L’islam, religion française?

Posté le décembre 03, 2019, 9:51
3 mins

Mme Pécresse – qui trouvait déjà que Laurent Wauquiez était trop à droite et qui a claqué la porte des LR pour cela, tout en ambitionnant de représenter la « droite » face à Emmanuel Macron en 2022! – vient de faire cette déclaration sur CNews: «L’islam est une religion française. Tous ceux qui diraient le contraire se trompent.»

En lisant, et relisant, cette phrase, en apparence toute simple, on se perd en conjectures.

Qu’est-ce qu’a bien pu vouloir dire la présidente de la région Ile-de-France?

Si elle veut dire qu’il existe des musulmans en France, et même des musulmans français, on ne peut que lui donner raison.

Mais il ne viendrait à l’idée de personne de dire que le bouddhisme, l’animisme ou la scientologie sont des religions françaises au prétexte que des adeptes de ces religions habitent chez nous.

Il serait d’ailleurs assez saugrenu de confondre religion et fidèles, islam et musulmans.

Au passage, redisons-le une nouvelle fois : c’est bien l’islam le problème; pas nécessairement les musulmans, dont la majorité est certainement pacifique et ne rêve pas nécessairement d’exterminer les «mécréants».
Exactement comme la plupart des communistes, naguère, ne rêvaient pas forcément de nous assassiner, mais leur doctrine était bel et bien une doctrine mortifère.

Mais il est possible aussi que Valérie Pécresse veuille imposer un révisionnisme historique du même type que celui de son ancien patron Jacques Chirac qui avait osé affirmer à Philippe de Villiers que les racines de la France étaient autant musulmanes que chrétiennes.

Si c’est le cas, il faudra sans doute rappeler à Mme Pécresse que Médine ou La Mecque peuvent être dans la Péninsule arabique ou en Syrie (comme le suggèrent les plus récentes études historico-critiques sur le Coran), mais qu’elles n’ont, en tout cas, jamais été en France.

Mme Pécresse pourrait certes faire valoir des liens historiques déjà anciens entre la France et l’islam. C’est vrai: voici plus de 13 siècles que nous sommes en guerre plus ou moins chaude!

Mais le plus vraisemblable, c’est que cette déclaration n’ait qu’une logique: l’électoralisme.

Dans ce cas, je peux annoncer à Mme Pécresse qu’elle fait un choix suicidaire. Il y aura toujours, sur sa gauche, des démagogues prêts à encore plus de compromissions avec l’islam qu’elle. Elle sera donc toujours considérée par les plus radicaux (dans l’islam comme dans la gauche extrême) comme «islamophobe».

Et, ayant donné de tels gages, elle aura légitimé le concept même «d’islamophobie». Sa déclaration est donc aussi une ineptie politique!

Article précédent

Zemmour

5 réponses à l'article : L’islam, religion française?

  1. BRENUS

    05/12/2019

    Pendant qu’elle y- est, Valérie Pécrasse n’a qu’a reconnaitre le satanisme comme religion officielle de la France. Décidément, toutes ces petites bourges se ressemblent quelles que soient leurs étiquette politique.

    Répondre
  2. Michel PELLETAN

    04/12/2019

    Honte à elle !
    Les propos de Mme Pécresse sont d’une bêtise et d’une lâcheté écoeurantes !

    Répondre
  3. BAINVILLE

    04/12/2019

    De reniements en bassesses, la Valé- Rie- Pécresse (VRP de la dissolution occidentale) a perdu tout respect d’elle même, et surtout de la vraisemblance.
    Elle est en symbiose avec tous les autres pantins de la politique, et achève de mettre une dernière pelletée de poussière sur la tombe du régime représentatif.
    Toute société coupée de la transcendance tombe dans le matérialisme grossier et la haine de tout ce qui élève l’homme.
    Il ne faut pas perdre une seule voix des électeurs abrutis de vidéos et de prêts à ressasser les mots d’exclusion obligatoires devant toute attitude de résistance , quitte à perdre son âme, et celles, bien plus graves de beaucoup, menés vers la perdition par des lois scélérates.

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    04/12/2019

    pour mémoire rappelons que le général Bonaparte estimait que l’ Islam était une Religion moins  » stupide  » que la Religion Catholique

    Répondre
  5. KAVULOMKAVULOS

    04/12/2019

    Vite un hijab pour la présidente d’Ile de France, qui va à la pêche aux muzzs ! Avec des « ripoublicains » comme elle, l’islamo-gauchisme n’a pas de soucis à se faire. Et ça vient donner des leçons…. Je m’empêche d’écrire sur ce site le mot la qualifiant auquel je pense.
    Au fait, la connerie, elle, est elle aussi  » de France » ?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)