L’idéologie de l’État islamique n’est pas morte!

Posté le 02 avril , 2019, 10:43
3 mins

Le 23mars, nous commémorions le drame de Trèbes. C’est l’occasion de penser aux victimes de l’assassin islamiste et, en particulier, au colonel Arnaud Beltrame que j’ai connu et apprécié alors qu’il était jeune officier au 1er Régiment d’Infanterie de la Garde Républicaine que la ville de Maisons-Laffitte parraine.

Coïncidence ou non, les Américains annonçaient en ce jour anniversaire que le califat de l’État islamique est défait grâce à la reconquête de Baghouz, dernier bastion de Daech.

Certes, le califat ne contrôle plus un territoire comme il le fit pendant près de 5 années en faisant régner la terreur de la charia, mais il n’a pas pour autant disparu et son idéologie mortifère prospère encore de manière souterraine.

Cette idéologie constitue un danger d’autant plus pervers qu’elle se tapit jusque dans nos banlieues, prête à frapper, comme on vient de le voir à Utrecht ou à Strasbourg.

Plus grave encore, nombre de «réfugiés» entrés en Europe et notamment en Allemagne sont en réalité des islamistes extrémistes.

L’Office fédéral de la police criminelle (BKA) en aurait recensé plus de 1560, dont plus de 360 demandent le statut de réfugié politique. Sans commentaire!

La réalité est d’une très grande simplicité: nous sommes face à une véritable cinquième colonne au sein même de nos sociétés.

Il est urgent de cesser de bêler en faveur de l’accueil systématique des réfugiés.

Il est urgent d’ouvrir les yeux et d’expulser tous ces extrémistes qui, pétris de leur idéologie criminelle, peuvent passer à l’acte en un instant.
La naïveté est un crime.

Cependant, soyons conscients que la bataille contre le fanatisme islamique n’est pas une simple bataille militaire et de renseignements.

C’est d’abord une bataille de société, une bataille culturelle, dans laquelle nous devons appliquer fermement l’ordre public de nos lois, de nos us et coutumes, en sanctionnant toute personne qui refuse, par exemple, l’égalité des sexes, qui oblige les femmes à se voiler intégralement, et en luttant contre toutes les dérives communautaires qui ruinent l’unité nationale.

Force est de constater que ce gouvernement, comme le précédent, affiche dans ce domaine une faiblesse impressionnante qui met en péril la paix civile car, comme le disait Luc de Clapiers de Vauvenargues (1715-1747): « La liberté est incompatible avec la faiblesse.»

ARTICLE PRÉCÉDENT

La chasse aux Roms

10 Commentaires sur : L’idéologie de l’État islamique n’est pas morte!

  1. quinctius cincinnatus

    7 avril 2019

    similitudes … sémitiques :

    ” les candidats ultra-nationalistes *** et OUVERTEMENT RACISTES devraient faire une entrée en force à la KNESSET ”

    ( ” Le Figaro ” de Dassault )

    *** et concomitamment …. ULTRA-RELIGIEUX !

    êtes vous prêts à faire la guerre pour Sion ?

    Répondre
    • Gérard Pierre

      7 avril 2019

      Sion est sous la main protectrice du Très-Haut !

      Quel Peuple, dans son Histoire, peut se vanter d’avoir surmonté trois exodes, et d’être revenu in fine sur la terre de ses Ancêtres ?…… quand bien même ce n’est pas TOUTE SA TERRE, …… pour le moment ?

      Quel Peuple, dans son Histoire, peut se vanter d’avoir su retrouver sa langue, d’avoir su conserver sa culture, ses traditions, et surtout sa Foi, en dépit des vicissitudes subies ?

      Quel Peuple, dans son Histoire, … Peuple si peu nombreux, …… Peuple dont un Démon a pu décimer un tiers d’entre eux sans que les deux autres tiers ne se sentent pour autant abattus, …… peut prétendre à un tel rayonnement spirituel, moral, intellectuel et CHARISMATIQUE ?

      Vous répondez ce que vous voulez, mais sachez que, dans ce cas, la réponse n’appartient pas aux Humains, …… mais à Celui dont nous sommes TOUS les Enfants !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        8 avril 2019

        pour ce qui me concerne, bien que croyant , ce que je tiens pour vrai c’ est que nous sommes les Enfants du Hasard et de l’ Evolution comme … les dinosaures !

        Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    4 avril 2019

    même l’ orgueilleuse Albion n’ est plus ce qu’ elle était :

    ” au Royaume Uni l’ incroyable détournement d’ argent public ( fraudes sociales et fiscales ) pour financer Al Qaida : plusieurs milliards de £ auraient été détournés et le fisc de Sa Gracieuse Majesté se serait abstenu d’ en informer le MI5 ”

    ( les agences )

    lequel MI5, comme son collègue le MI6, s’ est enfin décidé à lancer une grande campagne de recrutement auprès des Grandes Universités ( Cambridge, Oxford, Imperial College etc … “

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    4 avril 2019

    mais l’ Afghanistan est riche de métaux et de terres rares ( auxquels les Chinois s’ intéressent )

    d’ autre part les Afghans ne sont pas des Arabes

    Répondre
    • Gérard Pierre

      4 avril 2019

      C’est exact. Je répondais simplement à l’argument « hydrocarbure » de monsieur Alain Protte.

      Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    4 avril 2019

    ” l’ idéologie islamiste n’ est pas morte ” … les Mythes non plus !

    Répondre
  5. Alain PROTTE

    2 avril 2019

    L’islam a été réveillé de sa torpeur ottomane en 1917par les besoins militaires en hydrocarbures qui en ont fait une colossale puissance financière arabe en 1943.
    Avant toutes choses, l’islam réel, c’est de la ” banque”.
    Il s’assoupira à nouveau quand il finira d’alimenter en priorité le système financier international, que ceux qui en sont les acteurs principaux n’y verront plus une source juteuse de richesse et finiront de faire semblant d’être la victime de son hostilité.

    Répondre
    • Gérard Pierre

      3 avril 2019

      Sur environ 1,5 milliards de musulmans vivant dans le monde seule une minorité, … jalouse de conserver l’intégralité de ses avantages, … dispose de la manne pétrolière !

      Lorsque l’or noir sera épuisé, comme le sont les mines de charbon occidentales, les nababs redeviendront des bédouins nomades, …… mais leur idéologie perdurera ! …… Il ne leur restera même que ça, ce qui légitimera à leurs yeux un nouveau statut de victimes !

      L’Afghanistan, pour ne citer que ce seul exemple, dispose-t-il de ressources en hydrocarbures ? …… Non ! …… Ce ne sont pas pour autant les moins enragés ! …… Alors si nous faisons le compte des 57 pays membres de l’Organisation de la Coopération Islamique, nous nous apercevons vite que la disparition du pactole changera tout au plus leurs moyens de nuisance potentiels, mais pas leur fichue ‘’culture mortifère‘’ !

      À titre informatif, dans le monde, 96 pays sont classés comme étant peu ou prou producteurs de pétrole.

      12 d’entre eux se répartissent 70% de la production mondiale ! …… les 3 premiers, Arabie Saoudite, Russie et USA, s’en octroient environ 39% à eux trois, à parts quasiment égales (soit grosso modo 13% chacun) !

      La moitié de ces 12 pays, (dont l’Arabie Saoudite déjà citée), musulmans ou sujets à des tensions avec l’islam comme le Nigeria, se partagent seulement 44% de ces 70%.

      L’argument du pétrole, non négligeable certes, mérite néanmoins de n’être considéré que dans ses justes proportions !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        11 avril 2019

        oui, l’ Islam c’ est avant tout un système politico – militaro – religieux et qu’ il soit de nos jours financé par le pétrole n’ est qu’ une péripétie économique de son Histoire

        Répondre

Répondre

  • (pas publié)