L’intégration : thème central de la campagne

Posté le janvier 04, 2012, 12:00
5 mins

L’univers judéo-chrétien, l’Europe de Descartes et de Pascal, de Molière et de Shakespeare, la démocratie de Tocqueville, sont des jalons, des repères, des phares de notre civilisation occidentale !

Aujourd’hui, 52 millions de migrants subméditerranéens, en attendant les colonies chinoises, trouvent plus confortable de s’installer en Europe – et, en ce qui concerne la France, sans même être tenus d’y travailler. Nous les comprenons bien !

Arrêtons de polémiquer sur cette réalité : il n’est pas question de douter de la générosité des pays d’accueil, mais de remettre en cause son instrumentalisation par des fonctionnaires carriéristes, des associations partisanes, et des politiciens opportunistes qui trouvent dans la promotion d’un assistanat irresponsable, leur raison d’être, la manne de leurs revenus, et l’assise de leurs statuts usurpés !
La question est de savoir si nous voulons, au nom de la réciprocité, ériger un principe d’intégration et d’assimilation à notre pays tel que nous le vivons, principe sans lequel l’équilibre de notre société est condamné à court terme.

Jusqu’où accueillir des « invités » qui imposent leur communautarisme, leur tradition opposée à tout partage avec « l’infidèle », leur enfermement intérieur qui leur fait préférer la soumission entre soi, à la liberté fraternelle avec l’autre ?

Or, nos gouvernants UMPS, isolés dans leurs palais, exploitant à leur avantage les institutions, ouvrent toutes grandes les portes de nos villes et de nos campagnes à des centaines de milliers d’étrangers, qui, pour la plupart, se contentent de profiter et de prendre, sans rien donner ni partager avec leurs hôtes. Et qui, en guise de remerciement, apportent leur bulletin de vote aux bobos démagogues qui nourrissent cette immigration hostile à nos coutumes, avec l’argent extorqué aux travailleurs du secteur privé !

À force d’ignorer et de dénigrer les fondements socio-culturels de nos démocraties, suspendus que nous sommes à la « pensée » des journaleux, philosophes, politiciens, et autres bobos auto-satisfaits du « show-biz », nous renions notre raison d’être ensemble, notre travail, nos familles, notre histoire, nos amours.

Nous nous laissons voler notre identité par une mafia matérialiste tout à la fois mondialiste, multi-culturelle, trans-genre, areligieuse, et scatologique.
Nous livrons nos enfants et petits-enfants à une chimère aussi ridicule que mortelle, pour nous trouver face à une situation inédite : celle d’une minorité matérialiste triomphante nous obligeant à nous soumettre brutalement à un collectif politico-religieux dont les leaders sont arriérés, profiteurs, et fondamentalement anti-occidentaux.

C’est la question essentielle et primordiale à poser aux candidats de la présidentielle.
Le candidat Sarkozy, otage du politiquement correct, va-t-il oser se dégager des lobbies, associations, et autres syndicats malfaisants qui font la loi dans ce pays ? Va-t-il prendre de la hauteur et se mettre, avec les vrais serviteurs de l’État, au service d’une société responsable, faite de bon sens, de créativité, de productivité, et d’ouverture au partage réciproque ?

Si non, mieux vaut descendre aux enfers le plus vite possible avec le champion, aussi bonimenteur qu’empathique, candidat désigné par les forces de régression dites « progressistes » – j’ai nommé François Hollande !

Plus vite nous chasserons ces mauvais serviteurs et le système trompeur qui les nourrit, plus vite nous nous redresserons !

9 réponses à l'article : L’intégration : thème central de la campagne

  1. quinctius cincinnatus

    07/01/2012

    Sarkozy n’est ni un traitre ni une girouette c’est avant tout un incapable , un "beau quartier", un "fricquard"… et penser qu’il fera ce qu’il n’a pas voulu faire relève de l’anosognosie ,c’est un Chirac bis
    Attendre qu’une nouvelle Jeanne ( Marine et Bretonne et non plus "glèbeuse" et Lorraine ) se lève et sauve le misérable réduit Français relève du rêve ou au mieux de l’illusion que l’on veut se donner
    Voter pour Bayrou  c’est voter pour le fédéralisme européen où des "commissaires" non élus appliqueront les directives des banquiers de N-Y
    Pour ma part mon choix est fait ce sera N.D-A. et son équipe de Debout La République

    Répondre
  2. BORGAL

    07/01/2012

     

    " Areligieuse"  est pour moi un mot de trop, moi qui en bon agnostique n’ai rien à voir ni avec les "grenouilles de bénitier", ni non plus avec les nihilistes au plan moral et/ou culturel ….. Quel dommage que vous gâchiez ainsi mon plaisir car j’étais d’accord avec tout le reste …..

    ……….. sauf à espérer (comme vous) voir un jour un histrion aussi grotesque que Sarkozy  "prendre de la hauteur ", et devenir autre chose que ce qu’il est de par sa désespérante contingence, futilité, et pour tout dire nullité   !       !   !

     

    Répondre
  3. SAS

    06/01/2012

    INTEGRATION………..

     

    ou désintégration ????????????? de la france et de ses habitant originels…

     

    SAS

     

    Répondre
  4. RALEBOL HENRI

    06/01/2012

    Sarkozy ,  est un traitre…….entre ses discours,,,,,,,d’avant,,,,,,,,,et les positions d’aprés son élection…….vraiment ,il nous a tous roulé dans la farine . Une chose qu’il a admirablement réalisé,,,,,c’est la copie conforme d’un ventilateur,,,d’accord nos prédateurs rouges l’ont depuis 5ans massacré ainsi que toute la mafia de la communication écrite,radio,télé……..il a bien fait passer certaines LOIS , décisions sous la directive d’associations ( les antitouts ) , de syndicats ( majoritairement de gauche ) , des avantages financiers……toujours aux mèmes . MAIS COTE  : Immigration ?????!!!!!!! ,respect de la France et de notre république laïque,les racailleurs soi-disant ( CULTUREL ) artistes chanteurs qui nous insulte avec des slogans ‘ raciste ‘ payé avec notre fric …….combien de mosqués construite sur des terrains ‘ pratiquement donné ‘ ,et financé ,,,,,en plus dans des communes ( UMP ) ENCORE LE FRIC DES  F D S ,,,, Le Dupon,le Durant,michel,alfred….etc….etc….EUX  :  BOITEZ  VOS  GUEULES , VOUS  ETE  RACISTES , toute la panoplie d’une multitudes d’assocs " ANTITOUT " ,encore payé avec notre fric,vous traine devant les tribunaux………..Les sarkosistes umps + les socoscocos = FIN de votre règne pour  2012 , vous nous avez vendu,menti,ruiné,vous allez payer ……. avec Marine,……elle pourra pas plus nous le mettre,beaucoup de choses,,,,surtout sur l’Europe ,il y a , A DISCUTE !!!!!! ,,,,MAIS C’EST LA SEULE FACON D’ELIMINER,ET SE SORTIR DES GRIFFES DE CES MAFIOSIS STALINIENNES , , ,BLANC BONNET ET BONNET BLANC .RALEBOL  . 

    Répondre
  5. Glavi

    06/01/2012

    Pinocchio le fourbe réélu serait capable de nommer Strauss-Kahn Premier ministre.

    Répondre
  6. Sagesse et raison

    05/01/2012

    Bel article courageux …. jusqu’à la fin, quand vous osez demander si Sarkozy peut prendre de la hauteur et faire face aux défis cités dans l’article. Mais êtes-vous aveugle, ou le faites-vous exprès ?

    Une chose est sûre et certaine : nous n’avons rien de rien de rien de rien à attendre de Sarkozy, qui a déjà prouvé de nombreuses fois qu’il est complice du système qui détruit la France.

    Les choses sont simples : votons encore une fois pour un candidat de l’UMPS (Sarkozy ou Hollande, c’est pareil), et la France meurt. Voilà. C’est tout.

    Pour ma part, je voterai Marine Le Pen, même si la pensée unique l’interdit. Mais je dit ZUT à la pensée unique.

    Faites ce que vous voulez …

    Répondre
  7. dissident

    04/01/2012

    je trouve quant a moi l article excellent sauf que demander cela a Sarkozy c est une gajeure ; sitot elu avec les voix conservatrices et celles du fn il s est empresse de faire un gouvernementt avec Kouchner, des personnalites incapables issues de l immigration et il aurait bien voulu Julien Dray ainsi que l ex independantiste Taubira qui ont refuse ouf ; selon Eric Zemmour il serait rentre plus d immigres sous Sarkozy president que sous le gouvernement immigrationniste Jospin, enfin ce ne sont que des faits mais ils parlent d eux memes

    Répondre
  8. HOMERE

    04/01/2012

    Avec le "sale mec"c’est merguez tous les vendredi, couscous tous les lundi,tagine tous les mardi,semoule tous les mercredi,corne de gazelle tous les jeudi….et charcuterie le week end !!

    Le constructivisme obsessionnel de la gauche a tendance à façonner l’individu selon les principes intangibles de l’effacement du passé au bénéfice de l’inconnu du présent et de l’avenir….ils nous apporteront les mélopées orientales et l’odeur musquée des souks……çà nous changera de l’encens et des symphonies occidentales.

     

    Répondre
  9. Yula

    04/01/2012

    … le candidat Sarkozy va-t-il oser se dégager … etc. Quelle naïveté, quel pathos! S’il n’y a que ce genre de commentaire pour changer la situation, l’antiFrance peut dormir tranquille !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)