L'ISF placé à 1,2 million d'euros ?

L'ISF placé à 1,2 million d'euros ?

Le ministre du budget, François Baroin, a indiqué au micro de France Inter et i-Télé : «Cette problématique de l’ISF, avec notamment la question de la résidence principale, on doit l’ouvrir. La problématique de la réflexion autour des revenus du capital, on doit l’ouvrir. La problématique du bouclier ainsi donc est posée».

«Vous avez plus de la moitié des gens assujettis à l’ISF qui le sont uniquement du fait de l’évolution du monde de l’immobilier. Si vous changez de tranche et que vous passez de 790.000 euros à 1,2 ou 1,3 million pour le ticket d’entrée, vous supprimez 250.000 à 300.000 assujettis à l’ISF», a-t-il expliqué.

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • DOE Jane Répondre

    quelque soit la façon dont on tente de justifier l’ISF il n’en demeure pas moins que c’est un hold up sur des biens généralement acquis par le travail et donc régulièrement assujetti à l’impôt tout au long d’une vie professionnelle ; et certains biens immobiliers sont des placements en vue d’arrondir une retraite qui est loin d’être aussi plantureuse que celle des fonctionnaires et politiques…………

    23/11/2010 à 17 h 09 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: