L’invasion de l’Europe. Ses causes : le mensonge et l’impuissance

L’invasion de l’Europe. Ses causes : le mensonge et l’impuissance

Il arrivera, cette année, en Europe de l’Ouest plus d’un million d’émigrés, la majorité d’entre eux étant musulmans et la quasi-totalité devant être assistés. Quand on mesure les conséquences sécuritaires et financières de cette invasion, on comprend que la politique menée par les dirigeants européens et, en premier lieu, français est suicidaire.
L’ouvrage que vient de publier le professeur Bernard Lugan (Éd. du Rocher) dévoile une partie de la vérité que l’actuel pouvoir socialiste s’efforce de cacher.
S’agissant de l’Afrique, les « experts » africains de la banque de développement (BAD) publient à l’envi des chiffres de croissance stupéfiants. Ce sont, en réalité, de pures inventions !
850 millions d’Africains, sur une population totale de 1,1 milliard, vivent dans la pauvreté. Tout le reste n’est que propagande. La plus grande partie de la population africaine survit avec un dollar par jour par famille et… sans électricité.

En Afrique du Nord, qui n’est pas épargnée, 61 millions d’habitants, soit 50 % de la population, vit aussi en dessous du seuil de pauvreté.
Sur le continent africain, en 15 ans, le nombre de pauvres est passé de 370 à 670 millions. Il a plus que doublé. Or, écrit Bernard Lugan, depuis 1960, le continent africain a reçu près de 2 000 milliards de dollars, au titre de l’aide au « développement », soit en moyenne 35 milliards par an, sans compter les aides privées, ni les importantes et systématiques annulations de dettes, dont on ne parle jamais, ni les livraisons d’armes !

En 40 ans et en dollars constants, l’aide à l’Afrique a plus que quintuplé. Le continent a reçu près de 20 fois plus que l’Europe avec le plan Marshall. C’est le plus grand scandale de l’après-guerre. Les ressources africaines, qui sont réelles (ressources minières, forestières, et hydrocarbures), font les fortunes colossales des dirigeants africains. Le « Monde » du 23 avril (p. 16) chiffre ainsi à 600 millions de dollars la fortune de la « famille régnante » au Gabon, alors que plus d’un tiers de la population de ce pays vit sous le seuil de pauvreté. De là, la « Françafrique », en d’autres termes une corruption gigantesque dont les politiciens au pouvoir à Paris, de gauche comme de droite, sont les profiteurs.

Dans ces conditions, l’immigration ne pourra que s’accroître encore. On peut chiffrer à plusieurs centaines de millions le nombre d’Africain et d’Orientaux, de Beyrouth au Bangladesh, qui rêvent de se fixer en Europe. Au Mali, c’est un impératif : les jeunes doivent émigrer en France, sinon ils sont rejetés par la société. Mais il n’y a pas que le Mali : après les Syriens, le groupe le plus important arrivé ces temps-ci en Italie est celui des Érythréens. D’ores et déjà, 20 % de la population musulmane de l’Érythrée a immigré en Europe, via la Grèce et la Libye.
La colonisation qui, loin d’apporter de la richesse aux puissances coloniales, a été en réalité une lourde charge, aurait dû se poursuivre pendant encore au moins un siècle, pour changer les structures « premières » de l’Afrique. En 2009, sur 155 900 brevets d’invention déposés dans le monde, 0,1 % le furent par des Africains !

Les plus qualifiés d’entre eux, d’ailleurs, ne restent pas en Afrique. À la fin des années 1980, les départs annuels de cerveaux étaient estimés à 20 000 par an. En 2011, la France accueillait 278 000 étudiants étrangers. Plus de 40 % étaient originaires d’Afrique – dont un quart du Maghreb. Certains restent d’ailleurs étudiants jusqu’à 40 ans…

Mais il n’y a pas que les Africains. Les Asiatiques fixés en France sont estimés à près de 2 millions. Sans doute la plupart d’entre eux ne posent aucun problème. Ils se contentent d’avoir tous leur carte Vitale, dont ils usent abondamment. Ils envoient chez eux au moins la moitié de leurs revenus. C’est notamment le cas de l’importante population philippine. Les immigrés chinois, eux, investissent les commerces, épiceries, primeurs, bureaux de tabac et… prostitution. La préfecture de police a ainsi relevé que près de 50 % des prostituées exerçant à Paris étaient d’origine étrangère. C’est ce qu’on peut appeler la mondialisation du bordel français. Il est inutile d’être agrégé en sciences politiques pour constater parfois que, dans le métro à Paris, 50 % des visages ne sont pas blancs… Quant aux établissements hospitaliers, une bonne partie du personnel y vient d’Afrique et des Antilles.

Le coût financier de cette immigration est considérable. Le professeur Jean-Paul Gou­révitch, dans une étude récente, le chiffre à 17,4 milliards d’euros par an, tout compte fait. Mais, si on tient compte du facteur sécuritaire, ce chiffre est beaucoup plus élevé encore. Le seul droit d’asile coûte près de 2 milliards d’euros par an aux contribuables ! L’islam est évidemment un très sérieux facteur aggravant. Avant peu, l’Europe occidentale comptera 50 millions de musulmans. La plupart d’en­tre eux sont pacifiques, me dit-on. C’est vrai, mais, si 1 % seulement ne le sont pas, cela fait tout de même 500 000 partisans armés de la guerre sainte contre l’Europe chrétienne et ne seraient-ils que 50 000, cela ferait déjà beaucoup trop.

Jugez donc des perspectives dans des pays où les dirigeants intoxiqués par l’idéologie, l’ignorance et la corruption, s’enferment dans le déni et le mensonge. Dans un proche avenir à l’échelle de l’histoire, la civilisation occidentale sera submergée et s’effondrera pour laisser la place au chaos, à une guerre ethnique permanente et au pillage.
Ayant laissé se créer ce dramatique problème, les dirigeants européens et, en premier lieu, les dirigeants français peuvent être considérés comme des criminels !

Partager cette publication

(6) Commentaires

  • Claude Roland Répondre

    On constate plusieurs choses sur cette invasion migratoire et plusieurs question primordiale se posent :
    – Les immigrants viennent de zones de guerre essentiellement, et notamment de Syrie et Lybie, secteurs de daesh.
    – Ce sont essentiellement des hommes musulmans en âge de combattre. Ils ont soi-disant abandonné leurs femmes et enfants sous les bombes et obus pour aller personnellement vers de meilleurs cieux… Vous en feriez autant si vous aimiez vos proches ?
    – Ces gens sont dans une misère noire. Comment font-ils pour trouver 3000$ par tête pour passer ?! Sinon, qui les finance ?
    – Nous savons que les dirigeants de Daesh et AQMI incitent à porter la guerre en Europe, par des attentats d’abord. Ils l’ont dit clairement dans des vidéos. Ces immigrants par bataillons ne seraient-ils pas une armée de l’ombre disponible chez nous pour s’activer un jour ?

    Moi, je ne peux m’empêcher de penser au cheval de Troie. Pas vous ? Dommage. Le monde est divisé en trois : les moutons qui préfèrent s’aveugler pour dormir tranquille, les loups sans pitié, et les chiens de berger. Je suis dans la troisième catégorie, et je ne me fais pas d’illusions sur l’avenir proche car nous approchons du point de masse (immigrante) critique. Il n’y a pas plus aveugle que ceux qui ne veulent pas voir. Le fait que nos dirigeants ne bronchent pas plus sur le sujet dénonce leur complicité vis à vis d’un plan mondial conçu par les élites de la haute finance internationale au dessus des gouvernants.

    18/05/2015 à 9 h 35 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      Bien entendu il peut y avoir ( et il y a certainement ) des  » infiltrés  » mais l’ essentiel des  » migrants  » sont des hommes qui fuient la guerre et la misère … avant d’ être des  » brigands  » ce sont des  » migrants  » … et la faute en revient à ces imbéciles qui nous gouvernent ( ? ) et que … vous élisez . Quant à la théorie d’un complot  » de la haute finance  » il peut être considéré comme étant à la marge c. à d. uniquement celui d’ intérêts  » économiques  » immédiats qui consistent à contrôler par la force armée les matières premières et uniquement cela … le problème restant que nos gouvernants ( je veux parler des Français de Droite comme de Gauche ) sont inféodés à ces intérêts privés, le pire de tous ayant été in-con-tes-ta-ble-ment Sarkozy

      18/05/2015 à 9 h 55 min
  • Serge-Jean P.Peur Répondre

    « la civilisation européenne sera submergée et s’effondrera pour laisser la place au chaos » : bien dit, M. Lambert sauf que elle est en train de s’effondrer. Il a fallu un plus d’un demi-siècle pour que l’Empire Romain s’effondre mais il était déjà bien miné et décadent à la base.
    Alors ce qui se passe,la France qui se transforme,qui perd bien des choses et des valeurs pour en acquérir de nouvelles difficilement solubles dans notre démocratie,au jour le jour on ne s’en rend pas compte mais si on mesure la différence entre les années 70 et maintenant,on se rend compte du gouffre…qui s’ouvre sous nos pieds.
    Pas triste le présent,encore plus mouvementé le futur proche!

    14/05/2015 à 1 h 09 min
  • Hilarion Répondre

    Rokhaya Diallo est la coqueluche de l’extrême gauche. Française de naissance elle a des origines camerounaises.
    D’une capacité jacassière extraordinaire, elle explique qu’il est grand temps que l’Eldorado européen soit partagé.
    Pour elle, la prospérité européenne tant enviée par les nouveaux envahisseurs, a pour source une corne d’abondance qui s’est déversée sur l’Europe, comme elle aurait pu se déverser sur l’Afrique, l’Inde ou n’importe quel pays du tiers monde, mais ne serait en aucun cas le fruit de la culture développée par les peuples européens eux mêmes. D’esprit très socialiste elle estime en conséquence que l’homme blanc doit se pousser un peu pour faire place à une population qui n’a pas eu la chance de se trouver sous la corne d’abondance au moment ou elle se vidait de son bien être. J’ai lu dans la presse un commentaire dans le même ordre d’idée ou l’auteur expliquait que les Français « ne méritaient pas la France » et « que sans les bienfaits que leur dispensait l’état ils ne seraient pas grand chose ». Sans doute que vivant lui même de généreuses prestations, il croyait qu’il suffisait de remplir les formulaires adéquats pour voir se déverser des allocations payées par des Français qui « ne méritaient pas la France ».

    14/05/2015 à 0 h 09 min
  • DESOYER Répondre

    « On ne peut pas être à la fois intelligent, honnête et socialiste » avait dit Drieu la Rochelle.
    Donc, il y a 2 catégories de socialistes: les intelligents, mais ils sont malhonnêtes; les idiots. Les « dirigeants » sont plutôt dans la première catégorie. Ils sont donc en permanence dans le mensonge, la volonté de nuire, etc… Quant aux idiots …

    13/05/2015 à 12 h 48 min
  • maispasdutout Répondre

    Les personnes de gauche ( Bobos ou anti TOUT-CE -QUI- EST-DE-DROITE), les Européens au bon coeur ouvert , et jambes aussi pour certaines mochetées, N’ONT PAS REMARQUE qu’il y a vraiment peu , TRES PEU DE FEMMES sur ces bateaux qui nous arrivent CLANDESTINEMENT ( on allait dire » en douce » mdr !!!).Bof.., ces messieurs trouveront ici bien de blondes ou feront venir d’ailleurs les VENTRES qui leur apporteront nombre encore plus grand , LEE NOMBRE NE FAIT IL PAS LA FORCE ?

    13/05/2015 à 11 h 34 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: