L'Italie refoule un bateau de 1850 réfugiés

L'Italie refoule un bateau de 1850 réfugiés

Les autorités italiennes ont interdit l’entrée de leurs eaux territoriales à un ferry marocain transportant 1850 personnes essentiellement des Marocains qui fuient les combats en Libye, a indiqué aujourd’hui un responsable portuaire italien.

« Le bateau se trouve au large de nos côtes, dans les eaux internationales », a déclaré Antonio Giummo, un responsable du port d’Augusta, en Sicile. « Ils avaient demandé d’entrer dans le port pour refaire le plein de carburant. Nous leur avons dit que le ministère de l’Intérieur avait interdit leur entrée », a-t-il ajouté.

Selon les médias italiens, le ferry marocain Mistral Express est arrivé en provenance de Tripoli avec 1715 Marocains, 39 Libyens et 82 autres personnes originaires d’Algérie, d’Egypte, du Mali, de Mauritanie, de Syrie, du Soudan et de Tunisie. Le navire parti dimanche de Tripoli aurait été affrété par le gouvernement marocain pour rapatrier ses ressortissants fuyant la Libye. […] Le Figaro Jeune Afrique

 

Partager cette publication

(4) Commentaires

  • Ponthus Répondre

    du balai………….
    Vive l’Italie !!!

    17 mars 2011 à 14 h 51 min
  • Pluto 69 Répondre

    Comme si un navire n’avait pas suffisamment d’autonomie pour effectuer le trajet Tripoli-Tanger sans escale!!!

    17 mars 2011 à 11 h 51 min
  • doe jane Répondre

    pourquoi ce navire n’est -il reparti directement
    vers le Maroc ? il y avait bien désir de se faire prendre en charge par l’Europe !

    17 mars 2011 à 8 h 10 min
  • Lagès Répondre

    L’Italie a eu raison et peu soutenue par laCE.
    S’il y a nécessité d’avitaillement, le faire en mer sans laisser accoster.

    17 mars 2011 à 8 h 04 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *