L'ignorance du réel : maladie de nos élus…

L'ignorance du réel : maladie de nos élus…

 

Hervé Mariton, député UMP de la Drôme vient d’être pris en flagrant délit de
« d’ignorance du réel », par le Salon Beige. Cette maladie touche une grande partie de nos élus « du
peuple ». Nos -très- chers élus ne savent visiblement pas ce qu’ils gagnent ni ce que gagnent les Français !

 

Démonstration :

 

 Hervé Mariton annnonce gagner 5 000 euros nets par mois, comme un cadre
moyen…

M Le député de la Drôme gagne effectivement 5 261 euros net
mensuels
. Mais auxquels il faut ajouter les indemnités en tant que maire de Crest, dans la Drôme : en principe, 1 972 euros (il n’en touche que 1400€). Soit un
total de 6 700 euros environ.

Mais il faut ajouter à cette somme la série d’avantages : déplacements en train gratuits
en première classe et surtout indemnités de frais de mandat. Soit 5 884,91 euros, destinés à « payer ses frais de voiture, de loyer pour la permanence, frais de réception,
d’habillement, de transport, etc
. », selon le site de l’Assemblée nationale. Peu de « cadres moyens » disposent ainsi d’un second salaire destiné à leurs faux frais.

Mais Hervé Mariton ignore surtout la réalité financière du « cadre moyen« . Selon l’Insee, le salaire
médian (50 % sont au-dessus, 50 % au-dessous) net d’un cadre administratif, comptable ou financier, est 2 800 euros en 2007-2008. Enfin, en 2007, la moitié des Français
disposaient d’un revenu inférieur à 18 170€ par an (1 500 euros par mois). Le revenu salarial des 10% les plus riches de la population s’élevait à 32 629€ par an. A plus de 60 000€
annuels, le « cadre moyen » Hervé Mariton se situe bien au-dessus.

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: