L'invasion reprend près de Dunkerque

L'invasion reprend près de Dunkerque

Le maire de Téteghem, proche de Dunkerque a demandé l’aide des pouvoirs publics suite à un afflux de migrants sur sa commune, formant un campement rappelant la “jungle” de Calais, rasée en 2009.

Franck Dhersin a lancé un “appel au secours” face à l’arrivée de près de 200 migrants, au lieu d’une trentaine auparavant. “Le nombre de sans-papiers a beaucoup augmenté ces dernières semaines. (…) Aujourd’hui on ne peut plus gérer (…) J’appelle au secours“, a dit l’élu.

L’augmentation du nombre de migrants va de pair avec l’augmentation du nombre des passeurs cela pose aussi des problèmes de sécurité“, a-t-il aussi souligné, faisant allusion à des agressions de migrants afghans blessés ces derniers jours dans le Dunkerquois. Yahoo !

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • MALBOS Isabelle Répondre

    Qu’attendent des BHL, Emmanuelle Béart etc pour les recevoir dans leurs palaces, pour leur trouver du travail, de leur donner de quoi se vêtir et de quoi manger ? ça ne suffit pas d’avoir de bons sentiments…

    17/11/2010 à 19 h 26 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *