L’obole de Rumigny et la faillite de l’État

L’obole de Rumigny et la faillite de l’État

Bien que le spectacle que donne le PS ces jours-ci soit des plus instructifs, à beaucoup de points de vue (qu’il s’agisse de l’indigence des débats idéologiques, des querelles d’ego, ou des sourires gourmands de Besancenot…), il faut nous résoudre à l’abandonner, le temps de laisser à cette grotesque survivance de l’époque brejnévienne la possibilité de se choisir un chef !

En attendant, des nouvelles préoccupantes nous rappellent à la réalité. Lundi 24 novembre, la radio d’État « France info », pourtant peu suspecte de relayer les inquiétudes légitimes des contribuables, publiait un reportage sur le petit village de Rumigny dans la Somme (un peu plus de 550 habitants).

Le conseil municipal de ce village vient en effet de décider d’attribuer une subvention exceptionnelle à la brigade de gendarmerie de Saint-Sauflieu, dont dépend Rumigny. Le problème est qu’il ne s’agit pas d’une subvention pour les étrennes, mais d’un petit coup de pouce pour maintenir la brigade en état de marche.
Car, depuis plusieurs mois, restriction budgétaire oblige, ladite brigade, pourtant distante de 5 kilomètres a reçu l’ordre de limiter ses déplacements en voiture. Les riverains étant inquiets pour leur sécurité, le conseil municipal a donné son accord pour une subvention de 100 euros (qui sera prélevée sur les indemnités du maire).

L’histoire serait touchante, si elle n’était révélatrice. La réalité, c’est que l’État français est en faillite. À force de s’occuper de domaines dans lesquels il est parfaitement incompétent (de l’éducation au commerce extérieur, en passant par le tourisme, la politique sanitaire ou le renflouement des banques), il n’a plus un sou à consacrer à ses missions prioritaires.

Cette faillite est la seule justification d’une décentralisation très mal menée depuis 1982 : ce n’est pas une meilleure gestion qui est visée (sinon la fonction publique d’État diminuerait parallèlement à l’augmentation de la fonction publique territoriale). Ce n’est pas non plus le principe de subsidiarité qui est en cause (sinon la « décentralisation » ne partirait pas du sommet de l’État, mais des collectivités elles-mêmes).

Non, la seule justification, c’est que l’État n’est plus capable de remplir les missions qu’il s’est attribuées. Au lieu de remettre les choses à plat, il préfère s’en défausser sur les collectivités territoriales. Mais cela ne fait que masquer la misère. Il est grand temps que l’État se recentre sur ses missions régaliennes et abandonne tout le reste !

Partager cette publication

(32) Commentaires

  • sas Répondre

    A lepiaf…..

    en france majoritairement et particulièrement pour les sté d economie mixte ou a fond public…….12 % est au mieu la marge nette…….voir le monbtant des investissements structurels sur 5 ans

    c’est un drame…..d’où l intérêt du 2eme tour voir du 3 eme……étalement voir abandon de dettes sociales ou fiscales……subventions voir dérogations

    …..et lorsque la concurence repointe son nez…..c’est le casse gueule assuré , nottament si elle vient d Italie ou de l’est….lire GOMORA DE saviano roberto

    c’est la france…et l europe qui sont malades

    sas

    21/12/2008 à 13 h 52 min
  • LEPIAF Répondre

    A quoi bon !  Ce pays ( la France ) comporte une majorité de crétins de tous niveaux incapables de raisonner, d’anticiper et de faire une gestion positive. Les effets sont toujours pris en considération mais jamais les causes .La faute à qui ? A la formation de nos "élites" : théoriciens, technocrates, ect….

    Aucun d’eux ne s’est " brulé les fesses" au travail, à la tête d’une entreprise pour laquelle il faut avoir une bonne dose de pragmatisme et oû les promesses , le"vent" n’ont pas leur place.

    Une entreprise ayant des frais généraux supérieur à 12% de son C.A. ne peut résister au dépot de bilan. Qu’en est-il de la France? Calculez Messieurs !   Salut aux fossoyeurs !

    18/12/2008 à 11 h 25 min
  • sas Répondre

    Pour jean claude……

    des cgiffres non de dieu, des chiffres……baueur ne chôme pas , c’est a se demander si il n’est pas commissionné sur le matos intallé….

    paris : un millier de caméras prévues a l installation……budget astronomique et survaillance et flicage accrue

    guadeloupe : port et aeroport et point a pitres : budget 780 0000 euros…..rien que cela….

    martinique : idem port aeroport et fort de france : budget aussi autour du millions d euros…

    …..là il y a du pognon, pas un mot en revanche sur la nature et les conditions des appel d offres……ca serait dejà traité que sas ne serait pas du tout surpris….

    NB toutes les grosses sociétées de sécurité des îles sont gérées par des frangins,rotariens,kiwanitiens, ont tous été cité et condamné en correctionnelle…..mais toujours sans inscription sur le casier judiciaire…. CQFD

    il n y a jamais de fumée sans feu….bauer spécialiste en sécurité faisandée et en commande publique continue sont oeuvre……en lien avec ses fausses statistiques nationnales sur l insécurité permamnentes des français……

    …….plus ils sèment la merde, plus ils s octroient des budgets pour ramasser leurs propres merdes….

    un monde parfait en somme.

    sas

    nb c’est egalement baueur qui faisait la promotion il y a 6 mois sur le petit manuel de l ultra gauche……pour niquer le tgv et autres places stratégiques… bien avant les pseudo interpellations….

    sas

     

    02/12/2008 à 21 h 47 min
  • Jean-Claude THIALET Répondre

    "Les-4-Vérités"   – 02 12 08

    SAS – Merci pour les conseils d’ami. Ne lisant pas la prose "orientée" (et même "grand orientée", j’imagine) du "frère" Bauer (1), j’ignorais qu’il préconisait l’installation de caméras dans les halls d’immeuble, mais je pense que, dans un avenir plus ou moins proche, nous devrons nous considérer comme vivant au Far West ! Cordialement, Jean-Claude THIALET

    (1) dans son numéro du 28 novembre, "RIVAROL" égratigne son dernier rapport sur les "femmes battues". L’ancien "grand-Maître" semblant ignorer l’origine des pricnipaux responsables qui se contentent d’appliquer les prréceptes du Prophète !

    02/12/2008 à 11 h 27 min
  • sas Répondre

    La faillite de l’Etat et de l europe….

    ……nouveau scoop , le 4 decembre ;le conseil de l europe décidera de revoir ses accords avec israel…..

    …….les nouvelles ententes donneront à israel autant de droit que les autres partenaires historiques…..

     

    C’est y pas beau……????   certainement encore un hasard fortuit de calandrier et de conjectures…..et de géographie……

    vite faisont l’union méditaréneene….

    ca se précipite et pendant ce temps là , le nouveau jocker américain , reprend la bande de brèles néocons qui ont précipité le pays yankee zn guerre , en faillite puis en récession…..dont les clinton….un p’tit poste pour Powel aussi ?????

    sas

    01/12/2008 à 23 h 21 min
  • Monneuil Répondre

    Depuis un moment, il y a sur les 4v, un nombre importants de posts insipides, malsains, vengeurs, féroces, vulgaires, ignares, pour ne pas dire obcènes, et puis, de temps en temps, on tombe sur des gens qui ont quelque chose (d’intelligent) à dire… (enfin, on connait les derniers, ils sont en minorité, même si ils sont d’opinions divergentes…)
    Alors, même si il est pénible d’en suvoler dix sans intérêt pour un qui ne vaille la peine, l’effot mérite d’être tenté.

    Cela dit, le niveau des "réactions" des 4V s’appauvrit très nettement, catastrophiquement même…

    Et je l’ai sutout constaté depuis l’élection américaine. Un hasard sans doute…
    Ceci me remet en mémoire quelque chose que j’ai du lire un jour lu quelque part :

    "Quand la médiocirté se sent autorisée, elle n’hésite plus à s’extérioriser"…
    Sinon, elle ferme sa gueule….

    30/11/2008 à 16 h 20 min
  • sas Répondre

    A jean claude, de la vidéo dans ton hall d immeuble ? ca tombe bien puisque c’est une des grande recommandations de notre frangin nationnal alain baueur…….

    Ca me rapelle une autre histoire jean clause, j avais dans les années 1990 , 2 clients adorables , des retraités , pépés type à la Audouard……retraité de l imprimerie et originaire de la butte montmartre……et tireur de leur passe temp; tu vois le tableau…..

    Figure toi que nos braves octogénères….dans un souci de gain de temps , se promenaient dès fois avec leurs calibres réciproques ,bien rangés dans leur sacoches et baisenvilles…..bien sure du 9 para et du 44 magnum….du comak pas du petit matos de tarlouze….

    ……et il me plaisait déjà à cette époque, de souhaiter et rêver aux racailles qui agressent nos anciens, de croiser la route de nos 2 compères, au coin d’un gab ,ou justement dans le hall de leur immeuble…..

    …..et je t’assure mon jean claude, que le seigneur n’est pas taquin, car ceux qui auraient courru, ne sont pas ceux  qui sont les éternelles victimes actuelles….mais dieu ignore les justes….

    Il n y a pas a tortiller du croupion……agression ou attaque d’anciens ou d enfants méritent la mort…

    sas

    30/11/2008 à 13 h 09 min
  • Luc SEMBOUR Répondre

    M, Jaurès,

       pour éviter d’être incommodé par les chroniques de Luc SEMBOUR, ne tournez plus le bouton de votre ordinateur. Vous tombez systématiquement sur elles par hasard.

       Radio Luxembourg est bien plus reposant pour vous et il y aura une homonymie de bon aloi.

    LS

    30/11/2008 à 1 h 49 min
  • Christian Répondre

    Bonsoir,

    Une prime aux gendarmes!!!!…….

    Le premier qui me parle de radar et autres problèmes d’abus de pouvoirs des pendores!!!
    Je lui claque le museau!!!!

    Payer plus, pour être emmerdé plus!!! …. Là je suis sur le cul!!!…

    Les Français sont vaiment des veaux !!! (Mais pas partout, heureusement!)

    Bonne soirée
    Christian

    30/11/2008 à 1 h 27 min
  • grutjack Répondre

              Jaures, vous croyez ironiser, mais cette privatisation totale de la société, c’est ce que veulent les libertariens américains et ce qu’ils réussissent parfois à imposer. Des prisons privées, ça existe aux Etats-Unis. L’Etat accorde une certaine somme par prisonnier à des compagnies qui se chargent de tout le reste. Il paraît que certaines offrent un service impeccable….

    29/11/2008 à 22 h 39 min
  • Jean-Claude Thialet Répondre

    "Les 4-Vérités"  – 291108

    La messe est dite, oserai-je écrire après avoir lu Jean ROIUXEL. Tout est dit en effet dans son article qui mérite amplement d’être "l’article de la semaine " (1). Et il renvoie dans les cordes Nicolas BONNAL qui, à deux pages de là, voit en Nicolas SARKÖZY "la naissance d’un homme d’Etat" (pas moinss !). Car, que cela plaise à l’intéressé, comme à tous les thuriféraires (il n’en manque pas parmi les lectrices et lecteurs des "4-Vérités" !) de cet "homme d’Etat" (de pacotille, selon moi), outre que Nicolas SARKÖZY est corresponsable en tant que membre depuis toujours du "parti gouvernemental" qu’est assurément l’UMP, il l’est bien davantage, comme Ministre de l’Intérieur ainsi que des Finances et de l’Economie, dans le Gouvernement VILLEPIN, puis comme Président de la République dédoublé au Poste de premier ministre !

    Non seulement les Services de Police et de Gendarmerie (comme d’ailleurs notre Armée, pas seulement en Afghanistan !) manquent cruellement de moyens, mais – contrairement à ce que ne cessent de vouloir nous démontrer les statistiques officielles –   la délinquance ne cesse d’augmenter tant en nombre de méfaits que de zones d’action, ls malfaiteurs se senttant de plus en plus impunis… 

    J’en veux pour preuve ma modeste rue, situé dans la partie réputée "bourgeoise" du XVème Arrondissement de Paris qui, rien que pour ce qui concerne les habitants de mon immeuble, a été cette année le théâtre de trois "faits divers". Après une agression dont j’avais été victime en avril, dans le hall de mon immeuble, coup sur coup, cette semaine, une dame âgé habitant mon immeuble, s’est fait attaquer un après-midi dans la rue par un "individu" qui lui a enlevé son sac-à-main, et un de mes voisins du dessus, homme de 85 ans, a reçu la "visite" forcée d’un faux plombier venant de la part de la Mairie, visite suivie de celle de deux faux policiers. Je laisse aux lectrices et lecteurs avertis le soin de répartir les "ethnies" selon les actes de déliquance… Sachez simplement que selon les policiers (les vrais) qui sont venus ensuite faire du porte-à-porte pour aller à la pêche aux informations, les actes de délinquance ne cessent d’augmenter partout dans Paris… Les enquêteurs étaient sans illusions sur leurs chances de récupérer les faux plombier et policiers … Par contre leur consigne à l’égard des futures victimes revient comme une sorte de "leit-motiv" : surtout, ne résistez pas, vous risquez le pire, ces gens là (sic) sont capables de se déchaîner ! 

    M’entretenant hier de cette affaire avec un des responsables du Conseil syndical de mon immeuble, je lui avais dit : "Il faudra peut-être arriver à mettre une vidéo dans le hall de notre immeuble !". Ce qui m’avait attiré cette réponse méprisante : "Pourquoi pas des mitraillettes ?’". Ce à quoi j’avais répondu sans me démonter : " Pourquoi pas ?"

    Mais dormez en paix, braves gens, nous avons en Nicolas SARKÖZY un "homme d’Etat qui saura – lorsqu’il aura mis de l’ordre dans les affaires du monde, particulèrement celle de la finance et du commerce internationaux !  – se pencher sur les misères de la France. Et pourquoi pas sur celles de la Gendarmerie ? Pas seulement celle de Saint-Sauflieu !

                             Bon dimanche, bien cordialement, Jean-Claude THIALET

    (1) article que je diffuse à travers mon fichier !

    29/11/2008 à 12 h 01 min
  • Jaures Répondre

    Je trouve Jean Rouxel bien timide. Pourquoi, puisque le privé, chacun le constate jour après jour, est plus performant que le public,  ne pas lui confier la totalité de nos activités ?

    Ainsi, pourquoi ne pas organiser des appels d’offre par préfecture et confier la sécurité à des entreprises spécialisées. La concurence ferait tomber les coûts et rien n’empèche de change d’entreprise si les objectifs ne sont atteints.

    De même pour la justice. Il faut déléguer à des entreprises privées cette activité qui, de toute façon, ne concerne que des délinquants. Les avocats libéraux trouveraient ainsi face à eux du personnel, juges et procureurs, bien plus motivés. Les prisons seraient également privatisées, les suiscides des détenus considérés comme "secrets industriels" feraient bien moins de bruit.

    Et l’armée ? L’histoire nous montre que les étrangers sont bien plus performants en cette spécialité que les Français: il a quand même fallu faire largement appel à la main d’oeuvre étrangère pour nous libérer en 44 ! Faisons un appel d’offre international et confions notre sécurité au "mieux disant" ! Plus de cérémonie larmoyantes pour l’enterrement de jeunes soldats morts au champ d’honneur. Que des accidents professionnels.

    Et puis, allons-y ! Qui nous dit qu’un Anglais, un Italien ou même un Nigerien (moins cher !) ne serait pas plus performant que Sarkozy ? Ouvrons à l’international le marché de la présidence de la république ! La concurence, je vous dis, la concurence !

    M Luc Sembour, pour ne plus être harcelé par France Info, tournez le bouton ! Droit sur RTL ! La vie y est bien plus paisible.

    29/11/2008 à 11 h 00 min
  • Rosanov Répondre

    @Jean-Pierre,

    Je crois qu’il y en a qui sont tout prêts de croire au père-Noêl libéral.  Ca permet aux grandes fortunes et à toute notre Nomenklatura de bien vivre et de dormir tranquille.

    Avec des mecs comme toi on comprend pourquoi on est exactement comme en URSS : à la tete du pays y a une  Nomenklatura (en gros les sénateurs et l’Enarchie); elle tend à s’éclipser un tout petit peu pour faire de la place aux oligarches.

    Manque de cul, il y a en trop qui continuent d’en vouloir au postier, à l’instit, à l’infirmière,au guichetier RATP.   Ce sont les mêmes qui peuvent etre admiratifs et servilles devant un préfillon, un quelconque galonné ou un pilote d’Air France.   

    Ce pays a trop de jaloux_haineux et de lâches (comme toi) pour ne pas s’enterrer définitivement.  Quant-à moi j’ai compris : je me casse à l’étranger.

    Je te dis pas de me suivre.  Un libéral est entreprenant et bâtisseur.  Toi tu es branché sur le pessimiste et tu as le besoin de détruire, sans oser passer à l’acte. Si tu vas ailleurs ta mentalité te suivra. Tu seras bien nulle part.

     

    29/11/2008 à 9 h 13 min
  • Jean-Pierre Répondre

    @ rosanov

    "Et que l’Etat se cantonne à ses fonctions régalienes comme la chante notre Enarchie"    avec ou sans lunettes ta phrase n’est pas trés claire si je l’ai mal comprise.

    Je n’ai jamais cru en Sarko qui s’avère n’être qu’un socialiste comme l’était Chirak ou encore Giscard ainsi que la plupart des français comme toi gavés au socialisme depuis la maternelle. Quant à Carla c’est une gauchiste caviardeuse totallement déjantée.

    "du réseau ferroviaire de l’ère Tatcher avec ses centaines de morts"   propagande digne d’un vulgaire sud rail et pour ton laius sur EDF celui d’un quelconque cégétiste.

    "Et je crois que mon séjour en hosto à couté moins cher à la SS que celui en clinique pour un problème similaire"   et là on dirait le discours d’un ponctionnaire syndiqué de la sécuritate socialiste qui a ruiné la France 

    Conclusion: c’est avec des mentalités comme la tienne que la France ne peut que finir en faillite.

    29/11/2008 à 0 h 57 min
  • Rosanov Répondre

    @Ben, 

    tu nages en plein fantasme.  Si tu veux foutre le socialisme en l’air -comme tu dis par rancoeur vis-à-vis de ceux que tu as peut-être des raisons de jalouser-, ben ça jettera la moitié des Français contre l’autre.  Et dans la sphère publique il y aura les gendarmes, les flics, les militaires, et tous les détenteurs des fichiers personnels contenant adresses, manies, finances, états médicaux, etc, etc. 

    En cas de révolution -d’ailleurs très improbable compte tenu de l’age moyen des Français- il n’est pas du tout certain que ceux que tu jalouses tant, ne garderont pas les leviers.  Ben oui les fantasmes c’est bien joli mais ça fait pas le réel.  Entre ce que l’on souhaite et ce qui se passe pour de bon il y a souvent un abîme.

    Du reste tu réponds très bien à la définition donnée par la mère Tatcher aux adversaires de sa scandaleuse Pol-tax  : <<ce qui les motive c’est exclusivement la jalousie !>>.   De ce coté là je trouve qu’elle avait fantastiquement raison, surtout pas de faire la Poltax mais dans son analyse des loosers. C’est vrai que la jalousie ça inspire autant que la faim sinon plus.  Tu en es l’illustration même. 

    Au final je veux que tu saches que je me suis régalé de ton post.  N’hésite pas à en remettre une couche, juste pour le fun. Ca me fera encore tellement plaisir.

    28/11/2008 à 21 h 17 min
  • Guillermo Répondre

     

    A Ben

    j’ai l’impression que vous en voulez à l’humanité entière parce que vous n’avez pas su vous enrichir.   Je  me trompe ? 

    28/11/2008 à 18 h 51 min
  • UN chouka Répondre

    Sans savoir si c’est une "vrais info" ,ou " un vrais coup monté ", j’ai lu que des gens installés dans la cambrousse et faisant leurs petites affaire entre eux,se sont vu accusés de terrorisme ,vraisemblablement sans preuves .

    Craindrait’on que les gens ne marchent plus au pas ?

    Cèrte leurs actions "antic client "/ "chacun pour sa pomme" , (libèrtaires "libres,et non affiliés,aux doctrimes abrutes,car trop malignes pour le gogo du bas),ils passe aussi par l’édition de lèctures subvèrsives contre " le système de konsommation/ crédit a vie ",etc ……………………….que je n’ai hélas pas encore lu …………………………………………….

    En abscence de protèctions divèrses , ne devons nous pas encore ,(comme d’hab), tout faire  par nous meme ,sans compter sur les crédits pour survivre et payer nos factures  ????????????,,,,,?

    A relir .

    28/11/2008 à 12 h 50 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Rosanov: …j’ai des contacts dans des milieux extrêment variés…

    Si ce sont des contacts français, je peux affirmer que le personnel du bureau de renseignement chez Lucifer est plus fiable.

    PS: in vino veritas.

    28/11/2008 à 12 h 50 min
  • HEFF Répondre

    Violence: augmentation de 35% des atteintes contre les personnes âgées :

    http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jHjFVFp-jP9-KJwHxkxJL4Q3O4vg

    En charge de la sécurité des biens et des personnes depuis au moins 6 ans, la France d’après de Nicolas Sarkozy (ancien ministre de l’intérieur et actuel "chef d’Etat") s’enfonce dans la barbarie. Les délinquants, les violeurs, les multirécidivistes, les dealers, les mafias extra-européennes, les prédateurs, les illégaux évoluent dans nos villes et sur tout le territoire français en toute liberté sans que ni l’Etat, ni la justice n’opèrent.

    28/11/2008 à 4 h 20 min
  • Ben Répondre

    Bonjour, M. Debey. "Mais pourquoi donc les hommes qui nous dirigent ne perçoivent-ils pas ce drame?". Vous vous posez cette question car vous les croyez humains. Les humains ne laissent pas souffrir leurs congénères s’ils peuvent l’empêcher. Vous voyez les politiciens ne stoppant pas la souffrance des gens donc vous en concluez qu’ils ne l’ont pas vue, autrement ils la feraient cesser.

    Mais soyons logiques: est-il possible qu’il soient si mal informés alors qu’ils sont les premiers à recevoir les rapports sur l’état du pays? Non; ils connaissent le désastre. Mais ils ne le combattent pas, donc ils le veulent et ils s’en amusent. Ce sont des sadiques. Une seule mauvaise loi en France agresse 60 millions de gens. Il y a des milliers de mauvaises lois donc des milliards de crimes. Pensez-vous que des personnes normales pourraient infliger cela? Il faut être le pire des pervers pour torturer des peuples entiers durant des décennies.

    Donc espérer d’eux le moindre soulagement est utopique. Il faut tous les mettre en état d’arrestation – dans tous les pays opprimés – et les remplacer par des personnes dotées de conscience et d’empathie.

    SAS: "……UNE SITUATION DENONCEE QUI PERDURE…….EST EN FAIT UN PLAN". Oui, parfaitement exact et logique.

    Rosanov: la réforme inévitable arrivera; le socialisme sera jeté aux ordures, à sa place. Son abolition soulagera tout le monde sauf les oppresseurs et les collabos, et on te mettra tes écrits sous le nez. On rigolera bien en t’écoutant tenter de les justifier.

    27/11/2008 à 23 h 03 min
  • Rosanov Répondre

    @Ozone,

    je rejoins aussi totalement votre point de vue.  Beaucoup de "libéraux" n’ont aucune gène dès que leur blé est en jeu  : libéral quand il s’agit de prendre des risques, mais surtout pas quand il s’agit de les assumer.  Libéral pour les gains, socialistes pour les pertes".

     

    @Jean-Pierre,

    <<T’as pas encore compris rosanov que notre énarchie était socialiste de type soviétique>>.  Si j’ai parfaitement compris, je ne vois pas ce que j’aurais dit en sens contraire.  Mets tes lunettes si tu en as et relis-moi.

    <<et que la solution libérale n’est pas d’arroser les préfets mais de les éliminer>>.  Remets tes lunettes une deuxième fois : je n’ai jamais dit qu’il fallait les arroser. Bien au contraire je déplore le pont d’or que leur fait Sarko ainsi qu’à bien d’autres très hauts fonctionnaires qui n’ont jamais pris le moindre risque sinon celui d ‘etre eux-même fils d’Enarque pour nombre d’entre eux.  Sarko doit être bidonné de rire de ta naiveté s’il en vient à lire ton commentaire. Alors comme ça tu croyais qu’il allait virer notre Enarcho-Aristocratie ?
    Tu ne me crois pas mais tu as tord : j’ai des contacts dans des milieux extrèment variés et je considère pas un fonctionnaire syndiqué comme un ennemi de classe, ainsi que bien des communistes auraient pu le faire à l’égard d’un simple patron employant un apprenti. Mes infos sont de sources sûres. Je ne m’en tiens pas à lire ce que racontent les torche-culs institutionalisés qui ressemblent à la Pravda.

    <<La solution libérale… (est)… à privatiser tout ce qui n’a pas necessité absolue à être public y compris les centrales nucléaires à moins que tu ne sois un nostalgique de tchernobyl>>.  Ton laius est truffé de préjugés. Le privé n’est pas forcément sérieux et le public forcément bordélique. J’ai été soigné dans une clinique et dans un hosto. A l’avenir je choisirais l’hosto (du moins celui dans lequel j’ai été). Et je crois que mon séjour en hosto à couté moins cher à la SS  que celui en clinique pour un problème similaire.
    Ce qui est dangereux ce sont surtout les idéologues. Les communistes l’étaient en bloc.  Beaucoup de libéraux le sont de la même façon (sauf quand ils perdent du blé !) . Les Ricains par contre sont souvent pragmatiques : ils veulent par exemple remettre en place une structure équivalent à notre EDF, ceci après la gigantesque panne qui a bloqué toute la Californie. Sous cet angles, ils sont libéraux mais pas idéologues bornés.

    En fait, je ne suis pas nostalgique de Tchernobyl pas plus que du réseau ferroviaire de l’ère Tatcher avec ses centaines de morts.  En matière de centrales, tout l’entretien est confié à des boites qui défilent (certains sérieuses et d’autres scandaleuses) et souvent n’y connaissent rien.  Même les mecs qui controlent n’ont jamais fait le boulot et sont souvent du privé. Dans ces conditions Oui je commence à craindre un Tchernobyl.

    Bref, bien des mecs comme toi gueulent dès qu’ils sont à l’hosto que ça manque de moyens.  Par contre ça les dérange pas ce que dépense Sarko pour Madame.

    Au bout de compte je pense que la sphère publique est tout de meme trop volumineuse, mais il faut s’y attaquer intelligemment.  Avec Sarko ça n’en prend pas le chemin.  Faut dire qu’avec des supporters comme toi qui gobent tout,  il risque pas grand chose.

    Cordialement (et non moins hypocritement).

     

    27/11/2008 à 20 h 45 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    <<Faudra raconter ça a tous les picsous qui il y a encore deux mois a peine,partout dans le Monde,avançaient des propos similaires,et maintenant se tournent  vers les états,uniques institutions capables d’agir.>>

    La France avec ses déficits continus depuis des décennies a directement contribué à cette  dégringolade 1). Au lieu que l’argent puisse être investi utilement dans l’industrie, il était bloqué dans des bons du Trésor.

    Ce ne sont pas les banques qui se tournent vers l’état, mais bien plutôt l’état qui mouille ses culottes et force discrètement les banques à accepter des cadeaux à 8% d’intérêt avec de l’argent qui n’existe pas. Pourquoi l’état fait-il cela? Mais tout simplement pour soutenir le crédit 2) qui nous amené dans cette situation. Les pompiers de l’état éteignent le feu avec de l’essence…

    1) du moins en France

    2) ce sont aussi des voix d’électeurs

    27/11/2008 à 19 h 08 min
  • siniq Répondre

    Une bonne ligne droite à 4 voies sur 10 kilométres et tout de suite 4 peletons de CRS armés de radars pour ramener du pognon au petit Nicolas.

    Quand aux gendarmes, ils pourront retserdans leurs joiles casernes et Leurs Kangoos.

    27/11/2008 à 15 h 52 min
  • ozone Répondre

    "L’histoire serait touchante, si elle n’était révélatrice. La réalité, c’est que l’État français est en faillite. À force de s’occuper de domaines dans lesquels il est parfaitement incompétent (de l’éducation au commerce extérieur, en passant par le tourisme, la politique sanitaire ou le renflouement des banques), il n’a plus un sou à consacrer à ses missions prioritaires."

    Faudra raconter ça a tous les picsous qui il y a encore deux mois a peine,partout dans le Monde,avançaient des propos similaires,et maintenant se tournent  vers les états,uniques institutions capables d’agir.

    Rouxel serait’il le dernier mohican ,,??

    Bien vu Rosanov

    26/11/2008 à 22 h 22 min
  • Jean-Pierre Répondre

    T’as pas encore compris rosanov que notre énarchie était socialiste de type soviétique, et que la solution libérale n’est pas d’arroser les préfets mais de les éliminer ainsi que toutes les strates bureaucratiques superfétatoires qui crèvent la France à mort et à privatiser tout ce qui n’a pas necessité absolue à être public y compris les centrales nucléaires à moins que tu ne sois un nostalgique de tchernobyl.

    26/11/2008 à 22 h 20 min
  • Rosanov Répondre

    C’est la meilleure ça : on va en cantonner l’Etat à l’armée, la police et les tribunaux, et sans doute Berçy.  Que la Poste soit privatisée ! Que les trains,les hopitaux deviennent comme ceux de Tatcher.  Que l’entretien de nos centrales nucléaires soient confiées à des mafias privées avec des mecs qui se relayent tous les jours et n’y connaissent rien.   

    Et que l’Etat se cantonne à ses fonctions régalienes comme la chante notre Enarchie. Donc plein de thunes pour les conseillers d’Etat qui touchent déjà une prime d’égout, alors que bien des égoutiers ne la touchent pas. Que l’on arrose encore d’avantage les préfets et autres porte-beaux, suppots de notre admirable système ripoublicain, ainsi que bien d’autres mafias qui ruinent le pays par leur  incompétence crade.

    SAS reveille-toi, il sont devenus fous !

    26/11/2008 à 20 h 35 min
  • Luc SEMBOUR Répondre

    Sur France-info il y a beaucoup à dire.

    D’une façon quasi perpétuelle et 24h/24, France-info distille son poison doucereux. Les choses ont atteint un point où littéralement France-info= France-intox.

    Cette radio a complètement capoté, et est devenu le bras armé no1 de l’appareil étatique. Depuis des années, elle assène minute après minute, seconde après seconde, 24h/24 et 365 jours par an(sauf grèves récurrentes) les contre-vérités d’Etat, la Pensée Unique presque Brejnévienne de la gauche officielle (UMPS et satellites, Modem etc.), laquelle regroupe la quasi totalité des hommes politiques français et imprègne tout le fonctionnariat et la grande majorité des médias jusqu’aux os.

    France-intox est une lessiveuse de cervelles, aux mécanismes soigneusement huilés, une puissante moulinette à désinformation, une machine ultrasophistiquée dans son efficacité d’apparence rustique. Elle est indispensable à prolonger l’illusion de la suprématie du système français et toutes les lubies et fadaises qui doivent être martelées et renforcées jusqu’à la nausée et avec une régularité de métronome, faute de quoi le gros du décors idéologique français s’écroulerait dans un immense fracas.

    Les nouvelles (souvent insignifiantes) sont plutôt choisies le matin et soigneusement montées en épingle toute la journée. Tout le reste est impitoyablement écarté. Les sujets fétiches sont toujours les mêmes et à70% politiques. Le panthéon idéologique est fixe. Tout relève du credo étatique ou de gauche ou laïciste avec toutes leurs déclinaisons. Les têtes de turc sont désignées pour des années et autant que possible maintenues envers et contre tout : Bush, Poutine, Benoit XVI, les anti-avorteurs, les pédophiles, etc. etc… Les micros-trottoirs ne rapportent que les opinions « conformes » à la Ligne-Du-Parti. Les débats sont systématiquement et outrageusement biaisés en invitant des débatteurs déjà acquis aux options France-intox. Le gros des interviews sont organisées sans aucunement présenter la vision adverse du problème traité.   

    France-intox est la première radio « d’information » à presque tous les points de vue. On la capte partout en France, même au Luxembourg et sur une part importante de la Belgique et de la Suisse. On la capte aussi dans les DOM TOM et par satellite, partout dans le monde. France-intox est presque toujours la station qui arrive en premier ou le plus clairement sur les postes radios FM ouverts au hasard. Il est presque aussi impossible d’échapper à l’influence de France-intox que d’échapper à l’écran espion de « 1984 » le célèbre ouvrage d’Orwell, ou à l’œil de Dieu pour Caïn. 

    France-intox mérite une grosse thèse de doctorat. 

    LS

    26/11/2008 à 20 h 33 min
  • IOSA Répondre

    Il y a sans doute des choses qui nous échappent dans la logique de pensée gouvernementale….Comme par exemple un représentant du peuple français, qui logiquement devrait comprendre nos inquiétudes et nos demandes, s’empresse dès son élection à la plus haute marche à en mettre plein les poches de ses copains en prennant dans les notres.

    Mais qui est le plus idiot ? celui qui attend que le vent tourne et ne fait rien, ou bien celui qui est dans la rue à dénoncer les inégalités ?

    Il est vrai que la confiscation de quelques 200 tentes ne touche pas vraiment ceux qui ont déjà un toît et d’autant plus qu’il s’agit pour la majeure partie d’abrits pour immigrés dont la vue gêne et fait désordre à quelques semaines de Noël.

    26/11/2008 à 19 h 22 min
  • Anonyme Répondre

    """
    La compétence de nos hommes politiques…
    """

    Parce qu’elle se limite a avoir un oeil sur les sondages et l’autre su le portefeuille dudit homme d’état!!!

    26/11/2008 à 19 h 05 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Conclusion de cet excellent article, il faut un système fédéral, le mieux à même de décentraliser et de mettre le pouvoir là où il est le mieux justifié c.à.d. dans les régions.

    Le sytème français, dernier système collectiviste pseudo centralisé démocratiquement avec les systèmes nord-coréen, cubains, zimbabwéen ou novo-chavistes vit peut-être ses derniers jours. En tout cas à son décès ce sera jour de grande jubilation et je ne pense pas être le seul qui ne versera pas une larme.

    26/11/2008 à 14 h 06 min
  • sas Répondre

    A Mr Rouxel et Debey……..tel les commentaires hautemùent réfléchis de "la fabrique du cretins" du sieur Brighelli JP…..

    "……UNE SITUATION DENONCEE QUI PERDURE…….EST EN FAIT UN PLAN"

    …..notre destruction , le démentellement de la France et la ruine des goyims sont  UN PLAN….

    faudrait peut être commencer à comprendre , car rien ne peux justifier ni la qualité des opérateurs mortifères qui nous équarissent……ni les pratiques bananières utilisées…..c’est le chao et nous n en sommes qu’au début , ca va se prcipiter compte tennu de l environement mondial.

    sas

    26/11/2008 à 12 h 56 min
  • M.DEBEY Répondre

    Félicitation!

    Je soutien entièrement votre analyse et sa conclusion.

    Mais pourquoi donc les hommes qui nous dirigent ne perçoivent-ils pas ce drame? C’est de l’avenir de la France qu’il s’agit et aucun média national n’aborde ce sujet primordial.

    La compétence de nos hommes politiques est à remettre en cause. Leur remplacement est une urgence.

    Salutations,

     

    26/11/2008 à 11 h 31 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: