Libye : Sarkozy a très bien joué.

Libye : Sarkozy a très bien joué.

Jupiter, du sommet de l’éther, s’immobilisa et fixa ses regards sur le royaume de Libye.

(Enéide, 1, 225)

C’est un plaisir de penser que l’on pourra découvrir ou redécouvrir ce pays magnifique glacé par une tyrannie invraisemblable depuis quarante ans. Même Bush père ou Reagan n’avaient pas rêvé d’en finir avec le tueur de Lockerbie.

On peut dire ce qu’on voudra, l’intervention française et anglaise en Libye aura été couronnée de succès. Sans beaucoup de violence, on aura réussi à liquider un assassin d’Etat dont la stature méphitique était considérable depuis quarante ans : je me souviens des innombrables prédictions inspirées de Nostradamus et qui voyaient en Kadhafi un prince des ténèbres quasiment invulnérable. Jusqu’ici tout s’est bien passé et le tyranneau qui promenait sa morgue dans les jardins de l’Elysée il y a encore quelques années va connaître une fin digne de lui.

Nicolas Sarkozy a peut-être eu beaucoup de chance en écoutant les conseils du belliqueux BHL ; ou il était très bien informé, mieux qu’Obama – ce qui ne semble pas difficile – sur les rapports de force en Libye. Toujours est-il que ce qui semblait être une décision impromptue s’avère un coup de maître géostratégique : la France au premier rang dans le bassin méditerranéen, créant une sphère de coprospérité et de paix démocratique. La chance du débutant a ici servi le président français, qui en plus a pris l’initiative sur l’OTAN et les Américains.

Le succès libyen montre en tout cas plusieurs choses :

  • Tout d’abord la faiblesse ontologique des tyrannies. Personne ne veut mourir pour un tyran, fût-il en place depuis trente ou cinquante ans. Tolérer une tyrannie n’est donc qu’une manifestation de lâcheté. Les Arabes pas plus que les Slaves n’étaient destinés à subir pour je ne sais quelle raison génétique les avanies de dictateurs de secrétaires de parti et autres oligarques de pacotille. La démocratie, comme le voyait Tocqueville, s’imposera partout. La real politique sera de chasser les tyrans, pas de négocier avec eux.

  • Le déclin du choc des civilisations. Les Arabo-musulmans, comme dit OSS 117, se modernisent comme tout le monde : consumérisme, baisse de la foi et de la démographie, déclin du patriotisme. Pour défendre sa peau, Kadhafi s’est drapé comme l’assassin alaouite Assad, si soutenu par Thierry Meyssan et tous les blaireaux conspirationnistes du 11 septembre, de l’étendard du patriotisme, « ce dernier refuge de la canaille ».

  • L’erreur scandaleuse de Bush et des néocons, qui ont mis six ans à ne pas gagner la guerre en Irak, est aussi bien soulignée par cette opération libyenne. Il n’y avait pas besoin de ruiner l’Amérique et d’armer un million de soldats pour renverser Saddam Hussein. Il suffisait de faire ce qu’à fait Sarkozy ici ; de donner quelques chiquenaudes, quelques signe subtils, quelques encouragements. Il suffisait aussi de ne pas commencer (c’est très bien expliqué dans le film Zone verte de Paul Greengrass, beaucoup plus intelligents que nos analystes de journaux) l’épuration des élites irakiennes, baasistes ou autres ; en prétendant les exterminer, Bush les a naturellement braquées et poussées à la résistance. Ici en Libye, tout se passe comme dans les pays communistes, où l’on a évité une chasse aux sorcières, ou pendant la Restauration française, après la dictature napoléonienne : c’est-à-dire sans un million de morts. Bush le pataud, l’homme qui aura choisi le patron de Goldman Sachs comme secrétaire d’Etat au trésor, qui aura (aussi) fait élire président Obama et donné à la Chine le leadership mondial, aura des leçons à prendre.

  • La réussite de Sarkozy vient paradoxalement de son absence de moyens. C’est une grand leçon de politique et d’histoire, qui pourrait aussi s’appliquer à l’économie : aux grands maux les petits remèdes bien pensés. Sarkozy passe pour l’homme des Américains ; mais c’est lui qui leur montre l’exemple et leur fait la morale. Il passe pour l’homme des grands patrons et de la morale capitaliste ; mais c’est le socialiste DSK que l’on prit la main dans le sac avec les milliards de toiles de Picasso servant à le libérer des geôles newyorkaises.

Il faudra s’en souvenir en 2012 ; parce que quand je vois ce qui s’est passé en Espagne avec Zapatero (qui vient de rétablir un ISF pour les contribuables déclarant un patrimoine de plus de… 700 000 euros, alors que ses députés avouent une fortune personnelle de 160 000 !), je dis qu’il faut à tout prix éviter l’élection de la fille Delors ou de l’ex de Ségolène l’an prochain.

Partager cette publication

(35) Commentaires

  • alf007 Répondre

    charias partout, bravo Sarko, et ses conseillers.

    17/10/2011 à 18 h 02 min
  • lecture Répondre

    … d’ailleurs Jacques Vergès et Roland Dumas viennent de sortir un livre commun qui montre très bien bien les choses. A recommander.

    11/10/2011 à 14 h 20 min
  • grepon Répondre

    Il va vous falloir comprendre, Grepon, que, dans les années a venir, on va avoir plus de problemes en Europe qu’en Arabland.

    C’est un desert mental, l’arabland, surpeuple par rapport a ses capacites intrinseque a produire. 

    Le "arab spring" a eclate quand c’est eclate du fait de la montee du prix des vivres de base comme la bouffe et le gaz pour cuisiner.

    En Europe du moins, les europeens savent alimenter leur population, alors je vais faire la prevision suivante, que l’arabland et BEAUCOUP plus fragile que l’Europe.   Si ils ont l’aire de risquer moins en Arabland, remarquons qu’ils ne peuvent pas tomber de tres haut.   Le pays phare des Arabes, l’Egypte, est PAUVRE, et A ETE PAUVRE avant le "arab spring" et dans l’apres ca va en empirant, voyez car il n y plus de touristes.

    04/10/2011 à 19 h 29 min
  • Anonyme Répondre

    Inconnu : " (..) un gouvernement "transitoire" qui  annonce d’emblée que ce sera la loi de l’islam qui sera appliquée dans la nouvelle Libye"
    –          Effectivement, avec un peuple libyen de religion : Sunni Muslim (official) 97%, other 3%, le nouveau gouvernement aurait du installer… le Boudhisme!
    Ou bien alors, instaurer l’Athéekonisme, bruler les mosquées et couper les balls des Imams comme pendant la french Révolution… pour arriver qqs années plus tard a se fabriquer un "Etre supreme".
    Enfin, quoi, Sarko, tu ne savais donc pas que tu devais aider les Libyens a éjecter l"islam de leur pays?
    Thanks pour nous avoir clairement exposé le "raisonnement" d’un Islamophobe. Un vrai regal.

    Mancney

    04/10/2011 à 16 h 10 min
  • Anonyme Répondre

    en arabe "islam" signifie "soumission" … voici donc le  "dictateur sanglant" "remplacé" par un gouvernement "transitoire" qui  annonce d’emblée que ce sera la loi de l’islam qui sera appliquée dans la nouvelle Libye … en conséquence de quoi est il "intelligent" de dire que : "Sarko a bien joué" ? et d’ailleurs qu’en pensent les "amis" de Monsieur Guy Millière ?

    03/10/2011 à 18 h 13 min
  • Anonyme Répondre

    Il va vous falloir comprendre, Grepon, que, dans les années a venir, on va avoir plus de problemes en Europe qu’en Arabland.

    Ce qui ma parait très probable….du fait que la majeure partie des arabéens seront ici en Europe avec la bénédiction papale et de son chanoine.

    Pour rester au pouvoir, il n’existe plus que cette solution…..changer le peuple.

    29/09/2011 à 22 h 08 min
  • Anonyme Répondre

    Grepon : " Quel bon plan!’
    –          Le bon plan, c’est "leur" plan a eux. Ils font ce qu’ils veulent chez eux.
    Et je vous parie tout ce que vous voulez qu’ils ne vont PAS se récupérer ni un Obama ni une Aubry.
    Il va vous falloir comprendre, Grepon, que, dans les années a venir, on va avoir plus de problemes en Europe qu’en Arabland.

    Best,

    Mancney

    28/09/2011 à 23 h 43 min
  • grepon Répondre

    Quel bon plan!

    Des milliers de missiles SAM disparu sans trace en Libye, chacun capable de descendre un avion de ligne.

    http://abcnews.go.com/Blotter/nightmare-libya-20000-surface-air-missiles-missing/story?id=14610199

    Et il fallait ABC News pour le decouvrir.    Mais pas de probleme, tout le monde en Libye est deja riche et donc personne voudraient les vendre pour du fric.   En plus, il n y a pas d’al Quaida ou gens enragees connectee en Libye.   Pas du tout.

    28/09/2011 à 8 h 28 min
  • Anonyme Répondre

    Bidulon : "Je suis d’accord avec vous sur le fait que notre modèle de démocratie n’est plus du tout enviable, parce qu’il a fini par détruire les fondamentaux de notre culture au nom d’idéaux superficiels et erronés.
    –           Oui, c’est nous qui devrions sérieusement revoir NOS systèmes, avant qu’il soit trop tard.

    Bidulon : "Notre démocratie, dans sa terminaison égalitariste à marche forcée, féministe par la menace, multiculturelle par la force, anti-identitaire par le chantage, antipatriotique par emprunt répété de références grotesques et caricaturales, antireligieuse par le diktat laïquard, antimajoritaire par la prise de pouvoir médiatique d’une élite favorisant tous les caprices les plus odieux de minorités toujours plus agressives et arrogantes, a décliné lorsque le confort matériel, la société de loisir, le culte de la vie à crédit et l’abandon spirituel et moral se sont généralisés dans toutes les strates sociales de nos pays, conduisant a une banqueroute éducative et culturelle.
    –            Vous faites une excellente peinture de la réalité. Bravo.

    Bidulon : " Les trois dernières générations ont été formatées par nos élites socialistes a hair tout l’héritage historique et culturel qui avait fait de nos nations occidentales les plus avancées du monde libre, amorçant ainsi notre déclin vertigineux, et par extension la faillite de cette démocratie qu’ils pensaient invincible et définitive..
    Notre modèle est mort, il faut réinventer toute notre civilisation. La crise actuelle n’est pas que financière et économique, elle signe la fin d’une suprématie occidentale sur le monde, par abandon assumé.
    –           Ça ne va pas être facile de réinventer quelque chose en France… la seule idée qui semble réunir les Français aujourd’hui, c’est de gueuler contre la Charia, qui ne sera jamais appliqué en Europe (peut être qqs influences si on ne reverse pas l’immigration, si on ne lance pas un Retour des immigré en surnombre) et contre Mohamed, un mystique brillant mort il y a 12 siècles! Je crains que cela ne soit pas suffisant.

    Bidulon : "De ce simple constat, nous n’avons de leçons a donner à personne, et ce depuis bien longtemps.
    –          Certainement pas!

    Bidulon : "Que les Libyens reconstruisent leur Libye, et je leur souhaite de la détermination et du courage, même si je n’y crois pas un instant.
    –          Mais si, mais si, ils trouveront a un truc, vous verrez. Ne les sous-estimez pas. Ne sous-estimez pas les Arabes, regardez comme ils sont en train de nous envahir chez nous, avec succès! Ils sont en train de gagner contre nous, chez nous!

    Bidulon : "Qu’ont fait les algériens de leur liberté post-coloniale, à ce sujet? 1962-2012, 50 ans, ou est la "démocratie" à Alger? Pourquoi certains jeunes désespérés en sont venus a agiter des drapeaux français au nez et à la barbe des policiers de Bouteflika, lors de certaines manifestations? L’Algérie souffre d’une démographie en roue libre, d’une absence totale d’avenir pour les jeunes, d’un chômage galopant, d’un régime corrompu, aliéné et autoritaire, d’une carence de contrôle du territoire géographique que savent exploiter à merveille les islamistes, etc…
    –         C’est vrai, mais c’est normal, tout ça; ils vivent en fonction de leur culture, en fonction de leur peuple, de leurs genes… Pensez-vous vraiment que les Français vivent bien aujourd’hui en France? Et attendez de voir demain!

    Arrêtons de nous réjouir à l’avance avec des références virtuelles, sans savoir de quoi serons fait les lendemains pour la Tunisie, l’Egypte et la Libye. Et surtout cessons de vouloir jouer les gendarmes du monde arrogants, quand notre propre modèle de civilisation prend l’eau de toutes part, au vu et au su du monde entier…Des années 1970 a 2000, nous avons vécu sur le glorieux reliquat hégémonique des générations précédentes, mais tout ceci est terminé.
    –       Absolument. Merci pour l’intérêt de votre conversation.

    Best,

    Mancney

    25/09/2011 à 15 h 29 min
  • Anonyme Répondre

    Bidulon : " Je suis tout à fait d’accord avec votre analyse, et je ne vois pas tellement en quoi elle diverge de la mienne, sur le constat en tout cas. Ce qui nous différencie assurément, c’est que vous croyez les peuples arabes aptes a assumer leur liberté retrouvée, ce n’est pas mon cas, et je vais expliquer pourquoi."
    –           Ce n’est pas vraiment que je crois les Arabes aptes ou inaptes a assumer leur "liberté", c’est que je ne me considere pas juge en cette matière. Apparemment, une bonne partie du peuple libyen, bédouins soit-disant arriérés ou intellectuels avisés, a choisi de se séparer d’un chef d’Etat dangereux et impredictable, qui en plus a très efficacement participé au terrorisme contre l’occident : Je soutiens largement leur combat.
    Ce que j’ai vu des Libyens, chez eux a Tripoli et a Benghazi, ne m’a pas donné l’impression qu’ils étaient particulièrement immatures ou arriérés ou whatever. Just normal people, normal arabes et certains sont meme beaucoup plus fins et réfléchis que certains commentateurs de ce forum.

    Bidulon : " Je m’élève simplement contre toutes ces voix stupides, qui, au comptoir du café du commerce jusque dans des médias tout à fait respectables en passant par les bouches de personnalités politiques influentes, rêvent de démocratie à l’occidentale en Libye."
    –            Oui, c’est ridicule. La démocratie n’est probablement pas leur truc. Ils se fabriqueront leur régime a eux, avec quand meme qqs influences occidentales, hopefully, les meilleures choses, et c’est cela qu’il convient de faire. Si je devais personnellement "créer" de toute pièce un gouvernement demain, meme pour les Français, je ne crois pas que je choisirais une démocratie intégrale.

    Bidulon : "A eux, et à tous ceux qui sont fiers de l’intervention occidentale en Libye, je leur dis qu’il n’y aura jamais de démocratie en Libye! Je ne suis ni nostalgique de Saddam Hussein ni de Kaddhafi,"
    –           Well, ce ne serait pas très sain ni avisé de supporter ou de regretter ces types notoirement psychopathes et destructeurs.

    Bidulon : "simplement je souligne que la disparition de ces tyrans ne sera pas forcément accompagnée de paix, parce que je pense -c’est une opinion, la mienne, plus ou moins dénoncée par l’intervenant "Jaurés""
    –            Je regrette, je ne lis pas les post de Jaures, car ils n’apportent strictement rien, et que les Socialistes devraient être en prison – pour le mal fait a la France hier, et aujourd’hui – . Ne comptez surtout pas sur moi pour donner a un de ces salopards l’occasion de donner son opinion malsaine, en plus sur un forum de Droite.

    Bidulon : " que les peuples arabes ne sont pas suffisamment éduqués et disciplinés, et que leurs sociétés sont atomisées, tribales, et qu’il ne peut pas y naitre un consensus durable, une ébauche de cohésion nationale."
    –          Comme les hommes de toute la planète avant eux, il n’y a aucune raison que les Libyens ne se trouvent pas un système adapté a leur culture. Il ne sera pas parfait, mais ce sera le leur.

    Bidulon : " Leur culture n’étant pas celle de la "démocratie", les conflits se règlent donc beaucoup plus facilement dans la rue avec les armes que dans les isoloirs ou dans des débats télévisés. M’affirmerez-vous le contraire?"
    –           Je ne pense pas que leurs combats soient si meurtriers. Observez que parmi toutes leur "révolutions", aucune n’approche, et de loin, les révolutions françaises ou russes dans le nombre de victimes. En fait, objectivement, meme s’ils gesticulent comme des ânes bruyants dans les rues, ils se démerdent bien mieux que nous.
    Et on va ou, nous, avec nos isoloirs et nos débats télévisés?

    (Suite)

    25/09/2011 à 15 h 27 min
  • Bidulon Répondre

    @mancney

    Je suis tout à fait d’accord avec votre analyse, et je ne vois pas tellement en quoi elle diverge de la mienne, sur le constat en tout cas. Ce qui nous différencie assurément, c’est que vous croyez les peuples arabes aptes a assumer leur liberté retrouvée, ce n’est pas mon cas, et je vais expliquer pourquoi.

    Je m’élève simplement contre toutes ces voix stupides, qui, au comptoir du café du commerce jusque dans des médias tout à fait respectables en passant par les bouches de personnalités politiques influentes, rêvent de démocratie à l’occidentale en Libye. A eux, et à tous ceux qui sont fiers de l’intervention occidentale en Libye, je leur dis qu’il n’y aura jamais de démocratie en Libye! Je ne suis ni nostalgique de Saddam Hussein ni de Kaddhafi, simplement je souligne que la disparition de ces tyrans ne sera pas forcément accompagnée de paix, parce que je pense -c’est une opinion, la mienne, plus ou moins dénoncée par l’intervenant "Jaurés" un peu plus haut- que les peuples arabes ne sont pas suffisamment éduqués et disciplinés, et que leurs sociétés sont atomisées, tribales, et qu’il ne peut pas y naitre un consensus durable, une ébauche de cohésion nationale. Leur culture n’étant pas celle de la "démocratie", les conflits se règlent donc beaucoup plus facilement dans la rue avec les armes que dans les isoloirs ou dans des débats télévisés.
    M’affirmerez-vous le contraire?

    Je suis d’accord avec vous sur le fait que notre modèle de démocratie n’est plus du tout enviable, parce qu’il a fini par détruire les fondamentaux de notre culture au nom d’idéaux superficiels et erronés.

    Notre démocratie, dans sa terminaison égalitariste à marche forcée, féministe par la menace, multiculturelle par la force, anti-identitaire par le chantage, antipatriotique par emprunt répété de références grotesques et caricaturales, antireligieuse par le diktat laïquard, antimajoritaire par la prise de pouvoir médiatique d’une élite favorisant tous les caprices les plus odieux de minorités toujours plus agressives et arrogantes, a décliné lorsque le confort matériel, la société de loisir, le culte de la vie à crédit et l’abandon spirituel et moral se sont généralisés dans toutes les strates sociales de nos pays, conduisant a une banqueroute éducative et culturelle.

    Les trois dernières générations ont été formatées par nos élites socialistes a hair tout l’héritage historique et culturel qui avait fait de nos nations occidentales les plus avancées du monde libre, amorçant ainsi notre déclin vertigineux, et par extension la faillite de cette démocratie qu’ils pensaient invincible et définitive..

    Notre modèle est mort, il faut réinventer toute notre civilisation. La crise actuelle n’est pas que financière et économique, elle signe la fin d’une suprématie occidentale sur le monde, par abandon assumé.

    De ce simple constat, nous n’avons de leçons a donner à personne, et ce depuis bien longtemps. Que les Libyens reconstruisent leur Libye, et je leur souhaite de la détermination et du courage, même si je n’y crois pas un instant. Qu’ont fait les algériens de leur liberté post-coloniale, à ce sujet? 1962-2012, 50 ans, ou est la "démocratie" à Alger? Pourquoi certains jeunes désespérés en sont venus a agiter des drapeaux français au nez et à la barbe des policiers de Bouteflika, lors de certaines manifestations? L’Algérie souffre d’une démographie en roue libre, d’une absence totale d’avenir pour les jeunes, d’un chômage galopant, d’un régime corrompu, aliéné et autoritaire, d’une carence de contrôle du territoire géographique que savent exploiter à merveille les islamistes, etc…

    Arrêtons de nous réjouir à l’avance avec des références virtuelles, sans savoir de quoi serons fait les lendemains pour la Tunisie, l’Egypte et la Libye. Et surtout cessons de vouloir jouer les gendarmes du monde arrogants, quand notre propre modèle de civilisation prend l’eau de toutes part, au vu et au su du monde entier…Des années 1970 a 2000, nous avons vécu sur le glorieux reliquat hégémonique des générations précédentes, mais tout ceci est terminé.

    23/09/2011 à 17 h 31 min
  • Anonyme Répondre

    Bidulon, j’apprécie votre "Cessons d’etre naif" quand dans le meme temps vous écrivez : "Ne commettez donc pas l’erreur de rêver d’une démocratie parlementaire ronronnante en Libye, car ce ne sera pas le cas."
    Well, apparemment, c’est vous-meme qui parlez ou rêvez de démocratie en Libye, et non pas moi qui ne leur souhaite surtout pas cela, surtout pas de démocratie en Libye aujourd’hui; qui est "naif"?
    A ce sujet, la semaine dernière j’écrivais sensiblement cela sur la démocratie en Libye:
    "Il n’y a absolument aucune raison que les Arabes, musulmans ou non, adoptent la "démocratie"(..) dans leurs pays, d’abord parce que ce systeme de gouvernement occidental ne vient pas de chez eux, de leur culture, et ensuite parce que l’on voit bien que les Démocraties sont incapables aujourd’hui de résister aux agressions, de résister aux invasions Africaine, Arabe et Asiatique, (si les Martiens existaient, ils envahiraient également!).
    Pourquoi voulez-vous qu’un pays émergeant choisisse la "démocratie" aujourd’hui?  Pour devenir demain incapable de contenir les invasions ethniques et culturelles? Pour laisser demain fleurir des socialistes partout – meme sur des forums de Droite? Pour ne plus avoir de valeurs ni de spiritualité? Pour que les citoyens popent du Prozac a longueur d’années et arrivent a avoir 38% de cinglés (Europe)?
    Sans courage ni intelligence, sans fierté ni panache, vous croyez vraiment que quelqu’un voudrait "nous" ressembler?
    Il n’y a pas plus de raison que les étrangers adoptent chez eux un système occidental de gvt que les Européens adoptent un système étranger en Europe. Cela s’appelle la réciprocité. En d’autres mots, aidons les Arabes, et les autres peuples si on le peut, mais laissons les décider eux-mêmes de leur gvt, et occupons nous de nos affaires françaises, car notre propre avenir est probablement beaucoup plus terne que celui des pays émergeants.
    Certains se demandent meme tres sérieusement si l’avenir des Européens en Europe passe par la démocratie…"
    D’autre part, vous écrivez : " il y a surtout l’appétit de ressources pétrolières(..)".
    Le coup du pétrole, on connait, merci. Ceci est irrelevant, car la production libyenne, quoique conséquente, est faible sur un plan mondial et le pétrole continuera de couler quelque soit le gouvernement en place, les contrats sont deja prêts : aucun changement majeur, aucun mécontentement majeur non plus. 
    Vous écrivez aussi : " la Libye est un excellent produit électoral pour un Sarkozy (..).
    Well, avec le climat islamophobe qui sévit en France, on peut se demander si cette action recueille de nombreux suffrages politiques, et sa condamnation se voit bien sur ce forum de Droite. Vous avez rencontré beaucoup de gens qui supportait l’intervention française? Je pense être un des seuls sur ce forum. La plupart des commentateurs "regrettent" Kaddaffi, comme ils regrettaient aussi Saddam, sans honte ni pudeur, et ceci montre bien les dispositions sous-cutanée des Français pour les régimes dictatoriaux… mais bien sur, dans le meme temps, ils veulent absolument imposer une "démocratie aux Libyens". 
    Enfin, vous écrivez: "En Libye, ce sera exactement pareil, le pays connaitra de longs épisodes de terrorisme et de guerre civile."
    Well, c’est bien ce que pensent les "Trouillards Associés" du forum, mais ce ne sera pas le cas : le pays est immense, il est riche, les Libyens ne sont pas nombreux, ils sont tous Sunnis, et ils vont très vite trouver un modus vivendi. Demain, il y aura plus de troubles en France qu’en Libye. On en reparle plus tard.

    Best,

    Mancney

    22/09/2011 à 12 h 08 min
  • Bidulon Répondre

    @Mancney

    "Il n’y aura pas d’Irak a la Française, surtout que l’Irak US est encore dans toutes les mémoires, et surtout pas avant les prochaines élections!! Please, ne rejoignez pas les rangs des trouillards du forum, car a part de publier leurs petites émotions sur le web, ils ne servent pas a grand chose et ils sont deja assez nombreux comme ça!"

    Justement, la Libye est un excellent produit électoral pour un Sarkozy embourbé dans une crise interminable, de mauvais sondages et une insécurité galopante. Nombreux sont les français, de tout bords politiques confondus, fiers d’avoir aidé ces "bons rebelles avides de démocratie" a renverser ce tyran qui paradait hier encore sur les Champs-Elysées.

    Cessons d’être naifs. Bush a eu son heure de gloire en chassant S.Hussein en trois semaines de ce qui fut une traversée quasi-touristique de l’Irak par les troupes US, en mars 2003. Les soldats s’étonnaient alors du peu de combativité des troupes irakiennes, et pour cause, l’armée irakienne n’existait plus depuis 1991, dans un pays ruiné, détruit, et soumis à un sévère embargo. La suite, fut beaucoup moins réjouissante. Saddam Hussein, sunnite, terrorisait les chiites, pourtant 80% de la population irakienne, et surtout paralysait toute vélléité islamique..
    Quand le régime baassiste est tombé, cette peur a disparu du jour au lendemain, et les rancoeurs et rivalités entre communautés ont pu librement s’exprimer, et les islamistes ont pu tranquillement monter au créneau.
    En Libye, ce sera exactement pareil, le pays connaitra de longs épisodes de terrorisme et de guerre civile. C’est malheureux a dire, mais les seuls régimes arabes à peu prés stables sont les monarchies et les régimes nationalistes durs. Et pourquoi? parce que ce sont malheureusement les seuls modèles politiques aptes a fédérer des populations aussi atomisées, belliqueuses et indisciplinées!

    Ne commettez donc pas l’erreur de rêver d’une démocratie parlementaire ronronnante en Libye, car ce ne sera pas le cas. Regardez l’Irak, l’Afghanistan! Ces gouvernements fantoches sont immédiatement accusés d’être à la botte des occidentaux, et sont des cibles désignées pour tous les laissés-pour-compte du pouvoir. car ne croyez pas que Sarkozy a fait tout ça "pour rien". Derrière l’héroisme candide du soutien à un mouvement de révolte populaire, il y a surtout l’appétit de ressources pétrolières, et vous pouvez être certain que la france et la GB sauront vite qui soutenir, qui favoriser pour former le nouvel appareil politique Libyen! Et soyez certain que cela ne plaira pas à tout le monde!

    21/09/2011 à 21 h 30 min
  • Anonyme Répondre

    Dulce de le Che : " Si on avait été à côté des américains en Irak, peut-être qu’on auriat pu les mieux éclairer avec notre infinie sagesse."
    –        Mais on continue d’éclairer le monde de notre "infinie sagesse", qu’est-ce-que vous croyez… On fait ça tous les jours. Regardez, on veut meme supprimer l’Islam en Libye! C’est pas beau, ça? La France au mains des étrangers, ça, on s’en fout, et il y a meme qqs petits avantages, mais l’Islam en Libye? Insupportable!
    Ensuite, apres la Libye, on s’attaquera demain a l’Islam en Arabie Saoudite, ou ces salauds de Muslims qui controlent l’essentiel des flux pétroliers mondiaux, assoiffent la Planete au nom de leur prophete! Une honte! Avec notre infinie sagesse, on va éjecter Abdallah bin Abd al-Aziz Al Saud, et on va mettre Marine ou Aubry a sa place!

    Dulce de le Che : "De grâce, ne tombez pas dans le panneau de l’anti-bushisme primaire dont sont affligés justement les conspirationnistes et autres locques humaines que vous critiquez avec raison.
    –         Anti-bushisme primaire? Les 9/10eme de ce forum est en plein dedans, et ses adeptes sont probablement plus virulents que les "loques humaines" que vous évoquez. Au point ou on finit par se demander qui sont les "vrais" loques humaines….

    Best,

    Mancney

    21/09/2011 à 13 h 27 min
  • Anonyme Répondre

    merle des isles : " le SEUL homme fort de la région , permettant la liberté religieuse totale des Chrétiens en terre d’islam (..) "
    –       Interessant. Ce n’est pas tout le monde qui fait l’apologie de ce salaud de Kadaffi, et cela montre bien la confusion extreme de certaines personnes. Etre capable de glorifier un monstre, il faut le faire, et admirer sa "force", ne peut venir que de quelqu’un de tres faible.
    Anyway, avec 97% de Sunni en Libye, c’est sur que l’on peut laisser trois curés y vivrent en paix, et bien sur, dans le me temps, demander la réciprocité a l’Europe, et encourager ce qui plait tant aux Franchouilles : le développement de l’Islam en Europe. Bien joué… contre son camp!

    Mancney

    21/09/2011 à 13 h 04 min
  • François Répondre

      C’est vrai que la guerre en Lybie coûte cher, mais de là à parler de sommes astronomiques…
      Selon l’expansion le coût de la guerre s’élève aujourd’hui à 100 millions d’€ et on parle d’un coût total probable de 200 millions d’€. Ce dernier chiffre représente au choix:
        – 5,5 jours de subventions de l’état à la SNCF
        – 5 jours de subventions aux associations, partis politiques et syndicats
        – 3 jours du coût (ou plutôt du manque à gagner) annuel des 35 heures
        – 1 à 2 jours d’immigration ( selon les sources)
        – 16 heures d’éducation nationale ( état + collectivités)
      C’est tout de même très relatif. La seule réelle question qui se pose, c’est: Est ce utile ou est ce du gâchis? Mais si c’est du gâchis ( ce qui est probable), il ne faut pas s’arrêter à celui là, tant il y en a d’autres incommensurablement plus importants…
      Comparés à d’autres, je trouve nos militaires très économes, finalement…Et diablement plus efficaces!
     
      
     

    21/09/2011 à 9 h 42 min
  • Dulce de le Che Répondre

    Content pour Sarko. Il méritait ce succès. Par contre, votre commentaire sur Bush est stupide. Plus que Bush. La réussite économique de la Chine ne lui est en rien imputable. Qu’il ait pris le patron de Goldman Sachs pour se faire conseiller, n’est pas une critique valable. Il aurait fallu être un Nostradamus particulièrement efficace pour déviner que la première banque d’affaires des USA prenait des mauvais chemins à l’époque. Pour l’Irak c’est facile de reprocher à posteriori un échec quand on a non seulement laissé les Américains y aller tout seuls ou presque mais en plus on a tout fait pour faire capoter leur juste entreprise. Kadaffi vous paraît insupportable comme dictateur parce qu’il a descendu deux avions. Dont un français. Soit. Et Saddam, alors ? Il prometait des primes aux artilleurs qui descendraient les avions alliés qui surveillaient l’espace aérien irakien pour éviter d’autres génocides, il affamait son peuple en détournant le système "pétrole contre nourriture" et à chaque moment il risquait de faire "tomber du camion" des procedures pour fabriquer des ADM dans les mains de Al Qaida. Si on avait été à côté des américains en Irak, peut-être qu’on auriat pu les mieux éclairer avec notre infinie sagesse. De grâce, ne tombez pas dans le panneau de l’anti-bushisme primaire dont sont affligés justement les conspirationnistes et autres locques humaines que vous critiquez avec raison.

    21/09/2011 à 1 h 47 min
  • IOSA Répondre

    Après l’aide financière de 110.000.000 euros accordée par l’EU, combien va nous couter l’aide à la reconstruction de la Libye….que nous avons si génereusement bombardée pendant 6 mois ?

    C’est selon Mr.Bonnal savoir jouer…alors qu’il se mette illico en contribution en donnant son salaire et prestations diverses au service de la reconstruction de la Libye.

    Après, on en reparlera.

    IOSA

     

    21/09/2011 à 0 h 02 min
  • ozon Répondre

    La consécration du César a eu lieu comme par hasard le jour du soir ou il y avait le débat entre sociates a la télé,toujours cette maudite com,mais manque de pot il reste huits mois avant le scrutin,c’est long,et ce qui dans l’immédiat semble un succés a de bonnes chances de devenir le jour J un boulet.

    J’ais l’impression que Bonnal c’est fait prendre par l’image "enérgétique(!)" de Sarkozy

    20/09/2011 à 22 h 34 min
  • Anonyme Répondre

    Pierre : " une dictature laique est remplacée par une dictature islamique."
    –         Pierre écrit "une dictature laique"; ok, alors je vais sur le site bien connu "CIA the World factbook", je clique sur Libya, puis sur People et enfin sur Religion, et je lis :
    "Libya. Religions: Sunni muslim (official) 97%".
    Alors je me demande ou est le laic la-dedans, et je me demande si Pierre est deja allé en Libye, et si ses informations sont bien accurate ou bien peut-etre nous prend-il pour des imbéciles.
    Le probleme n’est pas en Libye, il est en France, et quand vous aurez fini de nous les gonfler avec vos trouilles anti-Charia, vous penserez peut-etre a chercher a trouver une idée pour diminuer le nombre d’étrangers en France (jusqu’a 6%), toutes religions confondues!
    On ne reproche pas a un étranger sa religion, on lui reproche d’etre trop nombreux chez nous : cela commence et cela s’arrete la!

    Mancney

    20/09/2011 à 20 h 35 min
  • peter Répondre

    Article à lire au second degré? ou au troisième plutôt…

    20/09/2011 à 19 h 32 min
  • merle des isles Répondre

    Bonjour,

    Quel "crétinisme" et quelle ineptie cet article !!!!!

    Après l’expérience de l’Afghanistan ( talibans américains) , l’Irak ( armes de destruction massives) voilà une guerre pour renverser le SEUL homme fort de la région , permettant la liberté religieuse totale des Chrétiens en terre d’islam, le développement social et médical très importants de ce pays et une production agro-alimentaire  très innovante et importante dans la région.

    Aujourd’hui, comme en Irak , en Afghanistan, en Tunisie et en Egypte, c’est la porte ouverte aux islamistes dont le plus sanguinaire est gouverneur militaire de Tripoli !!!!

    Vous ne traverserez plus ce pays qui sera aux mains des tribues guerrières comme en Albanie, au Yemen et en Somalie. C’est le début de la fin.

    Pauvre petit Nicolas.Ignare.

    20/09/2011 à 18 h 48 min
  • Jaures Répondre

    "Comment les rebelles vont t’ils partager leur victoire? Quelle sera la part des islamistes? Comment un peuple aussi atomisé réussira t’il a créer des structures politiques stables, une administration solide, une armée régulière?"
    Il est sûr qu’avec une dictature, ce genre de questions ne se pose pas.
    En 1945, en France, on pouvait se poser les mêmes (quelle part pour les communistes ? Quelles institutions ? Que faire des collaborateurs ?)
    Ceux qui nient aux Arabes le droit et même la capacité à conduire leurs affaires auront de toute façon toujours du grain à moudre.
    Après leur révolution, qui a duré 7 ans avec l’aide de la France, les Etats-Unis ont connu la guerre de 1812, les guerres indiennes, la guerre avec le Mexique, la guerre civile,…
    Soit des centaines de milliers de morts en moins d’un siècle ! Qui cependant avancerait que les Américains ont eu tort de se soulever contre le colonisateur ?

    20/09/2011 à 17 h 17 min
  • IOSA Répondre

    Sarkosy se lamentant de l’approche 2012 fut soudain illuminé par une idée qui le présenterait en sauveur du monde libre arabe et du même coup sauveur de sa propre place à la présidence française tant il est vrai que la prédominance musulmane a depuis longtemps pris pied en France .

    Héros des bas quartiers dépensant sans compter l’argent du peuple français, le voilà soudain devenu le Robin des Dunes détroussant sans vergogne ceux qui l’ont élu au profit de ses amis islamistes, ses futurs électeurs.

    Lui qui se disait frère de kadaf, n’a pas hésité une seule seconde à le trahir….comme il l’avait déjà fait avec les 51% de 2007.

    Voter pour lui ? mais qui irait mettre sur un piedestal JUDAS ???

    IOSA

    20/09/2011 à 14 h 50 min
  • Anonyme Répondre

    Bidulon : " La Libye peut très facilement devenir un Irak à la française!"
    –         Welcome back, Bidulon, c’est toujours agréable de vous lire, mais cette fois, vous vous plantez. Il n’y aura pas d’Irak a la Française, surtout que l’Irak US est encore dans toutes les mémoires, et surtout pas avant les prochaines élections!! Please, ne rejoignez pas les rangs des trouillards du forum, car
    a part de publier leurs petites émotions sur le web, ils ne servent pas a grand chose et ils sont deja assez nombreux comme ça!

    Best,

    Mancney

    20/09/2011 à 14 h 47 min
  • Anonyme Répondre

    Deja partiellement posté :
    Khaddafi commençait a poser de sérieux problemes, il redevenait dangereux et impredictable (l’age, sans doute), et il y avait des contentieux (Personne n’oublie jamais rien : pour nous il y avait au moins la destruction de l’UTA 772, pour ne citer que cela, les Anglo-saxons avaient le Boeing de Lockerbie, etc…), et d’une certaine façon comparable a feu Saddam, Khaddafi a cherché ce qui lui arrive. Et ce qui est troublant, c’est que aucun des pays arabes frères ne soit venu a son secours, aucun: cela est TRES révélateur; en d’autres termes, pour l’éjecter, l’équipe France/GB/USA avait l’aval et meme le soutien des autres pays arabes – ceux-la étant d’ailleurs toujours ravis de voir les Occidentaux faire le boulot a leur place. (Dans le meme temps, les Occidentaux sont aussi ravis de pouvoir montrer qu’ils ont de grosses armes, alors tout le monde est content, sauf évidemment les chouineurs associés des 4 V, on se demande bien pourquoi!).
    Alors, comme en plus les rebelles, dont on se fout completement que certains d’entre eux aient des liens avec un Al Quaeda morribond ou qu’ils soient muslims (c’est quand meme pas un scoop que les Libyens soient muslim!), comme en plus les rebelles, donc, sont venus demander un coup de main, qu’ils ont beaucoup insisté, qu’ils ont fait des tas de promesses de bien se conduire, et qu’ils sont géographiquement pas tres loin de nous, alors, pour préparer un futur climat amical avec ce pays, pour éviter aux rebelles d’être massacré, et ensuite éventuellement pour freiner/calmer un peu l’entrain des dits-rebelles et les empecher de trop couper les couilles aux Khaddafistes a coup de flissa, on leur a donné un petit coup de main, un peu comme on avait fait aux Ricains a Yorktown.
    Dans le meme temps, bien sur, parce que on n’est pas complètement idiot, on leur a dit "Ok les gars, on vous aide a éjecter l’autre psychopathe, mais de votre coté, quand vous serez au pouvoir, vous vous arrangez pour ne pas nous envoyer d’immigrants en Occident, ok? Et tant qu’a faire, vous rembarrez aussi les Sub-sahariens, comme avant, cap au sud." et les Rebelles ont répondu " Yes, sir, on n’en enverra pas d’immigrés en Europe et on bloquera les Africains, c’est promis, Allah’ akbar".
    Je n’ai pas parlé de Pétrole car celui-ci est irrelevant : quelque soit le gouvernement en place, le Pétrole continuera toujours de couler. Cela a deja été expliqué sur ce forum au paravant.
    No big deal, anyway, et quoiqu’en pensent les trouillards du forum, cela ne sera pas "pire" demain, et la bonne news est certes le départ de l’autre salopard assassin! Champagne! A la santé de la belle et douce Nicole Deblicker, hôtesse sur le vol UTA 772.

    Best,

    Mancney

    20/09/2011 à 14 h 14 min
  • Sauveur Suprême Répondre

    Il est vrai que ses erreurs de jugement antérieures, comme la présence à Paris de Khadaffi en invité d’honneur, ont conduit Sarkozy à surenchérir dans son rôle de libérateur des arabes opprimés…

    Monsieur Bonnal omet pourtant d’évoquer deux points majeurs:

    1) L’incertitude est totale concernant le nouveau régime politique de la Lybie: une guerre civile n’est pas impossible, un régime islamiste "talibanesque" non plus, si c’était le cas, nous regretterions presque le départ de Khadaffi…

    2) Thèse de Monsieur Bonnal: Nous serions perspicaces et fins alors que les américains manqueraient de subtilité (anti-américanisme primaire partagé par la totalité du spectre politique en France), la guerre d’Irak en serait la démonstration…

    Il oublie cependant un détail: sans l’invasion de l’Irak, la chute de Saddam Hussein, et sa postérieure condamnation suivie de sa mise à mort,  il n’y aurait jamais eu le moindre commencement de "printemps arabe".

    Monsieur Bonnal est probablement trop jeune pour se souvenir que la France a inventé, pratiqué et défendu une pratique baptisée "politque arabe de la France", consistant à,soutenir les dictateurs arabes et à expliquer tous les malheurs du monde par l’existence d’Israel.

    20/09/2011 à 12 h 56 min
  • Pierre Répondre

    On aura surtout compris que Mr Bonnal dans la "grande" tradition du Mitterrand-Sarkosisme… tente de prendre les electeurs pour des naifs.. (c’est un euphemisme). En libye (comme d’ailleurs en Tunisie, Egypte…) une dictature laique est remplacee par une dictature islamique. Comme l’ a dit tres recemment, le chef du gouvernment libyen, les lois s’inpireront du coran et de la charia…

    Je ne parle meme pas des depenses militaires astronomiques de la France en Libye. Cet argent n’aurait-il pas ete mieux depense en france pour s’occuper de nos 8 millions de pauvres + 8 millions proches du seuil de pauvrete!

     

    Quant a voter Sarkosy ou Hollande/Aubry/Royale, c’est du pareil au meme: toujours plus d’impots, d’immigration pour faire baisser les salaires, d’insecurite, islamisation, discrimination positive, corruption…

    Vais-je etre censure?

     

     

    20/09/2011 à 11 h 19 min
  • NUMERO_9 Répondre

    "Ici en Libye, tout se passe comme dans les pays communistes, où l’on a évité une chasse aux sorcières, ou pendant la Restauration française, après la dictature napoléonienne : c’est-à-dire sans un million de morts"

    Où avez-vous lu que Louis XVIII avait fait exterminer un million de personnes ?

    20/09/2011 à 10 h 25 min
  • Bidulon Répondre

    Un peu de prudence quand même! Cet article ne me semble par très sérieux.

    Kadhafi est introuvable, et il dispose encore d’une véritable fortune, avec laquelle il peut parfaitement entretenir pour des années encore des filières terroristes et soutenir une guérilla acharnée contre les rebelles. La Libye est constituée de tribus atomisées, de villes rivales, ce n’est pas un état européen! Oui, Kadhafi a perdu la Libye, mais il n’a pas perdu son potentiel de nuisance, certaines tribus et régions lui sont encore fidèles ou favorables, et il fera tout pour que le pays bascule dans le chaos. Même sans son intervention, le pays peut basculer de toutes façons dans la guerre civile, sur fond de lutte d’influences, de règlement de comptes, de poussée islamique incontrôlable…

    Quand au CNT, ce n’était qu’une vitrine diplomatique provisoire composée de bric et de broc visant a faire valider par les puissances mondiales le changement de régime, et l’éviction de Kadhafi. Comment les rebelles vont t’ils partager leur victoire? Quelle sera la part des islamistes? Comment un peuple aussi atomisé réussira t’il a créer des structures politiques stables, une administration solide, une armée régulière? Tout est a refaire, et au jour d’aujourd’hui, on ne sait rien! Sarkozy débarque en héros, nos pétroliers sont presque déjà en terrain conquis…Tout cela me rappelle l’arrogance de G.Bush en 2003, qui croyait au bout de six mois que l’Irak était libéré, pacifié, et les américains reçus comme des héros libérateurs.

    Sauf que si nous voulons assurer un minimum de stabilité dans ce pays, il faudra inévitablement déployer des troupes d’interposition au sol, organiser rapidement des élections, monter et protéger un régime de transition, former une armée, des services de police, réorganiser l’administration, etc…Ce sera long, la démocratie ne s’installe pas en deux jours, dans un pays qui a été sous la férule d’un dictateur pendant quarante ans…Les islamistes vont vouloir s’imposer, et il le feront par la violence, des anciens loyalistes à la solde de Kadhafi commettront des attentats contre les civils et harcèleront les militaires Libyens et étrangers, des rivalités entre les différentes tribus donneront lieu a des luttes, dans un pays ou les armes pullulent.

    Arrêtons de nous croire toujours plus mariole que les autres…La Libye peut très facilement devenir un Irak à la française!

    20/09/2011 à 9 h 40 min
  • Laudance Répondre

    Kadhafi déboulonné ? Oui, c’est vrai. Alors bon débarras. Mais de là à se réjouir et à se féliciter du départ de ce guide tyrannique qui fut naguère reçu en grandes pompes à l’Elysée, il y a une marge difficile à franchir. En effet, que va-t-il ressortir de sa disparition ? Au mieux une dictature du même type. Au pire une "république" islamique. Mais en aucun cas une démocratie à laquelle quelques illuminés, BHL et Nicolas Sarkozy en tête, font semblant de rêver.

    Tout cela c’est du cinéma, une fiction intitulée "Blason à redorer", un scénario pour gogos qui sent le pétrole, destiné à détourner l’attention en prévision d’une échéance électorale. Dans cette production plutôt française, les tribus libyennes ont fourni les figurants, c’est-à-dire les morts, et les futurs tyrans qui,dans les salons parisiens, seront bientôt applaudis alors qu’ils ne vaudront pas mieux que Kadhafi. Merci qui se demandera le peuple à d »autres bourreaux soumis ?

     

    20/09/2011 à 8 h 55 min
  • vozuti Répondre

                                sarkosy viens d’élever la france au premier rang mondial pour la taxation et vous nous expliquez qu’il faut voter pour lui pour éviter le socialisme. alors que c’est justement cela le socialisme,taxer les biens privés au maximum.     meme le PS ne pourra pas etre plus socialiste que le gouvernement actuel qui viens de battre le record mondial de socialime.                                          sarkosy bombarde la libye depuis 6 mois pour remplacer kadhafi par les islamistes. kadhafi n’est toujours pas tombé,et vous nous expliquez que cela a été beaucoup plus rapide que la chute de sadam hussein qui n’avait pourtant pris que 3 semaines.                       j’espère pour vous,Mr bonnal que cet article est  ironique! 

    20/09/2011 à 3 h 37 min
  • Anonyme Répondre

    Nicolas Sarkozy s’est toujours bien débrouillé durant les 5 années de sa Présidence. Ce n’est donc pas un scoop.

    20/09/2011 à 1 h 10 min
  • ozone Répondre

    Il ferait mieux d’attendre la suite,le plus facile est en cours de finition

    20/09/2011 à 0 h 04 min
  • IOSA Répondre

    N’étant pas de nature à me réjouir d’un ‘succès" pitoyable de sarkosy versus "la guerre du feu" je ne vois pas en quoi le président de Mr bonnal a pu très bien jouer ?

    La mise en place d’un gouvernement islamiste en lieu et place du regime autoritaire Kadaf, va apporter à la France ( comme celà fut le cas avec l’ Iran) que des embrouilles sur le slogan pro-musulman.

    Bonnal veut nous faire avaler des couleuvres et fait des courbettes à l’envahisseur islamiste.

    Après la gôche molle voilà la droite mollasse….

    BEURKKK!!

    IOSA

     

     

    19/09/2011 à 23 h 52 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: