Libérons-nous enfin!

Libérons-nous enfin!

La gestion désastreuse de la situation sanitaire semble avoir pour seul et unique but d’enrichir l’industrie pharmaceutique et les grandes banques internationales.

Si le gouvernement avait eu à cœur de protéger ses citoyens, il n’aurait pas fait interdire un traitement efficace, bon marché et sans danger depuis 70 ans.

Les personnes malades auraient pu être soignées en quelques jours sans besoin d’aller en réanimation, sans engorger les hôpitaux, sans avoir besoin de recourir au confinement, sans ruiner des millions de personnes et mettre sur la paille une grosse partie de notre économie.

De même, si les médecins avaient pu soigner les gens au lieu d’être menacés de radiation voire se faire interner, de nombreux morts auraient été évités.

Au lieu de cela, on a acheté du remdesivir, inefficace et très dangereux, à prix d’or, et on a euthanasié nos aînés au rivotril.

Pour quelle raison, si ce n’est enrichir des laboratoires qui, comme par hasard, arrosent copieusement les «spécialistes» qui ont défilé sur les plateaux?

On interdit de soigner les gens, d’ouvrir les restaurants, d’aller au ski, de voir sa famille, de travailler, de circuler librement, etc.

Tout ça pour nous forcer à accepter un vaccin qui ne garantit ni de ne pas tomber malade ni de ne pas être contagieux.

Pour quelle raison, là encore? A minima pour enrichir les labos, alors que plus de 3 150 cas d’effets secondaires graves sont déjà recensés aux États-Unis au bout de 5 jours. Et, bien sûr, nous n’avons aucun recul sur le risque de cancer lié à l’ARN messager.

Donc, une fois encore, on favorise l’enrichissement de big pharma au détriment de la santé de chacun. Quelle est l’ampleur de la corruption qui se cache derrière tout cela?

Mais cette propagande de peur sert aussi à justifier des mesures liberticides. Donc on crée un problème en amenant de mauvaises solutions pour créer encore plus de problèmes.

Et là, le gouvernement se pose en sauveur (du problème économique qu’il a lui-même créé mais qu’il essaie de noyer) à grand renfort officiel de subventions (qui ne vont pas forcément vers ceux qui en ont besoin).

On se dirige donc vers un régime politique où l’État-providence pourra tout se permettre au mépris des droits élémentaires (dictature communiste) mais les créanciers seront les grandes banques internationales qui détiennent déjà les ressources énergétiques, les médias mainstream, les ressources financières, et l’industrie pharmaceutique.

On parle déjà de grand reset avec un nivellement par le bas au moyen d’un revenu universel. Tous les citoyens seront endettés ainsi que les nations, et appartiendront à une poignée de mégalos sans scrupule.

Une dictature communiste d’ordre privé en quelque sorte. Sûrement ce que l’on entend par mondialisme.

Et l’on décore les «collabos» de la légion d’honneur! Quand la réalité aura dépassé la fiction, que restera-t-il aux «complotistes»?

Petit détail qui a son importance: les gens ne seront jamais d’accord avec cet esclavage 2.0! Hitler et Staline sont morts, IG Farben démantelé. Et personne n’a envie d’aller vivre en Chine.

Il doit bien y avoir quelque chose dans nos textes et nos institutions qui empêche de nuire à ce point à nos droits et nos libertés.

En tout cas, mes vœux pour 2021 sont un retour au droit de vivre, de circuler, de se soigner par la méthode de son choix, de travailler, d’avoir une famille, de pratiquer les sports de son choix, de penser librement, de s’exprimer librement et de participer démocratiquement à la vie de notre pays dans le respect de chacun!

Partager cette publication

Commentaires (9)

  • ELEVENTH Répondre

    A chaque occasion, concernant la covid ou les manifestants US ( sauf les BLM , of course) , Q.Q. THANATOS réclame sa part de trucidés.
    Une telle obsession de la mort, c’est dingue.
    Ils sont comme ça les pourfendeurs de Trumpistes et ils auraient même la tentation de venir « dans nos bras » , pour tenter de nous trucider aussi).
    Mais comme ils savent qu’ils risqueraient d’y passer a leur tour, ça se limite aux aboiements ou a faire faire le job par les indigénistes vomisseurs de blanchitude qu’ils vénèrent.
    « Complotistes » de tous les pays , donnons nous la main . Histoire de les emmerder.

    P.S. Avez vous remarqué que sur tous les média plus que jamais anti Trump et présentants toujours les mêmes tronches de faux derches de commentateurs à son unique, et bien qu’ayant intégré l’idée que Trump ne fera rien jusqu’à son départ le 20 janvier, le considérant comme obsolète désormais, ils pétochent tous de savoir qu’une grande majorité des votant Trump n’entendent pas lacher le morceau et que les pourris vont avoir beaucoup de fil a retordre.
    D’où le cirque de la militarisation a outrance de W D.C. avec les troufions qui campent dans les couloirs, les rues désertes etc… Ils n’ont pas peur du ridicule. Un peu comme JOJO et sa boite à répétitions automatique. ( il doit y avoir un « bug » quelque part dans son programme)

    18/01/2021 à 1 h 12 min
  • ELEVENTH Répondre

    Gai, Gai, vaccinons nous ! Avec quoi ? C’est secret défense. Quand ? Aux calendes grecques.
    Merci m’sieur Macron d’avoir mis en place un gouvernement aussi efficace et qui révèle chaque jour la qualité des ministères.
    Particulièrement celui de la santé.
    Ces derniers jours, c’était le pompom : des discours sans fin sur la nécessité ou non d’allonger la liste des prochains « piqués », alors que les vaccins n’étaient pas au rendez vous, la logistique non plus, les aiguilles non conformes, etc, et qu’un simple calcul mental, niveau école élémentaire – ça n’existe plus, d’accord, mais quand même – démontrait d’une façon aussi simple qu’un coup de pied au cul que les chiffres avancés étaient incompatibles. Donc les résultats vérolés d’avance.
    Maintenant c’est le labo fournisseur du vaccin qui va entreprendre des travaux et, par nécessité semble t il, a besoin de ralentir la production pour quelques semaines. Un peu comme, pour éviter l’effondrement d’une maison, on choisisse le moment où les fissures s’agrandissent pour attendre, au risque de prendre le batiment sur la tronche.
    Plus fort que vos zigotos c’est impossible à trouver ailleurs. Ce qui ne les empêche pas de s’ auto satisfaire a longueur de BFM WC.
    En même temps (selon la formule consacrée) , la dame Cibette qui vous a si bien servi et a si bien menti est propulsée dans une belle sinécure, à nos frais, après nous avoir saoulé de ses âneries. Après la buzinerie aux larmes de crocodiles, le spectacle continue.
    Bravo et….continuez comme cela. La cour du roi Pétaud en pleine effervessence.

    17/01/2021 à 1 h 35 min
  • Gérard Pierre Répondre

    Ça y est ! …… je suis vacciné ! … ! ! !

    Contre quoi ? … ? ? ? … Ouais, tiens ! … faudra que je demande !

    Qu’est-ce que je disais ? … Ah oui ! … je ne sais plus !

    Aucune séquelle ! … dit mon docteur ! … mais pourquoi parle-t-il de séquelles ? … et à propos de quoi ? … puisque je sors de réanimation ! … c’est donc que je vais bien !

    Mon voisin de lit est mort ! … et quand je demande à l’infirmière de quoi il est mort, elle me répond : « d’ôt’chôsse ! »

    Je ne connais pas cette maladie ! … ce qui est certain, c’est que je ne l’ai pas !

    Depuis mon lit d’hôpital, à travers ma fenêtre condamnée, je peux voir au dehors les enfants faire de la luge sur le toit des voitures en stationnement, … le marchand de glaces avec son bicorne de polytechnicien en train de vendre ses journaux, … une dame poussant un landau décapotable rempli de teckels à poil ras, … un garde républicain en tutu de danseuse de l’opéra, roulant en vélocipède à roues carrées sur le passage piéton, … un cracheur de feu proposant une cigarette à une chance pour la France, en lui offrant de la lui allumer, … une jeune dame court vêtue, balançant son sac à main en attendant le bus là où il n’y a pas d’arrêt, …

    Je ne sais plus pourquoi, mais je vais bien !

    … la preuve ? … c’est le docteur qui le dit !

    En revanche, il a interdit toute visite à mes proches ! … C’est donc probablement eux qui ne vont pas bien !

    Bien fait pour eux ! … Ça les apprendra à ne pas vouloir, … à ne pas vouloir je ne sais plus quoi, … mais en tout cas, à ne pas le vouloir !

    … Ah ! … excusez-moi, c’est l’heure de ma piqûre, … encore une , … mais j’ignore pourquoi ! … Ah si ! … pour me faire dormir !

    … Mais je viens à peine de me réveiller ! ! ! … Ils sont bizarres dans cet hôpital !

    Bon, allez ! … à d’main, … peut-être !

    14/01/2021 à 15 h 28 min
    • Gérard Pierre Répondre

      Bonjour.

      Je me réveille ! … enfin, je crois !

      On est encore hier ou on est déjà demain ? … je ne sais plus ! … qu’importe, puisqu’il fait jour !

      Dehors, rien n’a changé !

      La rue a juste été remplacée par une rivière sur laquelle flotte un bus à impériale où l’on voit des touristes, un verre à la main, fêter je ne sais quoi ! … sûrement pas le 14 juillet puisque le prochain n’est pas encore passé ! … le premier prix de xylophone en bois du conservatoire de musique de Grosbliederstroff, sans doute, attribué à l’orphéon des mères chrétiennes de l’endroit !

      Qu’est-ce que je vais bien ! … Pourquoi ils ne me laissent pas sortir ?

      Plus loin, un sapin de Pâques garni d’œufs peints, autour duquel dansent des lapins crétins, appelés Osterhasen, selon la coutume ! … Au pied de l’arbre figure un écriteau sur lequel un récoltant a écrit : « Parents Attention ! … Éloignez les enfants ! … C’est des crottes, pas du Zan ! »

      Qu’est-ce que je vais bien ! … Pourquoi ils ne me laissent pas sortir ?

      Tiens ! ! ! … des corbeaux qui volent sur le dos ! … bizarre ! ! ! …… Ce ne sont pas des corbeaux me dit l’aide-soignante, ce sont des corneilles ! … Ah bon ? … ça explique tout alors !

      Qu’est-ce que je vais bien ! … Pourquoi ils ne me laissent pas sortir ?

      Je regarde ma montre, … tiens ? … où est-elle passée ? … elle n’est plus à mon poignet ! … tant pis ! … il est onze heures quand même ! … je sonne pour avoir mon « quatre heures » ! … Personne ne vient ! … Normal ! … personne ne vient jamais quand je sonne ! … j’entends pourtant la sonnette dans le couloir, mais sûrement qu’elle ne marche pas ! … du coup, je n’ai plus faim !

      Qu’est-ce que je vais bien ! … Pourquoi ils ne me laissent pas sortir ?

      À tout hasard, je m’habille ! … Je ne reconnais pas mon pantalon mais en tout cas lui, il est content de me retrouver : il me sert, il me sert ! … C’est émouvant ! … « Je craque » me dit-il ! … Retrouvailles déchirantes : « Il va falloir te reprendre ! » lui dis-je ! …

      Sur ce nous sommes quittés sans maudire, … ce n’était pas le mien !

      Qu’est-ce que je vais bien ! … Pourquoi ils ne me laissent pas sortir ?

      Ah ! … je vous laisse, … c’est l’heure de ma séance de kiné respiratoire ! … Je dois expectorer dans une bonbonne jusqu’à ce qu’elle soit pleine ! … Il faudra que je leur demande si je garde le masque ou pas pendant le séance !

      Bon, allez, … à d’main, … peut-être !

      14/01/2021 à 15 h 29 min
      • Gérard Pierre Répondre

        Bonjour.

        J’ai cassé la bonbonne en toussant, … heureusement, elle n’était pas tout à fait pleine ! … du coup les pompiers sont venus établir un périmètre sanitaire. Toutes les chambres de l’étage ont été évacuées, même la mienne. Je ne peux plus regarder par la fenêtre ! … Ils m’ont envoyé me coucher dans un autre bâtiment ! … Au-dessus de la porte d’entrée du couloir de ma nouvelle chambre, c’était écrit « Gériatrie » !

        « Pédiatrie » c’est un truc pour soigner les … ? ? ? … je ne sais pas quoi, … mais « Gériatrie » c’est sûrement pour soigner les Gérard ! … L’attention me touche !

        Je vais pourtant bien ! … Pourquoi ils ne me laissent pas sortir ?

        Ma chambre donne sur une cour intérieure dans laquelle sont parquées toutes les poubelles de l’hôpital. Il y en a une qui roule toute seule ! … ce doit être celle du directeur !

        Pourquoi ils ne me laissent pas sortir ?

        À présent, il semble que ce soit l’heure du repas ! … Le garçon a du se tromper de client, je n’avais rien commandé ! … Je lui demande la carte et il n’a pas l’air de comprendre ce que je lui dis ! … Le personnel étranger laisse de plus en plus à désirer de nos jours !

        Vivement qu’ils me laissent sortir ! … je ne suis pas malade tout de même !

        J’essaye de regarder la télévision mais le poste est apparemment en panne ! … La dame qui nettoie ma chambre me dit qu’il faut des pièces de un €uro pour la faire fonctionner ! … « C’est une télé ! … pas une tirelire ! » ! … et ça la fait rire ! … Quelle andouille !

        Du coup je me couche sans manger !

        Bon, allez, … à d’main, … peut-être !
                                                                       

        15/01/2021 à 19 h 36 min
    • ELEVENTH Répondre

      Non GERARD, vous ne rêvez pas.
      En fait vous êtes dans la clinique du docteur maboul, un des disciples de Mengélé, lequel n’a pas réussit a arriver au terme de ses expériences et a passé le flambeau à Q.Q..
      Ce dernier, portant une blouse arc en ciel, pour célébrer la diversité sexuelle, (toutes les diversités sont bonnes à prendre pourvu que ça glisse) est parvenu a créer son établissement de dinguerie en exhibant un faux diplome de psy US , comme sa copine TOBIRA qui, mentant sans vergogne avait brandi un papelard de n’importe quoi, en prétendant qu’il confirmait ses affirmations. Chez ces gens là; monsieur…. comme le chantait le grand Jacques.

      15/01/2021 à 0 h 19 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    finalement , n’ aurait il pas été préférable de laisser l’ épidémie faire son  » travail  » ?

    cela nous aurait débarassé de tous ces vieux cons à charge et donné sa chance à une jeunesse ambitieuse

    14/01/2021 à 14 h 19 min
    • ELEVENTH Répondre

      On peut toujours être ambitieux. Vous avez bien l’ambition d’être intelligent alors que nous n’êtes qu’un crétin.
      Au fait, vous parlez de « vieux cons » (à éliminer, ça devient pathologique chez vous) : QUEL AGE AVEZ VOUS ? Petit moutard ( ou mourad, au choix)
      Quand les « vieux » quitterons cette terre, s’il doivent être remplacés par des ânes comme vous, la vie va être joyeuse.
      Et vous avez l’outrecuidance de vous prétendre cultivé ? Vous cultivez quoi, à part une bêtise crasse ?

      15/01/2021 à 0 h 10 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    le SARS Cov 2 serait apparu il y a de cela 70 ans ! c’ est du moins ce qu’ on pourrait comprendre en vous lisant !

    le  » traitement miracle  » de Raoult est abandonné de tous ! …. parce qu’ il est inefficace dans la Covid19

    le complotisme est une réaction psychologique infantile !

    14/01/2021 à 13 h 12 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: