L'intégration par le travail est en panne

L'intégration par le travail est en panne

 

L’intégration par le travail en France est en panne. Avant même le début de la crise, le taux de
chômage de la population d’origine étrangère était bien plus élevé
que celui de la population  non immigrée :

 

pour les hommes 12,5% au chômage contre 6,3% pour les non immigrés. Pour les femmes 13,9% contre
7,4%
pour les non immigrées. Soit près du double !

 

La situation s’est encore dégradée avec la crise. Il est nécessaire de faire une pause dans
l’immigration
, quelle que soit sa nature, pour donner le temps à la population d’origine étrangère présente sur notre territoire de s’intégrer par le
travail.

 

Au passage, le vieux refrain selon lequel les immigrés font le travail que les « français » ne veulent plus
faire
se révèle faux, puisque les immigrés, malheureusement pour eux, sont au chômage !

 

Des dizaines de milliers de sans papiers pourront être
régularisés

Le coût dissimulé des migrations

Une immigration essentiellement africaine

Brutalités policières ou émeutes communautaires ?

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: