L’extrême originalité du programme de la gouvernance française: ruiner le citoyen et le tourmenter

L’extrême originalité du programme de la gouvernance française: ruiner le citoyen et le tourmenter

Dans une longue étude publiée par le «Figaro Magazine» du 5 juin, Agnès Verdier-Molinier, directrice de l’Ifrap (Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques), connue pour sa compétence, précise que le taux d’imposition direct des contribuables s’élève désormais en France à 51,5% (p.58). Cela veut dire pratiquement que celui qui reçoit 5 000 euros par mois n’en perçoit en réalité que la moitié – moins de la moitié!

Vous pouvez généraliser et vous demander comment l’on peut s’en tirer avec sur le dos une gigantesque administration fiscale dont les taux sont les plus élevés du monde. C’est ce qu’a imposé le régime socialo-communiste sous lequel nous vivons depuis longtemps, avec l’acceptation du centre et de la droite. N’ayons pas peur de la vérité!

Seuls les apparatchiks, bien placés, ont droit au confort et à la tranquillité. Sinon, soyez prudents: habitez dans un deux-pièces cuisine en Seine Saint-Denis avec l’entourage exotique que vous imaginez (c’est-à-dire, comme le disait Jacques Chirac, le bruit et les odeurs). Vous serez payé au Smic et, surtout, bouclier indispensable, vous adhérerez à la CGT communiste – en tout cas à un syndicat. Dans ces conditions, vous devriez être à l’abri de la chasse au contribuable qui est pratiquée comme la chasse traditionnelle où le chien cherche à attraper le lapin.

Il est vrai que les troupeaux de moutons sont souvent sous la protection de chiens patous, leurs dents et leurs griffes.

Mais, attention, si le contribuable a des dents et des griffes, il a intérêt à ne pas les montrer. Il vaut mieux paraître «sans dents» comme le disait François Hollande des pauvres gens, avec un dédain remarqué.

Où est le recours? Ne cherchez pas, il n’y en a pas.

Les partis politiques? Je suis en mesure d’en citer une demi-douzaine, avec des initiales qui s’entremêlent mais, en réalité, ils sont 579, animés par des milliers et des milliers de politiciens qui s‘efforcent de savoir qui sera le prochain président.

Les uns disent: ce sera Édouard Philippe; d’autres disent: ce sera Bruno Le Maire ou Laurent Wauquiez ou encore Bruno Retailleau, sans oublier une certaine Audrey Pulvar, une Antillaise révolutionnaire.

Et si c’était tout simplement Emmanuel Macron!

En tout cas, ce qui est clair, c’est qu’aucun de ces candidats, absolument aucun à ma connaissance, n’a annoncé une baisse des prélèvements obligatoires. Payez d’abord et, après, amusez-vous à lire les élucubrations des uns et des autres si vous avez du temps à perdre.

Dans cette foule, n’oublions pas nos deux dames : Valérie Pécresse et Marine Le Pen.

Les déclarations de cette dernière sont intéressantes. Elles relèvent souvent du bon sens, encore qu’on regrette celles du père qui étaient plus vigoureuses et plus pittoresques.

Voilà le tableau.

Il est navrant.

Le présentant voici quelques jours, «Le Figaro» déclarait que beaucoup de contribuables sont tellement tourmentés par l’administration fiscale qu’ils en tombent malades.

Ils tombent en dépression.

Cette anarchie spoliatrice, pour arriver à quoi? Eh bien, je vais vous le dire.

Lisez bien.

Il y a quelques jours, la presse révélait qu’en 2020, 3,3 millions de Marocains avaient transité par l’Espagne pour se fixer plus au Nord.

Où? En Islande, pour y faire du ski? Ne vous fatiguez pas: tout simplement en France où ils sont allés rejoindre les millions qui y sont déjà. On apprend aussi que 900 000 Africains attendent dans des camps en Libye de passer en Europe, c’est-à-dire en France. Plus encore, les millions de Syriens, Irakiens, Libanais, réfugiés en Turquie, que le sultan ottoman, profondément anti-occidental, mais membre de l’OTAN, menace d’envoyer en Europe si l’UE ne lui remet pas gracieusement les milliards d’euros qui lui ont été promis.

Vous voyez combien les perspectives sont réjouissantes! Le pire est devant nous.

La grande majorité des Français s’est laissé berner par le mensonge des politiciens qui a permis à l’anarchie destructrice de prendre le pouvoir et de nous laisser dans l’insécurité, la délinquance, l’injustice et le désordre.

La France s’est volontairement laissé envahir par des foules hostiles qui travaillent à sa perte. À cette fin, elle les aide.

C’est d’une extraordinaire stupidité. C’est un suicide.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Partager cette publication

(3) Commentaires

  • ELEVENTH Répondre

    Cependant, persiste un mystère avec Macron : malgré toutes les avanies qu’il inflige au peuple français, il ferait, selon les sondages plus de 40% de gens satisfaits de lui.
    Vas comprendre, Charles…disait l’autre. Son goût pour les drag quenns à bas résille, peut être.

    P.S. A ceux qui se réjouiraient un peu vite de la chute des scores du RN, qu’ils réfléchissent car ce pourrait être, justement, la prise d’élan nécessaire pour crever le soit disant plafond de verre, avec l’éviction MLP et son remplacement plus proche qu’attendu par une autre pointure qui reprendrait les vraies idées de cette droite que MLP évince constamment.
    La nièce, peut être. Ou un autre. Après tout, elle a bien viré le père : elle peut être virée à son tour.

    23/06/2021 à 0 h 14 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Les cinq années du “Startupper” vont bientôt s’achever sur un fiasco annoncé
    Mr Lambert nous confirme l’acte de décès, que faut-il rajouter?
    Peut-être petit mot à toutes celles et ceux qui ont voté pour ce gosse et qui continueront à le faire malgré tout.
    Vous sciez sans le savoir la branche sur laquelle vous êtes confortablement assis.
    J’espère encore avoir assez de vie pour vous voir chuter, ce serait l’apothéose.

    22/06/2021 à 20 h 59 min
  • Wayan JC Répondre

    Aucun commentaire sur cet article plein de verites…bizarre.???

    22/06/2021 à 14 h 46 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: