces laboratoires s’efforcent de mettre au point et une aversion tout aussi visible pour des médicaments qui valent dix centimes le comprimé et qui ont fait leur preuve depuis des décennies.

Même si, ce que je n’ose imaginer, Emmanuel Macron faisait un virage à 180 degrés et, d’un seul coup, se faisait disciple du professeur Raoult, il n’en resterait pas moins comptable des centaines de morts qui auraient sans doute pu être évitées – parmi lesquelles des morts de médecins et de membres du personnel soignant.

Il resterait comptable aussi de tous les dégâts économiques infligés à la France et dont elle aura du mal à se relever, comptable des dépressions et des actes de désespoir qui vont surgir, de la pauvreté et du chômage qui vont remonter fortement.

S’il avait un milligramme de sens de l’honneur en lui, il présenterait sa démission et appellerait à des élections anticipées auxquelles il renoncerait à se présenter.
Mais on sait depuis longtemps qu’il n’a aucun sens de l’honneur et aucun scrupule.

On n’a cessé de le voir depuis que, par un aveuglement regrettable, le peuple français l’a élu, il y aura bientôt trois ans.
Depuis, les Français ont pu découvrir l’ampleur de leur erreur de 2017.

Les propos arrogants et méprisants se sont succédé, puis sont venus les scandales, d’Alexandre Benalla à Benjamin Griveaux, et je passe sur le choix si judicieux de Sibeth N’Diaye pour porter la parole du gouvernement.

Se sont ajoutés à l’ensemble le soulèvement des gilets jaunes, traité par la violence policière, les éborgnements, les mutilations, et le pourrissement : soulèvement suivi de la plus longue grève des transports que la France ait connu depuis des décennies.

Après les morts et l’emprisonnement, vont venir le « déconfinement » et la chute vertigineuse du niveau de vie.
Dans deux ans suivront les élections.

Les grands médias diront que Macron est merveilleux.

Si les Français réélisent Macron en 2022, je devrais me résigner à dire avec tristesse qu’ils méritent leur sort.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

5 réponses à l'article : Les Français méritent-ils leur sort ?

  1. BAINVILLE

    16/04/2020

    Millière est souvent fâché avec la vérité et la vraisemblance quand il aborde le Proche Orient.
    Nous sommes d’autant plus assurés en lui donnant cette fois notre approbation.
    Il dit exactement et strictement que le pantin indigne, imposé à la Présidence par le pouvoir occulte financier, (le même qui a imposé l’État hébreu en Palestine pour semer le chaos mondial), le pantin, donc, est dans l’incapacité congénitale de diriger un pays de vieille civilisation comme la France.
    Les arguments de Millière sont excellents quand son talent insigne démasque le Mensonge et ses serviteurs stipendiés.

    Le corps électoral de moutons applaudit le loup déguisé en berger, il faudra un jour échapper à ce système électoral truqué, à ces médias déshonorés, si l’on veut redresser un tant soit peu notre pauvre France, tombée bien bas avec de pareils traîtres.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      17/04/2020

      le problème voyez vous, cher Monsieur, si vous y réfléchissez c’ est qu’ il est lui même stipendié par ces gens là et que c’ est simplement son RESSENTIMENT envers une France qui n’ a pas  » reconnu  » ce qu’ il croit et pense être sa grande valeur intellectuelle qui lui fait tenir ces propos … n’ est pas Soustelle qui veut !

      à propos de Soustelle son professeur de philo en Khâgne au Lycée du Parc à Lyon , Monsieur Lacroix, chroniqueur de Philosophie au quotidien  » Le Monde  » , disait à sa classe lors de ses cours  » maintenant c’ est à Soustelle seul que je m’ adresse « 

      Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    14/04/2020

    Guy Millière est un expert en toute chose ! sait il seulement notre citoyen de Las Vegas que l’ American Society for Microbiologie qui supervise le contenu des publications relatives à cette discipline a interdit de publication pour un an le Pfr Raoult, par ailleurs éminent microbiologiste et clinicien, pour son manque de rigueur dans les études qu’ il proposait à la parution ?

    Répondre
    • GORDON MILLIARDS

      15/04/2020

      Moi aussi je vous aime.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        16/04/2020

        les lecteurs des  » 4Vérités  » méritent ils Guy Millière et Evelyne Joslain ?

        non je pense qu’ ils  » méritent  » mieux !

        Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)