L’Oréal, parce que des vauriens

L’Oréal, parce que des vauriens

Les affaires politiques autour de la famille Bettencourt sont notre marée noire. Chaque jour les fuites reprennent qui sont, tant bien que mal, colmatées par les intéressés ou leurs porte-parole.

Comme dans le Golfe du Mexique, les rumeurs suintent, les boulettes nauséabondes se dispersent et contaminent la société. Les petits soldats à l’entonnoir communiquant argumentent en vain! Jour après jour de nouvelles révélations illustrent les unes des médias qui ont plus alléchant à offrir que les bouchons sur l’A7 et la canicule…

Pas de bouchon pour les remugles! Tous les orifices à pestilences sont bien ouverts! Mediapart endosse le maillot jaune de la sape politique et entraîne un peloton essoufflé. Les courants à rumeurs, vérités, contrevérités, allégations, dénégations et boniments divers happent le bon sens et la mesure en propulsant les miasmes du populisme plus rapidement que l’accélérateur de particules du CERN !

La confiance s’englue dans le doute comme les pélicans dans le mazout. La lumière de la vérité aura du mal à traverser les sombres nuages de la suspicion…

On ne peut s’empêcher, en l’attendant, de se remémorer quelques gros vers qui ont grignoté jadis la belle pomme républicaine sans que quiconque s’en offusque. Ainsi, un président a hébergé et nourri une famille seconde aux frais du citoyen et maintenu au silence les médias tant que bon lui a semblé.

Quand des cigares exigent démission et réparation, que valent les belles et longues années de résidence princière sous les lambris dorés d’une République qui pourrait en exiger remboursement?

Curieusement, aucun des fulminants bretteurs n’en fait état? La sourcilleuse Cour des Comptes non plus. Si une sorte de prescription semble solder la dette, elle n’efface pas si aisément cet abus de bien public de la mémoire populaire…

Henri Gizardin
http://target2007.typepad.fr/hgizardin/

 

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • ozone Répondre

    Un "petit" oubli

    Pourquoi pas plutot exiger une enquete serieuse

    Se serait le moyen le plus éfficace de faire la lumiére,sinon la "rumeur" sera la seule façon d’investigation,coups de pieds au tralala                                                                                                                                      peut’on nommer rumeur des enregistrements audios?

    24/07/2010 à 20 h 44 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: