L’islam n’est pas compatible avec nos lois et nos mœurs

Posté le 20 février , 2018, 4:48
3 mins

Service militaire national et organisation de l’islam en France sont deux projets présidentiels apparemment disjoints, mais sous-tendus par une seule et unique illusion.

Cette illusion consiste à croire en une possible compatibilité des us et coutumes musulmanes avec les usages et mentalités des Français autochtones.

Il semble donc qu’au-delà des discours, Monsieur Macron ait fait le constat d’une évidence : l’incompatibilité entre la république laïque et l’islam

Le service militaire fut jadis un puissant outil d’assimilation des jeunes étrangers récemment naturalisés, mais ces étrangers arrivaient de pays européens, dont la culture et la civilisation, ancrées sur des valeurs chrétiennes, étaient voisines.

Cette proximité n’est pas réalisée avec les populations d’origine africaine musulmane.

Espérer que leur cohabitation éphémère en chambrées avec des Européens (chrétiens ou athées) sera fusionnelle est une stupidité.

L’inadaptabilité des musulmans se voit déjà clairement dans les comportements, comme la persistance des prénoms exotiques pour les enfants de troisième et bientôt quatrième génération, ou celle des coiffures et des vêtures.

Lorsque M. Macron se lance dans une tentative sarkozienne d’organisation de l’islam, il fait montre de la même méconnaissance du problème que son prédécesseur.

Il est dans une erreur, très communément rencontrée dans les médias et dans les sphères politiques de gauche, qui consiste à considérer l’islam comme une religion, et seulement une religion, qui serait à mettre sur le même plan que le christianisme ou le judaïsme.

Il semble ignorer l’indissociable composante sociale, politique et civilisationnelle qui la sous-tend, composant la Charia – qui n’a pas d’équivalent dans le christianisme et qui est oubliée dans le judaïsme dans sa pratique moderne.

Ni les chrétiens, ni les juifs n’ont besoin d’une organisation extérieure pour vivre et les tentatives faites dans notre Histoire sous la révolution et l’empire pour les réglementer ont été finalement des échecs.

Lorsque le Président parle d’un islam de France, il méconnaît l’universalité islamique (l’Oumma) et son impossibilité permanente et universelle de coexistence pacifique avec quoi que ce soit d’autre que l’islam lui-même.

Il oublie que son prosélytisme conquérant et violent s’est toujours propagé par le sabre et non par la prédication.

Ces deux tentatives se solderont par des échecs dispendieux, et rien d’autre.

Pour commander, c’est ici.

33 Commentaires sur : L’islam n’est pas compatible avec nos lois et nos mœurs

  1. Sylvie Danas

    27 février 2018

    WINSTON CHURCHILL ( 1874-1965): “L’influence de cette religion paralyse le développement social de ses fidèles (…)Il n’existe pas de plus puissante force rétrograde dans le monde (…) La civilisation de l’Europe moderne pourrait tomber, comme tomba celle de la Rome antique”.

    Prophétique, hélas…

    Pour d’autres citations de grand hommes concernant l’islam, voir (entre autres) http://www.huffingtonpost.fr/gil-kessary/grands-penseurs-et-lislam_b_6368904.html

    Étonnant de trouver cela sur le Huffington Post. Le patron de la censure devait être en vacances ce jour-là…

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28 février 2018

      vous y trouverez aussi et certainement les ordres bibliques qui commandent aux Israélites d’ exterminer le ” peuple de Canaan ” ( les Libanais actuels )

      Répondre
      • Sylvie Danas

        1 mars 2018

        Certes, et alors ? Ce sont des ordres parfaitement obsolètes, puisqu’aucune violence n’est légitimée par le nouveau testament, seule référence de l’église pour déterminer ce qui constitue ou non un péché. A la différence du judaïsme et de l’islam, l’église catholique est dotée d’instances qui ont le pouvoir de décider ce qu’il faut prendre et laisser du message des écritures, et l’ancien testament n’est plus aujourd’hui considéré comme une référence morale, sauf sur les points qui ont été confirmés par le Christ. Les exactions décrites dans l’ancien testament sont régulièrement citées par les islamistes pour “prouver” que leur soi-disant religion (en fait une doctrine politico-religieuse totalitaire, conquérante et barbare) se situe au même niveau moral que la chrétienté. Foutaises! Eux n’ont pas le pouvoir de disqualifier les versets du Coran qui incitent à la haine, au viol de captives, au meurtre, à la discimination sexiste et religieuse pour ne citer que les plus condamnables

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          1 mars 2018

          absolument pas !

          Augustin d’ Hippone en 370 , futur Saint Augustin ,adolescent a une … érection ” inopinée ” devant son père aux thermes de Taghaste . Cette érection va le tourmenter : ne pas dominer les pulsions naturelles de son sexe , avoir un … désir, et en avoir … honte ( p.s. : un petit garçon n’ a jamais honte de son érection ) ; dans son esprit le Désir et le Mal sont dès lors …. associés … pour résoudre ce problème Moral, il invente donc le PECHE ORIGINEL notion chrétienne fondamentale et nulle part écrite dans la Bible

          Répondre
          • NLC

            11 avril 2018

            Relisez donc la Genèse…

      • Henri de Montfort

        10 avril 2018

        Pourquoi ne pas citer aussi la sourate XXXVII ,4 du saint livre de nos gentils
        “invités des banlieues chaudes” :
        ” Quand vous rencontrerez les infidèles ,tuez les jusqu’à en faire un
        carnage et serrez les entraves des captifs que vous aurez faits ”
        J’avoue que ce passage très évocateur démontre d’une haute et admirable
        civilisation dont nous ne pouvons que bénéficier!

        Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    25 février 2018

    les autorités chrétiennes ferment l’ Eglise du Saint Sépulcre à … Jérusalem pour protester contre les mesures fiscales qui ruineraient la Fondation … chacun a sa manière

    Répondre
  3. HOMERE

    24 février 2018

    Vous avez vu ?……une Jeanne d’Arc arabe ? à quand le grand mufti en Napoléon ? on est en plein délire……

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      24 février 2018

      si c’ est la petite fille d’ un harki ou une Française de coeur pas de problème d’ autant plus que pour ce qui concerne les ” origines ” exactes de Jeanne D’ Arc on ne connait pas grand chose

      Répondre
      • HOMERE

        25 février 2018

        Oui certes,mais il est peu probable qu’elle fut maghrébine …..

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          25 février 2018

          j’ ai bien cru lire que son prénom était … Mathilde !

          Répondre
    • Sylvie Danas

      27 février 2018

      On devrait proposer un grand norvégien blond pour jouer le rôle de Martin Luther King dans le prochain film qui lui sera (n’en doutons pas ) consacré…

      Plus sérieusement, il n’y a rien à dire contre la personne, clairement Française de nationalité et de culture. Il y a en revanche tout à dire concernant la manipulation odieuse concoctée par ceux qui l’ont propulsée vers le rôle. Un piège qui a manifestement bien fonctionné, réveillant les pulsions racistes de certains et permettant ainsi d’alimenter l’anti-racisme officiel totalitaire. Bien peu de gens ont choisi de critiquer la manipulation plutôt que la personne.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        28 février 2018

        plaignons cette jeune fille qui sera l’ objet d’ insultes anonymes lors du défilé … mais quand on voit les bas du plafond de droite réincarner Marion en Jeanne il y a de quoi être inquiet

        Répondre
  4. AMA

    21 février 2018

    Le Service militaire universel est-il compatible avec l’immigration? La Grande Mosquée de Paris aura vite son siège boulevard St.Germain et dictera la politique à suivre à l’Elysée.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      22 février 2018

      c ‘est déjà fiat ; regardez le nom de celui qui est chargé de mettre en place le … ” dispositif ” … d’ intégration

      Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    21 février 2018

    et ça se complique de plus en plus pour Benjamin Netanyahu

    Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    21 février 2018

    l’ Islam n’ est peut être pas compatible avec etc … etc … mais le Divin Emmanuel ( qui signifie : Don de Dieu ) va le rendre soluble dans la République … Macron qui ne pourra pas dire comme Diogène :

    ” j’ ai dépouillé toute vie humaine de son orgueil “

    Répondre
  7. vozuti

    21 février 2018

    depuis 6000 ans et la première civilisation connue (les sumériens), la plupart des religions ont consisté à se soumettre à un ou plusieurs dieux assoiffés de sang qu’il faut satisfaire en sacrifiant des animaux ou des humains.
    seul le christ appelle les humains à se libérer de leurs dieux violents.
    la seule “utilité” de l’islam (par rapport aux cultes pré-islamiques) est de venir conquérir les terres chrétiennes.
    les musulmans ont été repoussés au moyen-age,mais ils sont de retour,invités en masse par les républicains coupeurs de tetes, pour finir le massacre des chrétiens commencé pendant leur révolution.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      26 février 2018

      la sumérien, qui varia au fil des siècles, est la langue écrite la plus ancienne connue ; elle est née des besoins de … l’ Administration d’ un peuple, dont on ignore s’ il est originel à la Mésopotamie méridionale ou bien s’ il est un peuple migrateur … il est pour l’ instant impossible de rattacher cette langue à aucun groupe linguistique connu comme de rattacher ce ” peuple ” à un groupe ethnique lui aussi connu, bien que les médailles qu’ on en a font plutôt penser à un fond génétique sémitique … ce fut non pas le début de la Civilisation mais le début de … l’ Histoire puisque celle ci put être … écrite et transmise jusqu’ à nos jours

      Répondre
    • Sylvie Danas

      27 février 2018

      Repoussés à Poitiers en 732, revenus depuis en masse en 747…

      Répondre
  8. ry

    20 février 2018

    Si je vous suit bien les Arabes ont converti les Malaisiens, Indonésiens, Indiens, Africains, ::: avec l’épée.
    Et l’Amérique du Sud avec L’Evangile, au fait lequel?

    Répondre
  9. HOMERE

    20 février 2018

    A quand un catholicisme de Tunisie ou du Maroc? foutaises…que du pipeau ! pour éteindre le feu qui couve ?

    Répondre
    • Trannod

      22 février 2018

      quasiment plus d’église en Tunisie

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        24 février 2018

        si Saint Louis à Tunis et la cathédrale de Carthage pour bien peu de Français et … d’ Italien ou Maltais ; le problème ce sont les Islamistes au Gouvernement qui font leur miel de la prévarication et de la corruption généralisées des mêmes personnages que soutenait Mme Marie

        Répondre
  10. Paul

    20 février 2018

    L’incompatibilité de l’Islam avec notre identité française et chrétienne est une évidence.
    Cependant, si nous en sommes encore à nous poser pareille question, c’est qu’il existe également une incompatibilité entre l’idéologie laïque et cette même identité. Rappelons-nous que la laïcité a été imposée par la force. Aujourd’hui, on la brandit comme un rempart à l’islamisme alors que c’est justement la laïcité qui a insidieusement permis son implantation après avoir laissé le champ libre au socialisme. Le retour à l’affirmation de l’identité chrétienne de la France est indispensable pour repousser l’Islam, déjà en l’interdisant ici, ensuite en le combattant au-delà de nos frontières quand il nous nuit.
    Négocier un Islam de France est organiser un nouveau Munich. Il faut être clair: les musulmans n’ont rien à faire en France, pour leur bien comme pour le nôtre, et leur rapatriement dans leurs pays d’origine doit être l’unique objectif à leur propos.

    Répondre
    • Andrenor

      21 février 2018

      Les 2/3 des musulmans sont francais originaires de france 😀 Et critiquer les religions c’est bien, mais ça inclut aussi les chrétiens qui sont bien plus nombreux. Allez, on prend un café et on se relit mon bon Paul 😉

      Répondre
      • Paul

        21 février 2018

        Monsieur, les “Français musulmans” ne sont Français que grâce à une disposition administrative qui s’appelle le droit du sol. Il est cependant patent que cette nationalité accordée ainsi à la légère ne fait pas de ceux qui l’obtiennent des citoyens français tant ils sont loin, de part leur éducation musulmane, de nos principes civilisationnels dont les siècles d’histoire nous ont imprégnés. Cela se vérifie factuellement: prisons peuplées de 80% de personnes d’origine musulmane, chômage qui frappe ces populations 2,5 fois plus que les Français de souche, ghettos musulmans dans les quartiers populaires, trafic de drogue contrôlé par les mêmes,…sans même parler du terrorisme.
        Mon propos n’est même pas de me lancer dans une critique de l’Islam, si certains souhaitent en suivre les préceptes, qu’ils le fassent, mais de souligner l’évidence d’une incompatibilité de l’Islam avec nos racines chrétiennes. Il existe des pays musulmans, au sens strict puisque là bas les autres religions ne sont pas considérées, il est donc logique que les musulmans retournent définitivement dans leur pays d’origine en renonçant à leur nationalité française. Il leur reste la première et la double nationalité est une absurdité administrative qu’il faut supprimer au plus vite.
        Quant à critiquer la religion chrétienne autour d’un café, je veux bien m’y hasarder avec vous à condition que vous vous demandiez préalablement si vous auriez la même possibilité de critiquer en toute quiétude en pays islamique la religion dominante.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          23 février 2018

          de plus en plus rares sont effectivement les personnes de religion musulmane qui sont ” compatibles ” avec notre Société ; la raison en est , comme vous le dites, que les ” laïcards ” ont effectivement privilégié l’ Islam , comme auparavant le judaïsme, en culpabilisant une Civilisation qui fut elle aussi chrétienne … ce que dit ( aux Etats – Unis ! ) Marion Maréchal n’ est donc pas sans intérêt …Cependant je crains fort qu’ un seul Parti [ officiel ] en prenne graine

          Répondre
          • Paul

            23 février 2018

            La laïcité a été inventée pour anéantir la chrétienté. L’alliance entre la laïcité et l’Islam est donc logique. Ce qui me consterne est que certains chrétiens se réclament de la laïcité, ce qui s’apparente au syndrome de Stockholm.

  11. G De Sorne

    20 février 2018

    Tous les philosophes des Lumières, ont dénoncé la compatibilité d’être à la fois un bon Musulman et un vrai démocrate. Plus récemment je note De Tocqueville, entre autres, etc…
    Quant à un Islam de France… L’ignorance en la matière de Sarko puis de Macon est seulement reflet de l’éducation de ces Enarques !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      21 février 2018

      une ” éducation ” d’ hommes d’ affaires ?

      en fait si Macron s’ est intéressé à la philosophie c’ était à celle de Ricoeur uniquement et si Sarkozy suivant les conseils de Mme Bruni dit admirer Céline c’ est seulement pour ne pas paraître être un béotien aux yeux de sa belle autrement il s’ y serait intéressé seul et avant

      Répondre
    • these

      24 février 2018

      Oui, Diderot et au siècle suivant Chateaubriand , Renan ,Gustave Lebon, et au XX° Claude lévi-Strauss , etc .. ont clairement” expliqués ” l’Islam. On peut les relire sans rien trouver à y redire .

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        25 février 2018

        vous oubliez surtout Voltaire , l’ actionnaire des armateurs négriers nantais, , et son ” Mahomet ” qui lui vaudrait aujourd’ hui l’ opprobre … nationale … une distinction particulièrement recherchée

        Répondre

Répondre

  • (pas publié)